Londres est une ville que j’adore. J’y suis déjà allée à plusieurs reprises pour de courts week-ends . Depuis Paris, avec l’Eurostar c’est très rapide, et quand on profite des promos, le trajet ne revient pas très cher : on peut trouver des aller-retour à moins de 80€. Pour les plus petits budgets, sachez que Flixbus propose des bus de nuit pour rallier les deux capitales à partir de 30 € l’aller-retour, ainsi que des bus pour Lille, Amiens, Lyon et Grenoble.

Si Londres est une ville au coût de la vie plus élevée que Paris (notamment en ce qui concerne les hôtels), il y a largement de quoi faire sans débourser un centime. Je vous propose dans cet article 10 activités gratuites à faire à Londres.

 

1 – Visiter les musées gratuits de Londres

Si en Angleterre l’entrée des principales églises (comme l’Abbaye de Westminster ou la Cathédrale St Paul à Londres) est payante, la ville propose un grand choix de musées gratuits, et parmi eux quelques uns des plus prestigieux d’Europe :

  • le British Museum, l’équivalent britannique de notre Musée du Louvre. Les pièces maîtresses de la collection sont la célèbre Pierre de Rosette, qui a permis à Champollion de déchiffrer les hiéroglyphes et la frise du Parthénon d’Athènes. Ma partie préférée du musée et la collection Assyrienne, avec des magnifiques bas-relief de la civilisation qui peuplait le nord de l’Irak actuel entre le XI et le VIII siècle avant notre ère,
  • la National Gallery, qui possède une collection d’art rassemblant plus de 2000 œuvres du Moyen-Age au XXème siècle. Les plus grands noms de la peinture occidentales sont représentés tels que Leonard de Vinci, Raphael, Rembrandt, Vermeer, Monet, Van Gogh,
  • le Victoria and Albert Museum, un superbe musée sur les Arts Décoratifs,
  • le Musée d’Histoire Naturelle, très connu pour sa collection de fossiles de dinosaures, mais que je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter malgré 3 séjours à Londres,
  • la Tate Modern, l’équivalent londonien du Centre Georges Pompidou de Paris,
  • la Tate Britain, où l’on peut admirer de nombreuses œuvres de Turner.

 

Hall du British Museum - Londres

Visite du musée de la Tate Britain à Londres

 

2 – Balade Street Art dans le quartier de Shoreditch

Ancien quartier industriel, Shoreditch est désormais le quartier le plus tendance de Londres. Partez à la découverte de ce quartier en reconversion, admirer les nombreuses fresques de street-art autour de Brick Lane, et chiner dans les nombreuses boutiques vintages. Un quartier à visiter de préférence le dimanche matin, car le quartier est assez animé grâce à son marché, qui propose également de nombreux stands de street-food de cuisine du monde, de quoi se régaler pour trois fois rien.

Street Art autour de Brick Lane à East London

Retrouvez ici mon article sur le Street Art à Shoreditch

 

3 – Le marché aux puces de Notting Hill

Depuis le célèbre film avec Hugh Grant et Julia Roberts, je rêvais de découvrir à mon tour Notting Hill, ce quartier chic et coloré de Londres. Sur Portobello Road, au centre du quartier, se trouve un des plus grands et des plus célèbres marchés de Londres. On y trouve aussi bien un marché aux puces, que des stands de street-food ou de fruits et légumes. Le Marché est tellement grand que nous n’en avons pas vu le bout. Il est également bordé par de nombreuses boutiques d’antiquaires et de souvenirs. Il faut dire que depuis le film, Notting Hill est devenu un quartier très touristique !

Portobello Road - Notting Hill

Boutique vintage - Portobello Road
Stand de fleurs - Marché de Notting Hill

 

 

4 – Se balader dans l’un des nombreux parcs de Londres : Hyde Park, Green Park, St James Park, Regent’s Park

Londres est une ville très verte, dotée de parcs immenses dans lequel il fait bon aux beaux jours prendre un bain de soleil ou de pique-niquer sous l’œil attentif des écureuils espiègles.
Si ma préférence va à Hyde Park pour le footing, je trouve que St James Park est le plus emblématiques avec la vue sur Buckingham Palace d’un côté et le Horse Guard Parade de l’autre. Ce parc fait partie de mes incontournables : pas une fois je ne suis allée à Londres sans faire le tour de son bassin.

Saint James Park - Londres

Découvert au printemps dernier, je suis également tombée sous le charme de Regent’s Park. Un parc très grand, un peu plus excentré que les précédent. Ce parc est constitué de différents espaces, comme autant d’ambiance : une roseraie, un lac, un jardin japonais… Ce parc abrite également le Zoo de Londres que je n’ai pas visité.

Roseraie de Regent's Park - Londres

 

5 – Camden Market

Au nord du centre-ville, les marchés de Camden Town, font aujourd’hui partis des lieux les plus touristiques de la ville. Il faut dire que Camden Town est un quartier complètement déjanté. Autrefois fréquenté par les punks et gothiques, ce quartier était le plus alternatif de Londres. C’est pour son ambiance délirante que l’on y vient, mais aujourd’hui il y a tellement de touristes que cela perd un peu de son ambiance originelle. Cependant, dans ce quartier vous trouverez encore aujourd’hui des choses, notamment des vêtements excentriques kitsch, introuvables ailleurs : kitsch, gothique, kawaii, punk, il y en a pour tous les goûts… Il faudra seulement oser les porter ! Personnellement ce n’est pas trop mon truc ! Ailleurs dans le monde, je ne crois qu’il n’y a qu’à Tokyo que j’ai pu voir une telle concentration boutiques aussi délirantes ailleurs dans le monde.

La boutique la plus déjantée que j’ai découvert ce jour là est celle de Cyberdog. En entrant dans ce magasin, je ne m’attendais pas à me retrouver dans un véritable délire psychédélique. L’intérieur de la boutique est plongé dans le noir puisque celle-ci vend des vêtements “futuristes” aux couleurs fluorescentes qui brillent dans le noir. A part en boite, je vois pas trop où l’on peut porter ce type de vêtement. Les vendeuses semblent tout droit sorties de manga : cheveux roses, très maquillées… C’est complètement barré, et encore je ne vous parle pas de la partie du magasin interdite au moins de 18 ans. Bref c’est complètement barré mais ça mérite le coup d’œil : il faut le voir pour le croire.

Camden Town - Londres

marché aux puces de Camden Town
marché aux puces de Camden - Londres

 

Boutique Kitsch à Camden Market

Camden Town est en réalité constitué de plusieurs marchés différents : Buck Street market, Stables market, Camden Canal market… aussi il vous faudra un certain temps si vous voulez tout voir ! Au niveau de Camden Canal Market, vous trouverez un énorme choix de stands de street-food, l’endroit idéal pour déjeuner sur le pouce.

stands de Street Food à Camden

 

6 – Se balader le long de Regent’s Canal entre Camden Market et Regent’s Park

Pour échapper à la folle ambiance de Camden Market, direction le Regent’s Canal, pour une belle balade bucolique et au calme. Je ne me suis baladée que sur le tronçon situé entre Camden Market et Regent’s Park. Le canal continue ensuite jusqu’à Little Venice. J’ai adoré ce petit coin bucolique de Londres, surtout après l’ambiance folle de Camden Market. On ne se croirait pas en plein cœur de l’une des plus grandes capitales d’Europe tant le lieu est calme et paisible. Londres est une ville pleine de contrates et c’est ce qui fait son charme !

marcher le long de Regent's Canal à Londres

 

7 – Se balader dans le centre de Londres à pied

Londres est une ville dans laquelle il est très agréable de se balader à pied. Mon itinéraire préféré se situe au niveau des rives de la Tamise. Pour ma part, South Banks est la plus agréable pour se balader car elle est piétonne. On peut faire une bonne balade depuis le pont de Westminster (le pont qui traverse la Tamise au niveau de the House of Parliament et Big Ben) jusqu’au Shakespeare Globe Theater. J’aime également aller me balader du côté de Tower Bridge entre la Tour de Londres et le gratte-ciel The Sharp, en forme de pyramide effilée.

Panorama sur la Tamise et Big Ben - Londres

Gratte ciel The Sharp à Londres
le pont de Tower Bridge

Concernant le centre-ville, c’est aussi à pied qu’on le découvre le mieux. Mes endroits préférés pour se balader sont les quartiers de Soho, Chinatown (sur Gerard Street, ce quartier fait partie intégrante de Soho) et de Covent Garden. J’aime peu perdre un peu au hasard et découvrir de nouveaux coins.

dans les rues de Londres

Marché de Covent Garden à Londres

Vous pouvez également visiter Londres au cours d’un Free Tour

Réservez un Free Tour de Londres avec Civitatis, c’est gratuit !

 

8 – Assister à la relève de la garde à Buckingham Palace

Une des attractions gratuites les plus populaires de Londres est la relève de la garde à Buckingham Palace. Je n’y ai jusqu’à présent jamais eu l’occasion d’y assister, me contentant d’admirer le palais depuis la rue.

La relève de la garde se déroule à 11h chaque lundi, mardi, vendredi et dimanche. Cependant, pour avoir une bonne place il est recommandé d’arriver dès 10h. De plus la relève de la garde peut être annulée au dernier moment (jusqu’à 15 minutes avant) en cas de mauvais temps. La relève de la garde peut également être modifiée en fonction d’événements ponctuels. Aussi, je vous invite à consulter le calendrier officiel pour vérifier que celle-ci a bien lieu.

Palais de Buckingham

 

9 – Jeter un coup d’œil au spectaculaire magasin Harrods

Le grand magasin de luxe Harrods est un incontournable de Londres. Ce grand magasin de luxe de 7 étages et de plus de 90 000 m² est le temple des fashionistas au portefeuille bien garni. Toutes les plus grandes marques de luxes sont représentés. Même sans rien acheter, faire un tour à Harrods vaut le coup car la décoration intérieure magasin est extraordinaire. Ce que j’ai préféré dans ce magasin est la magnifique épicerie fine au premier sous sol et l’incroyable escalator égyptien.

le grand magasin Harrods à Londres

Escalators égyptiens dans le grand magasin Harrods

 

10 – Admirer Londres vue de haut depuis le Sky Garden

Le Sky Garden situé en haut de la Tour en forme de “Talkie Walkie” dans le quartier de la City non loin de la Tour de Londres est le jardin le plus haut d’Europe. Profiter de la vue sur Londres depuis le Sky Garden est gratuit mais demande un peu d’organisation puisqu’il faut réserver son entrée à l’avance. Les billets sont disponibles sur internet environ 3 semaines avant la date. Attention néanmoins car ceux-ci partent comme des petits pains. Je n’ai malheureusement pas réussi à en avoir pour le moment, me connectant soit trop tôt, soit lorsque ceux ci était déjà tous écoulés ! Mais je ne désespère pas et espère arriver à avoir des tickets pour un prochain week-end à Londres !

Tour en forme de Talkie Walie qui abrite le Sky Garden - Londres

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

10 idées d'activités grauites à faire à Londres