Cet été, nous avons enfin mis le cap sur la Corse. Cette île à la fois si proche et en même temps un peu loin nous faisait de l’œil depuis pas mal d’années, mais nous n’y avions encore jamais été, lui préférant des destinations également ensoleillées moins onéreuses comme le Portugal. Cette année (et c’est une décision qui fût prise bien avant le COVID!), nous avions fait le choix de nous rendre enfin sur l‘Ile de Beauté (une île qui sans suspense nous aura émerveillée et qui porte si bien son surnom).

Mais avant de retrouver mon article itinéraire et mes articles sur les choses à faire et à voir en Corse, je souhaitais revenir sur notre voyage vers l’Ile de Beauté avec la traversée réalisée avec la compagnie maritime Corsica Ferries.

Comment se rendre en Corse ?

Pour rejoindre la Corse, deux options s’offrent à vous :

  • prendre l’avion et louer une voiture sur place
  • prendre le ferry avec votre voiture (ou la louer sur place).

L’offre de transport en commun étant très limitée en Corse, je vous conseille vivement de prévoir une voiture sur place pour explorer librement (à moins que vous ne prévoyez un voyage à vélo ou en randonnée itinérante) !

Pourquoi aller en Corse en ferry ?

Le ferry est la solution que nous avons retenu pour aller en Corse, et ce malgré le fait que nous vivions en région parisienne et que nous sommes par conséquent très éloigné des ports de départ ! En effet, le voyage en ferry dispose de plusieurs avantages :

  • le ferry est nettement plus économique que l’avion. Les prix de la traversée A/R commencent autour 200€ sans cabine et 300 € avec cabine (tarif pour 2 avec la voiture) et nous n’avons pas besoin de rajouter de location sur place. Il est à noter que les prix varient avec la saison, et que vous pourrez faire des bonnes affaires en voyageant hors saison. Le prix de la traversée est à peu près le même si vous avez une voiture que si vous n’en avez pas. A ce prix s’ajoute également l’essence et les péages d’autoroute (un peu moins de 100 € par trajet pour ce qui nous concerne). Les vols en avion depuis Paris pour la Corse se trouvent difficilement à moins de 300 € personne en aller/retour. Malgré des prix d’appel bien inférieurs et alors que je regarde toujours plusieurs mois à l’avance, je n’ai jamais trouvé de prix sous les 300€ (et ce même hors vacances scolaires). Cette économie est d’autant plus importante que la durée de votre séjour en Corse sera long surtout si vous prévoyez de louer une voiture ! (Pour nous, ce fût d’autant plus économique car la traversée nous a été offerte gracieusement pour la rédaction de cet article – néanmoins, comme vous le montre le calcul ci-dessus, cela aurait été dans tous les cas plus économique).
  • le ferry permet de transporter beaucoup plus de bagages ! Bien que nous ayons déjà emporté nos affaires de camping en train et en avion, ce n’est jamais un moment de plaisir. Ce n’est jamais très pratique d’avoir à transporter des kilos de bagages dans les transports en commun. Quand avec l’avion vous êtes limités à une valise de 22kg et un bagage cabine par personne, avec la voiture vous pouvez emporter bien plus ! Même avec une mini voiture, cela à clairement fait la différence en ce qui nous concerne !

L’inconvénient principal du voyage en ferry est qu’il prend beaucoup plus de temps. Pour nous qui vivons en région parisienne, cela prend une journée entière pour rouler jusqu’à Toulon puis une nuit pour le trajet en ferry jusqu’à Ajaccio. Soit près de 24h de voyage, tandis qu’un vol Paris-Ajaccio ne dure que 1h30. Une durée à laquelle, il faut ajouter le temps de se rendre à l’aéroport et d’attendre sur place, mais cela ne dépasse pas la demi-journée.

Le trajet en ferry est donc d’autant plus adapté que votre séjour en Corse est long et/ou que vous habitez à proximité des ports de départ. De mon point de vue, à partir de 2 semaines (et moins si vous habitez dans le sud-est de la France), il n’y a pas à hésiter pour choisir le ferry !

Mega Express Corsica Ferries

Quelles sont les compagnies de ferry qui desservent la Corse ?

Corsica Ferries est une entreprise franco-italienne qui propose des trajets quotidiens en bateau depuis Toulon, Nice, Savone et Livourne vers la Corse (Ajaccio, Bastia, l’Ile Rousse et Porto Vecchio) et la Sardaigne, mais aussi vers Majorque, l’Ile d’Elbe et la Sicile. En plein cœur de la saison estivale, Corsica Ferries réalise plutôt de 30 liaisons quotidiennes entre la Corse et le Continent !

Il existe également Corsica Linea qui propose des traversées quotidiennes vers la Corse au départ de Marseille à destination de Bastia, Ajaccio et l’Ile Rousse.

Il est possible de réserver un trajet avec une compagnie et le retour avec l’autre ou bien partir vers un port et revenir d’un autre sans aucun surcoût puisque les trajets peuvent s’acheter indépendamment les uns des autres, ce qui est rarement le cas pour les compagnies aériennes.

Mon expérience avec Corsica Ferries

Préambule : mon voyage avec Corsica Ferries s’est déroulé en été 2020 en pleine pandémie mondiale de COVID-19. Je récapitule en fin d’article les principales mesures sanitaires prises par la compagnie pour limiter le risque de transmission lors des traversées.

L’embarquement

Pour l’embarquement, il est demandé d’arriver au minimum 1h avant le départ si vous venez avec une voiture, et 30 minutes avant si vous êtes piétons. Cela ne sert à rien d’arriver beaucoup plus en avance, car il faudra alors attendre sur un parking. Je vous recommande d’arriver au maximum 1h30 avant, ce qui vous permet d’avoir quand même un peu de marge et de ne pas stresser. A l’aller, notre bateau avait du retard donc nous avons attendu un peu plus, mais au retour les voitures ont commencé à embarquer avant (et c’est ainsi que le temps que j’avais prévu sur le parking pour préparer ma valise disparu !).

C’est à votre arrivée au parking que l’on vous donnera votre numéro de cabine si vous en avez réservé une. Ce numéro avec le numéro du pont sera noté sur un autocollant collé à votre réservation. Ce voyage étant réalisé pendant la pandémie de Covid-19, on devait également remplir un formulaire attestant sur l’honneur que nous n’avions pas de symptômes de Covid et la température était prise à la montée et à la descente du bateau.

Au niveau de l’arrivée sur le port et de l’embarquement tout n’était pas très clair pour nous, notamment sur comment allait se passer la traversée. Par exemple nous n’avions pas compris comment nous récupérions la clé de notre cabine. Peut-être un peu plus d’explications soit par email soit sur place serait la bienvenue (notamment pour un premier voyage car au retour nous sentions déjà comme des “habitués”).

Quand vient le moment d’embarquer, des employés de Corsica Ferries vous assistent pour faire les manœuvres et notamment vous indique la distance à laisser avec la voiture qui est garée devant vous.

Prenez ensuite vos affaires et direction l’intérieur du bateau.

Petit conseil n°1 : pensez à préparer en amont un petit sac avec toutes les affaires dont vous aurez besoin pendant la traversée car l’accèsà votre voiture sera ensuite interdit. (Evitez de le faire comme moi une fois dans le bateau car ce n’est pas du tout pratique, puisque l’accès au coffre n’est pas évident du fait que les voitures sont quand même garées de manière assez serrée, et dans la précipitation, c’est le meilleur moyen d’oublier la moitié de vos affaires !)

Petit conseil n°2 : notez bien l’emplacement de votre voiture : le mieux étant de prendre en photo la porte la plus proche sur laquelle est dessinée une icone (poisson, poulpe, étoile de mer…) et un numéro. Les deux sont importants. L’icone représente la zone de parking et le numéro l’étage !

porte des garages du corsica ferries
indication dans le bateau Corsica Ferries pour les numéros de cabines

L’accès à votre cabine

Si vous avez réservé une cabine, c’est le moment de se diriger à son étage pour récupérer les clés et en prendre possession. Attendez devant la porte de la cabine et un membre de l’équipage de Corsica Ferries vous remettra une clé magnétique permettant d’accéder à votre chambre. Pour cela, aidez vous des plans situés dans le bateau car il n’est pas toujours facile de se repérer dans ces navires géants !

plan du bateau corsica ferries

Si vous voyagez de nuit, je ne peux que vous conseillez de prendre cette cabine en supplément, qui vous offrira deux à quatre lits plutôt confortables et votre propre sanitaire (douche et toilette). Les cabines sont plutôt petites, mais très fonctionnelles, et pour la plupart dépourvues d’hublot, mais cela permet de passer une nuit reposante.

Si vous réalisez la traversée de jour, cette cabine ne sera peut-être pas autant appréciable et il est possible de réserver des fauteuils confortables qui sont moins cher que la cabine. Sans réservation, vous devrez vous contenter des chaises et fauteuils du bar et du restaurant.

Je vous conseille également de vous doter de boules quiès et d’un masque pour les yeux car le moteur fait quand même un peu de bruit et car la porte de la chambre n’est pas occultante à 100% (le masque c’est plus pour les personnes qui comme moi n’arrivent pas à dormir avec le moindre rayon de lumière ! Que ce soit à l’aller qu’au retour nous avons eu une mer plutôt calme et je n’ai pas senti le bateau bouger pendant la nuit. C’était vraiment bien de pouvoir dormir de vrai lit et commencer les vacances reposés (et au retour ne pas être fatigués avant de réaliser la longue journée de route).

cabine corsica ferries
petite salle de bain des cabines Corsica Ferries

Pour le réveil, pas besoin de programmer quoi que ce soit. Une petite musique vous réveillera. Le réveil permet de se préparer tranquillement et de vider sa chambre. Il est demandé de quitter les chambres environ 1h avant l’arrivée pour laisser le temps à l’équipage de les nettoyer.

Concernant l’accès aux voitures, il n’est pas nécessaire de se précipiter vers les portes d’accès à la soute qui resteront fermées tant que le bateau n’est pas arrivé. On vous appellera en fonction des numéros d’étage de parking. Vous devez ensuite repérer le bon escalier en fonction de l’icone (poisson, étoile de mer,..) près duquel est garée votre voiture. Que ce soit à l’aller ou au retour, nous avons attendu que le bateau soit complètement immobilisé avant d’être invité à aller dans les voitures.

Le restaurant self-service

Le bateau Mega Express Corsica Ferries dans lequel nous avons voyagé possède habituellement plusieurs restaurants, mais lors de nos deux traversées seul le restaurant self service était ouvert.

A l’aller, nous sommes partis très tard (le départ était prévu initialement à 22h mais il fut décalé vers 1h du matin – heureusement, Corsica Ferries nous avait prévenu par mail et par SMS en amont et nous avons ainsi pu profiter plus longuement de notre famille située près de Toulon, plutôt que de nous rendre au port pour attendre pour rien sur le parking). Aussi, nous avions déjà prévu de dîner avant de prendre le bateau. Nous avons seulement testé le buffet du petit déjeuner avec l’offre à 5.90 € qui propose un petit déjeuner continental complet. Pour ce prix vous avez le droit à une boisson chaude, une jus d’orange, une viennoiserie et une pain avec du beurre et de la confiture.

Au retour, le départ d’Ajaccio était à 19h, donc nous avons cette fois pu tester le self en formule dîner. Il est possible de prendre ce que l’on veut ou d’opter pour une formule entrée/plat/dessert (au choix) à 18.90€. Ce n’est pas de la grande gastronomie, mais je dois dire que j’ai été plutôt assez surprise du rapport qualité/prix. Forcément, dîner sur un bateau est plus cher, mais le repas était plutôt bon. Je n’avais pas trop d’attente de ce côté là donc ce fût plutôt une bonne surprise !

formule diner corsica ferries

Si vous ne souhaitez pas manger au restaurant, pensez à prendre votre pique-nique et votre eau. Il est possible de manger dans les autres espace commun (mais dans dans les cabines pendant la COVID-19).

Les autres services

Le bateau Mega Express sur lequel nous avons voyagé propose différents services et salles comme une salle de jeux pour les enfants et une salle de jeux d’arcade et même une petite piscine sur le toit du navire. Malheureusement tout était fermé à cause de la COVID-19.

En bref: mon avis sur Corsica Ferries

En résumé nous avons beaucoup apprécié notre voyage avec Corsica Ferries. Malgré un retard important par rapport à l’horaire de départ (1h du matin au lieu de 22h – mais je vous rappelle que nous avions été prévenu plusieurs jours à l’avance donc ce n’était pas une surprise et cela nous avons permis de nous adapter en conséquence pour ne pas attendre une éternité sur le parking), le bateau a rattrapé une grosse partie du retard durant la traversée et nous sommes arrivés seulement 45min plus tard à Ajaccio que l’horaire prévu initialement !

J’ai trouvé la traversée avec Corsica Ferries était confortable. Je craignais le mal de mer, mais je n’ai pas du tout senti la houle aussi bien à l’aller qu’au retour (c’est peut-être différent par jour de tempête, mais il faut noter que nous avions tout de même pas mal de vent à notre arrivée en Corse). Nous avons très bien dormi dans nos cabines. Si c’était à refaire, nous voyagerons sûrement de nouveau avec cette compagnie et je vous la recommande si vous projetez de vous rendre en Corse !

Réservez votre traversée pour la Corse avec Corsica Ferries

Mesures COVID-19 (octobre 2020)

Les billets réservés auprès de Corsica Ferries sont modifiables sans frais jusqu’ne 2021 (nous avons nous même modifié notre voyage initialement prévu en juin pour le décaler en août)

Prise de température de tous les passagers avant d’accéder au bateau et au débarquement en Corse

Port du masque obligatoire dans tous les espaces communs

Misée à disposition de gel hydroalcoolique à différents endroits du bateau.

Les cabines sont entièrement nettoyées et désinfectées à chaque escale avec des produits virucides.

Fiche de déclaration sur l’honneur d’absence de symptômes COVID à remplir pour la Corse (formulaire à imprimer et à compléter avant la traversée). Seuls les voyageurs en partance d’un port italien ou à destination de la Sardaigne doivent fournir un test PCR de moins de 72h.

L’actualité concernant les voyages étant amenée à évoluer rapidement en fonction de l’évolution du contexte sanitaire, ce bloc d’information ne sera peut-être plus d’actualité dans quelques semaines. Aussi, je vous invite à vous tenir informé directement sur le site internet de Corsica Ferries.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Un grand merci à la compagnie Corsica Ferries de nous avoir offert la traversée pour la Corse. Je reste néanmoins libre de la ligne éditoriale et les avis exprimés dans cet article sont les miens.