Après avoir pu découvrir les Big Five au Parc Kruger, c’est un autre animal géant qui nous attend pour clôturer en beauté notre magnifique voyage en Afrique du Sud : les baleines ! De juin à novembre, il est possible d’observer les baleines franches australes dans la Baie d’Hermanus, à une grosse heure et demi de route depuis Cape Town. Après un peu d’hésitation, nous décidons finalement par faire l’aller-retour du la journée depuis le Cap pour tenter notre chance. (Nous aurions pu optimiser notre voyage en séjournant dans la région des vignobles plutôt que de passer une semaine au Cap et limiter les aller-retour inutiles, mais cela est une autre histoire).

 

Observer les baleines depuis Cliff Path à Hermanus

La particularité de la Baie d’Hermanus, est que les baleines passent parfois si près des côtes, que l’on peut les observer très facilement depuis le rivage. Des excursions en bateau sont également organisées, mais ne valent pas forcément le coup si l’on a de la chance : les bateaux n’ont pas le droit de s’approcher à moins de 300 m des baleines, alors qu’elles peuvent être à seulement 50 m des falaises. Nous décidons de tenter notre chance en nous baladant sur le Cliff Path, un petit sentier accessible et goudronné à l’ouest du centre-ville.

Nous serons en effet particulièrement chanceux puisqu’à peine sortis de la voiture, nous observons plusieurs baleines franches, qui sont vraiment proches de la côte. C’est un vrai bonheur de pouvoir les observer sans les déranger !

Une bonne paire de jumelles et un bon téléobjectif (le mien était limité à 200 m ce qui était un peu limite pour les photos) sont nécessaires pour profiter pleinement de l’observation des baleines depuis le rivage. Nous resterons ainsi un peu plus d’une heure à les observer. Au bout d’une heure elles s’éloignent et nous les perdons de vue. Nous continuons de nous balader un peu au bord du chemin et pique-niquons. Entre mon appareil photo à moitié cassé (autofocus HS) et le fait que les baleines étaient plutôt tranquille en train de nager, je n’ai pas de super photos à vous montrer. J’ai profité du spectacle avec mes yeux et j’en garde un souvenir incroyable. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut voir des baleines depuis le rivage !

Je réalise rapidment que nous avons eu une chance immense, car nous ne les reverrons plus ! A la fin de notre balade, nous croisons quelques touristes un peu déçus de ne rien voir. Les baleines sont des animaux sauvages, elles vont et viennent dans la baie, et il n’y a pas moyen de savoir si elles passerons ou non près de la côte. Observer les baleines à Hermanus depuis le rivage est une question de chance et même en pleine saison ce n’est pas garanti. Si vous ne les voyez pas depuis le rivage, il peut alors être intéressant de partir avec une excursion en bateau. Et si vraiment, la malchance est avec vous, vous pourrez toujours vous consolez avec les paysages extraordinaires de la baie !

Sentier cotier - Cliff Path - Hermanus

Observer les baleines franches australes à Hermanus
Voir les baleines depuis le rivage à Hermanus

 

Les baleines ne sont pas les seuls animaux que nous avons pu voir lors de la balade le long de Cliff Path : nous avons également croisé quelques Dammans du Cap, un étonnant animal entre le chien de prairie et la marmotte.

Damman du Cap

 

Observer les manchots du Cap à Betty’s Bay

Après un peu moins de 3 heures à Hermanus, nous décidons de reprendre la route, mais au lieu de prendre la route directe, de suivre la route côtière qui fait le tour de la Kogelberg Nature Reserve. J’avais repéré la Stony Point Nature Reserve à Betty’s Bay, qui est une petite réserve dans laquelle niche une colonie de manchots du Cap ainsi que de très nombreux cormorans de plusieurs espèces différentes. Cette réserve n’est pas comprise dans la Wild Card, mais l’entrée est très peu chère (R25 – c’est bien moins chère que Boulder’s Beach). Je suis complètement émerveillée car c’est le premier jour où je découvre une colonie de manchots du Cap, et je suis complètement gaga devant ces oiseaux. Le parc est intéressant car il dispose de nombreux panneaux explicatifs sur la vie des manchots et les menaces auxquelles ils sont confrontés (marée, noire, surpèche…). Malgré la relative petite taille de la réserve, j’aurais pu y rester des heures à observer tous ces oiseaux !

Penguin Nature Reserve - Betty's Bay

Manchot du Cap à Betty's Bay
Cormorran - Penguin Nature Reserve - Betty's Bay

 

La route côtière entre Hermanus et le Cap

Après cet arrêt à Stony Point, je pensais que nous ferions une petite balade dans les environs. J’avais repéré sur internet un itinéraire pour une balade dans la réserve naturelle de Brodie Link juste à côté de la réserve des manchots, mais nous n’avons jamais trouvé le point de départ de la randonnée. Nous ne sommes pas acharnés très longtemps. A la place, nous décidons de reprendre la route et de nous poser un petit moment sur une des plages sublimes qui bordent cette sublime côte. Le mois d’août étant l’hiver en Afrique du Sud (avec ce si beau temps difficile de le croire !), aussi l’eau était vraiment trop froide pour la baignade (14°C !), mais cela est toujours agréable de profiter du soleil sur une plage de rêve !

Route côtiere entre Cape Town et Hermanus

Route entre Cape Town et Hermanus

Faire l’aller-retour à Hermanus depuis Cape Town est largement faisable en une journée, mais néanmoins, ce n’est pas ce que je recommande. Bien que nous étions dans le “bon sens” de la circulation, nous avons eu pas mal d’embouteillages le soir pour rentrer et mine de rien, cela nous a fait une grosse journée de route un peu fatigante. La veille, nous étions pas si loin, dans la région des vignobles entre Stellenbosch et Franschoek, et il aurait été préférable séjourner dans la région une nuit ou deux, plutôt que de passer une semaine entière à Cape Town (une ville qui nous a laissé un souvenir en demi-teinte car beaucoup trop marquées par les inégalités) et de subir deux jours de suite les embouteillages.

Réserver un hôtel à Hermanus avec Booking

 

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Hermanus : l'un des meilleurs endroits pour observer les baleines en Afrique du Sud