Le parc national de Wilson Promontory, surnommé “The Prom”, occupe une péninsule montagneuse à 1h30 de route au sud de Melbourne. C’est aussi le point le plus méridional de l’Australie continentale (pour aller plus au sud, direction la Tasmanie.) Ce parc est très populaire, car il est réputé pour ses plages de rêves, ses magnifiques sentiers de randonnée et sa faune abondante. Pour découvrir les principales randonnées du parc faisables à la journée, une à deux journées peuvent suffire. Pour ma part j’ai choisi d’y passer une journée complète et si je n’ai bien sûr pas pu faire toute les randonnées, j’en ai bien profité et eu un bon aperçu.

Lors de ma visite à Wilson Promontory National Park, malgré que l’on soit en plein été austral, il ne faisait pas très chaud ce jour là. Le temps s’est couvert peu à peu et je ne regrette pas d’être allée voir le point de vue de Mont Oberon dès le matin lorsqu’il faisait encore à peu près beau. Tout cela pour dire que j’ai préféré passer pas mal de temps à randonner et très peu de temps sur les magnifiques plages du parc (ce qui explique le programme un peu chargé de ma journée !)

Il y a de nombreuses randonnées à réaliser à Wilson Promontory National Park, dont certaines sont à réaliser sur plusieurs jours avec une nuit en camping (vous devez apporter votre matériel de camping). Pour ma part, je n’ai passé qu’une journée à Wilson Promontory, et j’ai ainsi fait le choix de réaliser plusieurs courtes randonnées à la demi-journée. Une journée complète à Wilson Promontory ne permet pas de tout découvrir bien au contraire, mais est suffisant pour avoir déjà un bon aperçu du parc.

 

Randonnée du Mount Oberon Summit Walk

  • Distance: 7 km aller/retour
  • Durée : 2 heures
  • Difficulté : facile à moyen (environ 300 m de dénivelé positif)
  • Point de départ et de fin : parking de Telegraph Saddle

La route qui mène au point de départ de la randonnée de Mont Oberon est fermée en été, car le parking de Telegraph Saddle est tout petit. Il faut alors prendre les navettes qui partent régulièrement du Visitor Center de Tidal River pour atteindre après quelques minutes de route le point de départ de la randonnée.

Le sentier pour rejoindre le sommet de Mont Oberon, qui culmine à 558 mètres, est un peu monotone. On grimpe dans la forêt sans aucun point de vue. Néansmoins, c’est une randonnée qui vaut la peine, car elle permet de découvrir l’un des plus beau panorama sur la péninsule de Wilson Promontory. Le sentier est très facile, il grimpe doucement mais sûrement. Seuls les derniers mètres sont un peu plus raides. Par contre, cette randonnée ne vaut le coup que s’il fait beau temps.

Quand je suis arrivée en haut, le panorama était masqué par des nuages bas. J’avoue avoir été déçue d’avoir marché tout ce chemin pour ne rien voir. Néanmoins, j’ai eu de la chance puisque, comme les nuages semblaient être sur le point de se lever, j’ai attendu un petit moment au sommet, en espérant que les nuages se levent tout en me reposant un peu. Par chance, mon intuition était bonne puisque à peine quinze minutes plus tard, les nuages se sont écartés découvrant un panorama absolument grandiose et une vue à 360° sur la péninsule.

J’ai encore eu plus raison de commencer ma journée par cette randonnée puisque le temps s’est couvert à nouveau dans l’après-midi. Le sommet du Mont Oberon est repassé dans les nuages et j’ai même eu quelques petites gouttes de pluie.

Randonnée Oberon Summit Walk
Randonnée Oberon Summit Walk

 

Mount Oberon - Wilson Promontory

Randonnée au Sommet du Mount Oberon

Panorama du Mont Oberon en Australie

Randonnée Squeaky Beach Nature Trail

  • Distance: 6.2km aller/retour (avec le détour de 2 km aller/retour pour le point de vue Pillar Point Lookout)
  • Durée : 2 heures
  • Difficulté : très facile
  • Point de départ et de fin : Visitor Center de Tidal River

Après une pause déjeuner avec mon pique-nique au niveau de Tidal River, je décide de partir pour une seconde randonnée : le Squeaky Beach Nature Trail. Le point de départ du sentier est situé au niveau du ponton en bois qui permet de traverser la rivière.

J’espère pouvoir me baigner sur la belle plage de Squeaky Beach la destination de ma deuxième randonnée. Mais cela sera sans compter le changement de météo avec l’arrivée d’un vent froid accompagné de quelques petites gouttes de pluie. Tant pis pour la pause baignade. J’ai quand même de la chance, puisque le temps reste suffisamment correct pour randonner et profiter du magnifique paysage de Wilson Promontory.

En cours de route, je décide de faire un crochet jusqu’au point de vue “Pillar Point Lookout”, un détour de 2 km un peu monotone, mais récompensé par une belle vue à la fin. L’arrivée sur la plage de Squeaky est superbe même si avec le temps gris, l’eau n’est pas aussi turquoise qu’espérée !

Wilson Promontory plage au niveau de Tidal River

Tidal River - Wilson Promontory National Park

Randonnée Squeaky Beach - Wilson Promontory
Squeaky Beach - Wilson Promontory

Randonnée Squeaky Beach - Wilson Promontory

 

 

Randonnée Prom Wildlife Walk

  • Distance : boucle de 2.3km
  • Durée : cela dépend du temps que vous souhaitez accorder à l’observation des animaux. On peut la faire en 30 min ou en 2 heures !
  • Difficulté : très facile
  • Point de départ et de fin : parking Prom Wildlife Walk

Situé à mi-chemin entre l’entrée du parc et Tidal River, la Prom Wildlife Walk est une randonnée à réaliser de préférence en début ou fin de journée, au moment où la faune sauvage est la plus active. On peut voir des wallabies (des sortes de petits kangourous aux oreilles arrondies), des kangourous et avec de la chance on peut voir des wombat.

N’étant pas arrivée très tôt le matin, j’ai préféré opter pour la fin de journée pour faire cette dernière balade avant de rentrer sur Foster.

J’ai vu un nombre absolument incroyable de kangourous durant cette petite balade ainsi quelques wallabies. La plupart des kangourous étaient équipés de balises GPS autour du cou pour des raisons de suivi de la population.

Kangourous - Wilson Promontory National Park

kangourou

Kangourous - Wilson Promontory National Park

Côté wombat, un marsupial beaucoup trop mignon, assez difficile à observer car celui-ci vit dans des terriers la journée pour sortir une fois la nuit tombée, je n’ai pas eu la chance d’en voir durant cette balade. Apparemment, j’y suis allée un peu trop tôt, mais d’un autre côté, je ne voulais pas rentrer de nuit à Foster, afin de limiter les risques de collision avec la faune sauvage d’Australie. En effet, il y a un nombre assez important de kangourous dans le coin et malheureusement, de nombreux animaux d’Australie sont victimes de collision notamment la nuit, car ils sont alors éblouis par les phares des voitures.

Mais c’est quand même à Wilson Promontory, que j’ai eu la chance de voir mon seul et unique wombat de mon voyage en Australie au beau milieu du camping de Tidal River en plein milieu de l’après-midi.

wombat - wilson Promotory National Park

Wilson Promontory : le guide pratique

L’entrée au Parc National de Wilson Promontory est gratuite.

Je vous recommande de venir avec votre nourriture. En effet, au niveau du Visitor Center de Tidal River, vous trouverez bien une épicerie et un restaurant en Take Away, mais il n’y a vraiment pas beaucoup de choix et les prix sont plutôt élevée. Pour ma part, j’ai acheté de quoi me faire un pique nique à la supérette de Foster et je n’ai pas regretté.

De même, faites le plein d’essence (ou en tout cas ayez assez d’essence pour votre excursion) avant d’arriver à Wilson Promontory (à Yanakie par exemple), car il n’y a aucune station essence dans le parc.

 

Où dormir près de Wilson Promontory ?

Côté hébergement, hormis le grand camping situé au niveau de Tidal River, l’offre d’hébergement dans le parc et dans ses environs immédiats est assez limitée. En haute saison (décembre/janvier), le camping est souvent pleins plusieurs mois en avance.

Pour ma part j’ai choisi de dormir deux nuits dans une chambre d’hôtes à Foster, une des villes les plus proches de l’entrée du parc (mais qui est quand même à une heure de route de Tidal River, le centre névralgique du parc et le point de départ de nombreux sentiers de randonnées). Il y avait auparavant une auberge YHA à Foster mais malheureusement celle-ci a fermée.

Il y a très peu d’hébergements dans ce coin (même du côté des AirBnB) aussi, j’ai un peu “explosé” mon budget hébergement, car je n’ai rien trouvé à moins de 70€ la nuit (l’inconvénient de voyager seule, c’est que le prix des chambres est le même qu’à deux personnes !).

C’est ainsi que j’ai passé deux nuits à Lichtfield Lodge, une superbe chambre d’hôtes qui fût le plus bel hébergement de mon voyage en Australie ! Les hôtes étaient très sympathiques et plein de conseils pour découvrir la région. Ma chambre était très confortable et après déjà deux semaines en dortoir j’avoue que je n’étais pas mécontente de retrouver un peu de confort ! J’avais même accès à un petit jardin. Le petit déjeuner était fabuleux, bref, c’est une adresse que je vous recommande les yeux fermés !

Je recommande de passer deux nuits à proximité de Wilson Promontory National Park si vous souhaitez bien en profiter car le parc est assez grand et finalement un peu loin de tout. En restant deux nuits sur place, j’ai eu une journée entière pour profiter du parc à 100%.

Chambre d'hôtes Lichtfield Lodge
Chambre d'hôtes à Foster

 

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Que voir au Parc National de Wilson Promontory