Espagne Europe

Que voir à Bilbao en 1 ou 2 jours ?

musée Guggenheim de Bilbao

Cette année, j’ai eu l’occasion à deux reprises de me rendre à Bilbao pour le travail. Comme je séjournais sur plusieurs jours, j’ai eu l’occasion de profiter de mes soirées pour visiter et profiter de cette magnifique ville du Pays-Basque espagnol. J’ai vraiment adoré cette ville à taille humaine qui semble si agréable à vivre, entre tradition et modernité, qui n’a rien à envie aux autres villes espagnoles !

C’est aussi pour cette raison qu’exceptionnellement, cet article est entièrement illustré de photos prises avec mon téléphone portable et non avec mon appareil reflex habituel (ce qui explique que la qualité des photos soit un peu inférieure à d’habitude – pour rien au monde je ne délaisserais mon reflex même si les smartphones ont fait d’énormes progrès sur les photos).

Dans cet article je vous propose de découvrir que faire et que voir à Bilbao en 1 ou 2 jours.

Disclaimer : cet article contient des liens affiliés. En réservant par eux, vous ne payez pas plus cher et je touche une petite commission qui permet de soutenir le blog.

Que faire, que voir à Bilbao ?

Le Musée Guggenheim

Le Musée Guggenheim à l’architecture incroyable signé Franck Gehry (l’architecte de la Fondation Louis Vuitton à Paris et du Walt Disney Concert Hall à Los Angeles) fait partie des incontournables de Bilbao.

Si je n’ai pas eu le temps de visiter le musée, le monument vaut le coup de s’y attarder et d’en faire le tour rien que pour admirer l’architecture extérieure qui est vraiment incroyable. On peut également admirer certains œuvres qui sont disposées autour du musée comme :

  • l’étonnant chien en fleurs, Puppy de Jean Koons, qui varie au fil des saisons (bien plus impressionnant au printemps qu’à l’automne),
  • la colonne de sphères métalliques Grand arbre et l‘œil d’Anish Kapoor,
  • l’immense araignée ,Maman, de Louise Bourgeois, devenue l’un des symboles de Bilbao,
  • le pont rouge Arcos Rojos / Arku Gorriak par Daniel Buren
  • certaines œuvres comme les Tulipes de Jeff Koons étaient installées en extérieur au mois de juin mais n’était plus là cet automne.
le Musée Guggenheim à Bilbao
les oeuvres d'Art Contemporain autour du Musée Guggenheim
le chien en fleurs au musée Guggenheim de Bilbao
l'araignée du Musée Guggenheim
le Musée Guggenheim à Bilbao
Puppy, le chien en fleurs de Jeff Koons au mois de juin

Se balader le long de la Ria de Bilbao

La ville de Bilbao est organisée le long du fleuve Ria de Bilbao (aussi appelé Ibaizabal ou Nervion), qui se jette dans le Golfe de Gascogne quelques kilomètres plus loin. Les abords du fleuve qui forment également l’artère de la ville, en reliant le quartier historique « Casco Viejo » de la ville moderne de Bilbao ont été aménagés en une promenade piétonne particulièrement agréable, le paradis des joggeurs ! Je ne me lasse pas d’arpenter les bords du fleuve que ce soit pour me promener ou pour faire du sport après une journée de travail bien remplie. La plupart des photos qui illustrent cet article ont d’ailleurs été prises à l’occasion des « run touristiques ».

balade le long du ria de Bilbao
le Ria de Bilbao
se balader sur les quais de Bilbao
la Ria de Bilbao
la promenade du Ria de Bilbao

Pour découvrir Bilbao depuis le fleuve, vous pouvez également monter un bord d’un bateau qui vous emmènera pour une croisière touristique d’une heure. Je n’ai pas eu le temps de faire ce type d’excursion durant mon séjour mais cela doit être bien chouette pour découvrir la ville d’un angle différent.

La passerelle Zubizuri

Située au centre de Bilbao, à mi-chemin entre la vieille ville et le Musée Guggenheim, la passerelle piétonne Zubizuri (qui signifie Pont Blanc en Basque) dessinée par l’architecte espagnol Santiago Calatrava Valls fait partie des choses à voir le long de la rivière. Cette passerelle aérienne, aux lignes simples et futuristes, est très belle et offre également de belles vues sur le fleuve.

la passerelle Zubizuri

Le Musée Maritime

En continuant en direction du Nord, on rejoint le Musée Maritime de Bilbao (Itsasmuseum). Si je n’ai pas non plus eu le temps de le visiter, il est au moins intéressant de s’y rendre pour découvrir l’ancien chantier naval sur lequel a été construit le musée : la cale sèche a notamment été conservée et permet aux visiteurs de voir comment sont entretenus les bateaux. Lors de mon passage, on pouvait également admirer un ancien voilier.

les cales du Musée Maritime de Bilbao

Déambuler dans Casco Viejo – la vieille ville

Le long de la rivière, au sud de la ville moderne, se trouve le quartier de Casco Viejo, la vieille-ville de Bilbao, un quartier très pittoresque surnommé également las Siete Calles (les 7 rues). Ce quartier fût entièrement rénové suite aux tragiques inondations de 1983 qui dévastèrent la ville de Bilbao et entrainèrent la mort de 34 personnes. Ce quartier est aujourd’hui entièrement piétons et très animé avec de nombreux bars et boutiques

La visite de la ville ville commence par les Jardins de l’Arenal situé en bord du fleuve. Il s’agit plus d’une vaste esplanade que d’un jardin à proprement parlé. Autour de celle-ci se dresse le théâtre et l’église San Nicolas.

Plaza Nueva

Depuis les Jardins de l’Arenal, je vous invite à rejoindre la Plaza Nueva, une place de style néoclassique avec de belles arcades, une architecture qui détonne avec le reste de la vieille ville. C’est normal puisque celle-ci date seulement du XIXème. C’est une place très populaire auprès des habitants de Bilbao pour prendre un verre accompagné de pintxos.

plaza nueva à Bilbao

Las Siette Calles (les Sept Rues)

Pour explorer la vieille ville de Bilbao, le mieux est de déambuler le nez en l’air au hasard des envies à la découverte des 7 rues. Le quartier étant assez petit, il n’y a aucun risque de se perdre bien longtemps ! Bien que la plupart des rues soit parallèle entre elles, j’ai toujours beaucoup de mal à me repérer dans la Casco Viejo car les rues se ressemblent beaucoup les unes avec les autres.

L’architecture du centre de Bilbao est vraiment unique avec ces immeubles très colorés avec les nombreux balcons et bow-windows.

Le quartier de Casco Viejo à Bilbao
le Quartier Casco Viejo à Bilbao
le Quartier Casco Viejo à Bilbao
le Quartier Casco Viejo à Bilbao
les immeubles colorés du centre historique de Bilbao

Quelques petites places comme la place Saint-Michel et son grand escalier menant au parc Etxebarria et à la basilique de Bilbao ou encore la place de la Cathédrale, cassent la monotonie toute relative des ruelles étroites et colorées de Casco Viejo.

la vieille ville de Bilbao

La Cathédrale Santiago

Au cœur de la Casco Viejo, se dresse la cathédrale Santiago, la magnifique cathédrale gothique de Bilbao, qui date du fin XIVème/ début XVème siècle. Elle est considérée comme l’une des plus belles églises gothiques du Pays-Basque. Cette cathédrale est dédiée comme son nom l’indique à Saint Jacques de Compostelle, ce qui n’est pas étonnant puisque la ville de Bilbao est située sur le chemin des pèlerins via le Camino del Norte qui longe le littoral. Un audioguide permet de visiter la cathédrale et son cloitre attenant.

facade principale de la cathédrale Santiago de Bilbao
intérieur de la cathédrale Santiago de Bilbao

Le Marché couvert de la Ribera

Construit en 1929, ce marché couvert de style Art Déco situé entre la vieille ville de Bilbao et le fleuve, est le plus grand d’Europe ! Je vous conseille vraiment d’y faire un tour, notamment au rez-de-chaussée au niveau du food court pour déguster des pintxos vraiment frais et savoureux ! Clairement une de mes étapes incontournables quand je me rends à Bilbao !

le marché couvert de Bilbao
les maisons colorées près du marché de Bilbao

Le Parc Doña Casilda Iturrizar

Situé dans le quartier d’Abando à deux pas du fleuve Nervion, de la tour Iberdrola et du Musée Guggenheim, le Parc Doña Casilda Iturrizar est un véritable poumon de verdure en pleine ville. Ce jardin date du début du XIXème siècle et est un endroit très agréable pour flâner en journée ou même le soir. C’est un beau parc paysager avec des étangs et une pergola de style néoclassique. A la tombée de la nuit, le parc est illuminé et nous avons ainsi pu profiter de beaux spectacles de jets d’eau du bassin situé face à la pergola.

Le Parc Doña Casilda Iturrizar à Bilbao
Le Parc Doña Casilda Iturrizar à Bilbao

Le Stade San Mamés, le stade mythique de l’Atletico Bilbao

Situé au bord du fleuve, non loin du musée maritime, se dresse le Stade San Mamés, le mythique stade de l’équipe de football basque de l’Atletico Bilbao qui fût 8 fois championne d’Espagne et reporta 23 fois la Coupe d’Espagne ! Si vous aimez le foot, sachez que le stade est ouvert à la visite. Cela peut-être une bonne alternative pour découvrir les coulisses de l’équipe basque s’il n’y a pas de matchs pendant votre séjour.

La visite du stade se fait avec un audio-guide qui vous permet de découvrir le stade, les vestiaires de l’équipe et un musée dédié.

le stade de l'Atletico Bilbao

Monter au funiculaire au Mont Artxanda pour le coucher du soleil

Pour profiter d’une vue panoramique sur la ville de Bilbao, je vous conseille d’emprunter le funiculaire pour accéder au Mont Artxanda (départ toutes les 15 minutes de 7h15 à 22h – et jusqu’à minuit pendant l’Aste Nagusia, la Grande Semaine de Bilbao).

Depuis la plateforme panoramique aménagée au sommet du Mont Artxanda, on profite d’une magnifique vue sur l’ensemble de la ville de Bilbao. On distingue très nettement les différents quartiers arpentés pendant la journée.

Je vous recommande particulièrement d’y monter en fin de journée pour assister au coucher du soleil. Malheureusement, les photos prises au téléphone ne rendent pas hommage à la superbe lumière que nous avons eu !

funiculaire de Bilbao
funiculaire de Bilbao
le Mont Artxanda - panorama sur Bilbao
Panorama sur Bilbao depuis le Mont Artxanda
Panorama sur Bilbao depuis le Mont Artxanda

Mes bonnes adresses à Bilbao

Où dormir à Bilbao ?

Lors de mes deux séjours à Bilbao j’ai dormi à l’hôtel Conde Duque Bilbao, une très bonne adresse que je vous recommande (ce n’est pas un hasard si nous y sommes retournés après un premier séjour).

Hotel Conde Duque Bilbao

Cet hôtel idéalement placé dans le cœur de Bilbao juste en face de la passerelle Zubizuri, tout près du funiculaire et de la station de métro Matiko, propose des chambres confortables pour un excellent rapport qualité-prix. La literie est très parfaite, les chambres bien insonorisées et surtout l’hôtel propose un buffet petit déjeuner à tomber ! Très copieux et pour tous les goûts aussi bien sucré que salé, et tout cela pour un excellent rapport qualité-prix. Je n’hésiterais pas à retourner dans cet hôtel lors d’un prochain séjour.

L’hôtel possède également une salle de sport et un sauna gratuitement accessible pour les clients de l’hôtel.

Nous avons également eu l’occasion de tester le restaurant de l’hôtel : une belle surprise. Nous nous y sommes régalés, comme quoi pas forcément besoin d’aller très loin pour bien manger à Bilbao.

Si cet hôtel n’est pas disponible, je vous conseille de regarder les autres hôtels de cette zone de la ville comprise au bord du fleuve à mi-chemin entre la vieille ville et le musée Guggenheim : c’est vraiment l’endroit le plus pratique pour séjourner lors d’un week-end à Bilbao !



Booking.com

Où manger à Bilbao ?

Le Food Court du Marché couvert de Bilbao

L’une des spécialités du Pays Basque Espagnol sont les Pintxos : des tapas sous forme de bouchées individuelles posées le plus souvent sur du pain. Vous en verrez un peu partout dans la ville que ce soit au niveau de la Plaza Nueva dans le centre historique, dans le quartier d’Ensanche ou encore au Marché Couvert.

D’ailleurs, la plupart des restaurants de Bilbao propose des Pintxos au rez de chaussée ou à l’entrée : il faut entrer dans le restaurant pour accéder au menu si l’on souhaite plutôt manger un repas « classique ».

J’ai particulièrement aimé le Food Court du Marché Couvert de la Ribera qui permet de choisir parmi plusieurs stands de Pintxos. On se régale avec des croquettas, bocadillos ou encore des brochettes d’olives et anchois marinés ou autre petits plats préparé en portion individuelle. Les Pintxos sont finalement assez bourratifs avec la quantité de pain, donc à chaque fois cet apéritif s’est transformé en diner !

Pintxos au marché couvert de Bilbao
Pintxos au marché couvert de Bilbao

Bilbao Te Quiero

J’ai diné 2 fois à au restaurant Bilbao Te Quiero, une fois à chacun de mes déplacements. Cette adresse nous a été recommandée par des locaux et je vous confirme que l’on y dine très bien. Il faut bien entrer à l’intérieur du restaurant car la partie extérieure ainsi que le bar est dédié au pintxos.

Le Jamon Iberico en entrée à partager est inoubliable, une entrée idéale à partager avant de passer au plat. J’ai gouté le cabillaud à la Biscayenne (une sauce à la tomate et au poivron – spécialité du Pays Basque) et les calamars à l’encre de seiche. A chaque fois je me suis régalée (et idem pour les desserts). Bref une adresse que je vous recommande les yeux fermés.

les calamars à l'encre de seiche
dessert - restaurant Bilbao Te Quiero

Bilbao Te Quiero, 24 Heros Kalea, Bilbao

Restaurante Marisquería Serantes

Nous avons diné un soir au Restaurante Marisquería Serantes situé dans le quartier d’Adando, la ville neuve de Bilbao. Je me suis vraiment régalée avec l’assortiment de croquetas que j’avais choisi en entrée. J’ai enchainé avec un poisson qui était bon mais pas aussi incroyable que le prix du plat me l’avait laisser croire, et servi sans aucun accompagnement ce qui m’a déçue (je me serais attendue à au moins du riz pour aller avec la sauce…)

J’attire votre attention sur le fait que les prix de ce restaurant sont assez élevés pour Bilbao (nettement plus élevé par exemple qu’à Bilbao Te Quiero pour une qualité assez équivalente) et surtout les prix affichés n’incluent pas les taxes ni le pain. Au total, nous en avons eu pour 60€/personne pour entrée/plat/dessert (à la carte car il n’y a pas de menu) avec une bouteille de vin. Le prix de l’addition nous a vraiment étonné et je pensais pas que l’on avait commandé pour un montant aussi important.

Bref un restaurant que je vous recommande surtout pour les croquetas ^^ A voir si côté Pintxos le rapport qualité/prix est meilleur !

Comment se déplacer dans Bilbao ?

Bilbao est une ville à taille humaine : il est possible de la visiter à pied sans aucun soucis.

Si vous souhaitez néanmoins utiliser le métro ou le bus, je vous conseille d’acheter une carte Barik à l’automate. Il est possible d’avoir une seule carte pour plusieurs personnes (par exemple nous en avions une pour 3). On charge la carte avec une somme d’argent (5€ minimum) qui est ensuite débité à chaque trajet (si l’on est plusieurs, on badge pour chaque personne afin de bien décompter les montants). Cette carte permet de bénéficier de tarifs avantageux sur le métro qui s’appliquent également au funiculaire. Elle ne coûte que 3€ et est très rapidement amortie tout en étant très pratique à utiliser.

Cette carte est très rapidement amortie rien qu’avec le funiculaire : le ticket aller simple passe de 2,50€ à 0,32€ !

Comment rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport ?

Il est très simple de rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport de Bilbao grâce à la ligne de bus A3237 qui proposent une liaison fréquente (départ tous les 20 min de 6h à 00h) et rapide. Le ticket ne coûte que 3€ et s’achète au guichet à l’aéroport non loin de l’arrêt des bus. Le bus dessert plusieurs arrêts dans le quartier de l’Ensanche, le quartier construit sur la rive sud du fleuve au XIXème siècle.

Excursions pour découvrir les environs de Bilbao

Réservez une excursion pour découvrir les environs de Bilbao avec la découverte entres autres de Guernica ou San Sébastien : une solution idéale pour rayonner dans les environs si vous êtes dans la région pour quelques jours et que vous ne souhaitez pas louer de voiture :

A lire aussi

Retrouvez par ici mes autres city-guide de villes à découvrir en Espagne :

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Que voir à Bilbao en un week-end ? Partez à la découverte de la capitale du Pays-Bas Espagnol. Visite du Musée Guggenheim, visiter la vieille ville, se balader le long du Ria de Bilbao ou encore monter en funiculaire au Mont Artxanda.
Que voir à Bilbao en un week-end ? Visite du Musée Guggenheim, visiter la vieille ville, se balader le long du Ria de Bilbao ou encore monter en funiculaire au Mont Artxanda, manger des pintxos au marché de la Ribera... Découvrez les incontournables et les bonnes adresses
Que voir à Bilbao en un week-end ? Le city guide complet pour découvrir les incontournables et les bonnes adresse de Bilbao. Visite du Musée Guggenheim, visiter la vieille ville, se balader le long du Ria de Bilbao ou encore monter en funiculaire au Mont Artxanda.

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.