Emilie-Romagne Italie

Que voir à Bologne ? Visiter les incontournables en 2 jours

Panorama sur la ville de Bologne

Moins connue que Rome, Florence ou Venise, Bologne est une ville magnifique qui mérite d’être découverte à l’occasion d’un week-end prolongé ou plus. Contrairement aux autres villes italiennes plus connues, Bologne est loin d’être une ville « musée ». C’est une ville universitaire très vivante, riche en histoire et en patrimoine et finalement assez peu touristique, alors que comme vous allez le voir dans cet article, il y a énormément de choses à découvrir.

Bologne c’est aussi une ville située autour d’un nœud ferroviaire très important dans le Nord de l’Italie et vous pourrez facilement vous déplacer d’une ville à l’autre pour découvrir d’autres points d’intérêts de la région d’Emilie-Romagne. Le réseau Trenitalia dans le Nord de l’Italie est en effet bien développé et proposent des trains fréquents et très peu cher idéal pour aller de ville en ville sans risquer de prendre des amendes en entrant par erreur dans une ZTL – Zone à Trafic Limité (les centres-villes sont restreints à la circulation en Italie et les indications pas toujours bien claires quand on est pas du coin).

Je me suis rendue à deux reprises à Bologne :

  • la première fois à l’occasion de mon road-trip d’une semaine en Toscane car Bologne est bien mieux desservie que Florence : les vols y sont plus nombreux et bien moins cher
  • la seconde fois pour un déplacement professionel et j’avais sauté sur l’occasion pour prolonger mon séjour afin de (re)découvrir Bologne mais aussi Modène, Ferrare et Ravenne, tout cela en train.

Dans cet article, je vous propose de découvrir que faire et que voir à Bologne en quelques jours.

immeuble de Bologne près de la Piazza Maggiore

Que faire à Bologne ? Les visites incontournables

La Piazza Maggiore et la fontaine de Neptune

Vous ne pourrez pas passer à côté de la Piazza Maggiore de Bologne, le centre névralgique et historique de la ville. Cette superbe place est bordé des monuments historiques de premier plan :

  • le palais Re Enzo, un palais médiéval du XIIIème siècle
  • le Palazzo d’Accursio, qui abrite aujourd’hui la mairie de Bologne
  • et de la Basilique San Petronio, une église gothique gigantesque puisqu’elle égale en dimension la Basilique Saint Pierre de Rome

Au centre de la place, se dresse une magnifique fontaine avec une statue représentant le Dieu Neptune.

la piazza Maggiore à Bologne
la fontaine de Neptune sur la piazza Maggiore de Bologne
Palazzo Re Enzo à Bologne
le Palazzo d'Accursio qui abrite la mairie de Bologne

Au centre de la Piazza del Nettuno, juste à côté de la Piazza Maggiore, se dresse également un émouvant monument en mémoire de la Résistance anti-fasciste italienne pendant la Seconde Guerre Mondiale avec les portraits des personnes assassinées par le gouvernement de Muzzolini entre le 8 septembre 1943 et le 25 avril 1945

Mémorial de Bologne monument de la guerre de résistance anti-fasciste

La Basilique San Petronio

Edifiée au sud de la Piazza Maggiore, la Basilique San Petronio est l’une des plus importante église gothique d’Italie. Sa façade est assez originale avec des motifs de marbres qui décorent la moitié inférieure et un revêtement plus austère en brique pour la moitié supérieure.

Basilica San Petronio

Informations pratiques

Horaires des visites : tous les jours de 9h30 à 13h00 et de 14h30 à 17h30, Entrée libre pour l’église

Accès à la terrasse panoramique : Samedis et jours fériés de 10h00 à 13h00 (dernière entrée à 12h30) et de 14h30 à 17h30 (dernière entrée à 17h00)

Tarif de la terrasse : 5€, tarif réduit à 3€ pour les 10-18 ans et les plus de 65 ans, Entrée libre : enfants jusqu’à 10 ans

Bologne et ses arcades

Un des caractéristiques architecturales qui frappe quand on visite le centre-ville de Bologne est ses nombreuses rues commerçantes bordées d’arcades. Elles fournissent une ombre bienvenue au chaland par les chaudes journées d’été.

Les 62 km de portiques que compte la ville de Bologne sont tellement uniques qu’ils ont été classés en 2021 au Patrimoine mondial de l’UNESCO !

Libreria Nanni à Bologne
les arcades dans le centre-ville de Bologne

Le Palais de l’Archiginnasio

Fondée au XIème siècle, l’Université de Bologne est l’une des plus anciennes du monde. Aujourd’hui encore, l’Université de Bologne joue un rôle majeur dans le dynamisme de la ville puisqu’elle rassemble 100 000 étudiants soit un quart de la population de la ville !

Le Palais de l’Archiginnasio, un palais Renaissance du XVIème siècle, abrite le siège de l’Université de Bologne. Avec sa magnifique bibliothèque et son étonnant théâtre d’anatomie en bois de cèdre et de sapin du XVIIème siècle, c’est une des visites incontournables à faire à Bologne.

Le Palais de l'Archiginnasio
Le Palais de l'Archiginnasio
Le Palais de l'Archiginnasio
Le Théâtre d'anatomie du Palais de l'Archiginnasio

Informations pratiques pour la visite du Palais de l’Archiginnasio

Horaires : lundi au samedi de 10h à 18h. Fermé le dimanche. La billeterie ferme 15 minutes avant

Tarif : 3€

Les Due Torri : Asinelli et Garisenda

Les Deux Tours Asinelli et Garisenda qui s’élèvent au centre de la ville, sont les symboles de Bologne. Ces tours ont été construites au Moyen Age. A l’époque, il était courant en Italie, à Bologne comme à San Gimignano notamment, que des riches familles élèvent des tours aussi haute que possible. Ces tours avaient pour objectif à la fois de témoigner de la puissance et de la richesse de la famille et permettait la défense de la tour. On estime qu’entre le XIIème et le XIIIème siècle qu’entre 80 et 100 tours auraient pu être érigées. Néanmoins, dès le XIIIème siècle de nombreuses tours vont être abatues tandis que d’autres vont s’effondrer.

Parmi les quelques tours subsistantes à Bologne, les tours jumelles Asinelli et Garisenda sont les plus impressionnantes.

Seule la Tour d’Asinelli, la plus petite et la plus penchée se visite. C’est une visite que je vous recommande vraiment. La montée de 498 marches en bois est récompensée par un panorama époustouflant sur la ville de Bologne et ses environs. De là-haut, on observe les autres tours de Bologne ayant subsistées aux aléas de l’histoire.

les due torri
panorama sur Bolognedepuis les Due Torri
panorama sur Bologne
panorama sur Bologne
panorama sur la Piazza Maggiore depuis les Due Torri

La Basilique San Stefano

Située à côté de la petite place éponyme, la basilique San Stefano est une des églises les plus anciennes de Bologne. Elle fût érigée à l’emplacement d’un temple d’Isis de l’époque romaine. La première église aurait été édifiée autour du IVème ou Vème siècle.

Le complexe de la Basilique San Stefano rassemble aujourd’hui 4 églises édifiées au fil des siècles et adossées les unes aux autres :

  • l’Eglise du Crucifix (ou de Saint Jean-Baptiste)
  • la Basilique du Sépulcre (ou du Calvaire)
  • la Basilique Saint Vital et Saint Agricole
  • l’Eglise de la Trinité.

Au centre de ce complexe ecclésiastique on trouve également un cloitre et une cour : la cour de Pilate.

la basilique Romane San Stefano à Bologne : la cour de Pilate
detail du travail de brique de la basilique San Stefano à Bologne
le cloitre de la basilique San Stefano : le cloitre
le cloitre de la basilique san stefano

Le Marché du Quadrilatero

La région d’Emilie-Romagne est sans nul doute l’une des régions le plus réputées d’Italie pour sa gastronomie. C’est la région du vinaigre basalmique, du parmesan et du jambon de Parme. Bologne est clairement une ville où vous vous régalerez et où les restaurants sont d’un excellent rapport qualité-prix.

L’un des endroits à découvrir pour les gourmands est le quartier du Quadrilatero tout près de la Piazza Maggiore. Le Quadrilatero est un marché dont les origines remontent au Moyen Age. Le quartier est toujours très animé et c’est là où l’on trouve les commerces de bouche de la ville.

boutique de parmesan et charcuterie à Bologne
marché du Quadrilatero à Bologne
marché du Quadrilatero à Bologne

Le guide pratique pour visiter Bologne

Comment se rendre à Bologne depuis l’aéroport ?

L’aéroport de Bologne est situé à moins de 10 km du centre-ville. Pour rejoindre le centre de Bologne depuis l’aéroport, deux solutions s’offrent à vous :

  • la navette électrique Marconi Express qui fait le trajet entre l’aéroport et la gare en 7 minutes, avec un départ toutes les 10 minutes de 5h40 à minuit (trajet simple 9,20€, aller-retour 17€). Des tarifs familles existent : 36€ pour 2 adultes et 3 enfnats (de 5 à 16 ans).
  • le bus public, moins pratique mais moins cher, via les lignes 81 et 91. Le ticket ne coûte que 1,50€ mais il vous faudra marcher 15 minutes jusqu’à l’arrêt Birra (pas forcément pratique avec les valises !) puis compter un trajet de 25 minutes jusqu’à la gare centrale.

Une fois dans Bologne, la ville est relativement petite : tout est accessible à pied.

Combien de temps prévoir pour visiter Bologne ?

Le centre historique de Bologne est assez petit, mais il y a beaucoup de choses à voir. En une journée vous aurez le temps de faire un tour dans le centre-ville et de découvrir quelques-uns des monuments principaux comme la visite de la Tour Asinelli, la Piazza Maggiore et le Palais de l’Archiginnasio et de déambuler dans le marché du Quadriletero.

Avec un jour de plus vous aurez le temps de visiter quelques-uns des musées de la ville.

Mais n’hésitez pas à prolonger votre séjour car les villes de Modène (20 à 30 min), Ferrare (30 min), Parme (1h) ou encore Ravenne (1h10) sont facilement accessibles en train depuis la Gare Centrale de Bologne.

Où dormir à Bologne ?

L’Hôtel Mercure Bologna Centro

A l’occasion de mon déplacement professionnel, j’ai séjourné à l’hôtel Mercure Bologna Centro, un hôtel 4 étoiles idéalement placé en face de la gare centrale. L’emplacement idéal pour à la fois visiter la ville où en profiter pour découvrir la région d’Emilie Romagne en train.

Les chambres sont confortables malgré une déco un peu vieillotte (mon séjour date de 2015 alors j’espère qu’elles ont été rafraichies entre temps). Le petit du petit déjeuner était très copieux.

Hôtel Mercure de Bologne
Chambre de l'Hôtel Mercure de Bologne
Chambre de l'Hôtel Mercure de Bologne

Nuovo Hôtel del Porto

Nuovo Hotel del Porto à Bologne

Pour prolonger mon séjour à Bologne, j’avais réservé un second hôtel moins cher et un peu plus central. Il s’agissait du Nuovo Hotel del Porto. A l’époque en juillet 2015 j’avais pu bénéficier d’un super tarif à moins de 50€ la nuit pour moi toute seule. Ma chambre était tout à fait correcte (à ce prix-là je n’avais pas de grandes attentes) : propre, confortable.

Une petite recherche sur internet me montre néanmoins que cet hôtel semble avoir monté en gamme : les chambres ont été refaites et ont l’air nettement plus modernes que la chambre où j’ai pu dormir. Cela s’accompagne également d’une hausse des prix : on est plutôt autour de 70€ pour une personne et 80-90€ pour 2 personnes.

Attention à la ZTL de Bologne si vous circulez en voiture

la ZTL de Bologne.

Comme la plupart des villes italiennes, le centre-ville de Bologne est une ZTL : une zone à trafic limité dont l’accès est restreint aux habitants tous les jours de 7h à 20h. Les entrées de la ZTL sont surveillées par des caméras : si vous y passez alors que vous n’avez pas le droit votre plaque d’immatriculation est scannée et vous recevrez une amende. Si vous avez une voiture de location l’amende sera majorée par des frais de dossier.

La ZTL de Bologne est très grande et correspond approximativement à la zone délimitée par les grands boulevards qui entourent la zone historique.

C’est du vécu car nous avons reçu une amende lors de notre premier séjour à Bologne : notre hôtel était situé à la limite de la ZTL sauf qu’avec le jeu des sens uniques quand on est ressorti du parking, nous n’avions pas d’autre choix que d’entrer par la ZTL…

Comme l’amende est salée, je vous recommande de ne pas entrer dans la zone centrale en voiture.

A lire aussi

Retrouvez par ici mes autres articles sur les choses à voir en Emilie-Romagne. Toutes ces destinations sont facilement accessible en train depuis Bologne :

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Que faire à Bologne en 2 jours ? Visiter la ville classée à l'UNESCO pour ses arcades. Découvrez des tours médiévales et l'une des plus anciennes universités du monde.
Que faire à Bologne en 2 jours ? Visiter la ville classée à l'UNESCO pour ses arcades. Découvrez des tours médiévales et l'une des plus anciennes universités du monde.

1 Comment

  • Reply
    L'étape suivante
    2 janvier 2023 at 16:36

    Merci pour ce reportage sur Bologne.
    J’aime beaucoup l’ambiance de cette ville. Les promenades sous les arcades, le patrimoine historique et bien vivant, la gastronomie de la région d’Emilie-Romagne, une authenticité toute naturelle, je suis fan.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.