Situé à 3 heures de route de Christchurch, le Lac Tekapo et ses eaux turquoises laiteuses, fut la première étape de notre road-trip en Nouvelle-Zélande. J’ai été émerveillée dès le premier instant par ce lac extraordinaire, dont la couleur de l’eau change au gré de la lumière. Nous arrivons en fin d’après-midi sous un ciel gris et un peu triste. Nous marchons un peu le long des rives du lac au niveau de la petite ville touristique de Tekapo avant de nous installer au camping. Après une bonne nuit de sommeil, le soleil est revenu et nous allons pouvoir profiter pleinement de notre première “vraie” journée en Nouvelle-Zélande. Dans cet article, je vous propose des idées de choses à faire et à voir au niveau du Lac Tekapo.

 

Randonnée Mt John Summit Circuit Track

Difficulté : Facile à Moyenne. Remarque, une option plus courte et plus facile est de rouler jusqu’à l’observatoire de Mont John et de faire la petite boucle au sommet (Summit Circuit Track)

Durée : 2h30-3h

Distance : 8.4 km

Dénivelé : 350 m

Cette randonnée fût l’une des rares randonnée en boucle que nous aurons fait lors de notre voyage en Nouvelle Zélande. Pour trouver les itinéraires de randonnée, votre meilleur allié est le formidable site internet du DOC (Departement of Conservation, le ministère qui gère les réserves naturelles et de leurs campings, un organisme dont j’aura l’occasion de vous reparler à nombreuses reprises). Le site interne répertorie tous les sentiers balisés du pays classé par région. Étrangement, au niveau du lac Tekapo, il y a assez peu de choix. Tous les avis semblent conseiller cette balade, donc c’est sans hésitation que nous prenons le chemin du Mt John. En Nouvelle-Zélande, chaque randonnée (longue ou courte) à son petit nom et si les sentiers sont très nombreux ils sont en général moins ramifié qu’en France ou en Europe et ne proposent ainsi pas forcément d’alternative. Nous voila donc partis pour le Mt John Summit Circuit Track, une randonnée plutôt facile pour commencer le voyage en douceur.

La randonnée commence avec une petite grimpette jusqu’au sommet du Mont John, c’est la partie la plus dure de la randonnée mais cela se fait très bien ! Sur cette première partie du chemin, on ne voit pas encore le lac. Néanmoins, arrêtez-vous et prenez le temps de vous retourner pour admirer la beauté des paysages néo-zélandais. L’Ile du Sud est de toute beauté, malgré le fait qu’elle fut beaucoup déforestée (successivement par les Maori puis les colons britanniques pour l’élevage de moutons).

randonnée au mont john

Randonnée Mont John Summit Circuit Track

Et puis soudain, nous voilà face au lac ! Que dire de ce paysage extraordinaire ! La couleur turquoise de Lake Tekapo est absolument extraordinaire ! Il l’a doit à la “poussière de pierre” des glaciers qui alimentent le lac : ce sont de fines particules minérales qui sont si petites et si légères qu’elles restent en suspension dans l’eau. Je suis contente d’avoir choisi l’option “longue” pour cette randonnée, qui va nous permettre de réaliser une longue boucle d’abord sur les hauteurs puis un peu plus près des rives.

En Nouvelle-Zélande, le temps peut changer très vite, et le ciel gris qui nous avait accompagné durant la montée laisse peu à peu place à un ciel bleu et un beau soleil, rendant hommage à la beauté du lac Tekapo !

lake Tekapo - New Zealand

Randonnée sur les hauteurs du lac Tekapo
Ile du sud - nouvelle zélande

 

Paysage - Lake Tekapo - Nouvelle Zélande

randonnée autour du lac tekapo

Randonnée autour du Lac Tekapo

 

Sur la carte interactive ci-dessous, vous pourrez retrouver le tracé GPX et le profil altimétrique de la randonnée.

 

Spa en plein air de Tekapo Springs

Après la randonnée et un pique-nique sur les rives du Lac Tekapo, j’avais prévu un après-midi plutôt cool pour mon conjoint qui me rejoignait aux antipodes avec un moment de détente à Tekapo Springs, des sources chaudes aménagées avec vue sur les montagnes et le lac. Située sur une zone sismique et volcanique très intense, la Nouvelle-Zélande est un pays riche en sources chaudes et ce fut un vrai bonheur de pouvoir en profiter dès le début de notre voyage. Ce complexe est constitué de trois bassins principaux dont les températures s’échelonnent entre 36.5°C et 38°C. Il y a également deux autres bassins, un bassin ludique et un bassin d’eau tempérée (28°C), mais en ce qui nous concerne nous sommes restés à nous prélasser au chaud !

Nous y sommes allés en début d’après-midi et le complexe était vraiment calme, nous y avons passé un moment absolument délicieux. Attention tout de même à ne pas négliger la crème solaire, une erreur qui nous fût fatale. Même si le soleil ne semble pas si puissant en Nouvelle-Zélande, la position du pays au niveau du trou de la couche d’ozone fait que les UV sont très forts.

Tekapo Springs

Baignage à Tekapo Springs
Tekapo Hot Springs

 

Informations pratiques

Tarifs (2019): adultes : 27 NZD, seniors 22 NZD, enfant (3-15 ans) : 15 NZD, Famille (2 adultes + 4 enfants) : 87 NZD

Casiers en supplément : 3 NDZ pour 3 heures

Horaires : ouvert tous les jours de 10h à 21h

Possibilité de louer sur places des serviettes de bain et des maillots si besoin

Réservez vos tickets pour Tekapo Springs

Le complexe thermal propose également une formule de nuit “Tekapo Star Gazing” pour mêler baignade et observation de la voûte étoilée. En effet, cette zone du globe est un coin propice à l’observation du ciel grâce au peu d’éclairage artificiel, encore faut-il bien sur que le ciel soit dégagé.

Réservez vos tickets pour l’expérience Tekapo Star Gazing

 

Church of the Good Shepherd

Célèbre pour son côté photogénique, la petite église en pierre “Church of the Good Shepherd érigée près du village, sur la rive sud de Lake Tekapo, est malheureusement aujourd’hui victime de son succès. Plus généralement en Nouvelle-Zélande, j’ai vraiment senti le côté “instagrammable” prendre le dessus. Certains lieux très spécifiques sont véritablement surchargés, tandis que d’autres, moins connus, mais tout aussi beau restent épargnés (pour combien de temps encore ?). D’ailleurs à ce sujet-là, je suis partagée sur ce qu’il est bon ou pas de partager sur un blog de voyage, et qui explique peut-être pourquoi je rechigne à publier mes articles sur ce pays que j’ai tant aimé découvrir l’année dernière !

Je voulais vraiment m’arrêter à cette église, qui d’après mon guide Lonely Planet, faisait vraiment partie des incontournables de Lake Tekapo. Mais en passant devant en voiture, nous avons tellement halluciné, que nous avons préféré ne même pas nous arrêter. Ce n’était pas moins que l’équivalent de deux bus de touristes qui avaient été déversés là le temps de faire quelques photos. Rajouter à cela le fait que les abords de l’Eglise était en travaux… Bref, peut-être qu’en se levant aux aurores, j’aurais pu faire de belles photos, mais avec les travaux, c’est la flemme qui l’a emporté haut la main !

L’église est vraiment mignonne, on ne peut pas dire le contraire, mais vivant en Europe et ayant l’habitude de voir un patrimoine vraiment très riche (quelle chance nous avons !), je ne peux pas dire que cette petite église a quelque chose de vraiment extraordinaire (même si c’est rare un bâtiment en pierres dans ce coin du globe). Alors oui bien sur dans le cadre exceptionnel du lac  Tekapo, ça en jette, mais de là à se précipiter par centaines autour de cette pauvre petite église, désolée mais je préfère m’aventurer sur les chemins de randonnée bien plus paisibles !

Voila pourquoi n’aurez donc pas de photos de l’incontournable église de Lake Tekapo que nous avons allègrement contourné !

plage de tekapo

 

 

Camping Lake Tekapo motel and Holiday Park

Il y a assez peu de campings au niveau de Tekapo et ayant un van non “self-contained”, nous ne pouvons pas faire du camping sauvage. D’ailleurs à ce sujet-là, méfiance, car suite à l’augmentation importante du nombre de touristes et la négligence de beaucoup, les néo-zélandais fatigués par l’accumulation comportements irrespectueux, ont drastiquement mis le holà à cette pratique. Renseignez-vous bien où vous avez le droit de camper et avec quel type de véhicule, sous peine de vous retrouvez avec des amendes salées.

Bref, pour cette première nuit en van, j’avais réservé auprès du seul camping du Tekapo, le Tekapo Motel and Holiday Park, que je classerais parmi les “campings de luxe” de Nouvelle-Zélande, c’est-à-dire les campings privés tout équipés avec bloc sanitaire, douches, cuisine, barbecue, et tout ce dont vous pourrez rêver d’un camping. Forcément, le prix est un peu cher, 52 NDZ la nuit pour deux avec l’électricité (je ne savais pas encore lors de ma réservation que je n’en avais pas besoin pour mon véhicule !). (Je vous parlerai dans de prochains articles des campings bien plus roots, mais oh combien merveilleux, du DOC).

Si vous ne voyagez pas en van, sachez que cet établissement propose aussi des cabanons et des chambres. La ville de Tekapo étant assez touristiques, ce ne sont pas les hôtels qui manquent.

Réserver un hébergement au Lac Tekapo avec Booking

 

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Que faire au Lac Tekapo ? Randonnée et Sources chaudes
Une journée parfaite au Lac Tekapo, joyaux de l'Ile du Sud de la Nouvelle Zélande

 

Cet article contient des liens affiliés. En passant par eux, vous ne payez pas plus cher, mais je touche une petite commission qui permet de soutenir le blog !