Aujourd’hui je vous propose une balade dans mon quartier parisien préféré : le 14ème arrondissement entre Alésia et Montparnasse que j’avais faite avec ma copine Sandrine du blog Curiosité Attitude. Ce quartier fait partie des quartiers où je me rends le plus souvent quand je vais à Paris, tout simplement car c’est aussi le quartier le plus proche de ma banlieue. C’est le quartier où je vais au cinéma, où je vais parfois à la salle de sport et où j’ai pris quelques cours de dessin. Ne vous laissez pas intimider par l’imposante silhouette de la Tour Montparnasse et la froideur bétonnée de l’Avenue du Maine, car comme je vais vous le montrer dans cet article, ce quartier possède de nombreuses merveilles et surprises inattendues.

Le XIVème est à la fois un quartier plutôt résidentiel, mais également un quartier riche en histoire, notamment car il a attiré entre les deux guerres mondiales un grand nombre d’artistes d’avant-gardiste. Matisse, Man Ray ou encore Picasso ont eu leur atelier, tandis que des poètes tels qu’Apollinaire fréquentait ses brasseries dont la célèbre Closerie des Lilas situé non loin de la station de RER Port-Royal. Le XIVème arrondissement de Paris est également un quartier fascinant pour les amateurs d’architecture : de l’Art Nouveau à l’Art Déco, on y découvre des styles très variés. C’est aussi un quartier qui recèlent de nombreuses petites pépites, de jolies ruelles et impasses fleuries et piétonnes, qui nous transportent loin de l’agitation des grands boulevards parisiens. C’est également pour moi un quartier idéal pour séjourner lors d’un week-end à Paris et vous y trouverez un large choix d’hôtels.

 

Dans cet article, je vous propose de découvrir en photos quelques points d’intérêts du XIVème arrondissement pour une balade bucolique d’Alésia à Montparnasse et je partagerais avec vous deux adresses gourmandes. J’espère qu’à la fin de cet article, je vous aurais convaincu que le XIVème mérite que l’on s’y attarde et vous aurait donner envie de le visiter !

 

Que voir dans le 14ème arrondissement de Paris ?

La Villa d’Alésia

On commence la balade au départ de la station de métro Alésia. Difficile d’imaginer qu’à quelques pas de ce carrefour animé se trouve des petites rues tranquilles dont la belle Villa d’Alésia. Dans cette petite ruelle calme se trouve un des anciens ateliers de Matisse, qui est aujourd’hui un atelier utilisé par l’Ecole d’Art Terre et Feu (et où j’ai eu l’occasion de prendre quelques cours de dessin !).

Villa d'Alesia - Paris
Villa d'Alesia - Paris

 

Les bow windows de la rue Louis Morard

On continue la balade en empruntant la rue Louis Morard, dont la particularité est que les façades de ses immeubles construits au début du XXème siècle dans un style Art Nouveau, sont dotés de bow-windows au niveau du deuxième étage.

Bow Windows de la rue Louis Morard

Les Bow Windows de la rue Louis Morard

 

La rue des Thermopyles

Un de mes rues préférés du XIVème arrondissement, est la petite rue des Thermopyles. C’est une rue bucolique qui doit son charme à ses habitants et à sa végétation luxuriante. Un vrai havre de paix bordé par d’anciennes maisons ouvrière du Petit Montrouge à proximité de rues bien plus animées.

rue des thermopyles dans le XIVème

Rue des Thermopyles - Paris
rue des Thermopyles

 

Le Portail de la Cité Bauer

Non loi de là, arrêter vous quelques instants devant le magnifique portail de la Cité Bauer, sûrement l’un des portails les plus beaux de Paris. Admirer ce travail finement ouvragé : c’est l’oeuvre du sculpteur sur bois d’origine hongroise Alexandre Mezei qui vécu ici dans les années 1950.

Portail de la Cité Bauer

 

 

L’Eglise Notre-Dame du Travail

Un peu plus loin, à proximité de voies de chemin de fer qui mène à la Gare Montparnasse, se trouve l’une des églises les plus étonnantes du Paris, l’Eglise Notre-Dame du Travail qui a la particularité de posséder une charpente métallique. Cette église vu construite au début du XXème siècle quelques années après la construction de la Gare Montparnasse qui entraîna le développement du quartier, qui fut au départ un quartier ouvrier. Sa construction se fait dans le contexte de l’Exposition Universelle qui met à la la mode l’utilisation de structures métalliques en architecture. Penser un peu comme une usine, elle rend hommage au monde ouvrier à qui elle est principalement destinée. Seul le porche et le chœur de l’Eglise ont été réalisé en suivant un modèle plus traditionnel.

Eglise Notre Dame du Travail

 

 

Le Musée Bourdelle

Un peu plus loin se trouve un des musées de la Ville de Paris que j’aime beaucoup : le Musée Bourdelle. On y découvre l’Atelier du sculpteur Antoine Bourdelle. Le musée est très agréble puisque se déroule à la fois en intérieur et en extérieur, avec notamment un très beau jardin de sculptures.

Atelier Musée Bourdelle

Musée Bourdelle - Paris
jardin du musée Bourdelle - Paris

Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. Entrée gratuite pour la collection permanente. Seul l’accès aux expositions temporaires est payante.

Réservez votre billet coupe-file pour l’exposition temporaire Les Contes étranges de Niels Hansen Jacobsen au Musée Bourdelle

 

La Villa Vassilief

Atelier d'artiste de la villa vassilief

Détail impasse de la villa vassilief à Paris

 

L’immeuble en faïence de la rue Vavin

Je vous invite ensuite à faire un petit détour par la rue Vavin pour admirer l’étonnant immeuble situé au n°26, tout en faïence blanc et bleue. Il s’agit d’une réalisation de l’architecte Henri Sauvage au tout début du XXème siècle. Avec ses balcons en escalier, il permet à la lumière d’entrée dans tous les appartements.

L'immeuble en céramique de la rue Vavin

 

Passage d’Enfer

Entre le Boulevard Raspail et le Boulevard du Montparnasse, le Passage d’Enfer en forme de coude est l’une des premières cités ouvrières construites dans le centre de Paris durant la période du Second Empire. A cette époque débute le mouvement hygiéniste dans lequel différentes expérimentations sont menées pour fournir des logements bon marché, sains et aérés au monde ouvrier.

le passage d'Enfer

detail du passage d'Enfer

 

L’atelier de la rue Campagne Première

De l’autre côté du Passage d’Enfer, dans la rue de Campagne Première donne un superbe immeuble-atelier identifiable par ses immenses fenêtres. Cet immeuble réalisé par l’architecte André Arfvidson au début du XXème fait fait la transition entre différents styles architecturaux en s’inspirant de l’Art nouveau, l’Art déco et du Style international. La façade est habillée par des carreaux de céramique en grès polychromes et est agrémentée d’un décor de guirlandes ocres et beiges suivant la mode de l’époque. L’immeuble contenait vingt ateliers destinés à des artistes fortunés. Le photographe surréaliste Man Ray y habitat de 1922 à 1940

Les Atelier de la Rue Campagne Première

 

Le Cimetière du Montparnasse

S’étendant sur 19 hectares, le Cimetière du Montparnasse est l’un des plus importants cimetières de Paris avec celui du Père Lachaise. Moins visité que le cimetière de la Rive Droite, il accueille également la demeure éternelle de nombreuses célébrités parmi lesquels de nombreux artistes et intellectuels parisiens tels que Charles Baudelaire, Guy de Maupassant, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Eugène Ionesco, Man Ray, Marguerite Duras…

Pour vous y retrouvez, n’hésitez pas à demander un plan gratuit mis à disposition à l’entrée par la Mairie de Paris.

Cimetière du Montparnasse

 

Les catacombes de Paris

Situé non loin de l’extrémité Sud-Est du Cimetière du Montparnasse, une autre visite surprenante à faire et la visite des Catacombes de Paris dont l’entrée se fait au niveau de la place Denfert-Rochereau. Attention, il peut y avoir énormément d’attente et investir dans billet coupe-file n’est pas du luxe quand on sait qu’il y a bien souvent plusieurs heures d’attentes.

Les Catacombes de Paris

Retoruvez mon article complet sur ma visite aux Catacombes de Paris (et mes astuces pour éviter la foule).

 

La Villa Hallé

En revenant vers Alesia, nous loupez pas non loin de la station de métro Mouton-Duvernet, la Villa Hallé, une petite impasse privée merveilleusement bucolique avec des petits airs de Normandie avec sa maison à colombages.

Villa Halle : un petit air de normandie à Paris
Villa Hallé

 

Pour une découverte thématique du XIV arrondissement, je vous invite à consulter le site internet de l’Office de Tourisme de la Ville de Paris qui a conçu 4 circuits à réaliser à pied dans cet arrondissement.

 

Billets coupe-file pour des activités et musées à faire dans le 14ème

Vous pouvez profiter de votre passage dans le 14ème arrondissement pour faire d’autres visites. La vue depuis l’observatoire du sommet de la Tour Montparnasse est souvent qualifiée par les Parisiens comme étant la plus belle vue de Paris, puisque c’est le seul endroit où l’on ne la voit pas ! (Et de là haut, on voit aussi très bien la Tour Eiffel ce qui est plutôt sympa !)

 

Où manger dans le 14ème arrondissement ?

Les restaurants sont nombreux dans le 14ème arrondissement que ce soit du côté de Montparnasse ou d’Alésia. Je vous propose ici deux adresses testées et approuvée à l’occasion de ma balade sur les traces des artistes du Montparnasse.

 

Pizzeria Tripletta Gaité

J’ai déjeuné dans la pizzeria Tripletta Gaité (qui possède également une autre adresse du côté de Belleville). J’ai beaucoup aimé la décoration vintage du restaurant italien. Au menu, principalement des pizzas mais aussi des salades. Le tout est élaboré avec des produits de qualité. Mon choix s’est porté sur la pizza “Uno” : mozarella, coeur d’artichaud à la romaine, crème d’artichaut, roquette, parmesan et basilic frais. Un régal ! La pâte de la pizza était à la fois croustillante sur les bords et plutôt fines, comme je les aime !

Restaurant italien - Tripletta Gaité
Pizza - Tripletta Gaité

 

Salon de Thé les Pipelettes

A la fin de notre balade, nous nous sommes dirigées dans le salon de thé Les Pipelettes pour le goûter. Ce salon, décoré avec un style vintage, propose une riche sélection de thés de toute sorte et un magnifique buffet de pâtisserie maison. Malheureusement, après la pizza du déjeuner, je n’avais vraiment plus de place mais mes amies se sont régalées. Ce restaurant propose également des formules Brunch le samedi midi, à revenir tester un jour

les pipelettes - Salon de Thé

 

 

J’espère que ce petit aperçu du 14ème arrondissement vous aura donner en vie d’en découvrir plus ! Cet article est bien sûr incomplet et il y a tant d’autres choses à découvrir dans cet arrondissement bien trop souvent injustement boudé par les touristes.

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !