Lors de notre voyage en Afrique du Sud, nous avions décidé de ne pas s’arrêter découvrir Johannesburg (même si j’aurais aimé visiter le musée de l’Apartheid), mais de prendre aussitôt la route pour notre première étape du voyage : Graskop et le Blyde River Canyon, le troisième plus grand canyon du monde, situé à 4 heures de route.

Arrivés à l’aéroport de Johannesburg en début de matinée, le temps de passer la douane, de récupérer nos bagages et notre véhicule de location, il était déjà midi passé lorsque nous prenons enfin la route. Afin de ne pas rouler de nuit, nous n’avons fait aucun arrêt – pourtant j’avais repéré quelques belles cascades à voir sur la route – hormis une pause rapide dans un fast food pour le déjeuner. Les premières heures de route nous font traverser le paysage grillé, plat et désertique du Gauteng, ce qui ne nous donne pas forcément une première image très accueillante de l’Afrique du Sud. C’est un peu comme si l’on arrivait en France par la Beauce… Pas franchement folichon… Mais petit à petit, le relief apparaît, les arbres aussi. Puis ce sera des arbres par milliers. Pas de belles forêts hélas, mais des exploitations forestières sur des dizaines et des dizaines de kilomètres de plantation d’arbres en monoculture parfaitement alignés. Icion plante les arbres comme nous plantons le maïs. Ce sont des paysages assez surprenants à découvrir, surtout au vu de l’ampleur des parcelles mises en jeu. Nous arrivons à Graskop pour le coucher du soleil et rejoignons la chambre d’hôtes dans laquelle nous séjournerons deux nuits.

La ville de Graskop n’a pas d’autre intérêt que sa proximité avec le Blyde River Canyon que nous allons explorer le lendemain. On y trouve néanmoins tout ce dont le touriste de passage à besoin : hébergements, restaurants, supermarché, pompe à essence. Vous retrouverez mes adresses en fin d’article. Malgré cela Graskop reste une petite ville un peu morte.

Nous avions prévu une journée entière pour explorer la région du Blyde River Canyon. Depuis Graskop, on rejoint le canyon en empruntant la Route des Cascades, une route parsemée de superbes panoramas, que ce soit sur des cascades ou autres points de vue. L’accès à chaque point d’intérêt est payant, mais en général les sommes restent très raisonnables (de 10 à 50 R par voiture soit quelques euros à chaque fois).

 

Pinnacle Rock

En sortant de Graskop par le nord, prendre la bifurcation vers la R534 en direction de la God’s Window pour un premier arrêt d’une quinzaine de minutes au point de vue du Pinnacle Rock, un étonnant piton rocheux qui s’élève au milieu d’un ravin. Nous n’avions pas vraiment optimisé le circuit et nous l’avons découvert notre dernier jour à l’ouverture (soit 7 heures du matin) avant de retourner prendre notre petit déjeuner à Graskop et de continuer la route vers le Parc Kruger. Le matin n’est pas un bon moment pour les photographes car le Pinnacle est alors en contre-jour.

Point de vue du Pinnacle Rock sur la route des cascades
Point de vue du Pinnacvle Rock - Graskop

 

 

God’s Window

En continuant sur la boucle R534, on atteint le très populaire point de vue de God’s Window, qui offre une vue dégagée, mais un peu brumeuse, sur les environs. On se rend compte ici que mine de rien, nous avons bien grimpé pour rejoindre la ville de Graskop. Le point de vue est accessible après quelques minutes de marche depuis le parking. La balade nous fait traverser une mini forêt tropicale. Si il y a beaucoup de monde au niveau du point de vue, n’hésitez pas à continuer à marcher quelques minutes le long du sentier pour arriver sur un plateau beaucoup plus sec – la variété du paysage sur une si petite balade est assez surprenante. De là vous aurez la même vue exceptionnelle mais sans la foule.

 

Point de vue de God's Window - Blyde River Canyon - Afrique du Sud

balade dans la forêt pour rejoindre le point de vue de God's Window
point de vue de God's Window

 

Lisbon et Berlin Falls

Juste après la boucle R234 conduisant à God’s Windows, je vous conseille deux arrêts situés l’un à côté de l’autre pour aller admirer deux superbes cascades : Lisbon Falls et Berlin Falls. Pour les photographes, mieux vaut ici aussi éviter une visite matinale car les cascades sont alors en contre-jour.

Point de vue sur Lisbon Falls - Blyde River Canyon
Point de vue sur Berlin Falls - Blyde River Canyon

 

Les Marmites Bourke’s Luck Potholes

Avant d’arriver au Blyde River Canyon, nous faisons un dernier arrêt aux marmites de Bourke’s Luck Potholes. Le site est très populaire, il y avait énormément de monde le jour de notre visite, mais il vaut vraiment le coup car c’est assez unique : avec l’érosion, l’eau a sculpté dans la roche des marmites de géant dans la roche. Un lieu qui m’a beaucoup plu et dans lequel j’aurais aimé m’attarder un peu plus. Nous étions en effet un peu pressés après tous ces arrêts pour rejoindre enfin le Blyde River Canyon pour avoir le temps de faire la randonnée prévue.

Les cascades du site de Bourke's Luck Potholes

Les marmites de Bourke's Luck Potholes
Les marmites de Bourke's Luck Potholes

 

Randonner dans la Blyde River Canyon Nature Reserve

Pour profiter à fond de la réserve naturelle du Blyde River Canyon et randonner dans les paysages magnifiques du parc, direction l’hôtel Forever Resort Blyde Canyon. Nul besoin d’être client du site pour profiter du parc : il suffit de se présenter à l’accueil et de s’enregistrer. Pour quelques dizaines de rands par personne, il vous sera remis une carte des sentiers de randonnée, qui est plutôt un petit croquis (que nous n’avons pas trouvé très bien fait) et vous aurez le droit de randonner dans le parc. Nous n’avons pas séjourné dans cet hôtel mais je pense que cela doit être une alternative vraiment sympa à Graskop.

Nous avons essayé de faire le circuit du Leopard Trail balisé par des pattes de léopard qui démarre au niveau du parking de l’Upper Viewpoint. Ce chemin est réputé pour offrir des vues absolument splendides sur ce canyon et c’est pour cette raison que nous l’avons choisi. Le chemin est très bien balisé, donc si vous ne voyez plus de signes, c’est que vous vous êtes trompés.

Leopard Trail - Blyde River Canyon

Et oui car nous nous nous sommes lamentablement perdus dès le début du parcours (ce qui explique également pourquoi très vite nous n’avons pas réussi à utiliser la carte ^^). A trop regarder le paysage magnifique et les Trois Rondavels (nommé ainsi car leurs formes rappellent celles des huttes africaines – rondavels en Afrikaans) devant nous, nous n’avons pas vu l’énorme signe sens interdit dessiné sur une pierre (nous le verrons à notre retour et nous comprendrons enfin le pourquoi du comment la carte ne correspondait à rien !). Le chemin que nous avons emprunté (celui qu’il ne faut pas prendre donc) était extrêmement raide sur la portion interdite. Heureusement, la situation s’est nettement améliorée quand nous sommes revenus sur un sentier balisé, sauf que forcément nous n’étions pas là où nous croyions être. Hormis cette petite mésaventure, la balade est vraiment extraordinaire et vaut le coup !

Randonnée du Leopard Trail - Blyde River Canyon

Randonnée sur le Léopard Trail - Blyde River Canyon
Les Paysages du Blyde River Canyon

 

Vue sur la Blyde River - Afrique du Sud

Cascade et Blyde River - Afrique du Sud

Le paysage est extraordinaire, une subtile fusion entre les roches rouges du Grand Canyon et la verdure du Canyon du Verdon. Même si finalement notre randonnée sera un peu aléatoire (un coup sur le Léopard Trail, un coup sur le Guinea Fowl Trail) et que ne saurons jamais vraiment où nous étions, nous profité du paysage. Et surtout nous avons réussi sans trop d’encombres à retrouver notre chemin jusqu’à la voiture en revenant sur nos pas. Ce qui il faut l’avouer nous stressait un peu !

En théorie, la randonnée du Leopard Trail dure 4 heures mais vous pouvez ensuite l’adapter selon le temps qui vous est disponible car il s’agit d’une balade en aller/retour et que l’on profite de panoramas sublimes dès le début du sentier.

 

Point de vue des Three Rondavels

Il nous restait un peu de temps avant le coucher du soleil, alors nous décidons de nous arrêter sur la route du retour vers Graskop au point de vue des Three Rondavels. Je me demandais si cela n’allait pas être un peu redondant avec la balade de la journée, mais finalement pas tant que cela. Le point de vue est situé exactement en face de cette étonnante formation rocheuse et un peu plus en altitude que le site où nous randonnions. Nous avions ainsi une vue un peu différente et complémentaire du canyon. On se rend compte un peu plus ici l’étendue de ce canyon, dont son gigantisme n’est pas percevable depuis la route.

Blyde River Canyon

Point de vue sur le Blyde River Canyon

Tandis que les couleurs du soir enflamme le paysage, il est temps pour nous de reprendre la route jusqu’à Graskop. Pour des raisons de sécurité (notamment pour éviter d’éventuelle collision avec des piétons et des animaux et car les routes ont tendance à être un peu dangereuses notamment car les gens conduisent très vite) nous avons en effet évité au maximum la conduite de nuit lors de notre séjour en Afrique du Sud.

Blyde River Nature Reserve

Mes Bonnes adresses à Graskop

Si Graskop est du fait de sa situation idéale pour découvrir le Blyde River Canyon, une ville très touristique, elle reste très peu animée. Graskop est une ville “à l’américaine”, un peu étalée, avec des rues très larges par rapport à la circulation réelle, et où tout est prévu pour se faire en voiture. Les principaux restaurants se situent au niveau de la Louis Trichard St qui est ainsi “le cœur” de la ville. Nous n’avons par exemple trouvé que 2 restaurants ouverts le soir, dont un seul nous plaisait réellement.

Pour le déjeuner, nous avions acheté de quoi faire des pique-nique au supermarché avant de partir, ce que je vous conseille de faire car il n’y a pas énormément de possibilité pour se restaurer une fois sortie de Graskop.

Centre ville de Graskop

Où manger à Graskop ?

Nous avons dîné deux fois au restaurant Canimambo, qui propose une cuisine du Mozambique d’un très bon rapport qualité prix puisque l’on peut dîner pour moins de 10 €.

Pour le petit déjeuner, nous avons testé les deux restaurants à Pancakes de la rue : Harries Pancake et The Silver Poon Pancake Place. Globalement les deux se valent. Dans les deux cas le service est un peu longuet. Ne soyez pas pressés et comptez facilement une heure pour prendre votre petit déjeuner (!!), mais j’ai quand même eu une petite préférence pour le premier notamment pour sa déco un peu plus moderne. Ces deux restaurants à pancakes sont ouverts pour le petit-déjeuner ou le déjeuner mais ferment le soir.

 

Où dormir à Graskop ?

Nous avons séjourné deux nuits à la chambre d’hôtes Black Eagle tenue par une famille Sud Africaine et située dans le nord de la ville. C’est hébergement était d’un très bon rapport qualité-prix. Pour 40€/nuit nous avions un grand deux pièces (où l’on peut dormir à 4) avec une cuisine et une salle de bain. Nous avons finalement préféré dîner à l’extérieur, mais il aurait tout à fait été possible de prendre les repas à la maison.

Black Eagle Guest House

Trouver un hébergement à Graskop

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Visite de la Blyde Canyon Nature Réserve en une journée depuis Graskop - Afrique du Sud