La cathédrale de Bayeux impose par sa taille. Sa silhouette se dessine au loin à l’horizon. Avec ses trois tours qui dominent la ville, elle est un point de repère bien pratique pour s’orienter. Comme beaucoup, je fût étonnée de découvrir une si grande cathédrale dans une ville de taille aussi modeste, puisque Bayeux ne compte en effet aujourd’hui que 14 000 habitants !

Lors de mon dernier séjour à Bayeux en Normandie, j’ai eu envie de redécouvrir la cathédrale avec d’une visite guidée organisée par l’Office de Tourisme. Ce fût sont l’occasion d’en apprendre beaucoup sur l’histoire du monument et surtout de découvrir mille et un détail architecturaux plus ou moins cachés, détails qui m’étaient passé complètement inarperçu lors de ma premières visites il y 7 ans.

 

Un peu d’histoire…

L’histoire de Bayeux est ancienne, très ancienne : elle remonte à l’époque de l’empire romain. A ce titre, on peut encore voir aujourd’hui quelques ruines des anciens remparts de fortification qui encerclaient la ville à l’arrière de la cathédrale. L’histoire et le développement de Bayeux est intimement liée à celle de sa cathédrale, qui se dresserait sur l’ancien emplacement du forum romain. En effet, la ville est un évêché depuis le IVème siècle. Au Moyen-Age, la ville est déjà un grand centre religieux. Elle compte alors plusieurs centaines de moines, rythmant la vie de la cité. Son rôle religieux ne diminuera qu’après la révolution, où le diocèse de Bayeux fusionnera avec celui de Lisieux.

L’histoire de la cathédrale est donc très ancienne. Mais le monument que nous pouvons admirer aujourd’hui n’est pas la cathédrale originelle. Elle s’élève en lieu et place d’une ancienne cathédrale romane détruite suite aux invasions viking. La cathédrale fût reconstruite à partir du XIIème siècle en style gothique, sous les ordres d’Odon, évêque de Bayeux, et demi-frère de Guillaume le Conquérant. Ce même Odon qui sera le commanditaire de la Tapisserie de Bayeux, dédiée à décorer la cathédrale tout les 14 juillet en souvenir de la victoire de la bataille de Hastings en 1066, tapisserie que l’on peut aujourd’hui l’admirer tous les jours au Musée de la Tapisserie à deux pas de là.

cathédrale de bayeux avec des cerisiers en fleurs

arrière de la cathédrale de Bayeux

Cathédrale de Bayeux vue depuis la rue du Bienvenue
Tours de la cathédrale de Bayeux

 

A l’intérieur de la cathédrale de Bayeux

cathédrale de bayeux vue depuis l'hôtel du Doyen
Nef de la cathédrale de Bayeux

Lorsque l’on rentre dans la cathédrale, on ne remarque à première vue rien de particulier hormis le volume impressionnant de la nef. Je ne suis pas forcément la personne la plus observatrice, du monde, mais c’est tout ce que j’avais retenu de ma première visite (la honte oui on peut dire cela!) ! Et oui, car lorsque l’on prend le temps d’ouvrir les yeux, de regarder et s’attarder sur les détails, on réalise à quel point la décoration est originale et variée. Que ce soit au niveau de l’ornementation des voûtes de la nef, ou des petits personnages décorant les murs de la cathédrale, il y en a quelques curiosités à découvrir ! Certains motifs, comme ce personnage qui se séparer la barbe en deux interpelle : qu’est ce que cela peut il bien avoir à faire dans une église ? Un peu plus loin, c’est un motif de la Tapisserie de Bayeux, le passage ou Harold, prête serment de fidélité à Guillaume sur les saintes reliques, qui est représenté… Pour les plus observateurs, je vous propose un petit jeu, arriverez-vous à retrouver dans la cathédrale les petits pieds sculptés derrière le chapiteau d’une colonne ? Bon courage !

intérieur de la cathédrale de Bayeux

détail de l'architecture de la cathédrale de Bayeux : un petit personnage qui se sépare la barbe en deux
détail de l'architecture de la cathédrale de Bayeux reprenant un motif de la tapisserie

intérieur de la cathédrale de Bayeux

détail de l'architecture de la cathédrale de Bayeux
détail de l'architecture de la cathédrale de Bayeux : un petit pied bien caché

Les vitraux de la cathédrale de Bayeux

L’intérieur de la cathédrale est grandiose. Les volumes semblent d’autant plus grand que les vitraux, pour la plupart transparents, laissent passer beaucoup de lumière. A l’époque des Lumières, le choix a été fait de se séparer des anciens vitraux du moyen-âge jugés beaucoup trop sombres. Ainsi, les vitraux actuels sont tous assez récents. L’un des plus intéressants et des plus originaux a été installé en 1989 et inauguré par la reine d’Angleterre elle-même : il représente les blasons des bataillons anglais qui ont participé au débarquement de Normandie. Voici encore un détail que je n’avais pas repéré lors de ma première visite !

Vitraux de la cathédrale de Bayeux
Vitraux de la cathédrale de Bayeux représentant les bataillons du débarquement de Normandie

La crypte de la cathédrale de Bayeux

Une des surprises de la cathédrale est de découvrir une belle crypte romane du XIème décorée de peintures un peu plus récentes, mais qui remontent quand même au XVème. Cette crypte est utilisée comme tombe pour les évêques de Bayeux. Mais la plus belle tombe que l’on peu voir n’est pas celle d’un évêque mais d’un moine : Gervais de Larchamp. Issu d’une riche famille noble qui a donné une somme d’argent considérable pour la rénovation de la crypte, il fut remercier en ayant le droit de reposer dans la crypte sous un beau gisant.

crypte de la cathédrale de Bayeux
tombeaux dans la crypte de la cathédrale de Bayeux

Informations pratiques

La cathédrale est ouverte tous les jours au public en dehors des offices religieux. Les horaires varient selon la saison, mais globalement elle est ouverte de 9h-18h sauf de janvier à mars ou elle ferme à 17h.

Pour connaitre les dates et horaires des visites guidées, le mieux est de se renseigner auprès de l’Office du Tourisme de Bayeux-Bessin car ceux-ci varient en fonction des saisons. En été et pendant les vacances scolaires, il y en a deux fois par jour, du lundi au vendredi. La visite guidée dure 1 heure et le prix est de 5 € par personne (information 2017). La taille des groupes étant limitée à 17 personnes, mieux vaut réserver en avance si vous êtes intéressés pour être sûrs d’avoir une place.

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Visite guidée de la cathédrale de Bayeux, une des plus belle cathédrale gothique de Normandie

 

 

logo #enfranceaussi

Cet article a été rédigé dans le cadre du rendez-vous mensuel #EnFranceAussi, sur le thème du Patrimoine Religieux, choisi par Plume du blog Expériences en Famille.