Europe Italie Piemont - Lombardie

Une journée au bord du lac d’Orta

panorama sur le lac d'Orta

Pour notre dernière journée de notre séjour dans la région des Lacs Italiens, nous prenons la direction du lac d’Orta et plus précisément du joli village Orta San Giulo. Beaucoup plus petit que son voisin le Lac Majeur, il n’en a pas moins beaucoup de charme avec sa petite île confetti posée en son cœur ! Le soleil n’était malheureusement pas au rendez-vous pour notre dernière journée complète en Italie. Heureusement, le temps finira par se lever assez rapidement et l’on pourra profitez du reste de la journée après une matinée un peu pluvieuse.

Dans cet article je vous propose de découvrir que faire et que voir autour du Lac d’Orta en une journée.

Le village d’Orta San Giulio

Nous commençons la visite par un petit tour dans les ruelles de la vieille ville d’Orta, après avoir laissé la voiture dans un des grands parkings à l’entrée de la ville.

Il est important de ne pas essayer de rentrer dans le centre d’Orta en voiture, car comme dans quasiment toutes les villes d’Italie, il s’agit d’une ZTL – Zone à Trafic Limité – qui s’accompagne d’amendes salées pour tout ceux qui s’y aventurent sans autorisation).

Le centre-ville d’Orta n’est de toute façon bien bien loin ni pas bien grand, mais il a un charme fou – même sous la pluie – avec ses petites ruelles en galets bordées de maisons colorées. Le cœur de la ville est la piazza Mario Motta avec sa drôle d’église surélevée et ses terrasses de cafés. Forcément avec la pluie, on a pas trop envie de s’y attarder.

Eglise et place principale du village d'Orta
Facade de la place principale d'Orta San Giulio
Ruelle d'Orta
Village d'Orta San Giulio
le village d'Orta au nord de l'Italie
le village d'Orta au bord du lac éponyme

L’île San Giulio

Après un petit tour dans la ville, on embarque à destination de l’île de San Giulio. Pour cela rien de plus facile, il y a des barques qui vont la navette sans arrêt depuis la piazza Mario Motta. Pas d’attente, on part quand on veut. Il faut une dizaine de minutes à peine pour faire le tour de l’île et atteindre le débarcadère. L’île est grande comme un mouchoir de poche : une seule et unique rue, « le chemin du silence », qui fait le tour de la basilique San Giulio, une magnifique construction romane des Xème et XIème siècles. A l’intérieur, on y découvre de superbes fresques lombardes du XVème siècle en parfait état de conservation.

Ile San Giulio - Lac d'Orta
basilique San Giulio sur l'ile du lac d'Orta
dans les rues de l'ile San Giulio sur le lac d'Orta
Ile de San Giulio sur le Lac d'Orta
Fresques à l'intérieur de l'église de San Giulio

En ressortant de la Basilique, nous constatons avec plaisir que la pluie s’est arrêtée et que les nuages commencent à se lever. On déjeune dans un petit bar à vin dont j’ai oublié le nom sur la place Mario Motta, puis avant de partir à l’assaut du Sacro Monte d’Orta, on déguste une délicieuse glace artisanale comme seuls les italiens savent les faire à la Gelateria Arte del Gelato, une adresse que je vous recommande !

Le Sacro Monte d’Orta

Le Sacro Monte di Orta est l’un des principaux points d’intérêt de la région. Il fait partie des neufs monts sacrés du Piémont et de la Lombardie classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le plus simple est de le rejoindre à pied depuis le centre ville (il faut compter 15-20 min de marche, ça monte un peu mais rien d’insurmontable). Il est également possible de le rejoindre en voiture (c’est ce qu’on fait les grands parents avec qui nous voyagions car la balade aurait été trop fatiguante pour eux).

Ces monts sacrés, parmi lesquels celui d’Orta fait partie, sont des ensembles de chapelles et de lieux de prière construits au cours des XVIème et XVIIème siècle, pour proposer aux pèlerins chrétiens des alternatives aux lieux saints traditionnels tels que Jérusalem et de la Palestine, qui devenaient alors de plus en plus difficile d’accès suite à l’expansion de la culture musulmane.

Le Sacro Monte di Orta est dédié à St François d’Assise. Au sommet d’une colline dominant le lac (et qui offre au passage des points de vue magnifiques), on découvre une vingtaine de chapelle réparties le long d’un parcours boisé, dont l’intérieur, illustre avec des sculptures polychromatiques, les scènes les plus importantes de la vie du saint.

Panorama sur le lac d'Orta
chapelle du Sacro Monte d'Orta
Statues de saint François d'Assise - Sacro Monte d'Orta
statues polychromes narrant la vie de Saint François d'Assises
Fresque du plafond de l'une des chapelles du Sacro Monte d'Orta
le Sacro Monte d'Orta
balade devant les chapelles du Sacro Monte d'Orta

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Programme d'une journée à la découverte du lac d'Orta : Orta San Giolio et le Sacro Monte di Orta classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO

5 Comments

  • Reply
    Stephanie
    24 décembre 2016 at 14:19

    C’est mignon comme tout !

  • Reply
    Manayiiin
    26 décembre 2016 at 23:02

    C’est magnifique ! Ça me rappelle des souvenirs, j’avais visité cette région de l’Italie il y a quelques années. La pluie n’enlève rien à la beauté des lieux qui se retranscrivent sur les photos. J’avais adoré, c’est vraiment sublime…

  • Reply
    Anonyme
    3 janvier 2018 at 22:24

    5

  • Reply
    Randa
    18 janvier 2019 at 11:16

    Que de beaux souvenirs au bord de ce lac… Sur la première photo, sur la gauche, on aperçoit le sanctuaire de la Madonna del Sasso, en face, sur un piton rocheux. Pour s’y rendre, il faut suivre une route très sinueuse, étroite et dangereuse. C’est assez haut, et la vue opposée sur le lac est magnifique. Pas facile pour les photos, les nébulosités sont souvent importes autour de ce lac, mais le panorama est extra. Prévoir un bon zoom pour cadrer correctement l’île San Giulio.

  • Reply
    Anonyme
    24 octobre 2019 at 22:14

    4.5

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This