Catalogne Espagne

Barcelone Moderniste : le Top 4 des chefs d’œuvres de Gaudi à visiter

les bancs en faïence du Parc Güell

Si Barcelone est une ville très ancienne, avec un centre médiéval encore bien conservé de nos jours, elle est aujourd’hui célèbre pour son architecture plus récente et notamment pour les constructions datant de la fin du 19ème siècle du mouvement architectural que l’on nomme en Espagne le Modernisme Catalan notamment sous la houlette de l’architecte Anton Gaudi.

Dans cet article, je vous propose de découvrir les plus beaux bâtiments représentatifs du Modernisme Catalan le temps d’un week-end à Barcelone.

Que ce que le Modernisme Catalan ?

Le Modernisme Catalan est un mouvement architectural qui s’insère dans le mouvement de l’Art Nouveau, un style qui se développe à travers l’Europe avec la Révolution Industrielle et les inventions qui vont révolutionner le monde : la machine à vapeur, le chemin de fer et l’électricité.

Si l’Art Nouveau va se développer dans de nombreuses villes industrielles telles que Bruxelles ou Nancy, il va s’implanter d’une manière encore plus importante en Catalogne. En effet, l’apparition de ce style architectural en Catalogne va coïncider avec une période importante pour l’histoire de cette région : La Renaixensa (ou Renaissance Catalane), période pendant laquelle la Catalogne va affirmer de manière appuyée sa culture avec notamment l’appui de plusieurs intellectuels catalans pour faire renaitre la langue.

Le Modernisme Catalan va se caractériser par l’utilisation des nouvelles techniques et matériaux : céramiques, verreries et ferronnerie notamment. Le style architectural va laisser délaisser complètement les angles droits pour laisser la part belle aux courbes donnant lieux des créations assez exubérantes.

De riches industriels, tels qu’Eusebi Güell, vont faire appel à des jeunes architectes talentueux pour réaliser leur projet les plus fous. C’est ainsi que Güell va missionner celui qui deviendra l’un des plus célèbres architectes du mouvement – Anton Gaudi – pour la construction de son palais et d’un parc sur les hauteurs de la ville.

villas modernistes sur le Passeig de Gracia

Anton Gaudi, la principale figure du Modernisme Catalan

Parmi les architectes du mouvement du Modernisme Catalan, Anton Gaudi (1852-1926) est certainement le plus célèbre. Il faut dire qu’il a réalisé de nombreuses œuvres qui vont marquer le patrimoine de la ville de Barcelone. 7 de ces œuvres sont désormais classées à l’UNESCO sous la dénomination « Œuvres de Gaudi » : la Sagrada Famillia, le Parc Güell, le Palais Güell, la Casa Milà, la Casa Batllo, la Casa Vincens et la crype de la Colonie Güell. Il a beaucoup travaillé pour son mécène Eusebi Güell.

La particularité de Gaudi est qu’il concevait ses œuvres architecturales de manière globale et jusque dans le moindre détails afin d’y inclure également les aspects fonctionnels et décoratifs, jusqu’à dessiner du mobilier.

Visiter les œuvres de Gaudi le temps d’un week-end à Barcelone

Avant d’organiser votre week-end à Barcelone à la découverte des œuvres de Gaudi, sachez que vous devrez prévoir un certain budget et une certaine organisation. En effet, ces sites touristiques sont extrêmement populaires et la réservation à l’avance de vos visites est indispensable afin d’éviter de prendre de longues heures dans la file d’attente.

Chacune de ces visites est également extrêmement onéreuse donc à vous de voir combien de sites vous souhaitez ou pouvez visiter avec votre budget. C’est un vrai budget à ne pas négliger surtout si vous voyagez en famille.

Si vous souhaitez réaliser de nombreuses visites, le bon plan est de choisir l’une des Cartes « Go City » :

  • soit la formule Barcelona Go City All Inclusive : c’est un forfait à la journée qui vous permet de visiter sans limite de nombre de site. Le montant de la carte dépend du nombre de jours que vous souhaitez
  • soit la formule Barcelona Go City Explorer, un forfait à l’activité au choix sur une période de 60 jours. Le montant de cette carte dépend donc du nombre de site que vous souhaitez visiter (à choisir entre 2 et 7 visites).

A vous de faire le calcul en fonction des sites que vous souhaitez visiter pour voir l’option la plus rentable et la plus pratique pour vous par rapport à réserver des billets coupe-file dans chacun des sites.

La Sagrada Familia

Je vous propose de commencer notre visite des chefs d’œuvre du Modernisme Catalan par la visite de la Sagrada Familia, le chef d’œuvre inachevé de Gaudi, devenu le symbole de Barcelone.

La Sagrada Familia est le plus grand projet de l’architecte. S’il reprend une base existante, il va en effet entièrement redessiner le projet après la démission du premier architecte Francisco de Paula del Villar, qui avait imaginé une église néogothique assez banale.

La Sagrada Familia est un projet fou commencé en 1882 et qui devrait s’achever en 2026. De mon côté, je l’avais visité en 2013, les travaux étaient bien avancés mais avec encore de nombreuses grues pour finir les parties les plus élevés. Ce chantier fût en effet fortement ralenti dès 1914 pour des raisons budgétaires puis soumis aux aléas de l’histoire avec une première interruption pendant la Guerre Civile Espagnole puis une interruption plus récente pendant l’épidémie du Covid.

Si l’entrée de la Sagrada Familia est assez chère (encore plus chère que les autres visites dont je vous parlerais dans cet article) c’est aussi que la construction du chantier a la particularité d’être uniquement financé sur les visites, les donations privées de certains mécène et l’aumône ! Aucune subvention publique n’est fléchée pour la construction de ce monument !

La Sagrada Familia à Barcelone
les travaux de construction de la Sagrada Familia
Detail de la facade exterieure moderne de la Sagrada Familia

Malgré son coût élevé, la Sagrada Familia fait partie des visites incontournables à faire lors d’un week-end à Barcelone. Cela demande toutefois un peu d’organisation en amont. Avec plus de 3 millions de visiteurs par an, la Sagrada Familia fait en effet partie des monuments les plus visités en Europe. Réserver son billet à l’avance est donc plus que fortement recommandé si vous voulez venir admirer le chef d’oeuvre de Gaudi !

Il existe deux formules :

Les deux entrées inclus un audioguide disponible en français.

La visite de la Sagrada Familia va vous faire découvrir l’intérieur de cette incroyable église, que Gaudi a conçu comme une forêt de pierre.

nef de la Sagrada Familia
vitrail dans la Sagrada Familia
foret de colonnes dans la Sagrada Familia

La Façade de la Nativité est la partie la plus ancienne de l’Eglise et fût réalisée par Gaudi.

facade de Gaudi de la Sagrada Familia
Sagrada Familia - détail de la facade de Gaudi

Le Parc Güell

Au Nord-Ouest du centre-ville de Barcelone se trouve la seconde œuvre la plus connue de Gaudi : le Parc Güell aménagé entre 1900 et 1914 pour le riche industriel Eusebi Güell. L’objectif initial était de construire une cité jardin pour des familles aisées sur une colline offrant une vue spectaculaire sur la mer. Si le projet initial comprenait 60 maisons, seules 4 furent achevées, dont les deux maisons en forme de champignon encadrant l’entrée principale du parc.

Le Parc Güell est aujourd’hui avant tout un jardin, où l’on peut découvrir des ornementations dessinées par Gaudi telles que le bancs ondulés ou la sculpture de Salamandre. La plupart des décorations du parc Güell sont décorés en trencadis : des céramiques de récupération.

Le Parc Güell est vraiment excentré par rapport aux autres points d’intérêt à visiter à Barcelone aussi je vous conseille de vous rapprocher en métro jusqu’à la station Lesseps sur la ligne 3.

Panorama sur Barcelone depuis le Parc Guell
panorama sur le Parc Guell de Barcelone

Lors de ma visite du Parc Güell, l’entrée était encore gratuite, mais face à l’afflux de touristes, la visite de la partie principale du parc est devenue payante et limitée à 1400 personnes par heure (sauf pour les riverains qui peuvent demander un accès gratuit à ce poumon vert de la capitale catalane).

Même si c’est devenu une visite assez chère, cela doit améliorer l’expérience car il est vrai que quand j’y étais allée c’était vraiment la folie et il n’était pas très facile d’admirer l’œuvre de Gaudi, notamment au niveau du spectaculaire banc sineux de Jujol ornés d’éclats de porcelaine ou encore au niveau de la salamandre.

L’entrée étant désormais limitée, il est vraiment important de réserver votre billet à l’avance sur internet. En effet, en cas d’affluence, l’entrée pourrait en effet vous être refusée ou alors dans le meilleur des cas vous ne pourriez achetez d’un billet valable bien plus tard dans la journée. Le Parc Güell étant excentré par rapport au reste de la ville, mieux vaut éviter de prendre son temps dans les transports !

le parc Guell à Bercelone avec les bancs de Gaudi
le parc Guell à Bercelone avec les bancs de Gaudi
le Parc Guell à Barcelone

Si j’avais apprécié la visite du Parc Güell et ses magnifiques terrasses offrant une vue absolument imprenable sur la ville de Barcelone et portant jusqu’à la mer, il est vrai que nous avions trouvé qu’il y avait vraiment beaucoup trop de monde ce qui rendait la visite épuisante. J’espère que grâce à ce système de réservation, la visite du Parc Güell est devenue plus appréciable !

foule au Parc Guell
détail de céramique de Gaudi au Parc Güell
le Parc Guell à Barcelone

Les immeubles du Passeig de Gracia

Pour continuer la découverte des œuvres de Gaudi, direction le Passeig de Gracia, une artère de la ville moderne construite au début du 20ème siècle. Dans cette zone initialement à l’écart de la ville, se construisent d’imposantes maisons particulières ainsi que des immeubles de rapport.

C’est sur cette avenue que se trouve l’une des plus importantes densités de bâtiments datant du mouvement du Modernisme Catalan avec deux œuvres de Gaudi : la Pedrera et la Casa Batllo, mais aussi d’œuvres bâtiments construits par d’autres architectes comme la Casa Amatller voisine de la Casa Ballto.

La Casa Milà (La Pedrera)

Je vous propose de commencer la visite du Passeig de Gracia par la visite de la Casa Milà, aussi appelé La Pedrera. Ce bâtiment être une commande de Pere Milà i Camps un riche entrepreneur catalan. L’objectif du projet était de construire un imposant hôtel particulier dont le premier étage était destiné à sa famille tandis que les autres parties du bâtiment était destinées à la location.

La visite de la Casa Mila commence par la visite de la cour qui constitue un véritable puits de lumière pour le bâtiment. On accès ensuite au toit terrasse depuis lequel on profite d’une belle vue sur Barcelone et la Sagrada Familia tout en admirant les étonnantes cheminées dessinées par Gaudi.

le toit et les cheminées de la pedrera à Barcelone
cour interieure de la Pedrera
cheminée décorée avec des tessons de bouteille - Casa Mila

On visite ensuite l’intérieur avec notamment la reconstitution d’un appartement bourgeois entièrement meublé dans le style Art Nouveau, qui permet de montrer que le Modernisme Catalan ne s’arête pas qu’à l’architecture mais à concerné l’ensemble des Arts Décoratifs.

En bref, c’est une visite vraiment très intéressante que je vous conseille.

Salle à manger avec un mobilier Art Nouveau à l'interieur de la Casa Mila à Barcelone
Chambre avec un mobilier Art Nouveau à l'interieur de la Casa Mila à Barcelone

La Casa Batlló

Non loin de La Pedrera, on peut visiter une autre création de Gaudi : la Casa Batlló. N’hésitez pas à faire les deux visites qui se complètent vraiment bien. Pour ma part je les ai apprécié toutes les deux. Par contre, je vous déconseille de les faire à la suite pour ne pas les mélanger. De notre côté nous avons visité ces deux édifices sur deux journées différentes et je recommande de faire ainsi.

Difficile de passez à côté de la Casa Battló et son incroyable façade colorée entièrement recouverte de céramique et avec des balcons absolument stupéfiants !

Cette imposante demeure est une commande de Josep Batlló i Casanovas un important homme d’affaire catalan ayant fait fortune dans l’industrie du textile. Il fait appelle à Gaudi pour rénover un immeuble tout à fait banal et le transformer en une maison unique au monde.

Il faut compter environ 1heure pour la visite qui se fait à l’aide d’un audioguide disponible en français. L’intérieur de la Casa Battló est au niveau de sa façade. Vous y découvrirez des espaces vraiment incroyable comme le puits de lumière entièrement recouverte de céramiques aux dégradés de bleus.

facade principale de la Casa Batllo
le puits de lumière de la Casa Batllo
facade arriere de la Casa Batllo

Une des plus belles pièces de la Casa Battló est la salle à manger, toute en ondulation des murs au plafond et ornées de boiseries et de vitrail. Cela ne devait pas être évident à meubler avec aucun angle droit !

Salon Art Nouveau de la Casa Batllo

Tout comme pour la Pedrera, on peut monter sur le toit de la villa pour admirer la vue et surtout les incroyables cheminées toutes ornées de céramique !

Tout comme les autres visites du Barcelone Modernisme, il est grandement conseillé de réserver à l’avance votre billet coupe-file pour visiter la Casa Battló.

D’autres œuvres du Modernismes Catalan à découvrir à Barcelone

Si vous avez un peu plus de temps, voici d’autres hauts lieux du Modernisme Catalan à découvrir à Barcelone :

  • Le Palau Güell, l’une des premières œuvres de Gaudi : une habitation pour l’industriel Eusebi Güell, mécène de l’architecte
  • La Casa Vincens, premier projet majeur de l’architecte Gaudi : une maison dans le style orientaliste et néo-mudejar
  • La Casa Amatller, juste à côté de la Casa Batllo sur le Passeig de Gracia, une oeuvre de commande pour le chocolatier Amatller.
  • Le Palais de la Musique Catalane, une des plus belles salles de concert du monde, dessinée par l’architecte Lluís Domènech i Montaner, l’un des principaux artisans du Modernisme Catalan avec Anton Gaudi.
  • L’Hôpital de Sant Pau, une autre création de Lluís Domènech i Montaner

Le guide pratique pour visiter Barcelone

Comment venir à Barcelone ?

Il est facile de se rendre à Barcelone en avion ou en train.

Il existe des liaisons TGV directes depuis de nombreuses gares françaises (Paris, Valence, Nimes, Béziers, Sète, Agde, Perpignan…). Il y a 3 aller-retour quotidiens depuis Paris. Il faut compter entre 6h30 et 7h de trajet depuis la capitale. Malheureusement, il n’y a pas encore de trains de nuit !

Attention : la gare desservie par les TGV depuis la France est la gare Barcelona Sants, la gare principale de Barcelone, et non la gare Estació de Francia (ce qui aurait été vraiment génial car en plein centre-ville). Pas de panique, il est très facile et assez rapide de rejoindre le centre de Barcelone en métro depuis Barcelona Sants.

Attention, prévoyez d’arriver un peu en avance pour prendre le TGV à la gare de Barcelona Sants car pour les lignes à grande vitesse, il faut passer un contrôle de sécurité avec le scan de la valise (pas forcément la peine de venir 1h avant comme pour l’avion mais n’arriver pas non plus 5 minutes avant le départ du train !).

Pour venir en avion, l’aéroport international de Barcelone El Prat est desservi par la ligne 9 du métro. C’est le moyen le plus rapide et le plus économique pour rejoindre le centre de Barcelone. Les horaires du métro de Barcelone sont assez larges : de 5h à minuit du dimanche au jeudi, jusqu’à 2h du matin le vendredi soir et toute la nuit du samedi au dimanche !

Attention, il faut prendre un ticket de métro spécifique pour l’aéroport qui coûte un peu plus cher que le ticket de métro classique.

Où dormir à Barcelone ?

Lors de mon dernier voyage à Barcelone (2024) j’ai séjourné 3 nuits à l’hôtel Santa Marta, un hôtel 2 étoiles idéalement située entre le quartier de Barcelonetta et le centre médiéval. J’ai apprécié la situation de l’hôtel, à la fois non loin de la plage et de la ville et sa proximité du métro permettant d’explorer Barcelone très facilement.

Cet hôtel propose des chambres confortables pour un très bon rapport qualité-prix. Le buffet petit-déjeuner est très bien avec beaucoup de choix en salé (charcuterie, fromage, œufs) mais relativement pauvre en sucré (même si l’on retrouve de quoi se faire des tartines). Cela ne m’a pas dérangé car quand je voyage à l’hôtel je préfère petit-déjeuner salé.

chambre Hotel Santa Marta à Barcelone
Salle de bain de la chambre de l'Hotel Santa Marta à Barcelone

Où manger des tapas à Barcelone ?

Si vous êtes à la recherche d’un bon bar à tapas à Barcelone, voici deux adresses que j’ai découverte lors de mon dernier séjour (2024) :

  • La Alcoba Azul : un excellent bar à tapas situé non loin de la cathédrale dans le cœur historique de la ville. Ce sont de gros tapas à partager (c’est pourquoi les prix semblent un peu élevé : on peut compter seulement 2 tapas par personne pour être rassasié). Nous avons pris un échantillon d’un peu tout et nous nous sommes régalés. Que des produits frais et savoureux !
  • Guzzo : un bar à tapas qui fait aussi salle de concert avec des concerts live de jazz tous les soirs ou presque. Il est conseillé de réserver dans cette adresse qui connait un fort succès même en semaine.

A lire aussi : mes autres articles sur la Catalogne

Retrouvez par ici mes autres articles à lire pour poursuivre votre voyage en Catalogne :

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.