Lors de notre séjour dans le sud de la Lozère, au village du Rozier, nous en avons profité pour faire une incursion dans l’Aveyron et plus particulièrement au Chaos de Montpellier le Vieux, le plus grand labyrinthe rocheux d’Europe.

 

Le Chaos de Montpellier le Vieux

Aujourd’hui, le site de Montpellier le Vieux est un “Parc Aventure” à l’accès payant et proposant diverses activités telles que des itinéraires de randonnées de 1 à 3h, une Via Ferrata, de l’Accro Roc, et même un petit train, permettant de rendre le site accessible à tous. L’accès aux activités (hors les randonnées bien sûr) est en supplément de l’entrée du site donc cela fait un petit budget à prévoir mais ça vaut vraiment le coup.

Nous sommes arrivés sur le site à l’heure du déjeuner pour prendre le temps de pique-niquer et de faire une randonnée dans le labyrinthe de roches, avant de rejoindre le groupe pour la Via Ferrata que nous avions réservé. Le site est vraiment impressionnant ! Les rochers prennent parfois la forme de certains animaux et jouent avec notre imagination. Le site possède également quelques impressionnants panoramas sur le Causse du Larzac juste en face et les Gorges de la Dourbie.

profiter de la nature à Montpellier le Vieux

Arche naturelle - Montpellier le Vieux
paysage rocheux de montpellier le vieux

 

paysage autour des Gorges de la Dourbie

On s’équipe pour la Via Ferrata : casque, baudrier… et on laisse nos sacs à dos de côté. J’avais bien envie de prendre mon appareil photo avec moi mais le guide le déconseille et en effet il m’aurait plus gêné qu’autre chose.

Le circuit de Via Ferrata n’est pas très difficile techniquement, surtout après un premier entrainement quelques jours avant sur la Via Ferrata du Malzieu, et car l’on est encadré par un moniteur qui nous aide et nous conseille en cas de doute. La seule difficulté est un mini dévers à passer. Par contre, elle est vraiment très impressionnante avec de longues tyroliennes. Le côté vertigineux de la Via Ferata augmente crescendo. Sur les dernières tyroliennes, je vous avoue que je ne fais pas la fière (alors que j’adore les tyroliennes !). Je suis partagée entre la boule au ventre et l’éclate totale, car mine de rien j’adore la sensation de voler entre les rochers ! Le plus dur est en fait de s’élancer et surtout de ne pas penser à la prochaine tyrolienne encore plus impressionnante que celle que l’on vient de faire.

J’ai trouvé cela assez sympa de découvrir le chaos de Montpellier-le-Vieux sous deux angles différents en marchant puis avec la Via Ferrata. Par contre je vous conseille de commencer comme nous par la randonnée, car à l’issue de la Via Ferrata nous étions complètement HS pour faire autre chose !

Tyrolienne du parc aventure de Montpellier le Vieux
Via Ferrata de Montpellier le Vieux

 

Le Village de Peyreleau

Après nous être un peu reposés à notre camping au Rozier, nous avons traversé la rivière de la Jonte qui marque la frontière de la Lozère et de l’Aveyron. Peyreleau est un très beau village perché qui vaut le détour, surtout en fin de journée lorsque la couleur des pierres des maisons s’enflamme. Ne loupez par le superbe panorama sur les Gorges du Tarn et de la Jonte depuis la plateforme située au pied de la tour.

Après notre petit tour jusqu’à la tour de l’église, nous nous arrêtons dîner au restaurant La Grange Templière, une excellente adresse trouvée par hasard en nous baladant. Nous avons été attiré par le cadre, la bâtisse rénové et surtout sa belle terrasse, plus que par sa carte que l’on avait à peine regardé. C’est donc une belle surprise, car en plus d’avoir passé un très bon moment à dîner dehors nous nous sommes régalés avec un menu délicieux pour un excellent rapport qualité/prix (formule entrée/plat ou plat/dessert à 22€, et entrée/plat/dessert à 30€. Si vous êtes à la recherche d’un hébergement dans le coin, sachez que la Grande Templière fait aussi chambre d’hôtes (mais pour le coup, je ne l’ai pas testé !)

Village de Peyreleau

panorama autour de Peyreleau
Restaurant de la Grange Templiere

 

Le Viaduc de Millau

Comment passer dans la région sans admirer le célèbre Viaduc de Millau, un ouvrage d’exception, qui enjambe avec légèreté la vallée du Tarn. Avec la brume du matin, quand seuls les pylônes émergent des nuages, le pont semble tout droit sortie d’un rêve.

Quand on le voit ainsi, sa structure si légère qui semble voler dans l’horizon, on a du mal à réaliser son envergure : avec une hauteur maximale de 343 mètres, il dépasse la Tour Eiffel !

Pour le découvrir, le plus simple est de se rendre à l’aire d’autoroute du Viaduc. Vous pouvez vous y arrêter bien sur de passage sur l’A75 ou depuis la ville de Millau (ce qui permet de ne pas payer le passage du pont).

le viaduc de Millau

 

Le Domaine Saint Estève à Millau

Si notre camping au Rozier s’est révélé être un flop (camping très sale malgré une faible fréquentation), je peux vous conseiller le Domaine Saint Estève, sur les hauteurs de Millau, où j’ai eu l’occasion de séjourner deux nuits à l’occasion du Salon des Blogueurs de Voyage. Il s’agit d’un camping amélioré, où plutôt devrait-on dire “glamping”, puisque les hébergements sont des petits chalets en bois tout équipé avec salle de bain et toilette. Le nôtre possédait également un coin cuisine, mais nous n’avons pas eu l’occasion de l’utiliser.

les chalets en vois du domaine Saint Esteve

chambre à l'intérieur du domaine saint Estève
terrasse avec vue sur le viaduc de Millau

 

Piscine du Domaine St Esteve

Le point fort du Domaine Saint Estève, c’est clairement le cadre. Sur les hauteurs de Millau, les chalets sont orientés vers la ville et le viaduc, le tout dans un écrin de verdure. Cela donnait bien envie de passer l’après-midi sur la terrasse, voir au bord de la superbe piscine à débordement, malheureusement nous n’avons pas eu le temps d’en profiter. L’inconvénient est que le site reste assez excentré par rapport au centre-ville et une voiture est indispensable pour se déplacer.

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Visite du parc aventure de Montpellier le Vieux en Aveyron : randonnée et Via Ferrata