Situé au nord de la Sicile, la région montagneuse des Madonie est souvent à l’écart des sentiers touristiques. Lors de notre second voyage dans l’Est de la Sicile, nous avons voulu sortir des sentiers battus et prendre le temps de randonner et de découvrir des régions que nous ne connaissions pas encore. Après une belle journée à Cefalu, nous prenons la route grimpant vers l’intérieur des terres.

Le Parco delle Madonie est l’un des meilleurs endroits pour pratiquer la randonnée en Sicile, même si c’est une activité qui n’est pas encore très bien mise en valeur dans l’Ile. Ce n’est pourtant pas le potentiel et la beauté des paysages siciliens qui manque. Même à l’Etna ou dans les Parcs des Madonie ou des Nebrodie, les chemins de randonnée sont souvent mal (voir pas du tout) balisés, et il est très difficile de trouver des itinéraires même sur internet.

Il existe également peu de guides sur la randonnée en français. Pour ce voyage, j’ai réussi à acheter le Guide Rother des plus belles randonnées en Sicile. Comme toujours avec cette maison d’édition allemande, dont les guides sont pourtant très bien, il est difficile de trouver le guide en version française (soit en rupture d’édition, soit en attente de la nouvelle édition qui prend du retard…). D’ailleurs, j’avais acheté un premier guide en anglais (moins bien et qui ne nous a finalement pas servi), car le guide Rother fût à nouveau disponible que quelques jours seulement avant notre départ !

Malheureusement, nos premières randonnées furent ponctuées par de nombreux échecs : un balisage inexistant sur les flancs de l’Etna qui nous pousse à faire demi-tour, des chiens de type patous dans les Nebrodie pas très collaboratifs ou alors quand tout se passe bien, nous oublions de partir avec notre gourde et devons faire demi-tour avant la fin…

Bref, dans cet article, je vous propose des idées de choses à faire et à voir dans le Parco delle Madonie où nous avons passé deux superbes journées avec une belle randonnée au Mont Pizzo Carbonara et la découverte de villages de charme : Castelbuono et les Petralia.

 

Randonnée au Pizzo Carbonara

Difficulté : difficile dû au manque de balisage, surtout dans la première partie de la randonnée

Distance : 10 km

Dénivelé : 530 m

Durée : 4h

Point de départ/arrivée : parking en contrebas du Rifugio Ostello della Giuvento, le long de la SP54.

C’est ainsi que la seule randonnée que nous avons réussi à faire en entier fût la randonnée au Pizzo Carbonara, le second plus haut sommet de Sicile après l’Etna et qui culmine à 1979 m. Non que le balisage fût fiable, pourtant cette randonnée est l’une des plus connues du pays. Heureusement, pour une fois nous n’étions pas tout seul dans cette galère. Un couple d’allemands faisait le même itinéraire et bon gré mal gré nous avons fini par trouvé un semblant de chemin dans le pierrier qui constituait la première partie de la boucle.

Pour la première partie sur sentier, on grimpe donc dans un pierrier en essayant de trouver un chemin balisé par des semblants de Cairns, autant dire que ce n’est pas évident… On aurait peut-être abandonné dès le début si nous n’avions pas vu ces allemands avec le même guide de randonnée. Heuresement, plus on avance, plus les Cairns et le chemin devient net, ce qui nous rassure.

Le chemin grimpe doucement sur le flanc ouest du Mont Pizzo Carbonara. En s’élevant, on profite rapidement de superbe paysage. La vue porte jusqu’à Palerme. J’adore ce paysage de montagne avec les arbres en bas de vallée et les sommets de prairie et de pierriers. En arrivant à proximité du sommet, nous croisons un troupeau de boucs et de chèvres qui semblent vivre en liberté dans les montagnes.

Depuis le sommet du Pizzo Carbonara, la vue est extraordinaire. On aperçoit même l’Etna au loin ! On profite de cette belle journée d’octobre et de l’absence de vent pour pique-niquer au sommet en profitant de la vue. La randonnée est vraiment chouette, on croise quelques randonneurs qui font la boucle en sens inverse.

Le moment est revenu de redescendre par un sentier nettement plus net. Nous apercevons des biches en chemin puis nous croiseront un troupeau de vaches.

Randonnée au Mont Pizzo Carabonara - Sicile

Randonnée au Mont Pizzo Carabonara - Sicile

Mont Pizzo Carabonara - Parc Naturel des Madonie - Sicile

Pizzo Carbonara - Parco delle Madonie - Sicile

Randonnée au Mont Pizzo Carabonara - Sicile

Parco delle Madonie - Sicile

Parc Naturel des Madonies - Sicile

Parc Naturel des Madonie - Sicile

Randonnée au Mont Pizzo Carbonara

 

Trace GPX de la Randonnée à Pizzo Carbonara par le Versant Ouest

Pour moins de galère, retrouvez ci-dessous la trace GPX de la randonnée. Celle-ci est téléchargeable sur le site VisuGPX.

Retrouvez le descriptif détaillé de cette randonnée dans le Guide Rother des plus belles randonnées en Sicile.

 

Castelbuono

Castelbuono est une très jolie ville médiévale située au nord du Parc Naturel des Madonies et constitue un excellent point de chute pour rayonner dans la région. Nous y avons passé deux nuits dans un B&B à la sortie de la ville.

La ville de Castelbuono tient son nom du Château des Comtes de Ventimiglia qui la domine. La visite du Château dure une petite heure environ et le clou de la visite est sa chapelle baroque du XVIIème et sa belle vue sur les toits de la ville.

 

Chateau de Castelbuono

Chapelle du chateau de Castelbuono

Place de Castelbuono

Castelbuono possède également un joli centre historique dans lequel il est agréable de déambuler. Un des autres points d’intérêt à ne pas louper dans la ville est l’église Madrice Vecchia, un joyau du XIVème siècle de style gothique catalan et dont la crypte (entrée payante mais modique) possède de superbes fresques très bien conservées.

Place dans le centre historique de Castelbuono

Ruelle de Castelbuono - Sicile
Ruelle de Castelbuono - Sicile

 

Fresque de l'eglise Matrice Vecchia à Castelbuono

Eglise Matrice Vecchia à Castelbuono

 

Restaurant Nangalarruni

Le Parc Naturel des Madonies est particulièrement réputée pour sa gastronomie faisant la part belle aux produits du terroir. Ainsi Castelbuono possède une quantité de restaurants assez impressionnante par rapport à la taille de la ville. Nous avons dîné au restaurant Nangalarruni, un restaurant gastronomique spécialisé dans les champignons et récompensé d’un Bib gourmand Michelin.

Comme souvent en Sicile, le rapport qualité-prix est exceptionnel. C’est pourquoi, si nous nous contentions d’un pique-nique en randonnée le midi, nous cassions la tirelire pour dîner pour profiter des restaurants gastronomiques offrant une qualité de cuisine que nous aurions du mal à nous offrir en France ! Nous optons donc pour le menu gastronomique en 5 services qui s’élève autour d’une quarantaine d’euros. Je prends l’option végétarienne tandis que mon conjoint par sur l’option “omnivore”. Pour une fois, l’option végétarienne est une vraie option et propose des plats du même niveau que l’option “classique” !

Je suis comblée par toutes ses saveurs qui mettent en valeur les différents champignons. Mon plat le plus surprenant vu cette immense tranche de champignon cuisinée à la façon d’une escalope milanaise. C’était divin ! Une belle adresse que je recommande chaudement.

restaurant nangalarruni - Castelbuono

Nangalarruni, via Delle Confraternite 5, CASTELBUONO, 90013, Sicile, Italie

 

Les villages perchés des Petralia

Nous terminons notre visite du Parco delle Madonie par la visites des villages perchés des Petralia : deux villages : Petralia Soprana et Pettralia Sottana situés l’un à côté de l’autre, sur deux éperons rocheux. L’heure tourne et nous ferons qu’un bref arrêt photo en contrebas du village de Petralia Soprana.

Petralia Soprana

 

N’ayant pas le temps de visiter les deux villages, nous décidons un peu au hasard de nous arrêter au second, celui de Petralia Sottana. Nous garons la voiture sans trop de soucis le long de la route principale qui contourne le centre histoire. En Sicile, je vous déconseille d’essayer d’entrer dans les ruelles étroites des centres historiques puisque d’une part elles sont parfois ZTL (ce qui signifie que vous aurez une amende), et d’autre part car elles sont si étroites que vous n’aurez à gagner que des sueurs froides !

C’est donc à pied que nous déambulons dans Petralia Sottana en essayant de suivre le parcours touristique, que nous perdrons bien rapidement. Comme la plupart des villages perchés en Sicile, Petralia Sottana est un lacis de ruelles dans lequel on se perd vite. On arrive néanmoins à trouver notre objectif, une terrasse panoramique offrant une belle vue sur les toits du village.

 

Petralia Sottana

Visite du village de Pettralia Sottana
Visite du village de Pettralia Sottana

 

C’est déjà le moment de quitter les Pettralia et la Madonie. Après un déjeuner sur le pouce avec des Arancini, nous prenons la route pour Enna, une de nos dernières étapes de ce second voyage en Sicile. Nous nous arrêtons une dernière fois, le temps d’une photo et nous quittons définitivement cette belle région des Madonies.

Petralia Sottana

 

Où dormir dans le Parco delle Madonie?

Nous avons fait le choix de dormir dans le B&B Villarose situé non loin de Castelbuono, qui est une ville plutôt animée et assez pratique pour rayonner dans le Parco delle Madonie. Le B&B est assez mal indiqué, mais heureusement nous avons fini par le trouver ! Il faut dire qu’il est situé au fond d’une impasse et qu’il n’y a pas vraiment de panneau indiquant sa présence, même quand on est devant !

Les chambres sont très confortables mais le gros point fort c’est sa terrasse avec la vue sur les montagnes environnantes !

 

B&B près de Castelbuono
B&B près de Castelbuono - panorama sur les Madonie

 

Réservez un hébergement à Castelbuono

 

A lire aussi

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Que voir dans le Parco delle Madonie au nord de la Sicile ? Randonnée au Pizzo Carbonara et visite de Castelbuono et des Petralia
Que voir dans le Parco delle Madonie au nord de la Sicile ? Randonnée au Pizzo Carbonara et visite de Castelbuono et des Petralia

 

Cet article contient des liens affiliés. En réservant par eux, vous ne payez pas plus cher et je touche une petite commission qui permet de soutenir le blog.