J’ai profité d’un pont de mai pour me rendre à Milan, l’occasion de découvrir la capitale de la mode et de sa belle région : la Lombardie et ses célèbres lacs ! Le printemps est la période idéale pour s’y rendre : il fait à la fois beau mais pas trop chaud. Juste ce qu’il faut !

Ce n’est pour la mode que je m’y suis rendu, mais pour rendre visite à une amie séjournant là bas depuis peu. Sans cela, je ne sais pas si j’y serais allée un jour. Souffrant sans doute la concurrence des plus célèbres villes italiennes : Rome, Florence, Venise… Milan est une ville relativement peu connue (dans le sens architectural et intérêt culturel j’entends !). Avant mon séjour, je n’avais que très peu d’images de cette ville. Et clairement, ce n’est pas la première destination à laquelle on pense pour une escapade de quelques jours !

Pourtant Milan est une ville riche de monuments à découvrir, de musées à visiter, de quartiers à parcourir…
Je vous propose un itinéraire pour découvrir les principaux sites de la ville. Une journée vous permettra d’avoir un bon aperçu de la ville. Néanmoins, un ou deux jours supplémentaires, permettent d’approfondir et de visiter les musées.

 

Le Duomo de Milan

Sans doute le monument le plus célèbre de la ville ! Sa façade est vraiment impressionnante. Il s’agit de la seule image de la ville que j’avais en tête avant de me rendre à Milan.

Façade du Duomo de Mila

L’intérieur l’est tout autant. La cathédrale dispose d’un ensemble de vitraux absolument monumental, l’un des plus grands d’Europe ! Mieux vaut éviter de le visiter un dimanche matin : lors de la messe, office oblige, il est impossible d’accéder dans la plus belle partie du bâtiment !

Vitraux du Duomo de Milan

Et son toit…

Ne repartez pas de Milan sans être montés sur le toit du Duomo. De là haut, on a vraiment une belle vue sur la ville. Bien sur, il faut mieux garder cette visite pour les jours de beau temps…

Sur le toit du Duomo de Milan

toits-duomo-Milan
vue-piazza-del-duomo

Nous avons eu la chance d’y monter un jour sans nuage. La vue porte alors jusqu’aux Alpes, pas si lointaines et notamment le Mont Blanc.

Panorama sur les Alpes depuis le toit du Duomo de Milan

IMGP7314
vue-piazza-del-duomo

Si vous avez un peu de temps sur place, je vous recommande de réserver un ticket groupé permettant de visiter  :

– le toit de la cathédrale (le tarif sur place varie selon si vous préférez monter par l’ascenseur ou par l’escalier),

– le baptistère : il s’agit en fait de ruines d’un baptistère datant du V°siècle et des fondations de la précédente église découvertes lors des travaux du métro dans les années 60.

– le musée du trésor : que je recommande malgré que j’ai horreur de tout ce qui concerne l’art liturgique. Ici point de relique ni d’encensoirs (ou très peu), par contre vous en apprendrez beaucoup sur la construction de la cathédrale (statues, gargouille, vitraux…). Et pour ne rien gâcher la muséographie est superbe. Mon seul regret : avoir été pressé par le temps en devant visiter ce musée en moins de 30 min (il en aurait fallu au moins le double)

 

La Galleria Vittorio Emmanuelle II

A deux pas du Duomo, donnant sur la Piazza del Duomo, ne manquez pas la gigantesque Galerie Vittorio Emmanuelle II. Celle-ci abrite essentiellement des boutiques de luxe (Prada, Louis Vuitton…) et des cafés chics. Je crois n’avoir jamais vu auparavant de galerie si monumentale !

IMGP6700
IMGP6760

Galerie Vittorio Emmanuel II - Milanboutique Prada - Galerie Vittorio Emmanuel II - Milan

 

Le Château des Sforza

Le Château des Sforza – Castello Sforzesco en italien – est le second monument le plus célèbre de Milan est tout proche de la Piazza del Duomo. L’extérieur se visite librement. L’intérieur abrite aujourd’hui plusieurs musées : le musée sur l’archéologie en Egypte, musée d’ Art Déco et le musée des instruments de musique. Je ne vous en dirais pas plus car nous n’avons pas pris le temps de les visiter.

IMGP6786Château des Sforza - Milan

Château des Sforza - Milan
cour-du-chateau-des-sforza

Le Parc Sempione

Ce parc situé derrière le château des Sforza est le lieu de rassemblement des milanais. Les jours de beau temps, il y a foule ! Les gens se rassemblent entre amis pour pique-nique, jouer au ballon ou bien prendre le soleil… Napoléon passé par là, y a laissé sa marque par la construction de l’Arco della Pace.

Parc Sempione - MilanArco della Pace - Parc Sempione - Milan

Le parc possède également un vieil aquarium art déco. Pas visité non plus (le 1° mai en Italie comme en France, tout est fermé…). Par contre l’extérieur du bâtiment mérite le coup d’œil.

Aquarium art déco - Parc Sempione - Milan

Virée shopping dans la rue Montenapoleon et le Quadrilatero d’oro

Si vous êtes intéressé par la mode (ou pas), passez dans une des rues les plus chères du monde, la rue Montenapoleon et ses boutiques de luxe où il y a plus de vendeurs que de clients ! Cette rue fait partie d’un quartier appelé le Quadrilatere d’Oro qui concentre dans un quadrilatère ce que la mode fait de plus cher en matière de vêtements ! Il y en a pour tous les goûts, mais pas pour toutes les bourses !

rue Montenapoleon - Milan

Rue Montenapoleon
vitrine-celine

En ce qui nous concerne, nous nous sommes contentés du lèche vitrine 🙂 ! Je n’ai pas été très fan de ce quartier, mais d’un autre côté, je ne suis pas vraiment “la cible” de ces magasins…

 

Les Navigli à l’heure de l’aperitivo

Pour finir en beauté une journée milanaise, direction le nouveau quartier bobo qui monte : le quartier des Navigli. Il s’agit de deux canaux sur lequel s’échelonne les bars, les restaurants, les boutiques d’artiste et de créateur ! J’ai eu un gros coup de coeur pour ce quartier chaleureux, convivial et vivant ! Le lieu idéal pour boire un verre ou prendre un aperitivo (l’happy hour italien : pour une somme fixe : 7/8€ en général vous aurez le droit à une boisson et un buffet dînatoire en accès libre service).

quartier des Navigli - Milan quartier des Navigli - MilanLe quartier des Navigli à l'heure de l'aperitivo - Milanquartier des Navigli - Milan

Boutique-d'artisites
boutique

L’itinéraire que je vous propose

 Voici l’itinéraire que je vous propose donc de suivre pour admirer les principaux monuments du centre-ville de Milan :

Cet itinéraire reprend tous les points présentés dans ce billet, sauf le quartier de Navigli qui est plus excentré et que je vous conseille de rejoindre en métro (Porta Genova FS) ou en tramway.

 

J’espère que cette virée milanaise vous aura plu et donnez envie de découvrir cette ville italienne encore trop méconnue !

Si vous souhaitez découvrir Milan ou de manière générale ce beau pays qu’est l’Italie, n’hésitez pas à consulter ces exemples de circuits en Italie proposés par Comptoir des Voyages.

Comment se rendre à Milan?

  • En bus : la compagnie Ouibus dessert la ville de Milan depuis Paris, Lyon, Marseille, Nice, Aix-en-Provence et Genève, à des prix très avantageux puisque le prix d’appel est entre 19 et 29€ selon le point de départ.
  • En train couchette Thello depuis la gare de Paris Gare de Lyon ou Dijon Ville (retrouver ICI >> mon avis sur ces trains)
  • En avion. Attention Milan possède 2 aéroports : Milan Linate, tout près du centre ville, un peu notre équivalent d’Orly et Milan Malpensa situé entre Turin et Milan. Nous avions voyagé par Malpensa et je ne recommande par forcément pour un court week-end car on perd beaucoup de temps pour s’y rendre. Nos amis à Milan nous avait effectivement déconseillé cet aéroport, mais les horaires de vol à destination de Malpensa nous semblait plus pratiques. Mais après avoir testé, je me relie à leur avis !

Grâce à un comparateur de vol, trouvez le meilleur prix pour votre vol à destination de Milan.

Nous avons aussi eu une petite mésaventure car notre avion a eu du retard, suffisamment pour que la boutique de location de voiture soit fermée. Nous avons du rejoindre le centre ville de Milan en taxi à 1h30 du matin ce qui nous a coûté plus de 120 € et a bien grevé le budget de notre week-end… (l’autre choix aurait été de dormir par terre dans le terminal jusqu’à ce que la boutique de location de voiture ouvre car nous n’avons pas vu d’hôtel tout près …)

Réservez vos billets coupe-file

Ma proposition de visite est un petit aperçu de ce qu’il y a à voir à Milan. En un peu plus d’une journée, je n’ai pas eu le temps de tout visiter. Un de mes regrets et de ne pas avoir été voir la célèbre fresque de La Cène de Leonard de Vinci. Pour se faire, il est en effet quasiment indispensable de effet réserver son ticket plusieurs jours,  en avance, surtout lorsque l’on voyage comme je l’ai fais sur des ponts. Bref, pour gagner du temps le moment venu, et pour être sur de ne rien rater de ce qui vous intéresse n’hésitez pas à réserver vos entrées en amont de votre séjour !

Réserver ici vos billets coupe-file pour la Cène et le Vignoble de Léonard de Vinci.

Où dormir à Milan ?

Ayant été hébergé par une amie lors de mon séjour à Milan, je n’ai pas eu l’occasion de tester d’hôtel sur place. Aussi je ne peux pas vous recommander d’adresse en particulier. Néanmoins, vous pourrez retrouver sur Booking un large choix d’hôtels pour séjourner à Milan. Il faudra comptez au moins 150 € la nuit pour séjourner en plein centre-ville, néanmoins vous pourrez trouvez des hébergements un peu moins onéreux en vous éloignant un peu. Essayer de trouver un hôtel placé proche d’une ligne de métro ou de tramway pour vous rendre plus facilement en centre-ville si votre budget ne vous permet pas de vous offrir un séjour en hyper-centre.

 

Partagez cet article sur Pinterest

City Guide : un itinéraire pour découvrir les incontournables de Milan

Cet article contient des liens affiliés : si vous achetez via ce site, vous ne paierez pas plus cher, mais je touche une petite commission qui me permet de prendre en charge les frais liés au blog. 🙂