Après vous avoir présenté la gastronomie de la région de Sète, je vous propose aujourd’hui, un article sur les choses à voir dans la région. Si côté assiette, l’inspiration venait principalement de la mer, il en est de même autour des nombreuses activités à réaliser sur Sète tourne autour de l’eau. Située entre l’étang de Thau et la Méditerranée, Sète est une ville maritime, un port de pèche encore très actif et cela se voit. Que ce soit au niveau de la criée (qui hélas de ne visitent pas) ou des thoniers amarrés le long des quais dans le centre-ville (ceux-ci ne sont autorisés à sortir que quelques jours par ans pour respecter les quotas de pèche.

Nous avons eu une météo magnifique lors de notre week-end, nous incitant à sortir plutôt qu’à visiter les musées, aussi je vous propose dans cet article, de découvrir Sète au fil de l’eau.

Le centre ville de Sète

les thoniers amarés dans le centre-ville de Sète

le port de plaisance de Sete

 

Découvrir Sète avec la croisière des Canauxrama

Une des premières activités que j’ai réalisé en arrivant à Sète est la croisière des Canauxramas. Il s’agit d’une grande barque plate qui nous emmène pendant 45 min à la découverte de la Venise du Languedoc depuis ses canaux. L’itinéraire permet d’avoir un bon premier aperçu de la ville et de ses différents quartiers, depuis le port et sa criée jusqu’au pittoresque quartier de la Pointe Courte, en passant par le centre-ville et le tout sans se fatiguer. C’est une visite qui vous demandera néanmoins un peu de souplesse pour le passage de certains ponts plutôt bas (je vous rassure rien de bien méchant !)

le centre ville de Sete vue des canaux

le quartier de la pointe courte
attention la tête pour le passage des ponts

 

Sortie en mer sur un gréement

Le samedi midi, nous avons embarqué à bord d’un gréement pour une sortie voile avec l’Association les Voiles Auriques, une association de passionnés qui restaure des vieux bateaux à voile et transmet leur passion de la voile en proposant à leurs adhérents des sorties en mer pour un tarif vraiment modique : 30 € par personne pour une demi-journée, 50 € pour la journée. Quelle belle initiative ! Si j’habitais dans le coin, je ne me lasserais pas de ce genre de sortie !

Une fois sur le bateau, cela peut être l’occasion de s’initier aux manœuvres de la navigation de ces navires, de se prélasser au soleil voir de piquer une tête ! De notre côté, nous avons passé un après-midi de rêve à pique-niquer avec les produits de la Maison Politi et de la conserverie Azais Polito sur le voilier norvégien Draug en compagnie de Pascale et Pierre. Nous avons vogué autour de la ville, à l’aller avec le moteur à cause de vents contraires et au retour à la voile. Cette sortie nous a permis de découvrir la vue sur le Théâtre de la Mer et le cimetière marin. Nous avons également profiter de l’été indien pour piquer une tête dans l’eau qui était encore un peu au dessus de 20°C.

 

pique nique sur un vieux gréément de l'association des Voiles Auriques

Sortie en mer à Sète avec les Voiles Auriques

Hisser la grand Voile !
a bord d'un vieux gréément en bois à Sete

vue sur le théatre de la mer et le cimetiere marin de Sète

 

 

Balade en kayak de mer

Pour finir la partie nautique de ce séjour, nous avons embarqué pour une balade guidée en kayak de mer avec Kayak Med, qui fût pour certaines le baptême du feu ! De mon côté, j’avais fait pas mal de kayak cette année entre la descente des Gorges du Tarn et de l’Ardèche au printemps, puis en mer cet été.

Pour cette balade d’une heure nous étions encadrées par Nicolas, guide de kayak, qui était là à la fois pour nous donner des explications sur la ville de Sète ainsi que pour nous aider à maîtriser le kayak. Si je ne suis pas débutante, j’aurais aimé avoir ce genre d’explications à mes débuts car j’ai du apprendre sur le tas. En général, quand je loue un kayak, on me donne le bateau sans explications – autant vous dire que j’ai pas mal galéré lors de mes premières sorties et heureusement que j’étais accompagnée par mon compagnon plus habitué. Je ne comprends pas que les bases ne soient pas systématiquement expliquées, car une fois que l’on sait comment se servir des pagaies (notamment la technique pour tourner) cela se passe tout de suite beaucoup mieux !

Ce jour là nous avons eu pas mal de vent et un peu de vagues, ce qui ne rendait pas les choses extrêmement faciles, néanmoins on s’en est bien sorties puisque qu’aucun retournement ne fût à déclarer ! C’était vraiment chouette de découvrir Sète vue de la mer.

Sortie en kayak de Mer dans le port de Sète
Initiation au Kayak de Mer dans le port de Sète

 

Détente au centre thermal d’Obalia, la magie de l’eau

Après l’effort, le réconfort ! Pour terminer notre week-end à Sète en beauté nous nous sommes rendues au centre thermal d’Obalia à Balaruc les Bains tout près de Sète. Cette dernière activité était vraiment appréciable après un week-end mine de rien bien rempli et assez fatiguant (il faut dire que nous nous sommes amusées assez tard le samedi soir !) !

Balaruc les Bains est une ville thermale de la Méditerranée, où l’on se rend pour suivre des cures. Le centre O’balia (un peu difficile à trouver – je trouve – et à ne pas confondre avec les thermes de Balaruc) est un espace balnéo ludique utilisant les eaux thermales de Balaruc. Ses eaux ont la particularités d’être un peu salée, ce qui est assez inhabituel pour une piscine.

Si vous avez lu mes articles sur les Hautes-Pyrénées vous savez que c’est le genre d’endroit que j’apprécie énormément. Pour profiter pleinement d’Obalia, je vous recommanderais d’y aller par beau temps puisque les deux bassins principaux sont en extérieur (dans ce cas, ne faites pas comme moi et prenez vos lunettes de soleil avec vous). On y trouve des jets massants, un contre-courant, une cascade d’eau… tandis qu’à l’intérieur on trouve un sauna et un hammam. Il est également possible de venir pour des soins, mais je n’ai pas eu l’occasion de les tester cette fois-ci.

J’ai trouvé le cadre et la décoration des bassins vraiment idyllique, le genre d’endroit où je pourrais facilement passer mon après-midi.

Le petit point négatif est que les vestiaires sont sous-dimensionnés par rapport à la fréquentation du week-end. Aussi, il faut prévoir un peu d’attente pour avoir une place pour se changer.

détente au spa thermal d'Obalia
détente au spa thermal d'Obalia

Merci à Estelle du Blog Curiosity Escape pour ces photos !

 

 

Informations pratiques

Horaires : du lundi au jeudi de 11h à 19h, le vendredi de 10h à 22h45 et le samedi et dimanche de 10h à 19h45

Tarif : pass à partir de 12,50 pour 1 h

 

 

Où dormir à Sète ?

Nous avons séjourné deux nuits au Georges Hostel, une nouvelle auberge de jeunesse qui a ouvert ses portes en plein cœur de Sète. Notre petit groupe était réparti entre deux dortoirs de huit personnes, mais l’auberge possède également des dortoirs plus petits ainsi que des chambres doubles. Je suis tombée sous le charme de sa décoration simple et épuré, très cosy, d’inspiration nordique. Les lits étaient confortables et le dortoir super bien aménagé. Je dors rarement en auberge de jeunesse, et c’était la première fois que je trouvais un rideau, ce qui est tout bête mais vraiment appréciable puisque cela permet de s’isoler et de couper un peu la lumière (c’est ainsi beaucoup moins gênant si une personne préfère lire tard dans la nuit ! je suis une maniaque de la lumière donc j’apprécie vraiment !). Les lits sont également équipées d’une prise électrique individuelle, d’une petite lampe et d’une étagère pour poser ses affaires. Comme dans tous les auberges, il y a un casier pour chaque lit, n’oubliez pas votre cadenas.

Les sanitaires sont sur le palier, aussi il ne faut pas oublier à prendre sa clé de chambre (c’est un pass magnétique pour pouvoir rentrer sans réveiller tout le monde ^^). Tout était très propre. C’est une auberge de jeunesse que je recommande vraiment : c’est de loin la meilleure auberge dans laquelle j’ai dormi jusque là et c’est un modèle de ce que l’on fait de mieux dans ce type d’hébergement ! Le seul point négatif que je pourrais trouver, si je voulais pinailler, est la petite taille du buffet du petit déjeuner, qui est composé uniquement de produits sucrés (viennoiseries, pain, céréales…). Amateur de fromage, de charcuterie ou d’œufs vous risquez d’être un peu déçus.

Dortoir du Georges Hostel à Sète

Bar et petit déjeuner au Georges Hostel à Sète
Salle commune du Georges Hostel à Sète

 

Réserver un séjour au Georges Hostel

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Que visiter à Sète ? Le city-guide pour découvrir cette cité maritime de l'Herault

Merci aux partenaires de l’Office du Tourisme de Sète et Tourisme Hérault pour avoir pu rendre possible ce week-end #EnFranceASète organisé par l’équipe En France Aussi. Les avis exprimés dans cet article sont les miens.