Située dans le sud est de la Californie, à 2h30 de route de Las Vegas, la Death Valley (ou Vallée de la Mort en français) est un désert qui porte bien son nom. Les précipitations y sont extrêmement rares et la chaleur y atteint des sommets. C’est en effet le point le plus chaud du globe ! En été, la température dépasse allègrement les 45°C à l’ombre (quasiment inexistante). C’est d’ailleurs à Furnace Creek, au centre du parc, qu’a été mesuré le record absolu de température à 56,7°C le 13 juillet 1913.

Mais c’est sous la douce chaleur (25°C environ) d’un mois de février que nous y sommes rendus. Après avoir quittés la neige de Yosemite, nous arrivons à Stovepipe Wells sous un climat complètement différent. Au revoir les vêtements d’hiver, nous pouvons ressortir les T-shirts ! C’est fou comme le climat change vite aux USA ! Une journée de route suffit à quitter l’hiver et retrouver l’été !

L’hiver est définitivement une saison idéale pour visiter ce coin du globe hostile. Les températures nous ont permis d’en profiter pleinement et de faire quelques petites randonnées. Le programme que je vous invite à suivre sera donc à accommoder en fonction de la saison et de la chaleur. N’oubliez pas à emporter avec vous des réserves d’eau importantes (sur vous en balade et dans votre coffre de voiture). En été, le parc recommande de boire jusqu’à 5 L par jour et par personne et autant vous dire que les points d’eau se font rares.

 

Que faire dans la Death Valley ?

Mesquite Sand Dunes

Après une très longue route depuis Yosemite (rallongée en hiver par la fermeture des cols permettant de traverser la Sierra Nevada) nous arrivons, après une nuit à Fresno en fin d’après-midi aux portes de la Death Valley. Notre premier arrêt est l’hôtel de StovePipe Wells Village situé à l’entrée ouest du parc. Après un rapide check-in, nous commençons l’exploration avec les Dunes de Sable de Mesquite qui se trouvent juste en face de l’hôtel, pour un arrêt photo.

Une des choses que j’ai adoré dans le désert de la Death Valley est l’incroyable diversité de paysage dans un même désert.

Mesquite Sand Dunes - Death Valley

 

Rhyolite Gost Town

Nous terminons notre première journée avec la visite de ville fantôme de Rhyolite située à l’est du parc national. Mine de rien, cela rajoute encore pas mal de route… En France nous n’aurions sûrement jamais fait autant de kilomètres pour voir des ruines du début du XXeme siècle, mais aux USA tout est différent et les kilomètres s’avalent beaucoup plus facilement. Malheureusement, nous avions un peu sous estimé la durée du trajet… et c’est à la tombée du jour que nous arrivons sur place, le temps de faire quelques photos et il nous faut déjà repartir …

La ville de Rhyolite fut fondée au tout début du XXeme siècle à l’époque de la ruée vers l’or mais fut désertée au bout de quelques années seulement. Aujourd’hui il ne reste que quelques ruines : des restes de bâtiments en bois et en béton. Ici le magasin, là l’école… Cette zone est protégée aujourd’hui et est considérée comme un site archéologique, ce qui n’a pas manqué de nous faire sourire vu que le lieu n’a pas 100 ans !

Village fantome de Rhyolite - Nevada

Rhyolite Gost Town - Nevada

 

Le sentier d’interprétation Harmony Borax Works

Nous commençons notre seconde journée par une petite “randonnée”, ou plutôt une balade de 600 m le long itinéraire aménagé sur le thème l’exploitation du Borax dans la Vallée de la Mort. Avec sa géographie située en dessous du niveau de la mer et ses fortes chaleurs, la Vallée de la Mort est un milieu propice à l’évaporation de l’eau et à la concentration de minéraux dans la roche. Ainsi, malgré un climat particulièrement hostile, la richesse du sol de la Vallée de la Mort a ainsi les convoitises.

Le sentier Harmony Borax Works Interpretation Trail permet de marcher sur les traces de ces pionniers, qui ont chercher à survivre dans cette partie du globe pour en extraire ses richesses. En 1881, le Borax fût découvert à proximité de Furnace Creek. Une exploitation de ce minerai s’est durant quelques années, mais les conditions de vie étant trop difficiles, la mine s’est arrêtée en 1888 après seulement quelques années de fonctionnement.

Ce sentier leur rend hommage et sur celui-ci on retrouve quelques traces de leur passage comme cette vieille locomotive rouillée.

Locomotive Borax - Vallée de la Mort

Borax works interpretative trail
Locomotive pour l'exploitation du borax dans la Vallée de la Mort

 

Randonner de Golden Canyon à Red Cathedral

La randonnée qui mène de Golden Canyon à Red Cathedral est réputée être l’une des plus belles du parc. Le sentier passe à travers un canyon doré, qui mène en bas d’une étonnante et immense paroi rocheuse de couleur rouge appelée Red Cathédral et dont la forme fait effectivement penser à une cathédrale.

Dans cette zone, il est possible de partir sur différentes options : la balade en aller-retour, la possibilité d’une belle boucle en revenant par Gower Gulch (total de 8.5 km), voir même de rallonger encore en traversant les Badlands et en rejoignant ainsi Zabriskie Point, un superbe point de vue également accessible en voiture.

Retrouvez par ici la carte des sentiers de randonnée au départ du parking de Golden Canyon. Pensez à prendre la quantité d’eau adaptée à la longueur de la marche que vous prévoyez de faire.

Golden Canyon - Death Valley

Golden Canyon trail
randonnée de Golden Canyon à Red Cathedral

 

Red Cathedral - Vallee de la mort

Vous trouverez, sur le site officiel du parc national, la liste complète des randonnées à réaliser dans la Death Valley classées par niveau de difficulté.

 

Zabriskie Point

Zabriskie Point offre un beau panorama sur la chaîne Amargosa, une belle formation créée par l’érosion aux belles couleurs jaunes et dorées. Il s’agit pour moi de l’un des plus beaux points de vue de la Vallée de la Mort, et l’un de ses avantages est qu’il soit très facilement accessible en voiture. Pour moi, c’est un incontournable de la Death Valley !

Panorama de Zabriskie Point

 

Dante’s View

Un second point de vue à ne pas rater est celui de Dante’s View, qui s’élève au dessus de Badwater Bassin à plus de 1600 m d’altitude, il faut suivre la route 190 depuis Zabriskie Point vers le sud puis bifurquer en direction du point de vue (comme toujours dans les parcs nationaux américains, tout est très bien indiqué !). La pente est raide. La route est bordée de plusieurs arrêts avec à disposition des réservoirs à eau en cas de surchauffe du moteur. En plein hiver, nous avons pu monter d’une traite, mais cela peut être plus compliqué en été. En cas de surchauffe du moteur, il ne faut pas l’éteindre mais le laisser tourner, voiture à l’arrêt et climatisation coupée et verser de l’eau sur le radiateur du moteur.

Arrivé au point de vue, le panorama sur la Death Valley est véritablement spectaculaire et valait bien une petite grimpette. Il y a un vent à décorner les bœufs, alors on a presque froid !

Panorama de Dante's View

 

Artists Drive et Artists Palette

A quelques kilomètres de Furnace Creek et du Golden Canyon, se trouve la jolie route d’Artists Drive, une route en sens unique qui passe à travers des montagnes colorées. On passe devant Artists Palette, une montagne aux différentes nuances d’ocres, de jaune et même quelques teintes de verts ! Les couleurs ne sont pas aussi vives que sur certaines photos (surement retouchées) que j’ai pu voir sur internet, mais le site reste vraiment beau et mérite un petit détour.

Artists Drive - Artists Palette

Artists Drive - Death Valley
Artists Palette - Death Valley

 

Admirer les formations de sel de Devil Golf Course

Nous faisons un arrêt encore un peu plus au sud sur la course à Devil Golf Course ou le terrain de golf du diable. A ce niveau là, de curieuses formations de sels se sont formées, comme de la bouillasse solidifiée mais blanche, de la couleur du sel. Il n’est pas possible de marcher à cet endroit : d’une part pour protéger le site, et d’autre part car ses formations de sels sont apparemment coupantes et il est possible de se faire mal. On reste quelques minutes pour faire des photos à proximité de la voiture et puis on repart pour notre prochain arrêt.

voiture dans la vallée de la mort

Devil's Golf Course - Death Valley
les formations de sel du terrain de golf du diable dans la vallée de la mort

 

 

Natural Bridge

Après quelques kilomètres de route à peine on marque un nouvel arrêt pour découvrir Natural Bridge, une arche taillée dans la roche par l’érosion qui s’atteint après une marche de 1.6 km depuis le parking.

Natural Bridge - Vallée de la Mort

 

Badwater Bassin : le point le plus bas des Etats-Unis

Enfin, nous arrivons à notre dernière étape et pas des moindre : les mares salées de Badwater Basin qui constituent le point le plus bas d’Amérique du Nord avec une altitude moyenne de 85.5 m en dessous du niveau de la Mer. Le site porte ce nom car l’eau présente à ce niveau n’est pas potable à cause de sa concentration en sel trop élevée.

Badwater Bassin - Death Valley National Park

lac salé de badwater bassin - Vallée de la Mort
détail du sel à Badwater Bassin

Badwater Bassin, le point le plus bas d'Amerique du Nord - Death Valley National Park

 

 

Le Guide pratique pour visiter Death Valley National Park

Quel est le prix d’entrée de la Vallée de la Mort ?

En 2018, le prix pour entrer à Death Valley National Park était de 30 USD par véhicule pour 7 jours.

L’entrée au parc national de la Vallée de la Mort est comprise dans le pass America the Beautiful, une formule très économique si vous envisagez un road-trip dans l’Ouest Américain. Le pass coûte 80 USD et est valable 1 an et inclut l’entrée à plus de 2000 réserves fédérales et parcs nationaux.

 

Où dormir dans la Vallée de la Mort ?

Je pensais que la Vallée de la Mort serait l’un des endroits les moins chers où séjourner lors de mon road-trip hivernal aux USA, mais ce fût en réalité tout le contraire. Dans cette région isolée, le faible nombre d’hébergements fait grimper les prix. Il n’y a que très peu d’hôtels situés dans l’enceinte même de Death Valley National Park et séjourner dans les villes environnantes, comme Lone Pine, Death Valley Junction ou encore Amargosa rajoute rapidement beaucoup de kilomètres.

De notre côté, nous avions réservé à Stovepipe Wells Village, qui propose des chambres standards à un prix relativement raisonnable. nous avions payé 110 USD la nuit en 2011. Malheureusement, les prix semblent avoir beaucoup augmentés depuis : il semble falloir compter plutôt autour de 200 USD la nuit aujourd’hui.

village de Stovepipe Wells - Death Valley National Park

Hôtel Stovepipe wells

Plus central, il y a également deux hôtels à Furnace Creek : un hôtel 4 étoiles The Ranch at Death Valley, et plus un hôtel 5 étoiles haut de gamme : The Inn at the Death Valley. Dans tous les cas les prix sont élevés pour le niveau de prestation, mais vous avez ainsi la possibilité de gagner plusieurs heures de route en dormant au cœur du parc.

Sinon il y a également des campings qui fonctionnent tous sur la base du “premier arrivé, premier servi”. Certains restent ouverts l’été, mais soyez prévenu, même au milieu de la nuit entre mai et septembre, la température peut dépasser les 37°C.

Une autre option est de loger à l’extérieur du Parc National : les villes les plus proches de la Death Valley sont Panamint Springs, Death Valley Junction, Beatty et Amargosa Valley et  vous y trouvez des motels et des resorts à des prix plus accessibles.

 

Quelle est la meilleure période pour visiter la Vallée de la Mort ?

L’été (juin/juillet/août), la chaleur dans la Vallée de la Mort est souvent insoutenable. C’est néanmoins une période où le parc national reste très fréquenté puisque celui-ci est situé sur la route des Parcs Nationaux de l’Ouest Américain, entre Yosemite et le Grand Canyon et à quelques heures de route seulement de Las Vegas.

L’hiver reste néanmoins la meilleure période (mais du coup, ce n’est pas le meilleur moment pour voir Yosemite et Grand Canyon – nous avons eu des températures extrêmement basses dans ces deux autres parcs et nous avons eu également très froid à Las Vegas).

Fin janvier – début février, la température était autour de 25-30°C, c’était déjà assez chaud vu qu’il n’y a quasiment pas d’ombre, mais ce fut un vrai régal pour visiter et randonner. En plein été, il faudra revoir les activités et limiter les balades, surtout en pleine journée.

 

Combien de temps dédier à la visite de la Vallée de la Mort ?

Nous avons passé un peu moins de 24h répartis sur deux jours. C’était un peu trop court pour tout voir, et nous n’avons pas eu le temps d’aller dans les zones les plus reculées du parc. Néanmoins nous avons eu le sentiment de bien profiter et nous avons pu voir tout ce que nous voulions.

Je pense que deux jours est un maximum, surtout l’été où les possibilités de randonner sont fortement limitées du fait de la chaleur.

 

Petits conseils pour visiter la Vallée de la Mort

Pensez à faire le plein d’essence dès que vous le pouvez sans remettre au lendemain. Il n’y a que 2 pompes à essence dans le parc national : Stovepipe Wells et Furnace Creek. Nous sommes arrivés le réservoir à moitié vide dans la Death Valley et n’avons pas fait le plein le soir même. Sauf que le lendemain matin il y avait une panne de courant et la pompe à essence de Stovepipe Wells était à l’arrêt. Nous n’avions pas assez d’essence pour ressortir de la Vallée de la Mort et atteindre la prochaine ville heureusement Furnacf Creek était équipée d’un groupe électrogène et nous avons pu faire le plein. Finalement plus de peur que de mal mais nous avons un peu stresser à l’idée de rester coincé là!

Assurez vous d’avoir une réserve d’eau de plusieurs litres en permanence dans le coffre de votre voiture en cas de pépin ou vous remplir les gourdes.

En été, le parc demande à ce que les visiteurs restent uniquement sur les routes revêtues : en cas de panne, il sera plus facile de vous secourir.

En cas d’urgence, le numéro de secours aux USA est le 911.

 

Excursions organisées pour visiter la Death Valley depuis Las Vegas

 

Que voir d’autre en Californie ?

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

10 choses à voir dans la Vallée de la Mort en Californie #DeathValley

 

Cet article contient des liens affiliés. En passant par eux, vous ne payez pas plus cher mais je touche une petite commission qui permet de soutenir le blog.