maison à colombages

Avec les beaux jours et les week-end prolongés, c’est l’occasion de partir en week end ! Les parisiens l’ont bien compris. Après s’être tassés toute la semaine dans le métro, ils se collent les uns sur les autres sur les plages de Normandie. Il faut dire qu’à 2 heures de voiture de Paris (sans compter les bouchons bien sûr !), c’est une destination privilégiée !

En bonne parisienne que je suis, je ne compte pas les nombreuses vacances et autres weeks-ends que j’ai pu passer sur les plages de la Côte Fleurie entre Cabourg, Deauville et Trouville… et ce sans jamais m’arrêter sur la route qui relie Paris à ces plages. Et pourtant il y a de nombreuses choses à découvrir…

C’est pourquoi, aujourd’hui, je voulais vous proposer une idée de week-end en Normandie, sortant un peu des sentiers battus, c’est-à-dire en s’attardant plutôt sur les sites les plus intéressants – et ils sont nombreux (il m’en reste encore à découvrir!) qui jalonnent la route entre Paris et Honfleur. C’est parti pour un week-end au vert !

L’itinéraire : la Normandie de Paris à Honfleur le long des Boucles de la Seine


Agrandir le plan

Avant toutes choses, sachez que le circuit que je vous propose n’est qu’une proposition de circuit, libre à vous de le compléter, de l’enrichir ou de le détourner ! Je me suis inspirée de plusieurs weeks-ends en Normandie pour vous proposer ce circuit, ainsi il n’est pas forcément faisable en 2 jours si vous souhaitez faire tous les arrêts et profiter de chaque visite. De plus, je n’ai pas parler de tous les sites intéressants car je ne les ai pas tous visités ^^. Aussi vous pouvez rajouter à ce circuit un arrêt aux Andelys pour la visite de Château Gaillard, de passer plus au nord pour découvrir Lyons-la-Fôret un des plus beaux village de France, ou au contraire de passer au sud de la Seine pour découvrir le centre ville de Pont Audemer qui possède encore de nombreuses maisons à colombages.

Le château de la Roche-Guyon

A 65 km à l’ouest de Paris, tout près de Mantes la Jolie, se cache un joli village au bord de la Seine, doté un château pour le moins surprenant. Géographiquement parlant, nous ne sommes pas encore en Normandie, puisque le village est situé dans le Val d’Oise, mais à 500 m, il aurait pu se trouver dans l’Eure…

Outre la particularité de représenter, en un seul monument, du fait de ses travaux d’agrandissements successifs, un résumé de l’histoire de l’architecture en France du XIIème au XIXème siècle, il possède une particularité que l’on ne peut découvrir qu’un fois à l’intérieur… Particularité qui a pu être offert par la géologie particulière de la Roche-Guyon. Le village est en effet situé au niveau d’une falaise de craie dans laquelle il est facile de creuser. Si vous regardez bien, vous pouvez apercevoir un certain nombre d’habitation troglodyte le long de la route qui mène au village. Les habitants du château en ont donc tout naturellement aussi tiré parti ! Ainsi, une importante  partie de ce château est troglodyte. Ainsi le château de la Roche-Guyon joua un rôle stratégique pendant la Seconde Guerre mondiale en servant de repaire et d’abri pour les armes aux soldats allemands !

château de la Roche-Guyon
château de la Roche-Guyon

Informations pratiques :

Tarifs : 7.80€ (adulte), 4.80€ (13-18 ans, étudiant, demandeur d’emploi), 4.30€ (enfant de 6 à 12 ans), gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

Horaires : tous les jours : 10h à 17h en février, marset novembre, 10h à 18h en semaine d’avril à octobre, 10h à 19h le week end d’avril à octobre, fermé de fin novembre à fin février

Giverny : le jardin de Claude Monet

Un peu plus loin le long de la Seine toujours, se trouve un village devenu célèbre grâce au peintre Claude Monet qui y a élu domicile. Sa maison et ses jardins se visitent et constituent une agréable promenade aux beaux jours. Le jardin étant très fleuri, mieux vaut venir à la fin du printemps ou au début de l’été pour avoir le maximum de fleurs !

Ce site est hélas pris d’assauts par les touristes. Ne comptez pas trop rêvasser ou méditez devant le bassin aux nymphéas ! Néanmoins, cela reste un site à voir, et pour les amateurs de peinture, complétez votre visite par une exposition proposée par le Musée des Impressionnistes juste à côté !

IMGP5001

IMGP4972
IMGP4996

IMGP4997

Informations pratiques :

Tarifs : Maison et Jardin de Claude Monet : 9.50€ (adulte), 5.50€ (enfant de + de 7 ans), gratuit pour les enfants de moins de 7 ans.

Billet jumelé Maison et Jardin de Claude Monet + Musée des Impressionistes : 16.50€ (adulte), 10€ (étudiant et collégiens), 8.50€ (enfant de 7 de 12 ans), 7€ (handicapés), gratuit pour les enfants de moins de 7 ans.

Horaires : 28 mars au 1er novembre 2015 inclus, de 9h30 à 18h00 – dernière admission 17h30

Rouen et son centre-ville médiéval

Arrêtez vous à Rouen et prenez le temps de flâner au moins une demi-journée dans son centre-ville moyenâgeux bien conservé malgré les bombardements de la seconde guerre mondiale. Arrêtez vous devant sa somptueuse cathédrale immortalisée par Claude Monet. Et si vous êtes amateur de peinture, et notamment impressionniste, ne manquez pas la visite de son musée des Beaux Arts ! On y découvre une très belle collection de tableaux de Monet, Sisley, Pissaro…

cathédrale de Rouen
maisons à colombages dans le centre de Rouen

L’abbaye de Jumièges

A une demi-heure de route de Rouen, au cœur du Parc Naturel Régional des boucles de la Seine, se trouve l’impressionnante abbaye en ruine de Jumièges. Il subsiste tout de même une grande partie du site, ce qui permet de nous rendre compte de l’ampleur de ce monument, de style roman dans l’ensemble, érigé entre le IX° et XVII° siècle. Cette abbaye a connu une histoire mouvementée à partir de la fin du XVIIIème, et a bien failli disparaître complètement. En effet, après le départ des derniers moines l’abbaye fut vendu comme carrière de pierre.

Avec le mouvement littéraire du romantisme, les ruines sont à la mode. Le site de Jumièges, exceptionnel, est alors racheté par la famille Lepel-Cointet dans les années 1850. Ils conserveront et embelliront la ruine qui deviendra l’élément décoratif principal de leur jardin. La famille construit dans un site néo-médiéval le bâtiment qui sert actuellement d’accueil et de boutique. En 1946, l’abbaye est racheté par l’état.

abbaye de Jumièges
abbaye de Jumièges

abbaye de Jumièges

abbaye de Jumièges
abbaye de Jumièges

abbaye de Jumièges

abbaye de Jumièges

Informations pratiques :

Tarifs : 6.00€ (adulte), 4.00€ (18-25 ans, familles nombreuses, enseignants), gratuit pour les moins de 18 ans, chômeurs, titulaires du RSA

Horaires : tous les jours de 9h30 à 18h30 du 15 avril au 15 septembre ; de 9h30 à 13h et de 14h30 à 17h30 du 16 septembre au 14 avril

 Une visite guidée en français est incluse dans le prix du billet d’entrée, départ toutes les heures. Je vous recommande la visite avec le guide, passionné de l’abbaye, qui nous a vraiment apporté pleins d’informations sur le monument et son histoire. En plus, le jour de notre visite, le groupe était vraiment restreint.

Le Port d’Honfleur

Honfleur et son petit port de pêche fait partie de mes villes préférées de Normandie. A découvrir de préférence un peu hors saison, juin ou septembre, afin d’éviter la foule vraiment dense qui s’y presse chaque année en été. Je sais que je voulais vous parler de lieu moins connus dans cet article, mais j’aime tellement cette ville que j’ai voulu faire une petite exception !

C’est toujours un bonheur de se balader le long du grand bassin, d’errer dans les ruelles tortueuses du centre ville, d’admirer les belles maisons à colombages… Ce n’est pas pour rien que ce lieu fut au XIXème siècle, le lieu de prédilection des écrivains tels que Flaubert ou Baudelaire ou de peintres, Eugène Boudin bien sur (ne loupez pas son musée dans le centre ville), mais aussi Monet, Dufy,… séduit par la douce lumière et les temps changeants de la Normandie !

Port d'Honfleur - Normandie

manège le long du port d'Honfleur - Normandie

Une des curiosités du centre ville est l’église en bois de Sainte Catherine. Son clocher est séparé du bâtiment principal de l’église par une petite place. Cela serait dû au fait que la structure de l’église n’aurait pas permis de supporter le poids du clocher !

église sainte catherine à Honfleur

église Sainte Catherine de Honfleur en Normandie
clocher de l'église Sainte Catherine de Honfleur

 

maisons à colombages dans les rues de Honfleur
grand bassin du port d'Honfleur en Normandie

grand bassin Honfleur Normandie

 

Bonne adresse pour passer la nuit au coeur de la Normandie

Je vous conseille la chambre d’hôte Au Fil de l’Eau, à Jumièges (1351 Route du Conihout, Jumièges), nous y avons passé une très bonne soirée (l’auberge fait également table d’hôte, c’est l’occasion de déguster des produits du terroir) et un très bon petit déjeuner. Ce fût l’occasion pour moi de dormir dans une maison à colombage si typique de la Normandie ! La maison d’hôte est situé au cœur de la nature, le long des berges de la Seine. Les chemins de hallage sont idéals pour le footing du matin des plus motivés 🙂 Sinon j’ai trouvé assez impressionnant de voir des bateaux de grandes dimensions circuler sur la Seine (ils peuvent remonter le fleuve jusqu’à Rouen).

chambre d'hôte au fil de l'eau à Jumièges

 

 

logo #enfranceaussi

Cet article participe au rendez vous mensuel #EnFranceAussi organisé par 3 blogueuses voyageuses :  Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs.