A l’occasion d’un déplacement professionnel à Londres fin novembre, j’ai eu envie de prolonger mon séjour en Angleterre afin de découvrir les environs. Après un week-end à Londres en juin, j’avais envie d’explorer un peu plus l’Angleterre. Après avoir hésité entre plusieurs villes : Bristol, Bath, Oxford…et même Brighton, j’ai finalement jeté mon dévolu sur Cambridge, à une heure de train de la capitale, réputée à l’international pour son université, la deuxième d’Angleterre après Oxford. Comme vous allez le voir, la ville est riche en patrimoine et est une belle destination à découvrir depuis Londres.

Fin novembre, les journées étaient particulièrement courtes puisque le soleil se couchait un peu avant 16 h. Ainsi, mes journées de visite étaient un peu moins dense que d’habitude. Je m’arrêtais de visiter à la tombée de la nuit pour profiter des boutiques du centre-ville à la recherche de mes cadeaux de Noël ou pour me reposer à mon hôtel. Si une journée bien intense permet de découvrir les principaux points d’intérêt de Cambridge, n’hésitez pas à prendre une journée de plus pour adopter un rythme plus calme, profiter des salons de thé ou des espaces verts ! Vous ne vous ennuierez pas une seconde !

 

Footing matinal dans les parcs de Cambridge

les espaces vert de Cambridge

Cambridge est une ville très verte, avec de nombreux parcs. Je commençais mes journées par un petit footing touristique sur les bords de la Cam. Rien qu’entre le Jesus Green et le Midsummer Common, on peut déjà faire un bel itinéraire. Mais on peut continuer bien plus longtemps vers l’est jusqu’au Ditton Meadows. Se balader de bon matin au bord de la Cam, c’est aussi l’occasion de voir les anglais s’entraîner à l’aviron, un sport visiblement très populaire à Cambridge.

Par contre, les parcs situés derrière les collèges ne sont pas en accès libre : pour les découvrir il faut visiter le collège. De plus, les passages permettant de passer d’un collège à l’autre sont fermés, ce qui limite la balade de ce côté là. Rien de tel que du punting sur la Cam (je vous en parle plus bas) pour découvrir ce coin de la ville.

Visite des Collèges de Cambridge

King’s College et sa merveilleuse chapelle gothique

Chapelle de King's College - Cambridge

Chapelle de King's College - Cambridge
Chapelle de King's College - Cambridge

Je commence véritablement ma découverte de Cambridge en optant pour une visite guidée en anglais organisée par l’office du tourisme sur le thème “King’s College and the Backs”. La visite dure 2 heures et coûte £20, mais inclus l’entrée à King’s College qui est déjà £9 à elle seule. J’ai trouvé que c’était une bonne option, si l’on est anglophone, pour en apprendre plus sur la ville et son histoire, et mieux profiter de la visite du plus beau collège de Cambridge. Après un petit tour dans le centre-ville, nous arrivons à King’s College, dont on ne visite en réalité que les jardins extérieurs et la chapelle. Que vous prenez la visite guidée ou non, ne vous laissez pas rebuter par le prix prohibitif, car l’intérieur de la chapelle est une véritable merveille, qui n’a d’égale que la Sainte Chapelle de Paris. La chapelle est réalisée dans le style du gothique britannique. Les voûtes sont particulièrement travaillées, tout en finesse, avec de nombreux arcs. Un vrai travail de dentelle ! Difficile à imaginer que c’est bien de la pierre qui est utilisée pour la construction du bâtiment tellement les ornementations sont finement ciselées.

La chapelle possède également de somptueux vitraux, que nous avons la chance de pouvoir encore admirer aujourd’hui ! En effet, leur histoire est mouvementée et ceux-ci ont failli disparaître par deux fois. Une première fois lors de la guerre civile à l’époque de Cromwell, lorsque le bâtiment fût reconverti en dortoir pour les militaires, puis lors de la seconde guerre mondiale où ils ont dû être démontés pour être à l’abri des bombardements.

Bon à savoir : avec la visite guidée, on a le droit d’entrer à nouveau dans la chapelle si l’on veut prendre un peu plus de temps pour admirer tous les détails !

Intérieur de la chapelle de King's College - Cambridge

Détail de la voute de la chapelle de King's College - Cambridge
Vitraux de la chapelle de King's College - Cambridge

St John’s College

Ce collège a vu sa popularité bondir suite au film “Une merveilleuse histoire du temps” sur la biographie du physicien Stephen Hawking. Si je n’ai pas vu le film, j’ai malgré tout souhaité visiter le collège qui fait parti des plus beaux collèges à découvrir à Cambridge ! Son histoire est très ancienne : elle remonte au début du XVIème siècle dans l’enceinte d’un ancien monastère fondé par St John. St John devient au fur et à mesure des siècles, l’un des plus importants collèges de Cambridge. Le site héberge aujourd’hui 150 fellows et près de 900 étudiants. La visite nous fait parcourir une succession de cours intérieures à l’architecture et l’atmosphère différente ! Mon seul regret était que la chapelle était fermée le jour de ma visite : apparemment elle est magnifique !  Après avoir traversé les trois premières cours, on débouche sur un pont qui traverse la Cam et qui donne sur le pont des soupirs, puis on arrive dans le parc, particulièrement agréable avec le soleil. De l’autre côté de la Cam se trouve également la partie la plus récente de l’université, construite au milieu du XIXème siècle dans un style néogothique.
St John's Collège - Cambridge
St John's Collège - Cambridge
St John's Collège - Cambridge
St John's Collège - Cambridge

Punting sur la Cam

Punting sur la Cam - Pont des Soupirs - Cambridge

Une autre activité “incontournable” lors d’un séjour à Cambridge est une balade en punting sur la Cam. Il s’agit d’une grande barque à fond plat que l’on guide à l’aide d’un grand bâton que l’on plante dans le sol. Plusieurs options sont possibles : on peut soit participer à une visite guidée par un ancien élève de l’université, ou essayer de s’en sortir seul en louant une barque. Comme j’étais toute seule, cela ne m’amusait pas d’aller me galérer à conduire une barque, ainsi j’ai opté pour la visite guidée. J’assume totalement mon côté touriste, et j’ai énormément appréciée me laisser guider au fil de l’eau ! Notre guide était très sympa, recelait de pleins d’anecdotes amusantes sur l’histoire des différents collèges, même si parfois redondantes avec la visite guidée du matin. J’avais également peur d’avoir froid sans bouger : malgré le beau soleil, fin novembre, les températures étaient plutôt basses ! Heureusement, des couvertures étaient prévues dans la barque, permettant de se réchauffer un peu.

Pour ce type d’excursion, pas besoin de réserver en avance. De nombreux étudiants interpellent les touristes notamment à proximité de l’entrée de King’s College. Je n’avais pas forcément prévu de le faire, mais avec le beau rayon de soleil, je me suis facilement laissée convaincre et je n’ai pas regretté ! C’est vraiment reposant après une journée entière à arpenter la ville.

Punting sur la Cam - Pont des Soupirs - Cambridge

Punting sur la Cam - Cambridge
Punting sur la Cam - Pont des Soupirs - Cambridge

Punting sur la Cam - Cambridge

Balade dans le centre-ville historique

Il aurait été possible de visiter encore plusieurs collèges (dont le célèbre Trinity College) mais ne voulant pas tout mélanger, je me suis limité à un collège par jour ! Cela m’a ainsi laisser un peu de temps pour découvrir le très joli centre-ville de Cambridge. La majorité des rues commerçantes du centre-ville sont piétonnes. J’ai eu un gros coup de cœur pour Cambridge avec ses jolies boutiques, ses restaurants de tous les pays, et son architecture magnifique !

Magasins de Cambridge

L'horloge de Corpus Christi de Cambridge
Rue pietonne du centre ville de Cambridge

Une des curiosités de Cambridge est son horloge Corpus Clock offert à la ville par le britannique John C. Taylor, scientifique ayant fait fortune grâce à son invention de la bouilloire électrique avec thermostat qui s’arrête automatiquement après l’ébullition (et oui car l’horloge – en or 24 carats – aura coûté la modique somme de £1 000 000 !!). L’horloge est assez impressionnante : les heures sont données par des LED positionnées sur les disques dorés. Mais ce qui fait sa particularité est l’insecte effrayant qui la surmonte. Celui-ci représente le Chronophage, le dévoreur du temps qui passe ! Cette horloge se trouve au niveau du collège Corpus Christi, non loin de l’entrée principale de King’s College.

Le musée Fitzwilliam

Façade du musée Fitzwilliam - Cambridge

Antiquités gréco-romaine - musée Fitzwilliam - Cambridge
Collections égyptiennes du musée Fitzwilliam - Cambridge

Le musée Fitzwilliam héberge la très riche collection du collectionneur éponyme. C’est une sorte de musée du Louvre en miniature car l’on y découvre vraiment toute sorte de choses : une belle collection d’antiquités égyptiennes, des antiquités grecques, des objets d’art de toutes origines et de toutes époques jusqu’aux impressionnistes français avec des toiles de Monet, Pissaro, Cézanne… Le musée est assez grand : il faut bien compter entre 2 et 3 heures pour la visite.

Un musée que je recommande, d’autant plus que l’entrée est gratuite ! Attention, fermeture hebdomadaire le lundi.

Cambridge : le guide pratique

Où dormir à Cambridge ?

Cambridge City Room - ma chambre d'hôtel

J’ai séjourné 2 nuits à l’hôtel Cambridge City Rooms Peymans (3 Mill Road). Je cherchais un hébergement calme, à la fois pas trop loin de la gare et du centre-ville. L’auberge de jeunesse était complète à mes dates de voyage, ainsi ce fût l’option de meilleur rapport qualité-prix que j’ai pu trouver qui correspondait à mes critères.
L’hôtel possède des chambres individuelles propres bien équipées (wifi gratuit, télé écran plat, petit bureau, bouilloire, salle de bain privative) et confortable. L’insonorisation est bonne et la literie confortable. L’hôtel dispose également d’une grande cuisine commune elle aussi bien équipée, même si je n’ai finalement pas eu besoin de m’en servir, puisque j’ai préféré dîner dans ma chambre avec des salades préparées acheté chez Mark et Spencer.
Toutefois, j’ai noté deux petits inconvénients à cet hôtel :

  • il n’y a pas de service de bagagerie, hors j’aime bien justement réserver un hôtel pour être sûre d’avoir un endroit où laisser mes affaires la dernière journée,
  • et d’autre part il faut faire attention à son heure de check-in car un supplément de £30 est facturé en cas d’arrivée après 20 h. Je me suis débrouillée pour arriver avant donc je n’ai pas eu de problème mais je trouve la facture un peu chère !

Que faire de sa valise à Cambridge ?

Boutique Rutland Cycle - Cambridge

Comme mon hôtel ne faisait pas bagagerie pour la dernière journée, j’étais bien embêtée à ne pas savoir que faire de ma valise. Après quelques recherches sur internet, j’apprend que si la gare ne dispose pas de service de consigne, il est possible de laisser ses bagages pour la journée à la boutique de vélo Rutland Cycle au sous-sol du centre-commercial Grand Arcade en plein centre ville de Cambridge sur Corn Exchange Street pour £2 par bagage. La seule contrainte est de déposer et venir chercher ses affaires sur les heures d’ouverture de la boutique qui varient selon les jours entre 18h et 19h et seulement 16 h pour les dimanches et jours fériés.

Où manger à Cambridge ?

Cambridge est une ville cosmopolite où l’on peut déguster de la cuisine du monde entier. N’étant pas amateur de cuisine anglaise, je me suis donc rabattue vers les restaurants plus exotiques. Comme il s’agit d’une ville étudiante, il y a pas mal de choix pour des budgets en dessous de £10.
J’ai testé deux adresses que je vous recommande :
Taste of Cambridge, 10 Market Street, pour de délicieux falafels
Pho, 1 Wheler Street, qui propose tout un éventail de soupes vietnamiennes.

Où prendre le thé ?

Vitrine Tom's Cake - Cambridge - Anglette
Gâteau de Tom's Cake - Cambridge - Anglette
Les Chelsea Buns de Fitzbillies - Cambridge

Aller en Angleterre, sans succomber à la tradition du Tea Time, me semblait impossible. J’ai testé trois adresses :
Harrietts Cafe (16-17 Green St) où j’ai pris une pause thé pour me réchauffer avec la balade de punting. Le salon propose différentes formules et un large choix de pâtisseries. Je suis restée dans le classique avec un gâteau au chocolat accompagné d’un thé Earl Grey.
Tom’s Cake (32 Mill Road), une adresse proposant un choix varié de délicieuses pâtisseries et viennoiseries. Mon adresse pour petit-déjeuner à deux pas de l’hôtel.
Fitzbillies’ (52 Trumpington St), pour ses indétronables chelsea buns ! La boutique fondée en 1921 est très réputée et particulièrement fréquentée par les touristes. On peut y prendre le thé mais ce n’est pas donné. Personnellement j’ai pris un chelsea bun à emporter pour les déguster dans un parc. Ils sont vraiment délicieux avec plein de caramel. Ça cale pour un bon bout de temps !

Comment venir à Cambridge ?

Cambridge est accessible en train depuis Londres via la gare de King’s Cross. Il faut compter une petite heure de train lorsque l’on a un direct, et plutôt 1h30 avec un omnibus. Je vous conseille d’être vigilant à cela lors de l’achat de vos billets, car parfois un train qui part plus tard peut arriver avant l’omnibus ! alors que le prix du ticket est le même ! Il est possible d’acheter les billets de train depuis la France. Il faut alors penser à les retirer depuis une borne en gare à l’aide de la carte bleue qui a permis de réaliser le paiement. Je me plains parfois des tarifs pratiqués par la SNCF, mais je pourrais m’estimer heureuse lorsque je les compare à ceux de l’Angleterre : £40 A/R pour 1h de trajet ce n’est vraiment pas donné.

Cambridge est également desservi par le bus depuis Londres, ce qui permet de faire des belles économies (trajet à partir de 3€50, mais en contrepartie rallonge le temps de parcours). Comme je n’avais pas beaucoup de temps devant moi, à l’aller pour ne pas payer le supplément de l’hôtel et au retour pour ne pas trop empiéter sur ma journée de visite, j’ai préféré prendre le train.

Carte de Cambridge

Retrouvez sur cette carte, l’ensemble de mes bonnes adresses et des lieux que je vous recommande de visiter lors de votre séjour à Cambridge :

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Le guide complet pour visiter Cambridge en Angletterre : que visiter ? où manger ? où dormir ? toutes mes bonnes adresses