Parme avec ses 200 000 habitants est l’une des villes les plus importantes de la province d’Emilie-Romagne, une région du nord de l’Italie réputée pour sa gastronomie. Elle est d’ailleurs reconnue par l’UNESCO comme “Ville Créative de la Gastronomie”. Tout un programme ! A Parme, vous ne pourrez pas échapper aux deux spécialités de la région : le Jambon de Parme et le Parmesan. C’est l’occasion également de se régaler dans l’une des très nombreuses adresses gourmandes de la ville.

Malgré ses atouts, Parme n’est pas une ville très touristique. Je ne sais si c’est à cause de la chaleur de l’été, mais même en plein mois de juillet, le centre-ville était désert. Même dans les sites touristiques il y avait peu de monde. Pourtant, Parme n’est pas dénuée d’intérêt et son centre-ville mérite au moins une bonne journée de visite.

Le centre-ville de Parme reste relativement resserré et une journée suffit à la parcourir. Néanmoins, si vous souhaitez également visiter ces musées deux journées seront nécessaire. Les environs de Parme semble aussi à découvrir avec les châteaux forts d’Emilie-Romagne qui ont l’air vraiment superbes (notamment celui de Torrechiara et de Fontannello, mais nous n’avons pas eu le temps cette fois-ci).

Dans cet article, je vous propose de découvrir que faire à Parme en une journée : visite du Duomo, du Baptistère et de quelques églises. Je partage également avec vous mes bonnes adresses.

Strada Farini - Parme

Le Duomo et le Baptistère de Parme
Ruelles dans le centre de Parme

 

L’Eglise San Giovanni Evangelista

Nous commençons notre visite de Parme par une première église, la première d’une longue série comme c’est souvent le cas lorsque l’on visite les villes italiennes ! L’Eglise San Giovanni Evangelista est située juste derrière le Duomo. Comme la plupart des églises italiennes, l’intérieur est entièrement décorée de fresques. L’un de ses principaux points d’intérêt est la fresque de la Coupole réalisée Le Corrège, l’un des principaux peintres de la Renaissance Italienne à Parme.

Les orgues de l’Eglise sont placés de part et d’autres du coeur, cela semble courant en Italie, mais je ne crois n’avoir jamais vu cela en France.

Coupole de l'église de Saint Jean l’évangéliste à Parme

Coeur de l'eglise Saint Jean L'Evangeliste - Parme
Orgue - Eglise Saint Jean L'Evangeliste - Parme

 

L’église de San Giovanni Evangelista de Parme appartient en réalité à un complexe monastique important, dont l’église n’est qu’une petite partie de l’ensemble bénédictin. On peut également accéder gratuitement aux trois cloîtres du couvent situé sur le côté gauche de l’Eglise.

Un des cloitres de l'eglise de St Jean l'Evangeliste - Parme

 

Le Duomo

Nous continuons ensuite notre visite par la Cathédrale de Parme située juste à côté. La construction du bâtiment remonte au début du XIème siècle mais du être restauré suite à un tremblement de terre au XIIème siècle. La façade principale de style roman lombard me rappelle le Duomo de Modène ou encore celui de Ferrare. Le Duomo est flanqué d’un campanile sur le côté. D’un aspect plutôt austère d’extérieur, l’intérieur est un véritable émerveillement avec ses nombreuses fresques. Bordant la nef centrale sont représentés des épisodes de la vie du Christ ainsi que certains épisodes de l’Ancien Testament.

Tout comme l’Eglise de San Giovanni Evangelista, la coupole de la Cathédrale est décorée par une sublime fresque du Courège qui représente cette fois l’Assomption de la Vierge.

la place du Duomo de Parme avec la cathédrale et le Baptistère

Nef de la cathédrale de Parme

la fresque de la coupole du duomo de Parme
Fresque du Duomo de Parme racontant la vie de Jésus

 

Le Baptistère

Le Baptistère de Parme est une visite absolument incontournable et que je vous recommande vraiment malgré son prix d’entrée élevé. Ce monument fût réalisé en marbre rose de Vérone à partir de 1196 sous la conduite de l’architecte parmesan Benedetto Antelami. Je pense que ce monument est unique au monde, car je n’ai que rarement vu des fresques de l’époque médiévale aussi bien conservées.

L’intérieur du monument est époustouflant puisque celui-ci est entièrement peint. Malheureusement, la visite telle qu’elle est conçue aujourd’hui se révèle est un peu décevante (surtout vu le prix) puisqu’il n’y a presque aucun support d’explication. Il y a bien des audioguides installés, mais chaque commentaire est payant… Heureusement, notre Guide Vert de l’Italie du Nord propose une description plutôt complète et en demandant gentiment nous pourront feuilleter le livre explicatif (vendu en supplément).

Coupole du Baptistère de Parme

Intérieur du Baptistère de Parme
Fresque médiévale dans le Baptistère de Parme

 

Entrée 8€, le billet inclut l’entrée au musée Diocesano (que nous n’avons pas visité). Il n’est malheureusement pas possible d’avoir un ticket uniquement pour le Baptistère.

 

La Piazza Garibaldi

C’est maintenant l’heure de déjeuner. A la recherche d’un bon restaurant, nous passons par la Place Garibaldi qui semble être le centre névralgique de la ville de Parme. La place était malheureusement un peu en travaux lors de notre passage. La place est bordée par l’imposant Palais du Gouverneur et d’une statue en l’honneur de Guiseppe Garibaldi, homme politique italien important puisqu’il est considéré comme l’un des “pères de la patrie italienne” avec Camillo Cavour, Victor-Emmanuel II et Giuseppe Mazzini.

place garibaldi - Parme

La place Garibaldi est également bordée par des monuments plus anciens comme le Palazzo de la Podesta datant du XIIIème siècle et qui abrite aujourd’hui l’Office du Tourisme.

Place Garibaldi - Parme

La Basilique Madonna della Steccata

Pour notre dernière église de la journée, nous pénétrons dans la Basilique de Madonna della Steccata, dont l’architecture est typique de la Renaissance Italienne. Encore une fois, l’intérieur est très chargée avec une décoration faite de fresques. La fresque de la coupole porte sur le même thème que celle de la Cathédrale avec à nouveau une Assomption de la Vierge, mais cette fois-ci réalisée par l’artiste Bernardino Gatti.

Coupole de l'Eglise Madonna della Steccata

Le Palazzo della Pilotta

Ce Palais abrite deux musées (le musée archéologique, la galerie nationale), la Bibliothèque Palatine et le Théâtre Farnèse. Il n’est désormais plus possible d’acheter des tickets séparés si l’on est intéresser pour en visiter seulement une partie. Dans notre cas, la journée étant bien avancée, nous voulions surtout voir la bibliothèque et le théâtre). Etant donné le prix du ticket (13€ par personne), c’est à contre cœur, que nous avons décidé de renoncer à cette visite.

Palazzo della Pilotta à Parme

 

Le Parc Ducal

Suite à notre déconvenue au Palazzo della Pilotta, nous avons traversé la rivière de Parme (la rivière porte le même nom que la ville – pratique !), pour nous rendre au Parc Ducal, le poumon vert de la ville. Il n’y a pas énormément de choses à voir dans le parc à proprement parler, qui est un parc très classique, hormis l’ancien Palais Ducal actuellement fermé à la visite pour une durée indéterminée. Avec la chaleur écrasante, nous ne trouverons pas la fraîcheur espérée : le parc est doté de grandes allées et s’il y a bien un peu d’ombre, ce jour-là il n’y avait pas un souffle d’air.

Palais Ducal de Parme

Mes bonnes adresses gourmandes à Parme

Ce n’est pas les bonnes adresses qui manquent à Parme et clairement une journée n’est pas suffisant pour toutes les tester. Voici quelques adresses que nous avons pu tester à l’occasion de cette journée.

 

Officina Alimentare Dedicata

Nous avons jeté notre dévolu sur ce petit restaurant situé dans une petite ruelle perpendiculaire à la rue Farini. Au menu une cuisine simple mais mettant en valeur des ingrédients frais et de saison. Avec la chaleur, j’ai préféré prendre des plats plutôt légers avec en entrée une soupe froide de courgette au basilic parfaitement onctueuse et en plat une simple salade de tomates. Celles-ci étaient divines, sucrées et juteuses comme je les aime. Le rapport qualité-prix est plus que correct puisque j’en ai eu pour un peu plus de 15 € pour ces deux plats.

Soupe de courgette
Salade tomate parme

 

11/A, Via Ferdinando Maestri

Emilia Cremaria

En Italie je prends rarement de dessert au restaurant, préférant plutôt opter pour une bonne glace dans le courant de l’après-midi. L’Italie est pour moi le paradis de la crème glacée, donc autant vous dire que j’en profite au maximum ! J’ai testé les glaces d’Emilia Cremeria qui était très bien noté sur TripAdvisor et autant vous dire que je me suis bien régalée. Ayant pris un déjeuner plutôt léger, j’ai complètement craqué en prenant une glace trois parfums !

Glace Emilia Cremeria à Parme

29 strada Luigi Carlo Farini

 

La Prosciutteria

Voilà une boutique gourmande pour acheter du jambon de Parme et du parmesan dont certains sont affinés jusqu’à 108 mois ! ainsi que d’autres spécialités italiennes. Je regrette de ne pas avoir pu acheter du parmesan (avec une température de 37°C j’avais peur que celui-ci souffre un peu de la chaleur). Le prix du parmesan est bien moins cher qu’en France (en tout cas à mon marché) et surtout on trouve des Parmesans de meilleure qualité. Par exemple, en France, je trouve au mieux du Parmesan affiné jusqu’à 24 mois !

Boutique de la Proscuitteria - Parme

charcuterie italienne
Boutique de Parmesan

9C strada Luigi Carlo Farini

 

Réserver un hôtel à Parme avec Booking



Booking.com

 

Comment venir à Parme ?

Parme est situé au centre de l’axe ferroviaire reliant Milan à Bologne. Aussi, il est facile de la rejoindre en train depuis ces deux villes. La gare de Parme est situé à proximité du centre-ville. Il faut compter un petit quart d’heure de marche pour rejoindre le Duomo.

Si vous accédez en voiture, éviter le centre-ville qui est une ZTL (Zona Traffico Limitato) et qui est interdit au non résidents sous peine d’amende. Pour se faire, préférez vous garer dans l’un des parkings relais gratuits proposés par la ville. De là vous pourrez acheter un ticket de transport à 2€ valable à la journée pour rejoindre le centre-ville.

De notre côté, nous avons préférez nous garer sur le parking gratuit situé Largo Donnino Emanuele Muzio (derrière le Parc Falconne e Borsellino) et rejoindre le centre-ville à pied (à 25 min de marche environ).

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Visiter la ville de Parme en une journée

 

Cet article contient des liens affiliés, si vous passez par eux vous ne payez pas plus cher, mais je touche une petite commission qui m’aide à poursuivre ce blog.