Lors de mon séjour à vélo en Seine-Maritime, je me suis bien sûr arrêtée à Etretat, l’un des plus beaux endroits à découvrir en Normandie. Facilement accessible depuis Paris, c’est une destination idéale pour un week-end. Je m’y étais déjà rendue il y a quelques années pour randonner le long des falaises de craie blanche. Mais j’avais envie d’y retourner, surtout depuis l’ouverture des magnifiques Jardins d’Etretat dont je vous parlerai en fin d’article.

Dans cet article j’ai rassemblé plusieurs idées de choses à faire à Etretat que j’ai pu tester lors de mes deux week-ends dans cette région. Je n’ai pas dormi dans Etretat même et j’ai trouvé que c’était plutôt mieux ainsi (surtout si l’on a une voiture) : Etretat est une ville vraiment très très animée, toute l’année mais encore plus en juillet/août et personnellement je préfère séjourner dans un endroit plus calme. Les deux fois j’ai ainsi séjourné aux Loges à quelques kilomètres d’Etretat dans l’arrière-pays : la première fois au camping L’Aiguille Creuse et la seconde fois à Etretat Aventure, qui propose des hébergements insolites comme des cabanes dans les arbres ou des tentes canadiennes.

Le Train Touristique Etretat – Pays de Caux

Situé au départ des Loges, le Train Touristique d’Etretat – Pays de Caux, est un moyen original et ludique d’accéder au centre-ville d’Etretat sans se casser la tête avec le stationnement de sa voiture. En pleine saison, trouver une place dans le centre d’Etretat est en effet assez compliqué et le stationnement revient assez cher. Le seul parking gratuit d’Etretat se trouve avant l’entrée de la ville sur la D39 ou route de Criquetot l’Esneval. Il s’agit d’une immense prairie sur laquelle on est quasiment assuré de trouver une place (mais cela reste assez loin de la ville).

Le Train Touristique Etretat – Pays de Caux exploite les derniers kilomètres de l’ancienne ligne de train reliant Paris à Etretat. Le départ s’effectue à l’ancienne gare des Loges. A l’aller, on emprunte les vélo-rails qui descendent en pente douce jusqu’à Etretat le long des 5,2 km de l’ancienne voie ferrée.

A peine besoin de pédaler, on se laisse glisser sans effort, cheveux au vent. Il faut compter une petite demi-heure pour rejoindre le centre-ville d’Etretat. Par contre, ne vous attendez pas à voir la mer, mais seulement les paysages de la campagne normande, car le trajet du vélorail passe dans les terres. Il est possible d’être jusqu’à 5 personnes par vélo-rails (et comme le prix est quasiment le même pour 2 que pour 5, c’est une activité qui vaut vraiment le coup en groupe ou en famille !). On rejoint ainsi l’ancienne gare d’Etretat qui se situe à une dizaine de minutes de marche du centre-ville. Le retour se fait en train touristique, une micheline rénovée pour l’occasion. Vous remontez quand vous voulez (vérifier quand même les horaires des trains). Si vous descendez par le départ du matin à 10h, cela vous laisse toute la journée pour profiter d’Etretat avant de repartir.

la gare des Loges près d'Etretat
ancienne gare de bordeaux-bénouville près d'Etretat
Circuit vélorail Etretat
balade en vélorail entre les loges et Etretat
balade en vélorail entre les loges et Etretat
la micheline du train touristique d'Etretat

Informations pratiques pour emprunter le vélo-rails d’Etretat (2021)

Réservation obligatoire par mail, téléphone ou internet sur le site du vélo-rails d’Etretat

Pour les vélo-rails : minimum 2 personnes dont un adulte de plus de 18 an – Maximum 5 personnes / Taille minimum aux postes de pédaleurs 1.40 m

Se présenter 20 minutes avant le départ au guichet

Tarifs : de 29 € pour 2 personnes à 37 € pour 5 personnes (aller en vélo-rails et retour en train touristique).
Possibilité d’effectuer le trajet aller-retour en train touristique à partir de 8 € par adulte.

Ouverture : tous les jours en juillet-août, de mars à novembre : les mercredis, samedi, dimanches, fêtes et vacances scolaires

Possibilité de faire l’aller-simple (4€ par adulte) ou l’aller-retour (7€ par adulte) en train touristique

Bronzer sur la plage d’Etretat

La plage principale d’Etretat se situe à proximité immédiate du centre-ville entre les falaises d’Amont et d’Aval. Elle a inspirée de nombreux peintes impressionnistes dont le plus connu est Claude Monet. Comme pour le reste de la Côte d’Albâtre, il s’agit d’une plage de galets. Ceux-ci constituent une protection naturelle contre la houle et il est interdit de les ramasser sous peine d’amende.

la plage d'Etretat en été

Découvrir les falaises d’Etretat

Ce qui a fait la renommée internationale d’Etretat, ce sont bien sur ses magnifiques falaises. On peut les admirer depuis la plage, où aller se balader sur chacune des deux falaises en suivant les sentiers de randonnée. Ça grimpe pas mal mais une fois au sommet, c’est assez plat. De là haut, le paysage est vraiment magnifique.

Si vous ne vous sentez pas le courage de monter à pied, un petit train touristique (un autre de celui dont je vous parlais plus haut) fait la navette entre le centre-ville et la chapelle de la falaise d’Amont (c’est aussi à ce niveau là que se trouve l’entrée aux jardins d’Etretat dont je vous parle plus bas).

La falaise d’Amont

C’est depuis la chapelle de la falaise d’Amont que l’on a une des plus belles vues sur la ville d’Etretat, la falaise d’Aval, son arche et l’aiguille qui a inspiré Maurice Leblanc dans son livre l’Aiguille Creuse. C’est également sur cette falaise que l’on trouve les superbes Jardins d’Etretat dont je vous parle un peu plus loin dans l’article.

Vue sur la falaise d'Aval et l'Aiguille Creuse à Etretat

La plage d’Etretat est aussi un petit port d’échouage, c’est pourquoi on y trouve toujours quelques barques, notamment dans la partie ouest de la plage.

 

Randonnée du Cap d’Antifer à la falaise d’Aval

Les falaises d’Etretat sont aussi le lieu propice à de belles randonnées. La première fois que nous étions allés à Etretat, nous avions fait une grande boucle de 20 kilomètres entre la ville, l’arrière pays et les falaises entre le Cap d’Antifer et la falaise d’Aval en passant par la falaise de la Manneporte en suivant le sentier des douaniers. Ce dernier tronçon était le plus spectaculaire et vous pouvez facilement le faire en aller/retour depuis le centre-ville d’Etretat.

vue sur la falaise d'Amont
randonnée sur les falaises d'Etretat
falaise de la manneporte
randonnée entre le cap d'Antifer et Etretat

Visiter les Jardins d’Etretat

Sur la Falaise d’Amont, dans l’ancienne propriété de Madame Thébault, actrice célèbre au début du XXème siècle et proche amie de Claude Monet, Mark Dumas, un richissime chanteur d’opéra russe, et son ami Aleksandre Grivsko, ont créé le superbe site des Jardins d’Etretat. Sur le terrain en pente douce offrant une vue imprenable sur la falaise d’Aval et l’Aiguille, on découvre un jardin féerique, unique en son genre à la fois moderne, épuré, et invitant à la rêverie, le tout parsemé d’œuvres d’art contemporain. Une vraie réussite !

Visite des jardins d'Etretat
oeuvres d'art dans les jardins d'Etretat
les jardins d'Etretat
Vue sur les falaises d'Etretat depuis les jardins
Réservez votre visite aux Jardins d’Etretat

 

Informations pratiques pour visiter les Jardins d’Etretat (2021)

Horaires : tous les jours de 10h à 19h

Tarifs : adulte : 9,50 €, enfants de 2 à 14 ans : 7,20€, gratuit pour les enfants de moins de 2 ans

Les jardins d’Etretat ne sont pas accessibles aux personnes en fauteuil roulant.

Il n’est plus possible de se garer sur la falaise d’Amont, mais l’accès reste facile en saison avec le train touristique depuis le centre-ville d’Etretat

Visiter Etretat : le guide pratique

Où dormir à Etretat ?

Hébergements insolites à Etretat Aventure

Etretat Aventure est un parc d’accrobranche situé aux Loges à quelques kilomètres d’Etretat. Je n’ai pas eu le temps de tester les parcours car je suis partie assez tard de Fécamp et j’ai mis plus de temps de prévu que faire le trajet sur la véloroute littorale entre Fécamp et les Loges.

Mais Etretat Aventure propose également des hébergements insolites de type glamping pour passer la nuit comme des cabanes dans les arbres ou des tentes canadiennes. Cela faisait longtemps que je voulais dormir dans une cabane dans les arbres dont j’étais ravie de tester cette expérience. Néanmoins, je suis repartie un peu moins convaincue, car je n’avais pas réalisé les contraintes associées au fait de dormir dans un arbre. Pour grimper dans celle-ci, il faut monter un escalier particulièrement raide. Honnêtement je ne me voyais pas monter mes sacoches de vélo assez lourdes à bout de bras dans la tente, aussi je les ai laissée sur mon vélo, protégées par mes housses imperméables, et je n’ai monté que le strict minimum. Bref, si vous avez envie de dormir dans une cabane perchée, laissez tomber les valises mais prenez un sac à dos qui sera beaucoup plus facile à acheminer ! Le second point négatif est le fait qu’il n’y a pas de toilettes à l’intérieur et que si l’envie vous prend au milieu de la nuit, il faudra descendre cet escalier dans le noir. Là encore rien d’incontournable, mais c’est mieux si l’on a penser à prendre sa lampe de poche ou encore mieux une lampe frontale. J’avais bien la lampe de poche de mon téléphone portable, mais celui-ci – qui me servait aussi de GPS – était déchargé en fin de journée (et impossible de le recharger dans ces tentes non équipées d’électricité).

Les treecamps disposent de 3 couchages. C’est sûrement quelque chose assez rigolo à faire avec un enfant. Néanmoins, vu l’escalier à grimper (et descendre potentiellement dans le noir au milieu de la nuit), je ne pense pas que ce soit une bonne idée de faire cela avec un enfant trop jeune (mais n’ayant pas d’enfant moi-même donc je ne saurais vous dire quel est le meilleur âge pour tester ça !)

treecamp Etretat Aventure

Un peu moins rigolo et originales, Etretat Aventure propose également des tentes canadiennes au sol. Ici plus de problème pour monter sa valise puisqu’elles sont de plain-pied. Ces tentes sont également pourvues d’électricité, ce qui est quand même bien pratique !

tente etretat aventure

Mon avis sur Etretat Aventure

Si les hébergements sont ludiques et originaux, je trouve que les prix sont tout de même assez chers en haute-saison pour le niveau de confort proposé (99€ la nuit pour le treecamp en haute saison, 45€ en basse saison), d’autant plus que le petit-déjeuner est en supplément. Le buffet petit-déjeuner n’est pas exceptionnel pour le prix, donc je vous recommande plutôt de prendre de quoi faire votre propre petit déjeuner. Pour dîner, Etretat Aventure propose des sandwichs et snacks mais là encore le choix est limité. Disons que cela dépanne mais préférez faire votre cuisine ou aller au restaurant !

Où dormir dans le centre-ville d’Etretat ?

Voici d’autres belles adresses, dans un style plus “classique”, que j’ai pu identifier pour un prochain séjour à Etretat :

  • L’hôtel Castel de la Terrasse, dans une ancienne villa Belle Epoque, en plein centre ville et à 500 m de la plage (à partir de 180€ la nuit, petit-déjeuner inclus)
  • La Chambre d’hôtes Chante-Brise située sur les hauteurs de la ville avec vue sur la mer et les falaises (à partir de 160€ la nuit)
  • Le Chambre d’hôtes Villa L’Espérance située dans le centre-ville d’Etretat avec des prix plutôt accessibles pour la station balnéaire chic (à partir de 90€ la nuit pour deux avec les petits déjeuners).
Réservez un hébergement autour d’Etretat avec Booking


Comment venir à Etretat ?

Aller à Etretat en Train

Depuis Paris, Etretat est desservie par la ligne Paris-Le Havre au départ de la Gare Saint Lazare. Un changement est nécessaire en gare de Bréauté-Beuzeville pour prendre un bus SNCF. Il faut compter environ 3h de trajet avec la correspondance. Trajet autour de 20-25 € l’aller simple sans carte de réduction.

Aller à Etretat en bus

Etretat est desservie par la ligne 24 Fécamp – Etretat – Le Havre des cars Nomad de la région Normandie.

Il est également possible de rejoindre Etretat en bus depuis Paris grâce à Flixbus. Il faut compter alors entre 3h30 et 4h de trajet et un budget entre 10 et 15 € l’aller simple.

Aller à Etretat en voiture

Pour se rendre à Etretat en voiture, il faut compter environ 2h45 de route depuis Paris via l’A13, 2h depuis Amiens via l’A29 et 2h30 depuis Caen via l’A13. C’est la solution la plus simple, mais néamoins attention à éviter de vous engager dans le centre-ville surtout en juillet/août (et encore plus les week-end d’été). Il y a de nombreux embouteillages et il est difficile de trouver une place de stationnement. Il faut privilégier les grands parkings payants situés en périphérie de la ville comme le parking du Grand Val ou celui sur la route RD940 en venant du Havre. Je vous conseille également d’arriver le matin de bonne heure pour éviter la foule.

Où se garer gratuitement à Etretat ?

Le stationnement est payant dans le centre-ville d’Etretat, sauf du 15 novembre au 31 janvier de chaque année du lundi au vendredi. Le stationnement reste donc payant toute l’année les weeks-ends et les jours fériés.

Le seul parking gratuit d’Etretat se situe sur la D39 à la sortie de la ville sur la route de Criquetot l’Esneval. Ce parking se situe ensuite à environ 15 minutes de marche du centre-ville.

Que visiter autour d’Etretat ?

Découvrez mes autres articles sur les choses à voir et à faire autour d’Etretat :

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest

Que visiter à Etretat en un week-end ?
Que voir et que faire à Etretat en un week end ? Le guide pratique pour découvrir les Falaises d'Amont et d'Aval et les Jardins d'Etretat
Que faire et que voir à Etretat en un week-end ?

Cet article est issu d’un partenariat avec Fécamp Tourisme. Les avis exprimés dans cet article sont les miens.