Fin juillet, nous avons profité de la super promo des 20 ans du Thalys (20€ le trajet, soit 40€ l’A/R , ça ne se refuse pas) pour passer le week-end à Amsterdam. Située à seulement 3h de train de la Gare du Nord, c’est une destination que j’avais envie de découvrir depuis bien longtemps ! J’y avais pensé pour le week-end de Pâques, afin de découvrir les célèbres tulipes hollandaises, mais les prix des billets de train étaient alors beaucoup trop cher. Du coup, on était resté à la maison, sans avoir qu’une belle opportunité de visiter cette ville se présenterait quelques mois plus tard !
Nous sommes partis vendredi soir après le travail, et sommes arrivés en soirée à Amsterdam. Notre week-end a donc réellement commencé le samedi matin. Pour se premier article, je vous propose un tour d’horizon de notre programme de ces deux jours ! Comme vous aller le voir, nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer !

 

1) Balade en vélo aux moulins de Zaanse Schans

Moulins de Zaanse Schans

Impensable d’aller aux Pays Bas sans monter sur un vélo ! Alors c’est par une balade en vélo que nous avons commencé notre séjour ! A défaut de voir les tulipes – ce n’était depuis longtemps plus la saison – nous sommes allés voir une autre image carte-postale des Pays-Bas : les moulins ! Avec Amsterdam Vélo, nous sommes partis pour une balade de 3 heures à la découverte des Moulins de Zaane Schans et de ses environs. La balade nous a également permis de découvrir un polder (un territoire artificiel gagné sur la mer) et de jolies villes néerlandaises, aux maisons bien fleuries. Une belle bouffée d’air frais pour bien commencer le séjour !

Moulin de Zaanse Schans
Village traditionnel hollandais de Zaanse Schans

Si vous êtes allergique au vélo, ou pour quelque raison que ce soit que vous ne pouvez hélas pas en faire, il est également possible de visiter ce site librement ou en participant à une visite guidée des Moulins de Zaanse Schans organisée au départ du centre ville d’Amsterdam.

2) Balade à pied dans le centre historique d’Amsterdam

Le beguinage d'Amsterdam

Nous sommes revenus en début d’après midi à Amsterdam pour une visite du centre historique. Au programme : Nieuwe Kerk, la place du Dam, le béguinage, Oude Kerk et le Quartier Rouge. Les entrées dans ces églises sont payantes, mais elles abritent des expositions temporaires. Vous ne verrez donc pas les mêmes que moi ! J’ai trouvé l’exposition à Nieuwe Kerk (sur la thématique du monument et de ses liens avec la royauté) était très intéressante et de très haute qualité. Par contre, l’église Oude Kerk abritait une exposition d’art contemporain qui m’a laissée dubitative…

Nieuwe Kerk - Amsterdam

Le beguinage d'Amsterdam
Facades du centre historique d'Amsterdam
   Facades du centre historique d'Amsterdam

Oude Kerk - Amsterdam
Ruelles dans le centre historique d'Amsterdam

3) Balade apéro en bateau sur les canaux

Balade sur les canaux d'Amsterdam

Nous avons terminé la journée par une balade en bateau électrique un peu spéciale organisé par Amsterdam Bateau puisqu’il s’agit d’une balade apéro d’une heure et demie à la découverte des canaux d’Amsterdam, classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO Le guide francophone nous raconte plein d’anecdotes sur l’histoire de la ville. Le tout en dégustant du gouda et accompagné d’une bonne bière (il y a aussi du vin et du soda)- une tradition tout à fait amstellodamoise ! L’ambiance est sympa et convivial – on est en petit comité – une vingtaine de personnes – loin des croisières en mode usine ! Bref, je vous la recommande !

Balade apéro avec Amsterdam Bateau

Balade en bateau avec amsterdam bateau

 Balade sur les canaux d'Amsterdam

 

4) Van Gogh Museum

Dimanche matin, nous avons entamé la matinée avec la visite du magnifique musée Van Gogh. Un musée à faire le matin (il faut entrer avant 10h/10h30) pour éviter la foule. Van Gogh a bercé mon enfance. Je suis fan de ses œuvres toute petite : je les avaient en carte postale et en puzzle, à défaut de les avoir en tableau ! Alors ça m’a fait tout drôle de voir enfin en vrai certains de ses autoportraits, les célèbres tournesols et surtout la peinture de sa chambre, ma peinture préférée à l’époque ! La plupart des toiles de Van Gogh exposées à Amsterdam ne quittent pas le musée, raison de plus pour faire le déplacement !

Musée Van Gogh à Amsterdam

Bon plan : achetez vos billets coupe file pour le musée Van Gogh d’Amsterdam

 

5) Rijksmuseum : le Louvre de la peinture néerlandaise

Juste à côté du musée Van Gogh, se dresse le magnifique monument du Rijksmuseum (prononcer Rèckmuseum, car le “ij” se prononce è en néerlandais), un immense musée consacré à l’histoire de la peinture néerlandaise, qui a réouvert ses portes en 2013 après une dizaine d’années de travaux de restauration.
Il faut au moins une journée pour tout voir. Pour les visiteurs pressés, l’incontournable est la galerie d’honneur regroupant les chefs d’œuvre de la peinture du siècle d’or hollandais. Des toiles magnifiques de Rembrandt et Vermeer, avec en point d’orgue la célèbre Ronde de Nuit, le plus grand chef d’œuvre de Rembrandt. Par contre, ne faites pas comme moi : ne cherchez pas désespérément la Jeune Fille à la Perle : le tableau se trouve à La Haye ! Il faut bien compter 2 heures pour découvrir (rapidement) la totalité de l’étage consacré au siècle d’or… et vous n’aurez vu qu’un quart du musée !

 Façade principale Rijksmuseum à Amsterdam

hall d'entrée du Rijksmuseum
Galerie d'honneur du Rijksmuseum

Bon plan : achetez vos billets coupe file pour le Rijksmuseum

 

6) De Pijp : le quartier branché d’Amsterdam

En sortant du Rijksmuseum, nous nous sommes dirigés vers le quartier De Pijp, le quartier branché d’Amsterdam. Si dans le centre historique, on rencontre surtout des touristes, dans De Pijp, on croise la jeunesse amstellodamoise, profitant du soleil aux terrasses des cafés. Le quartier regorge d’adresses et de boutiques plus mignonnes les unes que les autres (on se croirait dans Pinterest !). Certaines sont ouvertes le dimanche alors ont en profite pour faire un peu de lèche vitrine.  Des concept stores au design épuré dans lesquels on aura envie de tout acheter, des cafés aux pâtisseries alléchantes… Puis on se pose pour une sieste bien méritée dans le parc Sarphati.

Terrasse dans le quartier De Pijp à Amsterdam
Un concept store dans le quartier De Pijp à Amsterdam

7) A faire pour la prochaine fois

2 jours à Amsterdam, c’est beaucoup trop court ! Si la ville est assez petite, il y a énormément de choses à voir.
Notre deuxième journée a déjà été assez dure. Enchaîner 2 musées à la suite, était assez fatiguant, et j’avoue, que j’ai craqué au milieu du Rijkmuseum… mes pieds ne voulaient plus avancer et je n’avais qu’une envie, faire une sieste dans un parc !
Voila ce que j’aurais aimé visiter si j’avais eu plus de temps sur place :
– la maison d’Anne Franck (réservation indispensable car il y a beaucoup d’attente)
– le musée Tropenmuseum, le “musée du quai Branly d’Amsterdam”
– la maison de Rembrandt
– le musée d’art moderne Stedelijk, dans un bâtiment en forme de baignoire !!
– le musée de la marine et ses vieux bateaux
Sans compter toutes les adresses à tester, notamment dans De Pijp, mais pour lesquelles je n’avais plus faim du tout…

 

Amsterdam :  conseils pratiques

Quel est le meilleur moyen pour aller à Amsterdam ?

Depuis Paris et Lille, le plus simple et le plus pratique pour rejoindre Amsterdam est d’emprunter le Thalys. C’est ce que nous avons fait en profitant de la promotion pour ses 20 ans ! En temps normal, il existe des billets réduits à partir de 29€, mais il faut s’y prendre très à l’avance ou voyager en semaine pour en profiter.

Si vous êtes du sud de la France, l’option aérienne peut être plus intéressante.

Pour les petits budgets, vous pouvez regarder du côté des compagnies de bus. Ouibus et Flixbus proposent des départs réguliers (dont des bus de nuit ce qui peut être une option pratique pour ne pas perdre trop de temps avec le trajet et économiser sur le logement à Amsterdam).

 

La carte Iamsterdam

Iamsterdam city card

Les musées d’Amsterdam sont assez chers (souvent entre 10 €et 20€). Si vous souhaitez en visiter beaucoup, il peut s’avérer rentable d’opter pour laI Amsterdam City Card. La carte comprend :

  • l’entrée à une quarantaine de musées / sites touristiques (attention, celle-ci ne comprend pas l’accès à la maison d’Anne Franck et ne propose qu’une réduction de 2.5€ pour le Rijksmuseum).
  • une balade en bateau sur les canaux (mais avec des compagnies qui font ça un peu en mode “usine” avec de gros bateaux, et plein de monde. Si vous ne prenez pas la carte, je pense que les balades proposées par Amsterdam Bateau, sont plus sympa, plus familiale)
  • l’accès illimité à tous les transports en commun (tram/bus/métro). L’utilisation de la carte est ultra simple : il suffit de la passer à la montée et à la descente (!) devant le badgeur. Du fait de la configuration de la ville et de la situation de notre hôtel (proche du centre mais loin d’une ligne de tram), nous n’avons finalement pas beaucoup utilisé les transports en commun. Nous avons pris une seule fois le tram pour rejoindre le quartier des musées, un peu excentré.

 

Commandez ici votre I Amsterdam City Card , 24, 48, 72 ou 96 h !

J’ai remarqué que certains prix de visites indiqués sur la brochure disponible en ligne ne correspondent pas au prix des visites sur place. Les vrais prix sont donnés dans la brochure papier remise avec la carte). Par exemple, l’entrée à Nieuwe Kerk n’est pas de 16€ mais de 8€ et il y a un supplément de 3,5 € avec la carte. Au contraire, l’entrée à Oude Kerk était plus chère…

Attention, les horaires de la quasi totalité des sites touristiques néerlandais sont très restreints : 10h-17h, ce qui limite grandement les possibilités. Pour optimiser votre séjour et rentabiliser la carte, repérez les musées qui ferment plus tard (enfin à 18h).

 

Amsterdam : mes bonnes adresses

Je ne pourrais pas vous recommander l’hôtel puisque celui que j’avais réservé était une catastrophe… Il est rentré dans le top 3 des pires établissements dans lequel j’ai séjourné… on ne sait pas encore si on lui attribue la première place des pires hôtels que nous avons fréquentés ! Et oui car en plus d’être inconfortable et bruyant, il était cher ! 100€ la nuit pour une chambre de 4m2, on repassera pour la bonne adresse “où dormir” !

 

Où Manger ?

Eetcafe Rosereijn

Haarlemmerdijk 52, 1013 JE

Je vous recommande ce très bon restaurant dans le quartier de Jordaan (nord ouest du centre historique). Nous y avons diné avec la balade en bateau car le restaurant se trouve tout près du point de départ. Les plats étaient très bons, copieux et d’un excellent rapport qualité-prix

Le restaurant du musée Van Gogh

Restaurant musée Ven Gogh

Pour avoir testé la cafétéria du musée Van Gogh ET celle du Rijksmuseum (et oui car comme mon conjoint et moi n’avions pas faim en même temps nous avons fait 2 repas ^^), je vous recommande celle du musée Van Gogh si d’aventure vous souhaiteriez enchaîner les deux musées comme nous. Celle-ci offre un plus grand choix, est délicieuse, et est bien moins chère que sa concurrente.

Où laisser sa valise à Amsterdam ?

Consigne de la gare centrale d'Amsterdam
Si vous ne restez qu’une journée à Amsterdam et/ou que vous souhaitiez déposer vos valises en sécurité quelque part, sachez que la gare centrale dispose de consigne, au niveau de l’entrée Est ! Comme nous n’avions aucune confiance dans notre hôtel (les valises étaient laissées dans la salle principale et il n’y avait pas toujours du personnel sur place), nous avons préféré utiliser cette option, qui nous évitait en plus un aller/retour inutile avant de reprendre le train. Les petites consignes (qui nous ont permis de laisser 1 valise cabine ET 1 sac à dos de 50L) sont à 7 € pour 24h, tandis que les grandes (du coup je n’ai pas vu leur taille) sont à 10 €.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur Pinterest :
Le Mini-guide pour un week-end réussi à Amsterdam
Je remercie l’Office du Tourisme d’Amsterdam pour la carte Iamsterdam et l’entrée au Rijksmuseum.