Auvergne-Rhône-Alpes Cyclotourisme France

Que faire à Privas et ses environs ? Un week-end sans voiture en centre Ardèche

point de vue sur Privas en Ardèche

Avec seulement un peu plus de 8000 habitants, Privas est la plus petite préfecture de France. Elle n’en reste pas moins une ville chargée d’histoire qui mérite d’être découverte le temps de vacances en Ardèche. L’un des avantages de sa petite taille est également sa proximité avec la nature. Pas besoin d’aller bien loin pour se retrouver en pleine nature !

Pour ce séjour dans le centre de l’Ardèche, je suis venue et j’ai réalisé l’intégralité de ce programme sans voiture. Je suis venue à Privas grâce aux cars TER qui relient la préfecture de l’Ardèche à la gare Valence TGV et au centre-ville de Valence puis je me suis déplacée dans les différents points d’intérêt grâce au vélo électrique loué à l’hôtel. Et oui, il est possible de réaliser des séjours touristiques sans voiture, même à la campagne, même dans une zone où les transports en commun ne sont pas très développés. Bien sur, ce programme est réalisable avec une voiture également 🙂

Dans cet article je vous propose de découvrir que faire et que voir à Privas et dans ses environs.

Découvrir Privas la préfecture de l’Ardèche

Suivre le Parcours Historique du centre-ville de Privas

Pour découvrir le centre-ville de Privas, je vous invite à récupérer le plan du parcours historique de la ville à l’Office du Tourisme, qui vous indique les principaux monuments à découvrir et l’emplacement de plaque descriptive.

L’histoire de Privas fût fortement marquée par les Guerres de Religion puisque la Réforme à l’origine du mouvement protestant, se développa rapidement dans la région de Privas au XVIème siècle. La cité devint alors un haut lieu du protestantisme et s’affirma alors comme un symbole de résistance à la monarchie.

Le Roi de France Louis XIII n’allait pas rester les bras croisés face à cette opposition menaçante pour son pouvoir et ordonna un siège de la cité. La ville est ainsi assiégée pendant 16 jours au printemps 1629, puis prise et incendiée par les troupes royales. Si la plupart des femmes et des enfants avaient pu fuir dans les montagnes, la plupart des habitants de Privas furent massacrés sans merci tandis que les autres furent envoyés dans des galères. La ville mis beaucoup de temps à se relever de cette sombre page d’Histoire et c’est pour cette raison que la plupart du patrimoine de la ville date du XVIIème siècle.

Le parcours historique vous permettra de découvrir la ville de Privas reconstruite depuis avec des monuments remarquables tels que la Tour Diane de Poitiers ou le Beffroi de l’Hôtel de Ville, un projet controversé construit au début du XXème dans le style Art Déco à la place d’anciens immeubles du XVIIème jugés insalubres.

parcours historique de Privas
Tour Diane de Poitiers à Privas
Beffroi de l'Hotel de Ville à Privas
ancienne affiche murale sur les murs de Privas

Grimper au sommet du Montoulon

Je termine mon après-midi à Privas par la découverte du Montoulon, un ancien volcan situé à quelques pas seulement du centre-ville. Ce promontoire rocheux basaltique accueille un calvaire avec 3 croix et une piéta sculptée. Mais si l’on vient au Montoulon, c’est aussi et surtout pour profiter du panorama à 360 degrés sur Privas et ses environs. D’ici on se rend vraiment compte à quel point Privas est entouré de nature et l’on comprend mieux pourquoi la préfecture de l’Ardèche fait partie intégrante du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche !

Des tables d’orientation situées au sommet permettent aux visiteurs de lire le paysage.

le Mont Toulon à Privas
Panorama sur Privas depuis le Mont Toulon
Table d'orientation du Mont Toulon à Privas

Les Voies Douces autour de Privas

Comme je vous le disais en introduction, je me suis essentiellement déplacée à vélo lors de ce séjour. C’est donc tout naturellement que j’ai emprunté les vélo-routes de la région pour me déplacer. L’avantage de ces véloroutes est d’être des itinéraires quasiment 100% dédiés aux piétons et aux vélos et donc permet de se déplacer sans danger.

La plupart des détours que je vous propose sont situés à proximité de la véloroute sur des routes assez peu fréquentées.

La Voie Verte de la Payre de Privas au Pouzin (21 km)

La Voie Verte de la Payre est une voie réservée aux mobilités actives (piéton et vélo). D’une longueur de 21 km elle permet de relier Privas au Pouzin où elle rejoint la véloroute de la Via Rhona.

Cette véloroute a été aménagée récemment (en 2018) à l’emplacement de l’ancienne voie de chemin de fer Privas-le Pouzin qui fût la première ligne de chemin de fer à être mise en service en Ardèche en 1962.

J’ai beaucoup apprécié cet itinéraire vélotouristique, à la fois car la réalisation est de très belle qualité et pour son intérêt touristique.

Concernant l’aménagement, je n’ai relevé que des points forts :

  • revêtement bitumé impeccable qui la prend praticable par tout type de vélo y compris les vélos de route
  • des barrières qui permettent d’empêcher la circulation des voitures et motos sans pour autant être dangereuses ou gênantes pour les vélos (on peut passer facilement avec une remorque et sans avoir besoin de trop freiner (les relances inutiles en vélo à cause des barrières sont épuisantes !)
  • de nombreux bancs, tables de pique-nique et arceaux de stationnement 
Voie Verte de la Payre
Voie Verte de la Payre - tunnel
Gare de Chomerac sur la Voie Verte de la Payre

Concernant les points d’intérêt touristiques de la Voie Verte de la Payre, ils sont nombreux alors même que la voie est plutôt courte (21 km):

  • le centre-ville de Privas bien entendu (la voie verte permet un accès sécurisé on rejoint le centre-ville en passant par le centre aquatique)
  • le point de vue de la Roche d’Alissas (accessible à pied en une quinzaine de minutes de marche après le grand viaduc, des arceaux permettent de garer les vélos le long de la véloroute juste à proximité du point de départ du sentier vers le point de vue.
 point de vue de la Roche d’Alissas
  • le village de Chomérac (prévoir un détour de quelques minutes depuis la route coupant la voie perpendiculairement au niveau de l’ancienne gare)
  • le village de Saint Vincent de Barrès, labellisé « village de caractère d’Ardèche » via un détour bien balisé sur des routes de campagne à très faible traffic.

J’ai aussi beaucoup aimé les paysages offerts par cette voie verte, qui alternent des passages ombragés et des points de vue dégagés sur les environs. L’itinéraire de la Voie Verte de la Payre permet de d’admirer tout en pédalant de nombreux ouvrages de l’ancienne voie ferrée (tunnels et viaducs) réutilisés aujourd’hui pour cet itinéraire cyclable.

Attention car si dans le sens Privas – Le Pouzin on descend tout seul avec le vent dans le dos, le sens Le Pouzin – Privas sera un peu plus sportif en légère montée avec le vent de face ! si vous êtes en vélo électrique, veillez à garder suffisamment de batterie pour le retour (de mon côté cela roulait tellement tout seul à l’aller que je n’ai même pas eu besoin d’allumer l’assistance. 

la Véloroute de la Payre près de Privas en Ardèche
la voie verte de la Payre

Chomerac

Mon premier détour sur la Voie Payre est la visite du village de Chomérac. Pour accéder au village, il faut sortir de la véloroute au niveau de l’intersection située juste à côté de l’ancienne gare de Chomérac. Chomérac est un petit village de caractère qui mérite le détour. Ma visite coïncidait avec l’évenement « Les Ephémères », une exposition d’art conteporain gratuite qui se déroule chaque année de mi juin à mi-juillet avec une vingtaine d’oeuvres disséminés au coeur du village. Le circuit permet à la fois d’explorer le village et de découvrir les oeuvres.

place de chomerac

Pour déguster une bonne glace, on m’avait recommandé l’adresse du Bosquet, sur la place éponyme, malheureusement celui-ci était fermé le matin et je n’ai pas eu le temps de repasser par là au retour. Il me faudra revenir !

village de chomerac en Ardèche
village de chomerac en Ardèche
village de chomerac en Ardèche

Saint Vincent de Barrès

Un autre village de caractère à découvrir en quittant la Voie Verte de la Payre, est le village de Saint-Vincent-de-Barrès. Le détour à prévoir est un peu plus long que pour Chomérac mais le village mérite vraiment ces quelques kilomètres supplémentaires et le détour est très bien balisé. Si vous avez un vélo à assistance électrique, celui-ci vous sera fort utile pour atteindre ce village perché au sommet d’une colline.

Saint Vincent de Barrès, un village de caractère en Ardèche
Saint Vincent de Barrès
Saint Vincent de Barrès
Saint Vincent de Barrès
Panorama depuis le village de Saint Vincent de Barrès

Retrouvez la trace GPX de la Voie Verte de la Payre sur le site internet de France Vélo Tourisme

La Via Rhôna du Pouzin à Beauchastel

Une fois arrivée au Pouzin, j’ai poursuivi mon chemin en empruntant un petit tronçon de la Via Rhona, une véloroute qui longe la vallée du Rhône et qui relie le Lac Léman à la Méditerranée, pour rejoindre le village de Beauchastel, classé parmi les villages de caractère en Ardèche.

Sur ce tronçon, la Via Rhona est vraiment bien balisée. Je n’avais pas pris la trace GPX du parcours et malgré tout j’ai réussi à me repérer sans soucis pour trouver mon chemin surtout pour la traversée des villes du Pouzin et de la Voulte sur Rhône (c’est souvent au niveau des villes que c’est plus délicat).

Sur cette portion, la Via Rhona est presque intégralement en Voie Verte, avec juste quelques passages de routes partagées avec des voitures mais avec très peu de circulation.

Via Rhona entre la Voulte sur Rhone et Beauchastel
le pouzin le long du rhone
la voulte sur Rhone
les toits de la voulte sur Rhone

La plus grande difficulté de la Via Rhona toute plate c’est lorsque l’on se dirige vers le Nord car il faut lutter contre le mistral. Personnellement je trouve que le vent c’est presque plus dur que les côtes à vélo ! On avance pas alors que c’est plat et c’est assez frustrant ! J’ai donc pas mal utilisé l’assistance électrique du vélo pour arriver à dépasser les 10-15 km/h ^^ (par contre au retour j’étais quasi à 30 km/h sans assistance !). Lorsque le mistral souffre fort, soyez particulièrement vigilant lors de la traversée des ponts car le vent souffle encore plus fort au milieu du Rhône et le vent vous déporte sur le côté. S’il y a une piste cyclable sur le pont du Pouzin ce n’était pas le cas au niveau de la Voulte sur Rhône. Dans ce cas, pour être en sécurité, je vous invite à vraiment rouler au milieu de la route le temps de la traversée du pont (en pédalant le plus fort possible pour que cela dur moins longtemps) pour que les voitures ne soient pas tentées de vous doubler alors que vous ne maitrisez pas votre trajectoire. (Le jour où je suis passée, le vent était extrêmement fort au niveau du Pouzin mais beaucoup plus gérable au niveau de la Voulte).

Le long de la Via Rhôna, les points d’intérêt sont nombreux sur les quelques kilomètres que j’ai parcouru :

  • la réserve naturelle de Printegarde entre le Pouzin et la Voulte sur Rhône où se situe la confluence de la Drôme et du Rhône
Via Rhona entre la Voulte sur Rhone et Beauchastel

  • la ville de la Voulte sur Rhône qui mérite un arrêt pour découvrir ses petites rues médiévales et son château (qui ne se visite pas actuellement)
panorama sur les toits de la Voulte sur Rhone
  • le village de Beauchastel, village médiéval de caractère, où j’ai fait demi-tour. Attention, la partie médiévale du village se trouve un peu à l’écart de la ville actuelle au bord du Rhône. Elle est bien fléchée alors ne la loupez pas car c’est vraiment la partie à découvrir.
le village de Beauchastel

Retrouvez par ici la trace GPX de la Via Rhôna

La Dolce Via dans la Vallée de l’Eyrieux

De Beauchastel, j’avais pensé initialement bifurquer par la Vallée de l’Eyrieux pour emprunter la Dolce Via jusqu’aux Ollières et de là reprendre la route pour rejoindre Privas, mais j’avais peur de manquer de batterie sur cette partie plus « montagneuse », surtout que j’avais déjà bien entamée la batterie pour luter contre le vent de face pour remonter le Rhône.

J’ai donc été raisonnable et fait demi tour même si retourner sur la véloroute de la Dolce Via que j’avais tant aimé découvrir il y a quelques année était très tentant ! Le vélo électrique c’est super, mais la batterie à plat c’est une autre histoire surtout dans les montées ! et je ne voulais pas prendre le risque de devoir pousser le vélo sur plusieurs kilomètres !

A noter, contrairement aux deux précédentes véloroutes, la Dolce Via est gravillonnée et n’est pas adaptée aux vélos de route. Praticable sans problème en VTC, VTT ou velo de gravel.

la voie verte de la Dolce Via dans la Vallée de l'Eyrieux

De Beauchastel, je suis donc revenue sur mes pas en reprenant en sens inverse et cette fois-ci sans m’arrêter la Via Rhona puis la Voie Verte de la Payre.

Retrouvez par ici la trace GPX de la Dolce Via

Les plus belles randonnées à réaliser autour de Privas

Le Sentier Découverte du Bois Laville

Durée : 1h
Distance : 3.4 km
Difficulté : facile

Situé sur les hauteurs de Privas, le Bois Laville est un vrai poumon de verdure pour randonner, courir, ou profiter de la fraicheur de la nature, à quelques coups de pédales du centre-ville (l’assistance électrique est bienvenue car si ce n’est pas loin, la route qui y mene monte pas mal !).

Pour découvrir le Bois Laville, j’ai suivi le sentier découverte, un itinéraire de randonnée balisé et ponctué de panneaux explicatifs et descriptifs. C’est un itinéraire de randonnée facile et familial, idéal pour s’oxygéner.

Sentier Découverte du Bois Laville à Privas
Sentier Découverte du Bois Laville à Privas
Sentier Découverte du Bois Laville à Privas
Sentier Découverte du Bois Laville à Privas

Le Sentier des Cinq Ponts à Privas

Durée : 2h30
Distance : 7 km
Dénivelé : 350 m
Difficulté : facile

Le sentier des Cinq Ponts à Privas est la randonnée que j’ai préféré pendant mon séjour en centre Ardèche. Il s’agit d’une boucle de 7 km autour de Privas qui permet de découvrir à la fois quelques quartiers pittoresques mais également très rapidement de se retrouver en pleine nature. La randonnée est assez facile et permet de découvrir des paysage varié, que ce soit de la forêt ou des superbes vues sur Privas.

N’oubliez pas de prendre vos affaires de baignade car le sentier passe par l’aire de baignade amménagée de Laneuve.

le sentier des 5 ponts à Privas
Plan d'eau de baignade de La Neuve
randonnée autour de Privas
randonnée autour de Privas en Ardèche
randonnée autour de Privas en Ardèche
le sentier des 5 ponts à Privas
le sentier des 5 ponts à Privas
le rocher de la Sorcière à Privas

La fiche topoguide de cette randonnée en vente à l’Office du Tourisme est très bien faite pour suivre cet itinéraire. Soyez attentif à la fin lorsque l’on revient vers Privas au niveau du pont et de la route D2 qui est une route importante. A ce niveau là, le chemin vers le Pont Vieux qui passe au-dessus du Mezayon n’est pas très visible et l’on peut très facilement passer à côté.

Le Circuit de Gournier à Alissas

Durée : 3h
Distance : 10 km
Dénivelé : 360 m
Difficulté : moyen, attention balisage manquant par endroit

Pour finir, j’ai également réalisé la randonnée du circuit de Gournier, une boucle de 10 km au départ d’Alissas, accessible facilement en vélo grâce à la Voie Verte de la Payre. J’ai beaucoup aimé le début de la randonnée qui grimpe sur les hauteurs d’Alissas et la fin dans le village. Par contre, j’ai eu un peu plus de mal à m’orienter avec la fiche et je crois m’être trompé de chemin de peur d’entrer dans une propriété privée.

Heureusement, grâce à l’application Maps.Me j’ai fini par retrouver le bon itinéraire pour aller voir la fameuse cascade mais celle-ci est à sec en été (et encore plus cette année avec l’importante sécheresse). Malgré tout j’ai beaucoup aimé la balade qui offre de beaux paysages mais aussi de nombreux passages ombragés dans la forêt, apportant une fraicheur bienvenue.

randonnée du Circuit de Gournier à Alyssas
Panorama sur la région de l'Ardèche autour d'Alissas
randonnée autour d'Alissas
Cascade de Gournier
le village d'Alissas en Ardèche
le village d'Alissas en Ardèche

Retrouvez les 42 fiches topoguides du secteur Privas / Vallée de l’Eyrieux en vente au prix de 12 € auprès des Offices de Tourisme du territoire de l’Ardèche Buissonnière (Privas, la Voulte sur Rhône, Les Ollyière sur Eyrieux, Chalencon).

Coux, un village de caractère aux portes de Privas

Un de mes coups de cœur à découvrir juste à côté de Privas est le village médiéval de Coux. On y accède facilement en vélo par les petites routes (je déconseille de passer par la D104 qui est très fréquentée et sans aménagement cyclables surtout dans le sens de la montée). Le village de Coux est très charmant avec ses étroites ruelles bordées de maisons en pierre.

le village de Coux près de Privas
le village médiéval de Coux
une rose trémière à Coux
le village médiéval de Coux
le village médiéval de Coux

Parcours Accrobranche Indian Forest à Coux

Situé à Coux sur les hauteurs de Privas (à l’écart du centre historique), le parc aventure Indian Forest propose des parcours accrobranches pour tous niveaux et pour tout âge (parcours à partir de 2 ans accompagné par les parents) à réaliser en famille ou entre amis. Le parc aventure Indian Forest est totalement ombragé et à l’ombre des arbres vous profitez d’une fraicheur agréable même quand il fait bien chaud à Privas.

Le parc aventure Indian Forest propose en tout 13 parcours de difficulté progressive. L’activité commence par un accueil avec présentation du matériel et un parcours d’initiation pour vérifier que les consignes de sécurité et le fonctionnement du baudrier, mousquetons et tyrolienne sont bien comprises avant de s’élancer sur les parcours plus difficiles.

Parcours Accrobranche Indian Forest à Coux
Parcours Accrobranche Indian Forest à Coux
Parcours Accrobranche Indian Forest à Coux
Parcours Accrobranche Indian Forest à Coux

Pour ma part j’ai principalement suivi les parcours de niveau facile (vert et bleu) et j’ai fait la version courte du parcours rouge. Si vous avez l’habitude des parcs accrobranches, je vous invite à ne pas passer trop de temps sur les parcours les plus simples pour réaliser le parcours rouge dans sa totalité. Une fois ce parcours validé, celui-ci vous ouvre les portes du parcours « Or » un parcours de niveau plutôt équivalent aux parcours bleus (le rouge est quand même assez physique) mais qui est le point d’orgue du Parc Indian Forest avec 2 tyroliennes de 250 m qui traversent la vallée ! Sensations fortes garanties !

Informations pratiques pour le parc aventure Indian Forest

Tarif : forfait 3h dont 30 min d’initiation : Adulte (dès 15 ans) : 19€, Ado : de 6 à 14 ans : 15€, Enfant 2 à 5 ans : 10€

Horaires : ouverture de 10h à 18h30, les dimanches de 13h30 à 18h30 (départ le matin entre 10h et 11h30 et l’après-midi à partir de 13h30).

A noter : Le Parc Indian Forest est le seul endroit ou je me suis rendue en voiture car j’étais accompagnée pour cette activité de Gladys de l’Office du Tourisme de Privas. Je déconseillerais d’y aller en vélo avec des enfants via la D2 qui est une route assez fréquentée. Google Maps indique une petite route qui permet de couper à travers des zones moins fréquentées par les voitures, mais je ne l’ai pas emprunté.

Les Biquettes de la Jaubernie

Sur les hauteurs de Coux, Céline et Marcelline deux jeunes agricultrices ont repris l’exploitation familiale de fromage de chèvres de Véronique et Gilles Léon, et produisent aujourd’hui avec passion du fromage et du lait de chèvre. Leur spécialité : le picodon AOP avec une production de 350 fromages par jour en saison, qu’elles vendent ensuite directement à la ferme (en été les vendredis/samedi/dimanches de 17h à 19h) mais aussi sur les marchés de Privas et de Coux. La production de fromage de chèvre est en effet saisonnière puisque la reproduction des chèvres se fait de manière « naturelle » avec des boucs et non par insémination.

En saison, n’hésitez pas à vous rendre directement à la ferme pour découvrir leur travail et acheter leur fromage. Vous pourrez rendre visite aux chèvres et assister à la traite. Céline et Marcelline possèdent un troupeau d’une soixantaine de chèvres qui pâturent dans les champs environnants et rentrent à la ferme chaque soir pour la traite. Leur alimentation est complétée à ce moment là si besoin avec du foin et de la luzerne (c’était le cas lors de ma visite à cause de la forte sécheresse de cette année).

les biquettes de la Jaubernie - production de picodon AOP à Coux
la ferme des biquettes de la Jaubernie
fromage Picodons des Biquettes de la Jaubernie
les biquettes de la Jaubernie à Coux

L’accès en vélo à la ferme de la Jaubernie est possible, mais attention car le chemin est très raide. L’assistance électrique est clairement indispensable sauf si vous êtes vraiment fort en vélo !

La Vallée de l’Eyrieux

Située au Nord de Privas, la Vallée de l’Eyrieux est une région que j’avais eu l’occasion de découvrir à l’occasion d’un précédent séjour en Ardèche. Ne loupez pas la découverte de la Dolce Via, classée parmi les plus belles véloroute d’Europe et le village de caractère de Chalencon.

Les amateurs de sensations fortes trouverons leur bonheur à Aquarock, un parcours aventure entre forêt et roches au dessus de l’Eyrieux.

Aquarock, parcours aventure dans la Vallée de l'Eyrieux

Retrouvez par ici mon article complet sur les choses à voir et à faire dans la Vallée de l’Eyrieux

Le guide pratique pour visiter Privas

Comment venir à Privas sans voiture ?

Si le département de l’Ardèche ne possède plus aucune gare ferroviaire desservie par la SNCF, la ville de Privas est toutefois bien desservie par les cars TER de la Région Auvergne Rhône Alpes sur la ligne Valence TGV / Aubenas depuis la Gare Valence TGV mais aussi depuis la Gare Routière du centre-ville de Valence.

En journée il y a environ 1 bus par heure ce qui est assez pratique. Depuis Paris Gare de Lyon, il faut ainsi compter un peu moins de 4h pour rejoindre Privas via Valence TGV.

Où dormir à Privas ?

J’ai séjourné 3 nuits à Hôtel Restaurant Les Châtaigniers, un hôtel 2 étoiles avec piscine idéalement placé le long de la Voie douce de la Payre. Le point fort de cet hôtel est qu’il propose des vélos électriques en location qui vous permettront de partir explorer la Voie Verte de la Payre et les environs de Privas. C’est grâce à ces vélos que j’ai pu réaliser ce séjour entièrement sans voiture autour de Privas. Le seul bémol si comme moi vous êtes sans voiture et qu’il faut compter environ 30 minutes de marche depuis l’arrêt de bus Privas Cours du Palais pour rejoindre l’hébergement, mais cela se fait :).

Hotel les Chataigniers à Privas
balcon de ma chambre à l'hotel des Chataigners à Privas

J’ai pris l’ensemble de mes diners au restaurant de l’hôtel qui proposent des formules d’un très bon rapport qualité-prix avec un menu du jour qui change tous les jours.

Le buffet du petit-déjeuner est également très copieux avec un large choix : viennoiserie, confitures, yaourt, charcuterie, fromage…

Une adresse d’un excellent rapport qualité-prix pour séjourner au cœur de l’Ardèche et rayonner facilement dans tout le département.

Où manger à Privas ?

Bien que cela ne soit pas un restaurant de cuisine ardéchoise, je vous conseille l’excellent restaurant marocain Les Jardins de Marrakech situé en plein centre de Privas. Non seulement le cadre de ce restaurant est vraiment très agréable avec sa terrasse ombragée à l’écart de la circulation, mais surtout on s’y régale avec une délicieuse cuisine marocaine. Leur coucous est tout simplement divin ! En dessert, j’ai opté pour un produit plus locale : des glaces ardéchoises de Terre Adelice Bio, mais en gardant le côté exotique avec une glace à la fleur d’oranger absolument délicieuses

Une adresse incontournable à Privas !

Restaurant les Jardins de Marrakech à Privas
couscous les jardins de Marrakech à Privas
glace ardéchoises

Si vous êtes plutôt à la recherche d’un cuisine plus traditionnelle, j’ai également pu tester lors de mon séjour le bar de la Croix d’Or qui propose une cuisine de type bistrot. Le rapport qualité-prix est excellent, les portions sont copieuses et savoureuses, par contre sa terrasse dans la rue principale de Privas est plutôt bruyante.

grattin de ravioles - restaurant la Croix d'Or à Privas
coupe glacé ardéchoise à Privas, restaurant de la Croix d'Or

A lire aussi

Retrouvez par ici mes autres articles pour découvrir l’Ardèche :

Cet article a été réalisé dans le cadre d’une invitation d’Ardèche Buissonière à venir découvrir la région de Privas. Néanmoins, je reste libre de la ligne éditoriale et les avis exprimés dans cet article sont les miens

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.