Début novembre, je me suis rendue à Caen pour un week-end prolongé de 3 jours. La Normandie est l’une de mes destinations privilégiées pour le week-end. Vivant en région parisienne, je peux y accéder en 2 à 3 heures de route. Si j’évite désormais d’y aller plein été, à cause du monde sur la route (la joie des bouchons parisiens !), j’aime m’y rendre en inter-saison au printemps où à l’automne. Pas de baignade donc mais de belles découvertes et de belles balades à la campagne ou au bord de la mer.

Caen n’est pas forcément la ville à laquelle on pense en premier lorsque l’on imagine un week-end en Normandie. Pourtant comme je vais vous le montrer, il y a énormément de choses à faire et à voir, et si on a envie d’aller se balader au bord de la mer, à pied ou à vélo, Ouistreham et la vélouroute du littorale n’est qu’à vingt minutes de route à peine.

Si le centre-ville de Caen a été détruit à plus de 75% pendant les bombardements des Alliés pendant l’été 1944, la ville est loin d’être inintéressante. Les deux immenses abbayes que sont l’Abbaye aux Hommes et l’Abbaye aux Dames dont l’histoire remonte à Guillaume le Conquérant ont notamment été épargnées. Je vous invite à une petite balade parmi les principaux points d’intérêt de la ville.

Rue Saint Pierre Caen

Les lieux incontournables de Caen

Le Château de Caen

Le Château de Caen construit vers 1060 par Guillaume le Conquérant, domine toujours le centre-ville de Caen. Depuis ses remparts, en accès libre, on peut admirer une très belle vue sur la ville. L’enceinte du château est devenue aujourd’hui un lieu de vie des Caennais. Depuis le début des années 2000, il fait l’objet d’un gigantesque projet d’aménagement pour valoriser au mieux ce lieu historique. On trouve aujourd’hui à l’intérieur une aire de jeux pour les enfants, un mini jardin botanique, et un parc de sculptures en accès libre. Il abrite également les deux principaux musées de la ville : le Musée des Beaux Arts, dont je vous parle plus bas, et le Musée de Normandie (que je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter).

Chateau de Caen

Jardin du chateau de Caen
balade sur les remparts du chateau de Caen

 

L’Abbaye aux Hommes

A l’ouest du centre-ville s’élève l’Abbaye aux Hommes fondé par Guillaume le Conquérant, pour se faire pardonner par le pape de son mariage avec sa cousine Mathilde de Flandres et éviter une ex-communion certaine. J’avais déjà visité cette abbaye lors d’un précédent passage rapide à Caen. Cette fois j’ai voulu approfondir ma visite en participant à une visite guidée organisée par l’Office du Tourisme. Celle-ci était particulièrement intéressante. En plus de découvrir plus en détail l’histoire de l’Abbaye, depuis Guillaume le Conquérant à la Seconde guerre Mondiale, elle nous permet de découvrir des salles habituellement fermées au public, comme celles où les moines préparaient ou rangeaient les objets nécessaires aux offices.

Abbaye aux Hommes - Caen - Normandie

Cloitre de l'Abbaye aux hommes - Caen
les messes des moines de l'abbaye aux Hommes

 

Le Quartier du Vaugueux

La rue du Vaugueux en contrebas du château est l’un des rares endroits de la ville ayant été épargné par les bombardements. On y découvre de belles maisons à pans de bois. Si pendant longtemps le quartier avait mauvaise réputation, c’est aujourd’hui un quartier animé, surtout le soir, car l’on y trouve les meilleurs restaurants de la ville. Je vous en recommande deux dans les bonnes adresses en fin d’article.

la quartier médiéval du Vaugueux

Shopping à la rue Froide et dans le centre-ville

Je n’aime pas le shopping, mais le centre-ville de Caen et plus particulièrement la Rue Froide, m’ont réconcilié avec le lèche-vitrine. J’ai été frappée par le nombre de boutiques indépendantes présentes à Caen. Il y a comme partout des franchises, mais on trouve plus qu’ailleurs de petites boutiques, offrant un choix plus original que d’habitude. Caen m’a aussi semblé être une ville littéraire. On y trouve (en nombre) de magnifiques librairies, généralistes ou spécialisées dans la Bande Dessinée notamment. Des librairies comme je les aime avec des livres du sol au plafond. Le genre de boutique où ma raison ne répond plus et où je pourrais tout acheter !

vitrine de la librairie générale du Calvados

Coiffeur de la rue froide à Caen
librairie à Caen

 

L’Abbaye aux Dames

De la même manière que Guillaume dû ériger l’Abbaye aux Hommes, la reine Mathilde fût obligée de fonder l’Abbaye aux Dames, qui s’érige quant à elle à l’Est du centre ville derrière le quartier du Vaugueux. La météo ne nous a pas permis de profiter comme il se doit des magnifiques jardins, mais à la place nous avons pris le temps d’en découvrir l’intérieur à l’occasion d’un parcours à énigmes dont je vous parle plus bas.

Abbaye aux Dames

 

Que faire à Caen quand il pleut ?

Nous n’avons pas eu la chance d’avoir énormément de soleil lors de notre week-end à Caen. Heureusement, avec ses nombreux musées, il n’y a aucun risque de s’ennuyer en cas de pluie. Je vous présente ici deux musées que j’ai visité lors de mon week-end, mais il y en a bien d’autres entre le Musée de Normandie dans le Château de Caen (que je n’ai pas eu le temps de visiter cette fois-ci) ou les nombreux musées sur le débarquement dans la région. Cela peut être aussi l’occasion d’aller jusqu’à Bayeux, à 30 minutes de route, pour découvrir la magnifique tapisserie de Guillaume le Conquérant !

Visiter le Mémorial de Caen

Que vous soyez à Caen, ou sur la côte normande, le Mémorial de Caen, consacré à l’histoire du XXème siècle – et plus particulièrement la Seconde Guerre Mondiale – est une visite idéale pour un jour de pluie. Ce musée exceptionnel est une très bonne introduction pour découvrir plus en détail les sites des plages du débarquement et leurs musées plus spécifiques. Il est immense. Si l’on veut tout voir, il faut y consacrer une journée entière. Vous trouverez dans cet article, le compte-rendu de ma visite au Mémorial de Caen.

Mémorial de Caen

Achetez votre ticket d’entrée au Mémorial de Caen.

 

Visiter le Musée des Beaux-Art

Situé dans l’enceinte du Château médiéval de Guillaume le Conquérant, le Musée des Beaux Arts de Caen présente une riche collection de peintures depuis le Moyen-Age jusqu’à nos jours ou presque. La muséographie est moderne et aérée, j’ai trouvé le musée très agréable à visiter. Il y a vraiment de tout, de la peinture italienne, flamande, une magnifique collection impressionniste (ma salle préférée !) et un peu d’art contemporain.

Entrée du musée des beaux arts de Caen

Musée Des Beaux Arts de Caen - salle du moyen age
Musée des Beaux Arts de Caen - art moderne

 

Visiter Caen en s’amusant

Balade en gyropode avec Com’on Gyro

A l’occasion de mon week-end à Caen, j’ai testé pour la première fois le gyropode avec Com’on Gyro pour un circuit à travers la ville. Un gyropode (aussi appelé Segway) est une plateforme à roulette électrique munie d’un guidon qui permet de se déplacer sans marcher.
Cela faisait pas mal de temps que j’avais envie de tester ce type de visite, mais j’appréhendais un peu, car je n’ai un sens de l’équilibre très développé ^^. La balade commence par une prise en main de quelques minutes où l’on apprend à avancer et tourner en jouant avec le poids de son corps. J’étais un peu défavorisée par mon lourd sac à dos qui avait tendance à faire un contre-poids non désiré, aussi j’ai mis un peu plus de temps que la moyenne à bien contrôler la bête. Néanmoins la prise en main est quand même assez facile et mon appréhension finira par disparaître assez rapidement.
L’avantage de faire une visite guidée en gyropode est que l’on peut parcourir la majorité des points de la ville en 1 heure ou 2 à peine. Le gyropode permet de se déplacer sans se fatiguer à une vitesse entre 8 et 12 km/h soit la vitesse d’un coureur moyen.

Balade dans Caen en Gyropode avec Com'on Gyro

Balade en gyropode dans les rues de Caen
Nous avions choisi l’itinéraire gourmand donc en plus de découvrir les principaux points d’intérêts de la ville comme l’Abbaye aux Hommes et le Château, nous avons également découvert quelques commerces comme la fromagerie Conquérant et la boite à Calva, où nous avons eu le droit à une dégustation de Pommeau et de Calvados dont je vous parle plus bas.

Cela fait tout drôle de redescendre du gyropode une fois la balade terminée. On s’y habitue plus qu’on ne l’imagine. Une fois de retour à terre, on a l’impression de se traîner et surtout on réalise que les distances parcourues étaient bien plus importantes que ressenties.

 

Les parcours à énigmes

Une autre façon amusante et originale de découvrir la ville est de réaliser l’un des 6 parcours à énigmes proposés par l’Office du Tourisme de Caen.
Nous avons choisi de réaliser le parcours “Bourg de l’Abbesse de la tête aux pieds” qui couvre la partie Est de la ville entre le quartier médiéval du Vaugueux et l’Abbaye aux Dames.
Dans l’enveloppe mystère qui nous est remise, nous trouvons une lettre scellée (avec un vrai sceau, ils font ça bien, on s’y croirait !) contenant notre mission ainsi qu’une carte de la ville bien utile. Nous sommes tout de suite mis dans le bain, car pour trouver le point de départ de notre circuit, il faut résoudre une première énigme !

Parcours à Enigmes dans Caen

Parcours à Enigmes dans Caen
Les énigmes vont continuer à nous guider tout au long de notre chemin. Elles sont souvent basées sur l’observation (et parfois il faut vraiment avoir l’œil !). On a souvent séché quelques minutes voir plus pour trouver la réponse souvent bien cachée dans l’environnement.
Si ce jeu peut amuser les enfants, il est également bien pensé pour les adultes. Les premières énigmes étaient assez faciles, mais la difficulté monte crescendo et on s’est cassé les dents sur quelques questions ! Franchement, je n’aurais pas penser que certaines réponses étaient si bien cachées…
J’ai adoré cette façon de découvrir la ville, qui nous force à être plus attentif aux détails.
En plus des énigmes, le parchemin contient également quelques explications sur les monuments et les quartiers. C’est une bonne façon pour découvrir la ville tout en s’amusant. Et je peux vous dire que lorsque l’on se casse un peu la tête pour trouver une réponse, on se souvient bien mieux de ce que l’on a vu ! Bref une initiative vraiment ludique et originale que l’on aimerait tester dans d’autres villes !

Informations pratiques

Les parchemins sont en vente toute l’année à l’Office du Tourisme de Caen.
Prix : 6 € le circuit. Nous avons fait le circuit à deux. Selon l’Office du Tourisme il est conseillé pour un groupe de 4 personnes maximum. En réalité, il n’y a pas vraiment de limite, même s’il est vrai que pour un groupe plus important, il sera plus difficile à tout le monde de suivre l’enquête. Dans ce cas, il peut être intéressant de prendre plusieurs parchemins et de faire plusieurs équipes.
La durée indiquée est d’environ 2 heures, mais dépend surtout de votre rapidité à résoudre les énigmes. Cela dit de notre côté c’est à peu près le temps que nous a pris l’activité.

 

D’autres idées excursions à réaliser depuis Caen

Depuis Caen, vous pouvez également participer à différentes excursions que ce soit pour découvrir le terroir Normand ou les plages du débarquement. Voici quelques suggestions :

 

Mes bonnes adresses à Caen

Où manger à Caen ?

Caen étant une ville très étudiante, on trouve également de bonnes adresses pour manger pas trop cher et sur le pouce. Parmi elles nous avons testé deux restaurants asiatiques (pas forcément typique de Normandie on est d’accord ^^) Mei Wei Fang, où l’on mange de délicieuses nouilles ou raviolis fait maison, et Mian Mian, qui propose de délicieux pho juste en face du château.

Pour les restaurants plutôt gastronomiques, direction le quartier du Vaugueux. On y trouve pas mal de choix, la plupart des restaurants propose une cuisine française traditionnelle et faite maison. Voici deux adresses que nous avons testées et approuvées !

 

Le Clou de Girofle

restaurant le Clou de Girofle à Caen

Le restaurant du Clou de Girofle est situé dans une maison à colombages. On y déguste une cuisine maison, d’un excellent rapport qualité-prix, servi dans des assiettes à l’ancienne dépareillées, dans un cadre chaleureux.
Le restaurant propose une formule à 19 € entrée, plat, dessert tous les jours midis et soirs. Ce qui est bizarre c’est qu’il n’est pas possible de prendre juste entrée/plat ou plat/dessert le soir ou le week-end. (Enfin si, mais c’est plus cher). Néanmoins ils ont été très commerciaux : je n’avais plus faim du tout après le plat et ils m’ont proposé de remplacer mon dessert par une tisane et ils ont offert le café de mon conjoint. J’ai apprécié le geste, car dans certains restaurants, le menu est le menu et on ne peut rien changer.
J’ai opté en entrée pour un velouté de butternut à la crème de Pont l’Eveque. Une tuerie, ultra onctueuse. J’aurais voulu leur piquer la recette, car j’ai fait plusieurs fois de la soupe de butternut mais sans conviction ! J’ai ensuite enchaîné avec un délicieux risotto aux légumes fondant à souhait. Bref un repas parfait !

 

Le P’tit B

Restaurant le Ptit'B à Caen

Ce restaurant propose également une cuisine maison, mais avec une carte un peu plus élaborée et donc forcément à un tarif un peu plus élevé que le Clou de Girofle, mais cela en vaut la peine.
Le menu entrée, plat, dessert est à partir de 31 €, ce qui reste raisonnable pour une cuisine maison et avec des produits de qualité.
En entrée, j’ai opté pour un velouté de moules et écrevisses accompagné d’un crémeux au spigol avant d’enchaîner avec l’assiette végétarienne qui m’a permis de découvrir les accompagnements des différents plats proposés au menu. Ainsi je n’ai pas eu à choisir entre la polenta crémeuse (une tuerie), la mousseline de pomme de terre (incroyable) ou la poêlée de champignons ! Toutes ces milles et unes saveur et textures étaient dans mon assiette. J’ai trouvé cela assez sympa comme idée, à la fois pour les végétariens et pour ceux qui ne veulent pas choisir entre plusieurs plats (même si c’était le plat qui avait le nom le moins “vendeur” sur la carte).
Si je suis souvent déçue par les desserts au restaurant, et notamment les moelleux au chocolat industriels qui semblent tout droit sortir de chez Picard (que j’aime beaucoup par ailleurs, mais chez moi !), ça n’a pas été le cas ici. Comme à mon habitude, j’ai choisi le moelleux (car je les aime quand même !) et je peux vous dire que mes papilles ont été comblée. Réalisé avec du chocolat Valrhona et fourré au fruit de la passion… un régal, je peux vous dire que je n’ai pas regretté mon choix !

 

Où dormir à Caen ?

Pour ce séjour, nous avons séjourné deux nuits à l’Hôtel de La Fontaine, tenu par Zoé et Matthieu, idéalement situé en plein centre-ville de Caen. J’ai beaucoup aimé la décoration de style scandinave des chambres. Nous avons eu la chance d’être “surclassés” dans une chambre supérieure, plus grande avec un coin canapé.

Il s’agit d’un petit hôtel, comme je les aime. Assez peu de chambres, et un accueil personnel, comme une chambre d’hôtes. Les propriétaires sont très sympas et pleins de bons conseils et bonnes adresses. C’est sur leur conseil que nous nous sommes régalés au restaurant du P’tit B !

Mais ce que j’ai préféré dans cet hôtel est sans doute le buffet du petit déjeuner laissant la part belle aux produits locaux. C’est l’occasion de goûter au Camembert fermier (le plus dur étant de rester raisonnable, car si je m’écoutais, je serais capable de le manger en entier ^^), du jus de pommes fermier de La Ferme de Billy, et – découverte – de la Teurgoule de Normandie. J’ai passé une grande partie de mes vacances d’enfance en Normandie, et je ne sais pas comment ni pourquoi, je n’en avais jamais entendu parler. Pourtant la Teurgoule – du riz au lait à la cannelle – est une tuerie.  Pareil, j’en mangerais bien des kilos !

Chambre Hôtel de la Fontaine à Caen
canape chambre hôtel de la Fontaine à Caen
buffet petit déjeuner à l'hôtel de la Fontaine à Caen

L’hôtel n’a pas de parking mais propose des tickets à tarifs privilégiés pour le parking souterrain de la République à deux pas pour 11 € les quarante-huit heures le week-end. Un tarif imbattable.

Réserver un séjour à l’hôtel la Fontaine de Caen

 

Shopping gourmand à Caen

Caen est une ville gourmande, que ce soit au niveau de la qualité des restaurants que de la diversité des commerces de bouche. J’ai choisi de vous présenter ici deux boutiques pour ramener chez vous un peu de Normandie !

La Fromagerie Conquérant

Pour acheter du véritable Camembert ou Pont l’Evêque de Normandie au lait cru, direction la fromagerie Conquérant située à deux pas de l’Abbaye aux Hommes. Un peu dur de ne pas craquer devant tous ces délicieux fromages. La boutique possède également un petit coin épicerie, avec des produits de la région comme le jus de pomme de la Ferme de Billy, testé et approuvé au petit-déjeuner de notre hôtel.

Fromagerie Conquérant
fromage de Normandie

Fromagerie Conquérant, 27 rue Guillaume le Conquérant, Caen

La Boite à Calva

En plein cœur du département du Calvados, nous n’allions pas repartir sans une petite dégustation. Pour cela, direction la boutique de la Boite à Calva. Le gérant nous questionne d’abord sur nos goûts (qui ne sont pas les alcools forts), et nous propose plutôt de nous faire découvrir le Pommeau de Normandie (autour de 17% d’alcool), une sorte de Porto mais à base de pommes. Plus léger et plus sucré que le Calvados, il passe très bien en apéritif. Nous enchainons quand même avec une dégustation de Calvados, une eau-de-vie (autour de 42%) obtenue par distillation du cidre. Effectivement, ce n’est pas le type d’alcool auquel je suis habituée et que j’apprécie. C’est beaucoup trop fort pour moi (même coupé avec un peu d’eau). Mais si vous aimez ce genre d’alcool, je vous recommande la boutique, le gérant connait ses produits par cœur et saura vous conseillez.

A la Boite à Calva, on trouve certes essentiellement de l’alcool, mais aussi d’autres produits gourmands de la région comme des caramels au beurre d’Isingny, du jus de pomme fermier…

dégustation de Pommeau
bouteille de calvados
caramel au beurre d'Isigny

La Boite à Calva, 8 rue Froide, Caen

 

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Que faire à Caen en un week-end ? Découverte des incontournables : le château de Guillaume le Conquérant, l'Abbaye aux Hommes, l'Abbaye aux Dames. Shopping et bonnes adresses gourmandes

 

Cet article est issu d’un partenariat avec l’Office du Tourisme de Caen. Je reste libre du contenu éditorial.