Pour les 10 ans de leur chambre d’hôtes, Nathalie et Philippe, les charmants propriétaires de la chambre d’hôtes Fenêtres-sur-Mer située à Sainte-Marguerite-sur-Mer à une dizaine de kilomètres de Dieppe, m’a invité, avec 5 autres copines blogueuses de la joyeuse équipe #EnFranceAussi, à venir passer le week-end chez eux et découvrir ce coin de la Côte d’Albâtre.

L’année dernière, j’avais eu l’occasion de retourner à Etretat et Fécamp, mais je n’étais jamais allée au nord de la Seine-Maritime. Autant vous dire que c’était un week-end que j’attendais avec impatience !

 

La Chambre d’Hôtes Fenêtres sur Mer

Fenêtres-sur-Mer porte bien son nom car les trois chambres ont vue sur mer et disposent toute d’une belle terrasse (malheureusement fin mars il faisait un peu froid pour en profiter comme il se doit). Fenêtres-sur-Mer est une chambre d’hôtes destinée aux amoureux, un endroit idéal pour passer un week-end romantique et se reposer au bord de la mer et des falaises du Pays de Caux. La mer et la plage de Quiberville-sur-Mer est accessible à une courte marche de la maison d’hôtes (10 min environ)

Nathalie et Philippe sont adorables. Ils nous ont accueillis les bras ouverts comme si nous étions des amis de longues dates et après deux jours chez eux des liens forts se sont noués. Alors c’est vrai que cette fois nous étions invitées, mais sachez que nous les avons connu grâce à Sophie du blog Escapades Amoureuses, et membre groupe #EnFranceAussi, qui avait déjà séjourné chez eux au moins 4 fois auparavant ! N’hésitez pas à leur demander des conseils pour découvrir les environs ou dénicher les meilleurs restaurants du coin

Les chambres

Les trois chambres sont spacieuses et décorée avec soin et de nombreux détails et toute dotée d’un large balcon donnant sur la mer. Deux chambres standards sont proposées pour un tarif (2019) de 110€ la nuit petit déjeuner compris et une chambre supérieure à 247 € la nuit pour le week-end (2 nuits et 2 petits déjeuners), qui se distingue par une superficie plus grande et surtout une immense salle de bain avec baignoire transparente orientée vers la mer. Des tarifs dégressifs sont proposés à partir de la deuxième nuit.

Chambres d'hôtes Fenetres sur Mer

Salle de bain chambre d'hôtes Fenetres sur Mer

Le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est vraiment très copieux et varié. En plus des traditionnelles viennoiseries, ce sera l’occasion de goûter les produits du terroir normand : jus de pomme fermier, fromages de Normandie AOP (Neufchâtel, Camembert, et Pont l’Évêque) ou les gâteaux et yaourts maisons de Nathalie. Les amateurs de salé pourront également goûter aux terrines de Philippe.

Petit déjeuner de la chambre d'hôtes Fenetres sur Mer

Le spa de Fenêtres-sur-Mer

Avec votre nuit vous avez le droit à une heure d’accès privatif au spa de Fenêtres sur Mer qui est composé d’une piscine jacuzzi à remous et d’un sauna. Pour moi cet espace spa est vraiment un des points forts de la chambre d’hôtes, surtout quand on voyage hors saison. En Normandie, la mer n’est pas souvent chaude donc cela permet aux plus frileux de se baigner quand même ! Comme en mars il faisait un peu froid, après une journée de visite je peux vous garantir que finir la journée dans le jacuzzi était vraiment appréciable et nous a permis de nous réchauffer !

Jacuzzi - Chambre d'hôtes Fenetres sur Mer

 

Que faire autour de Fenêtres-sur-Mer ?

Il y a beaucoup de choses à voir autour de Fenêtres-sur-Mer qui est idéalement placée près de Dieppe. La Seine Maritime est un département très riche et il faut bien plus d’un week-end pour le découvrir. Si vous pouvez bien sûr aller jusqu’à Etretat (une grosse heure de route), ce n’est pas forcément la peine d’aller aussi loin si vous restez quelques jours.

Dans ce paragraphe, je vous présente des choses à voir accessibles à pied depuis la chambre d’hôtes, puis je vous propose quelques excursions à réaliser à moins d’une demi-heure de route.

 

Le Village de Sainte-Marguerite-sur-Mer

A quelques minutes de marche à pied de la chambre d’hôtes, on peut découvrir le petit village de Ste Marguerite sur Mer de 500 habitants. Chaque samedi matin, la place principale est animée chaque samedi matin par un marché fermier, qui réunit des producteurs de la région. Puis nous avons continué avec la visite de la superbe église romane du XIIème ouverte à la visite en journée. Cette église a retrouvé sa splendeur après de gros travaux de rénovation rendus en partie possible par la mobilisation importante des habitants de Ste-Marguerite-sur-Mer afin de trouver les fonds nécessaires à de tels travaux. La charpente de l’église par exemple a dû entièrement être refaite à neuf.

brocante Sainte Marguerite sur Mer

Eglise romane de Ste Marguerite sur Mer
Eglise romane de Ste Marguerite sur Mer

 

Le Phare d’Ailly

Nous avons ensuite pris la direction du Phare d’Ailly, qui est en réalité le troisième phare construit sur la pointe du Cap d’Ailly (les précédents détruits par l’érosion de la falaise et les bombardements allemands de la Seconde Guerre Mondiale). Le Phare d’Ailly est actuellement fermé à la visite et n’ouvre que dans des cas exceptionnels comme les journées du patrimoine. Nous n’avons pas pu entrer à l’intérieur. Néanmoins, un projet de réhabilitation est en cours et pourrait dans les prochaines années accueillir le public.

Pas de regret pour nous, car de toute façon avec l’épaisse brume de mer que nous avions ce jour-là nous n’aurions pas pu profiter de la vue spectaculaire que l’on doit avoir au sommet.

Phare d'Ailly - Fenetres sur Mer

Balade à pied à Quiberville

L’après-midi, nous sommes parties à Quiberville et pour cela rien de plus simple, il suffit de suivre le petit chemin qui descend de la chambre d’hôtes en direction de la mer.

Avant de partir pour Quiberville, nous avons fait un arrêt pour voir le bunker qui est tombé de la falaise. De loin avec la brume, je pensais qu’il s’agissait d’une aiguille rocheuse comme à Etretat, mais il n’en est rien. Avec l’érosion importante des côtes, la présence du bunker devenait dangereuse puisqu’il pouvait s’effondrer à tout moment. Il a ainsi été dynamité de manière préventive il y a pas mal d’années et maintenant gît aux pieds des falaises.

le bunker tombé de la falaise de Ste Marguerite

le port de Quiberville-sur-Mer

 

La balade des villas de villégiatures

Nous continuons ensuite à longer le front de mer pour rejoindre Zoé de l’Office de Tourisme de Quiberville pour la balade des villas de villégiatures, une visite guidée qu’elle réalise pour les touristes à la belle saison. Normalement cette balade est ponctuée de magnifiques points de vue vers la mer, mais la brume était persistante et s’est même renforcée dans l’après-midi. Si nous ne verrons rien de la mer, nous prendrons quand même énormément de plaisir à admirer les magnifiques villas construites par la bourgeoisie du XIXème siècle avec l’essor de la mode des bains de mer.

Cette balade nous fait également passée près du nouveau café libraire le Lutin, qui a ouvert ses portes le 6 avril. Malheureusement, celui-ci n’était pas encore ouvert lors de notre passage. Sinon sans nulle doute que nous nous y serions arrêtées d’une part car j’adore ce type de concept et d’autre part car une boisson chaude n’aurait pas été de refus !

Maison de Villégiature à Quiberville sur Mer

maison à colombages - quiberville sur mer
maison à colombages - quiberville sur mer

villa les hortensias à Quiberville

 

Dégustation de fruits de Mer

Notre balade nous a ouvert l’appétit et cela tombe bien car nous avons rendez-vous avec Marielle et Frédéric à la Cabane, l’épicerie en front de mer d’Albâtre et Caux, pour une dégustation de produits de la mer : terrines artisanales et fruits de mer (huîtres de pleine mer, crevettes et bulots).

Stand la Cabane Albatre et Caux à Quiverville sur Mer

plateau de fruits de mer - quiberville

Un peu plus loin : Varengeville-sur-Mer

Après une journée maussade, le dimanche s’annonce radieux. Nous allons enfin pouvoir profiter pleinement des superbes paysages de la Côte d’Albâtre. Pour cette matinée direction Varengeville-sur-Mer à quelques kilomètres de la chambre d’hôtes. Varengeville-sur-Mer est une station balnéaire très bourgeoise mais discrète. Quelques-unes des plus grosses fortunes de France y ont une maison de vacances. Elle est également connue pour avoir attiré de nombreux artistes tels que Monet qui y a posé son chevalet ou encore Braque qui repose dans le cimetière marin. Pour cette matinée, nous avons deux objectifs : visiter le domaine du Bois des Moutiers puis nous rendre à l’église de Varengeville-sur-Mer et son cimetière marin.

 

Le Bois des Moutiers

Le Bois des Moutiers est un superbe parc à l’anglaise vallonné qui s’articule autour d’une immense maison de style Arts and Crafts, un mouvement architectural né dans l’Angleterre des années 1860 et assez peu développé en France. De mon côté je n’en n’avais jamais entendu parler avant.

Le Bois des Moutiers est un jardin immense, il faut bien compter 1h30 minimum pour la visite pour découvrir ses 12 hectares. On commence par le jardin autour de la maison, qui est composé de différents espaces. Fin mars, hormis quelques jonquilles, peu de fleurs étaient déjà présentes et pourtant c’était déjà un enchantement avec les arbres en fleurs, dont les premiers rhododendrons qui se plaisent particulièrement dans le sol acide de la valleuse. C’est le genre de jardin que l’on peut venir visiter plusieurs fois dans l’année à quelques mois d’intervalle pour profiter de la floraison des différentes espèces.

Le Bois des Moutiers - Varengeville-sur-Mer

Arbres en Fleurs - Bois des Moutiers
Visite du Bois des Moutiers - Varengeville-sur-Mer

La maison Arts and Crafts du Bois des Moutiers

 

L’Eglise de Varengeville-sur-Mer

Nous terminons notre balade à Varengeville par un arrêt à son église et son cimetière marin dans lequel repose Georges Braque. Depuis le cimetière, nous profitons d’une vue imprenable sur les falaises de la Côte d’Albâtre et d’un panorama qui s’étend bien au-delà de Dieppe. Avec le soleil l’eau est d’un bleu turquoise et sans la fraîcheur et le vent on aurait bien envie de s’y baigner.

L’église de Varengeville-sur-Mer était ouverte en ce dimanche matin alors nous en avons profité pour y jeter un coup d’œil. Sa particularité est de posséder des vitraux dessinés par Georges Braque lui-même, un de mes artistes préférés.

Eglise de Varengeville sur Mer

Intérieur de l'Eglise de Varengeville

Panorama à l'Eglise de Varengeville

 

Dieppe

Avant de reprendre notre train direction Paris, nous faisons un petit tour très rapide du centre-ville de Dieppe. Nous avons à peine deux heures devant nous donc nous n’aurons pas le temps de voir grand-chose hormis de faire un petit tour du port et du centre historique. Nous aurons tout juste le temps d’aller voir la plage et de monter au point de vue sur la ville située au pied du château fort qui domine la ville, qu’il est déjà temps de retourner à la gare pour ne pas louper notre train.

le Port de Dieppe

Panorama sur Dieppe depuis le Château

 

 

Le Jardin du Château de Mesnil-Geoffroy

Pour finir cet article, je souhaitais vous parlez à nouveau du Jardin de Mesnil Geoffroy que j’avais découvert en août dernier lors de mon voyage à vélo en Seine Maritime. Je n’y suis pas retournée lors de ce week-end, mais comme ce jardin est situé à une vingtaine de kilomètres seulement de la chambre d’hôtes et que j’avais adoré ma visite, je souhaitais vous le conseiller à nouveau. Ce jardin est réputé pour ses deux roseraies (une roseraie classique et une roseraie plus sauvage) ainsi que pour son potager merveilleux, mêlant allègrement légumes et fleurs..

Le Chateau de Mesnil Geoffroy en Seine Maritime

Potager du Chateau de Mesnil Geoffroy
La Roseraie du Château de Mesnil Geoffroy

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Week-end à Fenetres-sur-Mer, une chambre d'hôtes romantique en Normandie

Un énorme merci à Nathalie et Philippe pour l’invitation, l’organisation de ce week-end fabuleux et leur accueil chaleureux à Fenêtres-sur-Mer. Un grand merci également à tous leurs partenaires qui nous ont merveilleusement bien accueillis en Seine-Maritime.