Contrairement à Sydney, je n’avais pas d’attente particulière pour Melbourne. Bien que celle-ci soit très souvent désignée parmi les villes les plus agréables à vivre, je n’avais aucune image en tête et je n’avais aucune idée de ce qu’il y a voir. Comme je ne voulais pas me presser durant ce voyage, j’ai décidé d’y passer 3 jours et 4 nuits dans le centre ville, et deux autres journées dans ses environs immédiats (Healesville et les Dandenong Ranges), mais cela fera l’objet d’un autre article.

Finalement ces 3 jours sont passés très vite puisque Melbourne est une ville où il y a énormément de choses à voir. En 3 jours, je n’ai pas eu le temps de voir tout ce que j’aurais aimé. Finalement, je pense 3 jours c’est vraiment un minimum pour bien découvrir Melbourne. Néanmoins, je ne regrette pas forcément de ne pas y avoir passé plus de temps, car j’étais venue en Australie plus pour découvrir les grands espaces que pour visiter les villes.

Si contrairement à Sydney, Melbourne ne possède pas de monuments réellement emblématiques que l’Opéra ou le Harbour Bridge, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup plus de bâtiments historiques, datant notamment de la Ruée vers l’Or, c’est à dire du milieu du XIXème siècle. Ce n’est que mon ressenti personnel, mais j’ai trouvé que Melbourne était une ville beaucoup plus intéressante que Sydney (et en plus elle est dotée d’un vrai réseau de transport en commun efficace). Bref, j’ai adoré Melbourne.

Dans cet article, je vous propose un city-guide de Melbourne avec que voir et que faire à Melbourne, avec quelques conseils pratiques.

 

Que voir dans le Centre Ville de Melbourne (CDB) ?

Free Tour dans le Centre-ville de Melbourne

C’était la première fois que je participais à ce genre d’excursion. Le Free-tour est un concept qui existe dans le monde entier et qui permet de participer à une visite guidée gratuite d’une ville ou d’un quartier. On rémunère le guide à la fin au pourboire selon si l’on est satisfait ou non. Aussi, les guides sont motivés et hyper dynamiques, j’ai passé une agréable matinée à découvrir le centre-ville de Melbourne de cette façon. Le seul point négatif pour moi, est que la visite est très rapide et que l’on a du tout le temps de prendre des photos, sous peine de perdre rapidement le groupe. La visite est encore plus rapide qu’une visite guidée “classique”.

Grâce au Free-tour, j’ai pu ainsi faire un grand tour du centre-ville, quelques points d’informations qui complétait bien ce que j’avais appris la veille au Musée de Melbourne, faire le tour des principaux points d’intérêt du centre-ville et glané des conseils utiles pour le reste de mon séjour.

J’ai fait cette excursion lors de ma seconde journée, puisque j’avais passé la première journée autour du Musée du Melbourne dont je vous parlerais plus bas. Cependant, je vous conseille plutôt de suivre ce genre de tour dès votre arrivée. Les guides ont plein de conseils pratiques et de bonnes adresses à recommander donc autant avoir tous ces conseils pratiques dès votre arrivée.

Ce que j’ai beaucoup aimé à Melbourne, c’est que la ville possède beaucoup plus de bâtiments “historiques” que Sydney. Melbourne a fait fortune au XIXème siècle avec la ruée vers l’or et de magnifiques monuments et a conservé de magnifiques bâtiments de cette époque. Melbourne mêle ainsi des bâtiments anciens (à l’échelle de l’histoire australienne moderne) et des bâtiments futuristes plus classiques des villes australiennes.

 

Architecture variée à Melbourne

Voici quelques endroits de Melbourne que j’ai pu rapidement découvrir lors de ce Free Tour, et où je suis revenue me balader seule après en prenant un peu plus mon temps.

Le passage couvert de Royal Arcade

Royal Arcade est une galerie couverte du CBD qui n’est pas sans me faire penser aux passages couverts Parisiens. Elle fut construite en 1870 et possède aujourd’hui des boutiques plutôt chics ainsi que des salons de thé. Je suis revenue tranquillement après mon Free Tour pour prendre un chocolat chaud chez KokoBlack, une chocolateries de la galerie (il faisait bien trop chaud pour acheter du chocolat malheureusement !).

Royal Arcade de Melbourne

 

China Town

J’ai également découvert (trop) rapidement le China Town de Melbourne, qui se situe autour de Little Bourke Street. Melbourne est une ville qui possède une importante communauté asiatique depuis l’époque de la ruée vers l’or en 1850.  Melbourne est ainsi une excellente destination pour déguster de la très bonne cuisine asiatique. Je suis retournée le soir dans China Town, dans un restaurant choisi un peu au hasard. Malheureusement pour moi, sans me méfier, j’ai demandé un plat épicé. J’aime beaucoup les épices donc je ne me suis pas méfiée, mais la quantité d’épice n’était pas du tout adaptée à mon palais européen ! J’ai réussi à finir mon plat mais la nourriture était tellement piquante que j’en avais les larmes aux yeux lol (et pourtant j’ai l’habitude en France de bien mieux supporter les épices que mes amis ^^). Mauvais choix pour cette soirée, mais j’ai pu tester d’autres restaurants asiatiques en ville et heureusement je me suis régalée.

Quartier de China Town à Melbourne

Réservez votre Free-Tour dans Melbourne avec Civittis, c’est gratuit

 

Eureka SkyDeck 88

Sur une recommandation de notre guide du Free-Tour, je me suis rendue à la Tour Panoramique Eureka SkyDeck qui domine la skyline de Melbourne avec ses 88 étages et ses 297 m de haut. Une visite que je n’avais pas du tout prévu de faire avant mon arrivée. Je m’y suis rendue à la fin de la journée, pour assister au coucher du soleil depuis le sommet de la tour et voir petit à petit les lumières de la ville s’allumer.

C’est du haut de cette tour que l’on prend conscience à la fois de la relative petite taille du CDB et de l’étendue de l’agglomération de Melbourne, qui est plutôt étendue et très étalée. J’ai fait cette visite à la fin de ma deuxième journée et j’ai trouvé cela sympa de connaitre un minimum la ville pour pouvoir repérer le principaux points d’intérêts.

Vue de haut, on découvre les immenses installations de l’Open d’Australie en centre-ville (la compétition avait lieu lorsque j’étais à Melbourne mais comme je n’aime pas le tennis, je ne suis pas allée voir de match), l’immense jardin botanique. Au loin, on peut voir la mer et la Baie de Melbourne.

Avec les reflets de vitres, il n’est pas facile de faire des photos correctes mais en voici quelques unes pour vous donner un aperçu de la vue que l’on peut avoir de là-haut.

Point de vue depuis l'Eureka Sky Deck de Melbourne
Point de vue depuis l'Eureka Sky Deck de Melbourne

J’ai trouvé que la visite de l’observatoire de l’Eureka SkyDeck valait vraiment le coup et je vous le recommande ! N’hésitez pas à prendre un billet coupe-file car d’après la guide du free tour il peut y avoir de l’attente.

Réservez votre billet coupe-file pour la visite Eureka Sky Deck

 

Melbourne Museum

J’ai passé une bonne partie de ma première journée à visiter le Musée de Melbourne, un musée que j’ai trouve vraiment passionnant et que je vous recommande absolument. Celui-ci est divisé en plusieurs espaces d’expositions et couvre des sujets aussi variés que l’Histoire de Melbourne, la Culture Aborigène, et les Sciences de la Vie et de la Terre. Même en y passant près d’une journée entière (avec une pause pour le temps d’une visite guidée au Royal Exhibition Hall juste en face), je n’ai pas eu le temps de tout voir. Je me suis par contre concentrée sur les parties relatives à l’Australie : l’exposition sur l’écosystème particulier de la forêt Australienne, la culture aborigène, la partie passionnante sur l’histoire de Melbourne et pour finir j’ai fait un tour rapide dans la galerie de l’évolution qui possède quelques beaux squelettes de dinosaures et de nombreux animaux empaillés du monde entier.

 

Melbourne Museum

Forêt dans le Musée de Melbourne
Salle d'exposition dans le Musée de Melbourne
Salle sur l'évolution - Musée de Melbourne

 

 

Royal Exhibition Hall

Le superbe bâtiment du Royal Exhibition Hall fût construit à l’époque de la Ruée vers l’Or pour l’exposition universelle de Melbourne en 1880, avec les jardins du Carlton qui l’entoure. A cette époque, la richesse de Melbourne est sans pareille. En 1901, le monument historique accueilli la première assemblée du Parlement après l’indépendance et la création de la nation australienne dont Melbourne fût la capitale jusqu’en 1911, année de création de Canberra, une ville neutre pour départager les rivalités entre Melbourne et Sydney.

A noter, que pour le plus grand plaisir des habitants de Melbourne, ce bâtiment fût le premier monument australien à être inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2004 et ce avant l’inscription de l’Opéra de Sydney en 2007.

Il est assez fou de ce dire que ce bâtiment avait failli être détruit ! Il fût en effet laissé pendant de nombreuses années dans un piteux état. Finalement, il fût décidé en 1994, de le rénover et de lui redonner son lustre d’antan. L’intégralité des fresques qui décorent l’intérieur du bâtiment fut entièrement refaites à l’identique de son état de 1901. Et dire que celles-ci furent masquées par de la peinture blanche ! C’est fou de ce dire que dans un pays à l’histoire si récente, le peu de patrimoine qui existe n’était pas considéré à sa juste valeur …

Heureusement, aujourd’hui c’est un monument superbe que l’on découvre aujourd’hui à l’occasion de visites guidées qui se réservent au Musée de Melbourne juste en face. Le bâtiment est aujourd’hui encore utilisé pour l’organisation de grandes foires.

Royal Exhibition Hall - Melbourne

Royal Exhibition Hall - Melbourne
Détail de la décoration du Royal Exhibition Hall

 

 

Melbourne : le paradis du Street Art

Melbourne est une ville qui possède énormément de street art, et ce dans de nombreux quartiers, que ce soit à Richmond, à Fitzroy (où je n’ai malheureusement pas eu le temps d’aller cette fois) où carrément dans le CDB. Le quartier du CDB est organisé avec grandes artères principales, qui sont entrecoupé de toutes petites ruelles, les lanes. C’est dans ces ruelles que se trouve la plupart du street art en centre-ville. Le contraste est parfois assez étrange, puisque l’on peut passer en une centaine de mètres, de boutiques de luxe sur l’artère principale à une ambiance grunch dans une lane juste à côté !

Street Art à Hosier Lane - Melbourne

Fresque de Street Art à Melbourne
Autour d'Hosier Lane - Melbourne

 

Fresque Street Art à Melbourne

Voici quelques lanes du CDB réputées pour leur street-art :

  • Hosier Lane
  • Rudledge Lane
  • AC/DC Lane
  • Union Lane

 

Federation Quare

Située juste en face de Flinders Station, Federation Square est une vaste place moderne à l’architecture hétéroclite où il se passe toujours quelque chose. Lors de mon séjour à Melbourne, on pouvait par exemple se poser pour regarder la retransmission des matchs de l’Open Australie. La place est bordée de restaurants, d’un centre commercial et surtout de deux musées intéressants en entrée libre.

Federation Square - Melbourne

Koorie Heritage Trust

Je vous recommande la visite du petit espace culturel Koorie Heritage Trust situé sur Federation Square si vous voulez en savoir plus sur la culture aborigène. L’espace culturel possède également une boutique proposant de nombreux livres en anglais sur la culture aborigène et de l’artisanat aborigène.

 

Musée NGV Australia

Sur la même place, je vous recommande également la visite du musée NGV (National Gallery of Victoria) Australia. Les collections du NGV sont réparties en deux espaces : la partie Australienne sur Federation Square, et une partie internationale (que je n’ai pas eu le temps de visiter) au sud de la rivière Yarra, à côté de l’Opéra de Melbourne. La collection permanent de la NGV Australia est gratuite. Elle permet de découvrir l’histoire de la peinture australienne jusqu’à aujourd’hui et possède également une très belle collection d’art aborigène.

Art Aborigène à Melbourne
Visite du musée NGV Australia à Melbourne

 

Autour du Centre ville de Melbourne

 

The Shrine of Remembrance

Pour me rendre au jardin botanique, j’ai emprunté le tramway jusqu’à son dernier arrêt gratuit situé à proximité de l’imposant Mémorial de l’ANZAC (Australian and New Zealand Army Corps), où je me suis arrêtée. The Shrine of Remembrance rend hommage aux troupes australiennes et néo-zélandaises. Dire qu’il a fallu que j’aille jusqu’au bout du monde, pour découvrir que leurs armées avaient jouées un rôle important en France lors de la 1ère guerre mondiale… C’est assez fou de ce dire que des jeunes du monde du monde ont sacrifié leur vie pour un conflit qui se déroulait de l’autre côté de la planète. Cela m’a bouleversé, et encore plus lorsque je suis revenue en France et que j’ai visiter le Mémorial de Fromelles en banlieue de Lille avec le cimetière australien.

Comme beaucoup de lieu en Australie, le mémorial de l’ANZAC de Melbourne ferme de bonne heure (17h), et je suis arrivée malheureusement un peu trop tard pour le visiter. Sa visite est gratuite mais vous pouvez faire une donation.

Memorial Anzac à Melbourne

 

Royal Botanical Garden

L’immense jardin botanique de Melbourne s’étend au sud de la rivière Yarra. Avec plus de 50 000 plantes et plus de 12 000 espèces différentes, il est un véritable poumon vert au cœur de la ville et un refuge pour de nombreux oiseaux. Pour le visiter, j’ai pris le tramway jusqu’à son dernier arrêt gratuit situé non loin du mémorial de l’ANZAC, puis j’ai remonté le jardin botanique et essayant d’en découvrir le maximum jusqu’à rejoindre la sortie nord du parc proche du centre-ville.

Ce jardin botanique extraordinaire est en accès libre. J’ai énormément aimé m’y balader, cela fait un bien fou d’avoir autant de nature aussi proche du centre-ville et aussi facilement accessible. Je comprends vraiment pourquoi Melbourne est réputée pour sa qualité de vie !

Comme tous les jardins botaniques, celui de Melbourne est organisé en plusieurs espaces : la forêt australien, le jardin de cactus, les plantes de Nouvelle-Zélande, un étang aux nénuphars…

Jardin botanique de Melbourne

Jardin botanique de Melbourne - Cactus
Jardin botanique de Melbourne

 

Brighton Beach

Un des avantages des grosses villes australiennes, est que la mer n’est jamais bien loin. A Melbourne c’est pareil. En une vingtaine de minute de train de la gare de Flinders Station, on rejoint Brighton Beach, une plage célèbre pour ses cabanons colorés avec vue au loin sur les tours de Melbourne CDB. L’eau était plus chaude que partout ailleurs grâce à la baie de Melbourne qui est presque fermée. Contrairement à la plupart des plages australiennes que j’ai pu voir, il n’y a pas de vagues à Brighton Beach. Tant pis pour les surfeurs mais pour une fois je vais vraiment pouvoir nager tranquillement ! Ce n’est pas forcément une visite incontournable si vous êtes sur Melbourne pour quelques jours, mais j’avoue que cela m’a fait un bien fou d’aller me poser quelques heures à la plage et de me baigner !

Cabanons colorés de Brighton Beach

Brigthon Beach - Melbourne

Quartier des Docklands

Pour finir ma dernière soirée, je me suis rendue au Quartier des Docklands, qui après des années d’abandon fût réhabilité. Je me suis baladé un peu autour de la Marina. Par contre, j’ai trouvé que ce quartier, principalement un quartier résidentiel et de bureaux, était un peu mort le soir. Ce n’est pas forcément incontournable, mais la balade n’est pas désagréable non plus.

Quartier des Docklands à Melbourne

Melbourne, le guide pratique

Où dormir à Melbourne ?

Comme j’avais une voiture de location qui m’a accompagné durant tout mon road-trip en Australie de Sydney à Adelaide, j’ai choisi des hébergements un peu excentré du centre-ville pour avoir un parking pour ma voiture, mais proche d’un transport en commun. J’ai dormi dans deux endroits.

 

Richmond Hill Hotel

J’ai commencé mon séjour à Melbourne par deux nuits à Richmond Hill Hôtel, dans le quartier de Richmond, un quartier un peu hypster avec de nombreux coffee shop et plein de petits restaurants délicieux. J’ai beaucoup aimé ce quartier où je passais les soirées et j’aurais même aimé y rester un peu plus pour visiter. C’est un quartier dans lequel il y a également beaucoup d’œuvres street-art.

Le Richmond Hill Hotel est un petit hôtel qui n’a rien d’extraordinaire en soi, mais qui proposait des chambres simples et confortables à prix vraiment abordable. Je n’étais pas mécontente d’avoir un peu de confort, même si dans la première partie du voyage j’ai pu alterné dortoirs et chambres individuelle en AirBnB.

Ce qui était cool c’est que l’hôtel prêtait des Miky Card pour emprunter le réseau de transport en commun de Melbourne. Il ne fallait payer que ses transports donc c’était vraiment cool. Le quartier de Richmond est à une quinzaine de minute du centre ville et à deux arrêts de la Gare de Flinders Street.

 

Melbourne Metro YHA

Il y a deux auberges de jeunesse du réseau YHA à Melbourne : Melbourne Central YHA et Melbourne Metro YHA. J’ai choisi le second pour la simple raison qu’il y avait un parking pour 12 AUD par nuit. J’aurais pu passé les 4 nuits au même endroit, mais il ne me restait que 2 nuits à réserver avec mon E-pack YHA, et j’avais aussi envie d’avoir quelques nuits dans une chambre solo après pas mal de nuit en dortoir.

L’auberge Melbourne Metro YHA est bien situé,  proche du Queen Victoria Market et non loin de la zone gratuite des tramways. L’auberge n’est donc pas si excentrée que cela. Je n’ai pas dîné dans cette auberge. Globalement, je n’ai pas aimé les cuisines et les parties communes des grosses auberges des villes australiennes. La plupart des gens sont là pour du long terme, en PVT notamment. La cuisine est bondé, certaines personnes ne lavent pas derrière eux donc les éviers sont dégoûtants… Ce n’est pas du tout la faute du personnel de YHA, c’est juste qu’il y a beaucoup trop de monde irrespectueux…

Et puis en ville, je préférais aussi en profiter pour me faire quelques restaurants. A Melbourne il y a énormément de restaurants asiatiques délicieux et vraiment pas cher donc je me suis régalée.

Un des points forts de cet hébergement est sa terrasse panoramique avec une belle sur sur la skyline de Melbourne.

Melbourne YHA Metro

Réservez un hôtel à Melbourne avec Booking



Booking.com


 

Comment utiliser les transports en commun de Melbourne ?

Un des gros points forts de Melbourne est son réseau de transport en commun plutôt dense et fréquent (cela change de Sydney !). Pas de métro mais de nombreux tramways. Un des gros avantages également à Melbourne est que les transports sont totalement gratuits dans l’hyper centre-ville (le CBD qui est quand même déjà assez grand). La zone gratuite est bien indiquée et des rappels sont fait quand on en sort.

Flinders Street Station - Melbourne

Pour emprunter le reste du réseau de transport en commun vous devez vous procurez une Miky Card. Vous pouvez en trouver un peu partout notamment dans les 7-Eleven et les centres d’informations des gares. Il s’agit d’une carte rechargeable (pareil vous pouvez les recharger un peu partout et même sur internet) que vous devez badger quand vous montez ET quand vous ressortez d’un transport. Le prix de votre trajet dépend de sa longueur et il est décompté automatiquement de la carte. (C’est un peu le même système que la carte Opal à Sydney).

 

A voir autour de Melbourne

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !
Que voir à Melbourne ? Découverte de la capitale du Victoria en 3 jours