France Occitanie

Que voir dans l’Aude ? Visiter le Pays Cathare

Panorama sur le village de Cucugnan dans l'Aude

L’été dernier, nous avons réalisé un road-trip de deux semaines dans le Sud de la France pour découvrir les plus beaux sites du Pays Cathare dans le département de l’Aude et les Pyrénées Orientales. Ce n’était pas la première fois que je me rendais dans ce département entre mer et piémont Pyrénéen, puisque j’avais déjà eu l’occasion de m’y rendre il y a quelques années à l’occasion d’un long week-end à Narbonne.

Comme vous allez le voir dans cet article, l’Aude est un département ayant un patrimoine très riche et notamment un patrimoine médiéval important. L’Aude a été fortement marqué par le Catharisme et la Croisade contre les Albigeois, une courte période du Moyen-Age qui marqué durablement la région. Nombreux sites sont estampillés « Sites du Pays Cathare » et je vous expliquerais la raison et pourquoi ce terme n’est pas forcément pertinent.

Dans cet article je vous propose de découvrir que faire et que voir dans l’Aude et le Pays Cathare.

Sommaire

Petit introduction sur le Catharisme

Dans l’Aude, vous entendrez de très nombreuses fois parler du « Pays Cathare« , des « Cathares » des « Sites Cathares » qui fait référence à une page importante de l’histoire du département qui se déroula entre le XIIème et le XIVème siècle. Néanmoins, je pense que cela requiert une petite introduction historique pour savoir ce qu’est le catharisme et pourquoi la dénomination « cathare » est souvent utilisée pour des sites qui n’ont rien de cathare.

Qu’est ce que la religion cathare ?

Au XIIème siècle, dans le Sud de la France, se développe la religion cathare, un mouvement qui prend progressivement de l’ampleur au point d’inquiéter l’Eglise Catholique et qui sera rapidement qualité par le pape d’hérétique.

Les Cathares sont des chrétiens qui s’opposent au régime de féodalité du Moyen-Age et condamnent l’opulence de l’Eglise Catholique. Le terme « cathare » apparait seulement au XIXème siècle, pour se désigner, ceux-ci utilisent à l’époque le terme de « parfaits ». Ils croient à l’existence de deux règnes : le Bien et le Mal. Pour les cathares, tout ce qui est sur Terre représente le Mal tandis que le Bien est l’âme des êtres vivants. Les Cathares ont le même dieu que les catholique mais ils rejettent certains dogmes comme l’incarnation, la rédemption et la résurrection de Jésus Christ.

La Croisade contre les Albigeois

L’ »hérésie » cathare est tolérée par les seigneurs du Sud de la France comme par les Comtes de Toulouse et les Seigneurs de Trencavel dont le territoire s’étendait de Carcassonne à Béziers. Voyant le catharisme se répandre, l’Eglise Catholique se sent menacée et le Pape Innocent III une Croisade contre eux connue sous le nom de la Croisade contre les Albigeois. Le Roi de France, qui à l’époque a une influence sur un territoire limité autour de l’Ile de France, profite de cette occasion en or pour s’emparer des territoires du Sud de la France et d’étendre son pouvoir. Comme souvent, la religion est un prétexte à des luttes politiques. C’est ainsi que les seigneurs de petits villages d’Ile-de-France mené par Simon de Montfort vont conduire à l’extermination des cathares et l’Inquisition. Les cathares sont massacrés par les troupes de Simon de Montfort et brulés sur des buchers. On estime la mort du dernier cathare à 1321.

Pour en savoir plus, si l’Histoire des Cathares vous intéresse, je vous conseille la lecture du livre « Comprendre la tragédie des cathares » un livre illustré expliquant de manière claire et passionnante cette page tragique de l’Histoire de France.

Les Châteaux Cathares

Ce que l’on appelle aujourd’hui les « Châteaux Cathares« , n’appartenait pas à des cathares qui pour la plupart étaient des paysans mais aux seigneurs qui avaient une simple tolérance voir une affinité ou qui du moins les protégeaient contre les troupes du Roi de France.

La Croisade des Albigeois conduisit à la destruction de la plupart de ces châteaux. Certains ont été totalement rasés pour être reconstruits (comme les 4 Châteaux de Lastours), d’autres occupant une position stratégique à la frontière avec l’Espagne qui passait plus au nord comme Puylaurens, Quéribus ou Peyrepertuse ont été réaménagés pour la défense de la frontière. D’autres châteaux estampillés « Sites du Pays Cathare » comme le Donjon d’Arques, ont carrément été construits par les exterminateurs des cathares !

Que visiter dans l’Aude ? Mes 20 incontournables

Le Cité Médiévale de de Carcassonne

Agglomération de plus de 100 000 habitants et préfecture de l’Aude, la ville de Carcassonne est également une des principales destinations touristiques. Son extraordinaire Cité Médiévale de Carcassonne, superbement restaurée par Eugène Viollet-le-Duc, attire chaque année des millions de touristes.

Après une première visite lors d’un week-end de l’Ascension il y a quelques années, j’ai eu la chance d’y retourner en juin dernier dans une toute autre atmosphère puisque les restrictions liées à la pandémie de COVID avait vidé notre pays de la grande majorité des touristes internationaux.

Je vous conseille de consacrer au moins une grosse demi-journée pour visiter la Cité Médiévale de Carcassonne avec la visite du Château et des Remparts, mais aussi les ruelles médiévales de la Cité, l’extraordinaire Basilique Saint Nazaire et les Lices : ce large espace faisant le tour des murailles de la cité.

les remparts de Carcassonne
les remparts de Carcassonne

Informations pratiques pour la visite du Château de Carcassonne (2022)

Horaires d’ouverture : tous les jours de 9h30 à 16h15 (dernière entrée 15h45) d’octobre à mars, et de 10h à 18h15 (dernière entrée 17h45) d’avril à septembre. Fermé les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, et le 25 décembre.

Tarif : 9,50 € pour la visite libre, 17 € pour la visite conférence, gratuit pour les – de 26 ans ressortissant de l’Union Européenne

Attention, avec les restrictions sanitaires liées au COVID-19, la réservation des tickets en amont de votre visite est très fortement conseillée

Retrouvez par ici mon article complet pour visiter Carcassonne en 1 journée.

Le Canal du Midi

En contre-bas de la Cité Médiévale de Carcassonne passe le Canal du Midi, un projet pharaonique imaginé et réalisé par l’ingénieur Pierre-Paul Riquet sous le règne de Louis XIV pour pouvoir relier l’Atlantique et la Méditerranée en évitant de contourner la péninsule ibérique et surtout de passer par le détroit de Gibraltar alors réputé pour ses pirates.

Aujourd’hui, le Canal du Midi devenu trop petit pour les bateaux de commerce, celui-ci est devenue une destination privilégie pour le tourisme fluvial. Il est possible de l’explorer en louant un bateau ou en se baladant à vélo en suivant le chemin de hallage (qui est plus un piste VTT qu’une piste cyclable). C’est ainsi que j’ai parcouru le tronçon entre Sète et Carcassonne. Si vous avez peu de temps, il existe également de courtes croisières organisées notamment au départ de Carcassonne pour en avoir un petit aperçu.

Le petit village du Somail situé à l’Est du département de l’Aude est particulièrement pittoresque avec ses nombreuses péniches.

Retrouvez par ici mon article sur le Canal du Midi entre Sète et Carcassonne

Les Quatre Châteaux de Lastours

Situé au nord de Carcassonne, les Quatre Châteaux de Lastours est pour moi l’un des plus beaux site du Pays Cathare à découvrir ! Après avoir admiré la vue sur les 4 donjons depuis le Belvédère, nous prenons la direction du site.

Insolite : l’entrée pour découvrir le site historique se fait en traversant une ancienne usine textile installée au bord de la rivière de l’Orbiel dans le village de Lastours.

Initialement, la colline de Lastour était occupée par les seigneurs de Cabaret. Sur la colline s’élevait les donjons et en contrebas le castrum où vivaient les villageois. Tout cela fût détruit par les troupes du roi de France durant la Croisade contre les Albigeois pour lutter contre « l’hérésie Cathare ». Les quatre tours que l’on découvre aujourd’hui : Quertinheux, Surdespines, la Tour Régine et Cabaret ont été reconstruite par le Roi de France suite à cette conquête pour affirmer son pouvoir et effacer le souvenir de la seigneurie protectrice des hérétiques.

Belvédère des Quatre Châteaux de Lastours
Point de vue sur les Quatre Château de Lastours depuis le Belvédère
visiter les Quatre Château de Lastours dans le nord de l'Aude
un des quatre donjon de Lastours

Informations pratiques pour la visite des Château de Lastours (2022)

Tarif : adulte : 12,90 €, jeune (13-17 ans) : 11,40 €, Jeune (5-12 ans) : 7,40 €, Gratuit pour les enfants de moins de 5 ans

Horaires : février, mars, octobre, novembre : 9h30-17h, avril-juin,septembre : 9h-18h, juillet-août : 9h-20h

Retrouvez les informations pratiques à jour sur le site internet d’Aude Tourisme

Le site de Lastours est assez étalé: prévoir au moins 2h pour la visite. Le site est un peu escarpé, la visite n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le Gouffre Géant de Cabrespine

A 20 minutes de route environ de Lastours et 30 min de route de Carcassonne, se trouve un autre site exceptionnel à visiter dans l’Aude : le Gouffre Géant de Cabrespine, l’une des plus belles grottes de France et dont les dimensions sont tout à fait spectaculaire puisque la salle principale a une profondeur de 250 m ! Pour ceux qui ne souffre pas de vertige, une passerelle de verre surplombe le vide et je peux vous garantir que c’est impressionnant. Moi qui n’a pas le vertige, j’avais les jambes en coton !

En voyageant hors saison, nous avons suivi une visite audioguidée très intéressante qui permet de découvrir les principales salles du Gouffre et de mieux comprendre comment se forment les différentes concrétions : les classiques stalactites et stalagmites, mais aussi des formations plus rares comme les disques.

le gouffre géant de Cabrespine
visite du gouffre géant de Cabrespine
concretion de calcaire dans le gouffre de Cabrespine

Nous avons découvert seulement sur place que le Gouffre Géant de Cabrespine proposait des visites « insolite »/ »aventure » avec deux possibilités :

  • une visite « Accro Grotte » une sorte de via ferrata souterraine.
  • et une visite de la rivière souterraine avec du canoé.

Si nous l’avions su avant, j’aurais clairement opter pour la visite de la rivière souterraine ! Ca sera l’occasion de revenir dans l’Aude !

Informations pratiques pour la visite du Gouffre géant de Cabrespine (2022)

Tarif : adulte : 12,90 €, jeune (13-17 ans) : 11,40 €, Jeune (5-12 ans) : 7,40 €, Gratuit pour les enfants de moins de 5 ans

Ouverture : le gouffre est ouvert du 1er jour des vacances de février à début décembre (dimanches et jours fériés inclus).

Retrouvez les informations pratiques, les horaires, et réservez votre visite sur le site internet du Gouffre Géant de Cabrespine

Prévoir environ 1h pour la visite

La température dans la grotte est constante toute l’année à 14°C. Prévoyez un pull pour la visite même en plein été !

Narbonne

Situé au nord-est du département de l’Aude, Narbonne est pour moi l’une des plus belles villes du département. Son histoire est très ancienne puisqu’il s’agit de la première colonie romaine fondée hors d’Italie. Elle occupait une position stratégie sur la Voie Romaine reliant l’Italie et l’Espagne. On peut découvrir ce pan de l’histoire dans le tout nouveau musée Narbo Via que je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter.

Le centre-ville de Narbonne mérite au moins une bonne journée de visite. Ne loupez pas la Cathédrale inachevée de Saint Just et Saint Pasteur ainsi que le Palais et les Jardins de l’Archevêché.

Retrouvez par ici mon article complet sur la région de Narbonne et ses environs

L’Abbaye de Frontfroide

Située en pleine nature à quelques kilomètres de Narbonne, l’Abbaye de Frontfroide est pour moi l’une des plus belles de France. Pourtant à la Révolution, elle faillit bien disparaitre si elle ne fût pas racheté par Gustave Fayet, un riche passionné d’art issu d’une famille de vignerons de la région de Béziers. Sans lui, le cloitre de l’Abbaye aurait été démantelé par un riche collectionneur américain pour être envoyé à New York !

C’est aussi Gustave Fayet qui rénova les lieux laissé en piteux état après des années d’abandon. Aujourd’hui, la visite de l’Abbaye de Frontfroide nous permet de découvrir un lieu d’une beauté exceptionnelle, que ce soit le sublime bâtiment que les magnifiques jardins aménagés autour de l’abbaye.

Informations pratiques pour visiter l’Abbaye de Frontfroide

Horaires d’ouverture : de Novembre à Mars : 10h00 – 12h30 / 13h30 – 17h00 : Avril à Juin et Septembre Octobre : 10h00 – 18h00 ; Juillet – Août : 9h30 – 19h00
Fermé le 25 décembre et le 1er janvier

Tarifs : plein tarif : 12,50 € ; enfant (6-17 ans) : 8 € ; tarif 18-25 et PMR : 9 € ; famille (2 adultes et 2/3 enfants) : 34 €

L’entrée inclus une tablette multimédia audioguide sans supplément sur le ticket d’entrée. Je vous recommande ce support très intéressant

Prévoir 1h30 – 2h pour la visite

Gruissan

Situé au bord de la Méditerranée, le village de Gruissan est réputé pour ses marais salants et pour ses chalets en bord de mer immortalisés dans le film 37.2° le matin. Mais le village de Gruissan c’est aussi un joli village de caractère avec ses ruelles qui enlacent les ruines d’un château depuis lequel on profite aujourd’hui d’une superbe vue sur les toits de la ville et les marais salants.

Le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise en Méditerranée

Aux portes de Narbonne, se trouve le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise en Méditerranée qui couvre le massif de la Clape et les étangs du Narbonnais. C’est un bel endroit pour randonner et profiter de panorama sur la région et la mer. Je vous recommande notamment les itinéraires de randonnée passant près de l’étonnante Chapelle des Auzils décorée par de nombreux ex-voto.

Lagrasse

Occupant une position centrale dans le département de l’Aude, le village de Lagrasse, classé parmi les Plus Beaux Villages de France est une bastide fortifiée construite au bords de l’Orbieu. Le village de Lagrasse est constitué par des petites ruelles étroites bordées de maisons médiévales. Au centre du village, on admirer une superbe halle du XIVème siècle, qui abrite encore aujourd’hui le marché du samedi.

De l’autre côté de la rivière, on peut visiter l’Abbaye Sainte-Marie d’Orbieu. A la Révolution Française, cette Abbaye bénédictine a été coupée en deux, et cette coupure existe toujours aujourd’hui. L’ensemble ecclésiastique, le Palais de l’Abbé, appartient au Conseil Général de l’Aude tandis que le monastère avec l’église est toujours gérée par la communauté religieuse. Pour visiter l’ensemble du bâtiment, il faut donc s’acquitter de 2 droits d’entrée.

Si vous souhaitez visiter l’ensemble du monument, ne faites pas comme nous et ne venez pas à Lagrasse un jeudi : c’est le jour de fermeture de la partie religieuse de l’Abbaye(et qui est la partie la plus importante du monument !).

le village de Lagrasse dans l'Aude
L'Abbaye de Lagrasse

L’Abbaye de Saint-Hilaire

Si de l’extérieur, l’Abbaye de Saint-Hilaire, située en pleine ville, ne paye pas de mine, il faut en pousser la porte pour en découvrir ses merveilles. La visite de l’Abbaye permet de découvrir l’église abbatiale romane et un très beau cloître du XIVème de style gothique languedocien.

L’un des trésors de l’Abbaye est le sarcophage relatant le martyre de Saint-Saturnin réalisé par le Maître de Cabestany, un maitre sculpteur anonyme du XIIème siècle (sa personnalité artistique fût constituée par les historiens de l’art dans les année 1930s) et dont les œuvres sont principalement disséminées dans l’Aude, les Pyrénées Orientales et la Catalogne.

Eglise de l'Abbaye de Saint Hilaire
le Sarcophage de Maitre Casbestany dans l'Abbaye de Saint-Hilaire
plafond peint - détail de l'abbaye de Saint Hilaire
le cloitre de l'Abbaye de Saint Hilaire

Informations pratiques pour visiter l’Abbaye de Saint Hilaire (2022)

Horaires d’ouverture : avril, mai, juin : 10h-18h, juillet, août : 10h-19h, novembre à mars : 10h-17h.

Fermé 1er Janvier , du 09 au 23 Janvier 2022, ainsi que le 25 Décembre 

Tarifs : plein tarif : 5,50 € ; enfant (6-15 ans) : 2 € ; famille (2 adultes et 2/3 enfants) : 12 €

Prévoir environ 1h pour la visite, possibilité de visites guidées (1h30)

L’Abbaye d’Alet-les-Bains

A 30 minutes de route au sud de Saint-Hilaire, on peut découvrir une autre Abbaye, cette fois ci en ruines : l’Abbaye d’Alet-les-Bains. Bien qu’en ruines les vestiges sont particulièrement impressionnants et peuvent surprennent puisque l’on se trouve dans un lieu relativement reculée pour un établissement religieux de cette ampleur.

La première Abbaye d’Alet édifiée à la fin du Xème siècle est transformée en cathédrale en 1318 lors de la création de l’évêché d’Alet. On construit à cette occasion un somptueux chœur gothique.

L’Abbatiale est malheureusement assiégée et en partie détruite lors des Guerres de Religions. Les dégâts sont si importants que l’on décide de pas la reconstruire. Pire on décide même d’utiliser le bâtiment comme carrière de pierres pour reconstruire les remparts de la ville. Il faut attendre le XIXème et la visite de Prosper Mérimée, premier inspecteur général des Monuments Historique, pour classer et protéger ses vestiges exceptionnels.

Les Ruines de l'Abbaye d'Alet les Bains
Les Ruines de l'Abbaye d'Alet les Bains

Ne quittez pas Alet-les-Bains sans faire un tour dans le village médiéval où l’on peut admirer une vingtaine de monument inscrits ou classés Monument Historique et de belles maisons à pans de bois. Les plus belles maisons se trouvent au niveau de la Rue Calvière, la Place de la République et la Rue du Séminaire.

Les ruelles médiévales du centre historique d'Alet-les-Bains
Les ruelles médiévales du centre historique d'Alet-les-Bains
Les ruelles médiévales du centre historique d'Alet-les-Bains

Informations pratiques pour visiter l’Abbaye d’Alet-les-Bains (2022)

Horaires d’ouverture : janvier à mars : ouvert les mardis, jeudis de 14h à 17h et les samedi de 10h à 12h ;

avril-mai-octobre : lundi – vendredi : 14h-18h ; samedi et dimanche : 10h-12h et 14h-18h

juin et septembre : tous les jours de 10h-12h et 14h-18h

juillet-août : tous les jours de 10h-13h et 14h-18h

Fermé en novembre et décembre.

Tarifs : plein tarif : 4 € ; enfant : 2,50 €

Prévoir environ 1h pour la visite

Rennes-le-Château

Si vous aimez les mystères, alors vous adorerez la visite du petit village de Rennes-le-Château. C’est en effet dans ce petit village de l’Aude que vécut l’Abbé Saunière qui inspira le roman Da Vinci Code. De condition modestes, l’abbé Saunière changea considérablement de train de vie après un voyage à Paris. Il dépensa notamment une importante somme d’argent pour la rénovation de la petite église du village, la décorant avec des vitraux et des sculptures étranges. Il entreprit également la construction de la Villa Bethanie, une résidence d’inspiration Renaissance et la Tour Magdala bâtie sur le chemin de ronde du village, aujourd’hui ouverte aux visiteurs. L’origine de ces revenus conséquents est à la source de nombreux mystères et légendes.

De note côté, nous n’avons pas visité le Domaine de l’Abbé Saunière (uniquement la petite église), car nous avons préféré visiter le village et ses environs en suivant le sentier de randonnée de 12km (environ 3h de marche) balisé « Le Circuit du Ritou » qui permet de découvrir le village et ses environs.

le village de Rennes-le-Chateau
Tour Magdala - Domaine de l'Abbé Saunière à Rennes le Chateau
Verriere dans le domaine de l'Abbé Saunière à Rennes le Chateau
Eglise de Rennes le Chateau

Le Donjon d’Arques

Situé non loin de Rennes-le-Château, le Donjon d’Arques est une superbe tour élancée en grès jaune qui se dresse à l’écart du village. Ce donjon, flanqué de 4 tous échauguettes, est édifié par le seigneur Gilles de Voisin, descendant d’une famille proche de Simon de Montfort ayant participé à la Croisade contre les Cathares. (Ca me fait tout drôle en faisant les recherches pour cet article de découvrir que la famille de Gilles de Voisin est originaire de Voisins-le-Bretonneux à l’époque un tout petit village et aujourd’hui une commune de la ville nouvelle de Saint Quentin en Yvelines ou j’ai grandi, autant vous dire je ne suis pas vraiment fière des ancêtres de ma région ^^).

Cette visite est un témoignage parmi beaucoup d’autres que les sites historiques du « Pays Cathare » n’ont en réalité rien de « cathare ». La plupart des châteaux appartenant aux seigneurs protégeant les cathares ont été reconstruits par la suite pour défendre des frontières. Ici, il s’agit carrément d’un château construit par une personne ayant contribuée à l’Inquisition contre les Cathares.

La visite du Donjon d’Arques, permet de découvrir de belles salles voutées sur plusieurs étages où vivent aujourd’hui quelques chauves-souris. Ce donjon construit à la fin de la Croisade, cherche à privilégier l’esthétique et le confort plutôt que la défense. Toutefois pendant les Guerres de Religion 1575, le village d’Arques est brulé par les protestants, les habitants du village se réfugient dans le donjon d’Arques qui sera lui-même attaqué. Néanmoins, sa défense lui permet de résister contre les assauts.

le donjon d'Arques

Informations pratiques pour visiter le Donjon d’Arques (2022)

Horaires d’ouverture : mars, novembre : 10h-13h /14h-17h, avril, octobre : 10h-13h /14h-18h, mai-juin, septembre : 10h-13h /13h30-18h, juillet-août : 10h-13h /13h30-19h. Fermé de fin novembre à début mars.

Tarifs : plein tarif : 5 à 6€ ; enfant : à partir de 3 €

Le Château de Puylaurens

Construit sur un piton rocheux s’élevant à 697 m d’altitude sur le « Mont Ardu », le Château de Puylaurens est l’un des principales « Citadelles du Vertige » formant la ligne de défense de la frontière franco-espagnole avec Montségur, Peyrepertuse, Quéribus et Aguilar.

L’accès au château de Puylaurens se mérite : il faut pour cela gravir un escalier serpentant entre des hautes murailles défensives munies d’archères. Les assaillants qui arrivaient à se hisser jusqu’à la forteresse étaient ensuite accueilli par une barbacane.

Ce château, comme les autres « châteaux cathares » servi de refuges au cathare pendant la croisade contre les Albigeois. Il fini par tomber dans les mains du roi de France en 1250. Le château est fortifié sur ordre de Louis XI pour permettre la défense de la frontière.

L’ensemble des Château dits « Cathares » connurent à peu près la même destinée : travaux de renforcement pour la défense de la frontière franco-espagnole, puis abandon progressif à la signature du Traité des Pyrénées lorsque la frontière est déplacée au niveau de la Frontière actuelle. Les châteaux sont laissés à l’abandon à la Révolution avant d’être reconnu et classés monuments historiques. Aujourd’hui, ces châteaux font l’objet d’importantes campagnes de rénovation et sont candidats pour le classement au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

le château de Puylaurens dans l'Aude
panorama sur le le château de Puylaurens
Donjon du château de Puylaurens
Escaliers du château de Puylaurens avec vue sur les Pyrénées

Informations pratiques pour visiter le Château de Puylaurens (2022)

Horaires d’ouverture : fin mars, avril, début novembre : 10h-17h, mai, juin, septembre : 10h-18h, juillet-août : 9h-19h. Fermé de mi novembre à fin mars.

Tarifs : plein tarif : 7 à 9€ ; enfant : 4 à 5 €

Les Gorges de Galamus

Le défilé des Gorges de Galamus offre des paysages spectaculaires entre l’Aude et les Pyrénées Orientales. L’étroite route de 2 km taillée dans la roche offre des paysages extraordinaires.

La route étant étroite, la circulation est règlementée : les campings-cars et les véhicules de plus de 2m de large ou de 2,7 m de haut sont interdits. Hors saison, il est assez facile de circuler. Nous n’avons pas croisé grand monde lors de notre passage en semaine en juin 2021, toutefois cela n’est pas la même chose en plein été. Pour éviter les énormes bouchons qui se formaient, une circulation alternée est mise en place depuis 2003 du 5 juillet au 31 août de 13h à 19h. La route étant étroite, il est en effet difficile de se croiser.

En haute saison, je pense qu’il est préférable de garer sa voiture au niveau des parkings situés de part et d’autres des Gorges et d’explorer la zone à pied, surtout qu’une navette électrique est mise en place ce qui permet de faire l’aller à pied et le retour en navette.

Ne loupez pas le petit ermitage perché au cœur des Gorges de Galamus !

Les Gorges de Galamus entre l'Aude et les Pyrénées Orientales
Les Gorges de Galamus
Point de vue sur les Gorges de Galamus
point de vue sur l'Ermitage des Gorges de Galamus

Il est possible de faire de s’initier au canyoning dans les Gorges de Galamus.

Le Château de Peyrpertuse

Malheureusement, nous n’avons pas eu de chance (et pas été très malin non plus), lors de la visite de la plus impressionnante citadelle du vertige du Pays Cathare. Le Château de Peyrepertuse se dresse sur l’éperon rocheux qui surplombe le village de Duilhac Sous Peyrepertuse. Mais voilà, en arrivant ce matin là, le château restait invisible caché dans les nuages. Au lieux d’intervertir le programme de la journée en commençant par la randonnée, on se dit que la brume va très certainement se lever au cours de la visite.

Malheureusement pour nous, le château restera dans la brume toute la matinée et nous ne profiterons pas vraiment de notre visite. Le brouillard était incroyablement épais et l’on voyait à peine à 10m.

Finalement, ce n’est qu’en début d’après-midi, bien après avoir fini notre visite que nous avons pu voir le Château de Peyrepetuse depuis le village. Bref ne faites pas comme nous : si le château est dans le brouillard, attendez et différez votre visite pour profiter des lieux et de la vue probablement incroyable que l’on a de là haut !

le chateau de Peyrepertuse dans le brouillard
le chateau de Peyrepertuse dans le brouillard
le chateau de Peyrepertuse dans le brouillard

Informations pratiques pour visiter le Château de Peyrepertuse (2022)

Horaires d’ouverture : janvier, décembre : 10h-16h30, février, novembre : 10h-17h, mars, octobre : 10h-18h, avril, mai, juin, septembre : 9h-19h, juillet, août : 9h,20h.

Ouvert toute l’année sauf les 24, 25, 31 décembre et 1er janvier

Tarifs : plein tarif : 7€, réduit 6€ ; enfant (6-12 ans) : 4 €, gratuit pour les enfants de moins de 6 ans

Il faut compter environ 2h pour la visite.

L’accès au château se fait par un sentier grimpant et rocailleux (environ 15 min de marche depuis la billetterie). Prévoir des chaussures de marche ou a minima des baskets. Le Château n’est pas accessible aux PMR et aux poussettes

Les Gorges du Verdouble

Situé en contre bas de Duilhac-sous-Peyrepetuse, les Gorges du Verdouble sont à découvrir en suivant un chemin de randonnée facile (5km, 268 m de dénivelé) depuis le village. La randonnée permet de contempler les Gorges depuis le haut des falaises avant de rejoindre les piscines naturelles formées par les vasques rocheuses. Les Gorges du Verdouble est un lieu de baignade très populaire en été.

Il existe à côté un parking payant si vous souhaitez les découvrir sans suivre la randonnée.

Les Gorges du Verdouble dans l'Aude
Les Gorges du Verdouble dans l'Aude

L’itinéraire de la randonnée des Gorges du Verdouble et du Moulin de la Ribauté est disponible gratuitement sur le site internet IGN Rando.

Le village de Cucugnan

Construit sur une petite colline, le village de Cucugnan a été immortalisé par Alphonse Daudet dans son roman « Les Lettres de Mont Moulin ». Cucugnan est un village pittoresque à découvrir. Sur les hauteurs du village se dresse le moulin de Saint Omer, un moulin du XVIIème siècle entièrement restauré. Juste à côté, ne loupez pas la boulangerie des Maitres de Moulins qui propose des pains absolument incroyable aux farines anciennes. Leurs pains sont absolument extraordinaires et surement parmi les meilleurs que j’ai mangé de ma vie ! Nous en avons pris aussi bien pour nos pique-niques que pour nos repas en camping !

Le Village de Cucugnan
l'ancien moulin sur la colline de Cucugnan

Le Château de Quéribus

Depuis le village de Cucugnan, nous avons marché jusqu’au Château de Quéribus situé sur les hauteurs du village. (Il est bien sur possible de s’y rendre aussi en voiture). Ce château situé sur une crête à 729 m d’altitude, marquant la frontière entre l’Aude et les Pyrénées Orientales, est particulièrement impressionnant.

Ce château seigneurial catalan fût l’un des derniers refuges des cathares, mais finira pas céder au siège des troupes du Roi de France. Sa position stratégique à la frontière avec l’Espagne (avant la signature du traité des Pyrénées) lui donnant une importance particulièrement stratégique, le Château de Quéribus fût transformé par les ingénieurs du Roi de France en l’imposante forteresse que l’on peut admirer encore aujourd’hui.

visiter le Château de Queribus près de Cucugnan
donjon de Queribus
Panorama sur la Crete du Grau de Maury depuis le Château de Queribus

Informations pratiques pour visiter le Château de Quéribus (2022)

Horaires d’ouverture : mars, avril, octobre : 9h30-18h30, mai, juin, septembre : 9h30-19h, juillet, août : 8h30-20h30, novembre, décembre : 10h-17h

Fermé le 25 décembre, janvier et février

Tarifs : plein tarif : 7,50 à 9,50€, enfant : 4,50 à 6,50 €

Il faut compter environ 2h pour la visite.

L’accès au château se fait par un sentier grimpant et rocailleux (environ 15 min de marche depuis la billetterie). Prévoir des chaussures de marche ou a minima des baskets. Le Château n’est pas accessible aux PMR et aux poussettes

Randonnée de la Crête de la Serre du Grau de Maury

Durée : 6h à 7h (sans les pauses)
Difficulté : Difficile, passages vertigineux et un peu de varappe à prévoir
Distance : 18 km
Dénivélé : 735 m

En face du Château de Quéribus, se trouve la Crête du Grau de Maury, que nous avons découvert au cours d’une belle randonnée réservée aux randonneurs expérimentés ayant le pied sur, avec de bonnes chaussures et surtout n’ayant pas le vertige.

Cette randonnée peut être dangereuse par temps venteux, pluvieux ou orageux. Réservez la aux jours de beaux temps.

La randonnée que nous avons suivi était proposé par le site Visorando que j’apprécie beaucoup. Le départ se fait au niveau du parking du Grau de Maury. La première partie de la randonnée est la plus difficile mais également la plus belle et la plus spectaculaire avec une vue à 360° sur les Corbières. L’avantage c’est que si vous ne vous sentez pas, vous pouvez revenir sur vos pas dès le début. C’est ce que nous avions envisagé de faire mais finalement après certaines randonnées que nous avions pu faire en Corse, j’ai trouvé le sentier finalement faisable en prenant son temps.

Ne vous inquiétez pas si vous mettez un temps fou pour parcourir les 4 premiers kilomètres, c’est normal : ce sont les passages les plus techniques et les plus difficiles. Nous avons du mettre plus de 2h pour les parcourir ! Vous vous rattraperez sur la deuxième moitié de la randonnée qui emprunte une piste facile (praticable en 4*4) un peu monotone en longeant le bas de la crête.

La randonnée est vraiment spectaculaire et je vous la recommande si vous êtes à l’aise avec les paysages vertigineux et la varrape. La vue permet de découvrir tour à tour : le Château de Quéribus, le village de Cucugnan, le château de Peyrepertuse et les Pyrénées Orientales.

Le Grau de Maury - randonnée spectaculaire près de Cucugnan
Randonnée de la Serre du Grau de Maury près de Cucugnan
La Crête de la Serre du Grau de Maury
Point de vue sur le Château de Peyrepertuse depuis le Grau de Maury
Panorama sur les Pyrénées Orientales depuis les Crête de la Serre du Grau de Maury

A voir aussi dans l’Aude

Malgré plusieurs séjours dans l’Aude, je n’ai pas eu le temps de visiter l’ensemble du département ni la totalité des sites du Pays Cathare. Voici d’autres lieux que j’aimerais découvrir à l’occasion d’un prochaine voyage :

  • Le Château d’Aguilar
  • Le Château de Termes
  • Le Château de Puivert
  • La Cité Médiévale de Fanjeaux
  • L’Abbaye de Caunes-Minervois et le Minervois

Le guide pratique pour séjourner dans l’Aude

Où dormir dans l’Aude ?

Le Château de Puicheric – près de Carcassonne

Lors de mon périple à vélo le long du Canal du Midi entre Sète et Carcassonne, j’avais eu l’occasion de dormir dans la superbe chambre d’hôtes du Château de Puicheric, une merveilleuse adresse avec un charme fou dans un édifice historique rénové avec amour par leurs propriétaires. Une adresse idéalement située à mi-chemin entre Narbonne et Carcassonne pour découvrir la moitié nord du département de l’Aude.

Le Château des Ducs de Joyeuse

Si nous avons séjourné en camping durant la quasi-totalité de notre road-trip entre Aude et Pyrénées Orientales, nous avons profité d’une nuit bien pluvieuse pour nous offrir la vie de Château au Château des Ducs de Joyeuse pour une nuit dans un hébergement de charme et un diner dans le restaurant gastronomique de l’hôtel. Voyageant hors saison (et dans une période avec encore pas mal de restrictions liées au COVID) nous avons eu de la chance de pouvoir avoir une place en réservant le jour même.

Nous avons beaucoup apprécié notre séjour dans ce superbe château du XVIème sur les rives de l’Aude, bien que notre chambre fusse un peu petite. Le repas était excellent et le buffet du petit-déjeuner somptueux ! Une belle adresse que je vous recommande !

Le Château des Ducs de Joyeuse à Couiza est également idéalement placé au cœur du Pays Cathare pour rayonner dans la région.

Le Château des Ducs de Joyeuses à Couiza, hôtel de charme et restaurant gastronomique
La cour du Château des Ducs de Joyeux
Chambre d'hôtel du Château des Ducs de Joyeuses à Couiza

Le Château des Ducs de Joyeuse

Réservez votre séjour dans le Château des Ducs de Joyeuse, un bel établissement de charme situé à Couiza au cœur du Pays Cathare

Le Camping Le Belvédère à Lastours

Le Camping du Belvédère de Lastours est un petit « camping éco-citoyen » et éco responsable (tri des déchets, compostage…) qui offre des emplacements ombragés avec en point fort une vue imprenable sur les 4 Châteaux de Lastours. Quoi de mieux que de placer sa tente avec une vue pareille !

Nous avons vraiment beaucoup apprécié ce camping simple et calme au cœur de la nature, proposant juste ce que nous avons besoin (sanitaire et eau) pour un prix très modique (12€ en juin pour un emplacement tente et voiture).

Camping du Belvédère de Lastours

Mes bonnes adresses de restaurant dans l’Aude

Si dans ce séjour dans l’Aude – restriction sanitaires obligent (à cette époque seules les terrasses étaient ouvertes sauf si l’on dormait dans un hôtel + couvre feu à 21h…) nous avons principalement cuisiné à notre camping et fait des pique-niques, nous avons quand même réussi à faire quelque restaurants. Voici les adresses que je vous recommande suite à ce séjour :

Restaurant gastronomique : Le Château des Ducs de Joyeuse à Couiza

Le merveilleux Château des Ducs de Joyeuse dans lequel nous avons passé une si bonne nuit est également un très bon restaurant. En dormant à l’hôtel, nous avons eu la possibilité de diner dans la superbe salle médiévale du restaurant (cela tombait bien vu les cordes qu’il tombait). Une table Gault&Millau où l’on déguste la cuisine du chef Paul Guilhem, une cuisine raffinée et pleine de saveurs. Un régal !

Restaurant gastronomique du Château des Ducs de Joyeuse à Couiza - entrée
Restaurant gastronomique du Château des Ducs de Joyeuse à Couiza - plat de poisson
Restaurant gastronomique du Château des Ducs de Joyeuse à Couiza - dessert

Château des Ducs de Joyeuse, Allée Georges Roux, 11190 Couiza

L’Escondida à Rennes-le-Château

Premier restaurant quand on arrive à Rennes-le-Château, le restaurant L’Escondida propose une cuisine de type bistrot dans un cadre agréable avec sa superbe terrasse panoramique. Une adresse d’un très bon rapport qualité-prix et mettant en valeur des produits locaux et de saison.

Restaurant L'Escondida à Rennes le Château : brochette de viande

Restaurant L’Escondida, Grand Rue, 11190 Rennes-Le-Château

L’Auberge du Vigneron à Cucugnan

L’Auberge du Vigneron est une très belle adresse à Cucugnan proposant une salle intérieure située dans un ancien chai et surtout une terrasse abritée très agréable offrant une vue panoramique sur les montagnes et le Château de Quéribus.

La cuisine maison de ce restaurant est récompensée par le label Maitre Restaurateur. On déguste une cuisine de produits frais et de saison. Dans l’assiette on retrouve les légumes et les herbes aromatiques sont cultivés dans le potager du restaurant au pied du village. Une très belle adresse que je vous recommande car nous nous y sommes régalés !

Salle du Restaurant L'Auberge du Vigneron à Cucugnan
Restaurant L'Auberge du Vigneron à Cucugnan - entrée
Restaurant L'Auberge du Vigneron à Cucugnan - plat de viande
Restaurant L'Auberge du Vigneron à Cucugnan - dessert : crème brulée

Logis – Auberge du Vigneron, 2 Rue Achille Mir, 11350 Cucugnan

Sachez que si vous êtes à la recherche d’un hôtel à Cucugnan, cette adresse propose également des chambres (voir les tarifs par ici).

Suggestion d’itinéraires pour un séjour dans l’Aude

Que faire dans l’Aude en un week-end ?

Voici quelques suggestions de pour réaliser un week-end dans l’Aude :

  • Narbonne et ses environs (2 à 3 jours) : le centre ville de Narbonne, Gruissan et le PNR de la Narbonnaise en Méditerranée et l’Abbaye de Frontfroide
  • Carcassonne : 1 journée pour la visite de la ville, 1 journée de balade le long du Canal du Midi
  • Cucugnan : Château de Queribus, Château de Peyrepertuse, Gorges de Galamus
  • Cuiza et le centre de l’Aude : les Abbayes de Saint-Hilaire et d’Alet-les-Bains, Rennes le Château, le Donjon d’Arques

Itinéraire pour visiter l’Aude en 1 semaine

Voici une proposition d’itinéraire pour visiter l’Aude en 1 semaine et découvrir les principaux points d’intérêt du Pays Cathare, n’hésitez pas à l’adapter en fonction de vos points d’intérêt !

  • Jour 1 : Narbonne et Gruissan
  • Jour 2 : l’Abbaye de Frontfroide et Lagrasse
  • Jour 3 : Carcassonne : la Cité Médiévale et le Canal du Midi
  • Jour 4 : Les 4 Châteaux de Lastours et le Gouffre Géant de Cabrespine
  • Jour 5 : Abbaye de Saint Hilaire, Abbaye d’Alet les Bains et le Donjon d’Arques
  • Jour 6 : Château de Puilaurens et Gorges de Galamus
  • Jour 7 : Château de Peyreperturse, Cucugnan et le Château de Quéribus

A lire aussi

Retrouvez par ici mes autres articles sur les choses à voir et à faire dans l’Aude et ses environs :

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Que faire dans l'Aude ? Visiter les citadelles du vertige du Pays Cathare, explorer les ruelles de la Cité Médiévale de Carcassone ou flâner dans le centre-ville de Narbonne. Retrouvez le guide complet de que faire et que voir dans l'Aude et les bonnes adresses pour vous aider à organiser votre séjour.
Que voir dans l'Aude Pays Cathare ? Découvrez le top 20 des visites incontournables à réaliser dans ce département de la région Occitanie et toutes les bonnes adresses pour organiser votre séjour.
Que voir dans le département de l'Aude  ? Découvrez le top 20 des visites incontournables à réaliser dans ce département de la région Occitanie et toutes les bonnes adresses pour organiser votre séjour dans le Pays Cathare

Cet article contient des liens affiliés, en réservant par eux, vous ne payez pas plus cher et je touche une petite commission qui permet de soutenir le blog.

3 Comments

  • Reply
    Isa
    19 mars 2022 at 09:45

    Merci beaucoup pour ce guide exhaustif !! Maintenant il va falloir choisir, on a que 4 jours… Cornélien ! 🙂

    • Reply
      Mathilde
      19 mars 2022 at 10:06

      Le plus dur sera de choisir mais sinon il faudra revenir c’est une belle région avec plein de choses à voir 🙂 même après plusieurs week-ends (une fois Narbonne et ses environs & Carcassonne, une autre fois le Canal du Midi à vélo) et la semaine dans les Château Cathares on a pas pu tout voir ^^

      • Reply
        Isa
        20 mars 2022 at 11:01

        Le problème, c’est qu’à chaque fois que je viens, j’ai envie de retourner à des endroits déjà visités (et tant aimés), donc faut que je me fasse violence pour les découvertes !! C’est vrai que c’est une superbe région.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This