Nous avons terminé notre séjour en Afrique du Sud par une semaine à Cape Town, réputée pour être l’une des plus belles villes d’Afrique. Pendant cette semaine, nous en avons profité pour découvrir la ville bien sur, mais aussi ses environs : la péninsule du Cap, la route des vins et les baleines d’Hermanus. Bref nous ne nous sommes pas ennuyés !

 

Monter au sommet de Lion’s Head

Lion’s Head est une des collines qui surplombe le centre-ville du Cap. Il faut compter entre 1h et 1h30 de marche pour atteindre son sommet depuis le parking situé sur la route qui mène vers le point de vue de Signal Hill (le parking se trouve assez facilement, vous ne serez surement pas les seuls à partir sur cette randonnée). Le sentier de randonnée, qui serpente en spirale autour du promontoire rocheux, offre une vue imprenable sur la ville. La fin de la randonnée est un peu plus délicate, avec quelques passages qui ressemblent plus à de l’escalade qu’à de la randonnée. J’ai trouvé cela assez impressionnant surtout avec le vide en dessous. En y allant doucement ce n’est pas insurmontable, mais je ne faisais pas la fière ! Au sommet, la vue est extraordinaire. On a un panorama sur toute la ville de la Baie de Clifton jusqu’à Table Mountain en passant par Sea Point et le City Bowl. Mais si vous avez le vertige, sachez qu’il n’est pas nécessaire d’aller jusqu’au sommet pour profiter du panoramasur la ville !

Lion’s Head restera dans ma mémoire comme l’une des plus belles randonnées qui m’ait été donner de faire !

Une randonnée à réaliser par beau temps et sans trop de vent (avec la pluie je pense que cela peut être assez dangereux).

Vue sur Lion's Head et la Table Mountain

Randonnée à Lion's Head
Panorama sur Cape Town depuis le sommet de Lion's Head

 

Monter en téléphérique (ou à pied) au sommet de Table Mountain

La Table Mountain est l’un des lieux emblématiques de Cape Town : connaissez vous beaucoup de villes côtières dominées par une montagne culminant à plus de 1000 m ? De plus, la forme de la montagne de la Table est très particulière avec son sommet tout plat. Monter en haut de Table Mountain, fait donc partie des choses “incontournables” à faire sur place. J’avais donc bien entendu prévu d’y aller, sauf que je ne sais pas pourquoi, en regardant le plan de la ville, je m’imaginais que celle ci incluait Lion’s Head et Signal Hill. Ce n’est absolument pas le cas, Lion’s Head et Signal Hill, font bien partie du Parc de la Table Mountain, mais ne sont absolument pas aussi haut et ne sont pas vraiment au même endroit… Sauf que je m’en suis rendu compte un peu tard, une fois sur place en bas de Lion’s Head ! 

Pour monter en haut de la montagne de la Table, deux solutions s’offre à vous : soit prendre le téléphérique, soit emprunter les sentiers de randonnées (dont la plupart partent du jardin botanique de Kirstenbosch), mais en aucun cas aller comme nous du côté de Signal Hill !

Après la balade extraordinaire de Lion’s Head, nous avons décidé de ne pas prendre le téléphérique, car nous avions déjà profité d’une vue incroyable sur la ville et nous n’étions pas sûrs que cela vallait le coup de payer le téléphérique, le sommet de la Table Mountain étant un peu plus reculé et en hauteur par rapport à la ville. Bref, je ne suis pas en mesure de vous dire si cela vaut le coup ou pas, mais si la randonnée de Lion’s Head vous fait peur, cela peut être une bonne alternative surtout si vous n’avez pas envie de marcher.

Vue sur la Table Mountain depuis Lion's Head

Profiter du soleil sur les plages de Clifton Bay

Pour une journée ensoleillée, je vous conseille de faire un petit tour du côté de Clifton Bay. J’ai eu un énorme coup de coeur pour cette série de quatre petites plages de sable blanc en pleine ville (et surtout pour les deux plages les plus au sud un peu moins bétonnées). Par contre il ne faudra pas s’attendre à trouver un grand choix restaurant dans ce coin, pour cela il faut aller à Camps Bay. Le seul restaurant du coin est Bungalow, situé entre la quatrième plage et Camps Bay.

Panorama sur les plages de Clifton Bay

plage de CLifton Bay - Cape Town

Faire du shopping au Waterfront

Le Waterfront est un quartier très touristique et animé à toutes les heures de la journée avec notamment quelques groupes de musique. Il s’agit d’anciens docks qui ont été entièrement réaménagés en un immense centre commercial au bord de l’eau. C’est un des quartiers où l’on se sent en totale sécurité, aussi bien le jour que la nuit. Dans ce quartier, vous pourrez faire du shopping, manger dans l’un des nombreux restaurants (cependant la plupart des restaurants sont forts chers par rapport au reste de la ville), faire un tour de grande roue ou partir en excursion en bateau dans la baie du Cap.

Le Waterfront, un quartier touristique de Cape Town

Partir sur les traces de Nelson Mandela en visitant Robben Island

C’est du Waterfront que l’on prend le bateau pour Robben Island, l’île où a été emprisonné Nelson Mandela pendant 18 ans (sur ses 27 ans de captivité) ainsi qu’un grand nombre d’opposants politiques au régime de l’Apartheid.

La visite se déroule en deux temps. Après une traversée de la Baie pour rejoindre Robben Island (traversée durant laquelle on profite d’une vue spectaculaire sur la baie du Cap), on monte dans un bus pour un tour guidée de l’île de 45 minutes environ.  

On y apprend l’histoire de l’île qui fût depuis toujours un lieu de mise à l’écart. A l’époque des premiers colons, on y isolait les lépreux. L’île servie ensuite de base militaire pendant la seconde guerre mondiale, puis de prison (à la fois pour les prisonniers de droit commun et pour les prisonniers politiques) pendant le régime de l’Apartheid.

Le tour en bus fini par un petit arrêt shopping/photo près d’une colonie de manchots.

La visite de Robben Island se poursuit par la visite guidée de la Prison de Sécurité Maximale dans laquelle était emprisonnée Nelson Mandela. Cette visite est particulièrement intéressante car elle est réalisée par un ancien prisonnier politique qui nous fait part de son témoignage lors de son séjour dans cette prison.

Panorama sur la baie et la ville de Cape Town

entrée de la prison Robben Island

Visite de la prison de Robben Island avec un ancien prisonnier politique

Prison de sécurité maximale de Robben Island
cour de la prison de sécurité maximale de Robben Island

Visiter le City Bowl – le centre de Cape Town

Le City Bowl correspond au centre-ville et au centre d’affaire du Cap. Avec ses grandes tours, il n’est pas sans rappeler les quartiers “Downtown” des Etats-Unis. Le quartier regroupe également quelques uns des plus vieux bâtiments de la villes comme le Castel of Good Hope ou la maison des esclaves ou des maisons coloniales notamment sur Long Street. Tout cela se perd un peu parmi les hautes tours modernes. Malgré le plan perpendiculaire de la ville, j’ai eu bizarrement un peu de mal à orienter.

On peut également se balader sur Long Street, une des rues les plus jolies et les plus animées du City Bowl, ou dans à Company’s Garden, un jardin botanique créé par la Compagnies des Indes Orientales pour permettre le ravitaillement en fruits et légumes frais des bateaux à destination ou de retour des Indes.

Hotel de ville de Cape Town
Jardin botanique de Company's Garden

Centre ville de Cape Town
Long street - une des rues animées du centre de Cape Town

Néanmoins, je n’ai pas vraiment aimé ce quartier. C’est le seul endroit de mon séjour où je ne m’y suis pas sentie totalement en sécurité. J’ai limité au maximum les photos pour ne pas me balader avec un gros appareil autour du cou. Nous étions est sans cesse interpellé par des mendiants de manière plus ou moins insistante voir agressive. Impossible de s’arrêter tranquillement pour lire le guide ou admirer un monument sans être sollicité, ce qui est fatiguant à la longue. Si votre temps est limité dans le coin, n’hésitez pas à faire une croix sur ce quartier !

 

Photographier les maisons colorées de Bo-Kaap

Les maisons colorées du quartier de Bo-Kaap font partie des images les plus connues du Cap. Comme ce n’est pas facile de trouver une place pour stationner dans ce quartier, le plus simple est de le rejoindre à pied depuis Long Street. Nous ne nous y sommes pas attardé plus que cela, aussi nous avons fait la visite en voiture avec quelques arrêts photos. Le quartier est très touristique, avec des déversements de cars de touristes en journée, ce qui ne rend pas la balade des plus agréables. Bref, un quartier que je recommanderais essentiellement aux photographes !

quartier de bo kaap et ses maisons colorées

les maisons colorées du quartier de Bo Kaap
une maison décorée du quartier de Bo Kaap

 

Le Jardin Botanique de Kirstenbosch

Le jardin botanique de Kirstenbosch, situé sur les flancs de la Table Mountain, est réputé pour être l’un des plus beaux du monde. Plus qu’un simple jardin, c’est un véritable parc dans laquelle on peut admirer la richesse de la flore d’Afrique du Sud, en particulier la grande variété de fynbos, une végétation endémique de la région du Cap. Je vous conseille d’y consacrer au moins une demi-journée.

Informations pratiques

Horaires : Le jardin est ouvert tous les jours de 8h à 18h d’avril à août et de 8h à 19h de septembre à mars. Il est possible de déjeuner dans le parc, soit dans le restaurant qui offre un cadre très agréable avec la vue sur les jardins soit d’apporter son pique-nique.

Tarif : adulte R65 (un peu plus de 4€)

 

Le Vignoble de Groot Constantia

Non loin du jardin de Kirstenbosch, on peut visiter le domaine viticole de Groot Constantia, l’un des plus vieux du Cap. Une excursion à faire, surtout si vous n’avez pas le temps d’aller faire la route des vins du côté de Stellenbosch.

La visite de Groot Constantia se déroule en 3 étapes. On commence par une rapide visite libre du manoir de style Cape Dutch qui nous permet de découvrir la vie des colons il y a près de 100 ans. On enchaîne ensuite avec la visite des caves où l’on apprend les étapes de fabrication du vin. Je n’ai hélas pas compris grand chose de cette visite qui se déroulait en anglais car la guide parlait très vite dans une salle assez bruyante… Nous terminons par une dégustation de 5 vins du domaine à choisir parmi une liste comprenant des vins blancs et des vins rouges. Il y a également possibilité en plus de faire des balades audioguidées via une application smartphone à télécharger, mais nous n’avons pas testé car nous n’avions pas apporté d’écouteurs.

le domaine viticole de Groot Constantia à Cape Town

Informations pratiques

La visite des caves se déroule à chaque heure pleine. Il est possible de faire les trois étapes de la visite dans l’ordre qui vous arrange en fonction de votre heure d’arrivée.

Tarif : R95 par personne soit environ 6€ pour la visite du manoir, des caves et la dégustation de vin

 

Visiter un township

Lors de la mise en place de la politique de l’Apartheid, la population noire a été confisquée de ses biens et de ses terres pour être déplacée à l’extérieur des centre-ville vers des “township” en périphérie. Aujourd’hui encore, 20 ans après la fin de l’Apartheid, la grande majorité de la population noire d’Afrique du Sud vit dans ces quartiers.

A titre indicatif, 80% de la ville du Cap vit aujourd’hui encore dans ces quartiers.

Je vous parlerais plus longuement de ma visite des townships dans un article dédié et pourquoi j’ai décidé de réaliser ce genre de visite, que l’on pourrait qualifier de “voyeuriste”.

Pour être brève, je pense que visiter l’Afrique du Sud en fermant les yeux sur son histoire, nous fait passer à côté des éléments qui nous permettent de comprendre le pays qu’il est devenu aujourd’hui.

Si vous êtes intéressés pour réaliser ce type de visite, il faut s’adresser à des agences spécialisées et en aucun cas s’y aventurer seul. Nous avons réservé notre excursion sur place directement auprès de notre B&B avec Sam’s Cultural Tour. Le tour dure une demi-journée et le départ et le retour se fait au niveau de notre hôtel. Nous avons eu de la chance ce jour là de n’être que nous deux pour l’excursion, ce qui limitait l’effet “troupeau de moutons” qui m’aurait je pense mise mal à l’aise.

township de langa à Cape Town

Partir en excursion au Cap de Bonne Espérance

Je vous conseille de consacrer une journée à la découverte du Cap de Bonne Espérance et de Cape Point avec au programme une colonie de manchot et des paysages à couper le souffle. Vous pouvez retrouver dans cet article mes conseils pour organiser votre journée dans la péninsule du Cap en toute autonomie ou réservez une excursion organisée au départ de votre hôtel.

Vue sur le Cap de Bonne Espérance

 

Où Dormir à Cape Town ?

Nous avons séjourné 7 nuits dans la guesthouse House on the Hill dans le quartier de Green Point. Cet hébergement offrait un excellent rapport qualité prix. L’emplacement est vraiment pratique, juste à côté de nombreuses commodités (supermarché, restaurant) et situé dans une impasse tranquille dans laquelle on peut stationner. On se sent en sécurité dans ce quartier, nous avons chaque soir pu aller dîner au restaurant à pied, que ce soit à Green Point ou au Waterfront.

Il est possible de prendre ses repas dans l’hôtel qui possède une petite cuisine équipée et un frigo pour ranger ses affaires. Nous avons pris la plupart de nos petits-déjeuner dans celle-ci car le buffet proposé était un peu cher pour ce que c’était.

Il est également possible de faire laver son linge pour une somme modique ou de réserver diverses excursions.

Hotel House on the Hill - Greenpoint - Cape Town

chambre hotel House on the Hill

Trouvez un hôtel au Cap

 

Comment se déplacer au Cap ?

Pour visiter Cape Town, je vous conseille si vous restez comme nous plusieurs jours de louer une voiture car les transports en commun sont assez limités. Il est assez facile de trouver des places de stationnement un peu partout. J’appréhendais un peu la circulation en ville, surtout après avoir vu la conduite dans l’est de l’Afrique du Sud… mais la conduite au Cap est finalement assez facile, les gens conduisent plutôt prudemment et normalement. Pas d’anarchie au volant, les règles sont respectées. Attention toutefois aux énormes embouteillages qui vont des banlieues vers le centre-ville le matin et l’inverse le soir. Mieux vaut choisir un hébergement dans le centre de manière à les éviter.

Les transports en commun du Cap sont limités à des lignes de bus et quelques trains (mais qui ne desservent pas grand chose). Comme nous avions la voiture, nous ne les avons pas du tout utilisés.

Si pour quelques raisons que ce soit, vous ne souhaitez pas louer de voiture, une solution pour rejoindre les lieux assez éloignés comme la péninsule du Cap ou les jardins botaniques de Kirstenbosch est d’emprunter les bus rouges Hop-On-Hop-Off. Il existe plusieurs circuits en fonction de la zone que vous souhaitez explorer. Il faudra juste faire attention aux horaires pour organiser votre journée, car ils ne sont pas très fréquents.

Réservez ici votre excursion en bus hop-on hop-off valable 24 ou 48 heures.

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest 

 

Que voir et que visiter à Cape Town et ses environs ? Table Mountain, Robben Island, Kirstenbosch, Waterfront, le City Bowl... Où dormir à Cape Town ?