Le lendemain de notre arrivée, nous prenons la route vers l’ouest pour l’un des premiers moments forts de notre semaine en Ouganda : la randonnée dans le Parc National de Kibale pour l’observation des chimpanzés. La route est longue depuis Kampala (surtout que nous avons fait un long arrêt dans la fort sympathique communauté d’Entenda), et c’est après la tombée de la nuit que nous arrivons à notre logement en pleine nature, le Kibale Forest Camp.

Le Parc National de Kibale

Le Parc National de Kibale est une forêt tropicale humide. Il est situé à l’ouest de l’Ouganda et forme un corridor écologique avec le Parc National de Queen Elizabeth juste en dessous. Il s’agit de l’un des grands incontournables touristiques de l’Ouganda grâce à son importante population de chimpanzés.

Au delà des chimpanzés, le parc héberge 13 espèces de primates, dont les babouins, les vervets ainsi que plusieurs espèces de colobes, et comme partout en Ouganda, de nombreux oiseaux. Les colobes et les babouins sont les premiers singes que nous verrons, car on les trouve facilement au bord de la route. Il faut d’ailleurs faire attention en conduisant, car en arrivant dans la forêt de Kibale, il y a énormément de babouins qui restent tout simplement au beau milieu de la route !

Ce parc possède 3 groupes de chimpanzés habitués à l’homme. Cela signifie qu’il s’agit de chimpanzés qui sont encore sauvages, mais qui ne sont plus trop gênés par la présence humaine et continuent de vivre leur vie normalement lors que les groupes de touristes débarquent dans la forêt. La forêt de Kibale est ainsi l’un des meilleurs endroits au monde ou observer les chimpanzés en liberté dans leur milieu naturel.

 

Chimpanze dans la forêt de Kibale - Ouganda

Babouins au bord de la route - Ouganda
Colobe rouge - Foret de Kibale - Ouganda

 

 

Le Trekking Chimpanzés dans la forêt de Kibale

Le réveil est matinal car nous avons rendez-vous à 8 h à la maison des guides de la forêt de Kibale. Il y a deux départs par jour pour l’activité de trekking des chimpanzés qui est l’activité phare du coin. Nous retrouvons ainsi d’autres groupes et personnes d’autres pays. L’excursion commence par un petit briefing d’une quart d’heure environ. Pendant le briefing, les règles d’observation sont rappelées : ne pas faire de bruits ou de mimiques aux chimpanzés, respecter une distance minimale de 8 mètres. Ensuite, nous partons par groupe de 6 avec ranger par groupe. Chaque groupe part dans la forêt dans une direction différente. Si l’on est malade (tourista ou grippe par exemple), il faut renoncer au trekking, car nous pouvons alors contaminer les chimpanzés.

rendez-vous pour le briefing des chimpanzés dans la foret de Kibale

Le trekking des chimpanzés peut avoir une durée variable. La seule chose est que l’on a le droit de rester une heure avec les chimpanzés, qu’ils soient au sol ou dans les arbres, pour limiter les perturbations. Comme les chimpanzés sont à l’état sauvage, il n’est pas garanti à 100% de les voir (même si cela arrive très rarement de ne pas les trouver durant le trek) et on ne sait pas à quel moment et après combien d’heures de marche on les rencontrera. En général, même si cette activité porte le nom de trek, elle ne dure que le temps d’une demi-journée et il faut compter entre 2 et 3 heures de marche environ en comptant l’heure passée avec les chimpanzés. Parfois la marche peut être un peu sportive et rapide, notamment si l’on veut suivre un chimpanzé, car ceux-ci se déplacent vraiment très vite. Il faut presque trottiner ou courir pour garder le rythme ! Ce jour-là, nous avons eu la chance de voir de très nombreux chimpanzés, dans les arbres en train de cueillir et de manger des fruits, mais aussi au sol. Nous avons eu la chance de voir des bébés, dont un petit sur le dos de sa maman c’était trop mignon !

Cette première rencontre avec ces grands singes fût pour moi une expérience incroyable. Les chimpanzés font partie avec les bonobos des espèces animales les plus proches génétiquement de l’homme. Nous partageons en commun plus de 98% de notre ADN. La ressemblance, avec notamment les expressions sur les visages, est vraiment frappante !

 

Suivre la trace des chimpanzés dans la foret de Kibale

C'est parti pour le trekking chimpanzé dans la forêt de Kibale
la foret tropicale de Kibale

 

Dans notre cas, le premier contact avec eux fût rapide puisque nous voyons notre premier chimpanzé en train de manger un fruit en haut d’un arbre après seulement 30-40 min de marche dans la forêt !

Les différents rangers communiquent entres eux la position des chimpanzés repérés, ce qui augmente la probabilité d’en voir. Du coup, lorsque l’on tombe sur un groupe de chimpanzés intéressant à observer, tous les autres groupes rappliquent et l’intérêt du petit groupe de 6 personnes perd alors de son intérêt. Heureusement, les chimpanzés sont suffisamment nombreux pour que les “gros groupes” formés se disloquent assez rapidement.

Chimpanze dans la forêt de Kibale

Chimpanzé grimpant dans un arbre avec son bébé dans le dos
chimpanzé attrapant des fruits

 

Quel équipement prévoir pour réaliser le trekking aux chimpanzés ?

Pour réaliser le trekking aux chimpanzés je vous conseille de prendre une bonne paire de chaussures de randonnée légères, ou une paire de baskets car le sol peut être irrégulier et glissant. Une paire de chaussure imperméable est mieux s’il pleut. De même il est conseillé de prendre une cape de pluie (quand il pleut en Ouganda, ce n’est pas à moitié).

Lorsque l’on marche dans la forêt de Kibale, il est conseillé d’adopter un look un peu spécial en glissant son pantalon dans les chaussettes qui doivent donc être montantes. Cela pour éviter que des fourmis urticantes ou d’autres petites bêtes désagréables viennent se glisser dans notre pantalon ! Il est également conseillé de mettre des vêtements à manches longues pour le haut du corps.

Pour réussir vos photos, je vous conseille vraiment un téléobjectif (200 mm au moins) et de préférence qui ouvre beaucoup. Pour ma part, j’ai un objectif couteau-suisse 18-300 mm pratique mais peu lumineux, mais qui a bien fait l’affaire.

N’oubliez pas votre paire de jumelles, notamment pour observer les chimpanzés lorsqu’ils sont en haut des arbres !

 

Le Permis pour le trekking aux chimpanzés

Pour réaliser cette activité de trekking aux chimpanzés, il faut s’acquitter auprès de l’UWA (Uganda Wildlife Association) d’un permis qui s’élève à 150 USD. Le prix du permis peut paraître élevé, mais il permet de financer de nombreux rangers et participe à la protection des chimpanzés. Nous ne nous en sommes pas occupés directement puisque nous sommes partis par l’intermédiaire d’une agence de voyage. Je n’ai aucune idée de la procédure à suivre pour obtenir ce précieux sésame. Trouver une information sur le tourisme en Ouganda n’est pas chose aisée, puisque la plupart des sites internet sur l’Ouganda sont des agences de voyage !

 

Où dormir dans la forêt de Kibale ?

J’ai passé deux nuits dans le logde du Kibale Forest Camp, un très bel hébergement qui s’intègre parfaitement dans la forêt. Les chambres sont situées dans de grandes tentes de style safaris qui sont disséminées dans la forêt. Les singes ne sont jamais très loin. Les chambres sont grandes et confortables. Les lits sont dotés d’une moustiquaire et chaque chambre dispose de sa douche et de ses toilettes. Les repas (petit-déjeuner, déjeuner, dîner) peuvent être pris dans le bâtiment principal.

REstaurant et salle commune de Kibale Forest Camp

Calao - Ouganda
Lodge Kibale Forest Camp

Intérieur de la tente du Kibale Forest Lodge

 

A lire aussi pour visiter l’Ouganda

 

Pour organiser votre voyage en Ouganda, vous pouvez demander un devis auprès de l’agence Comptoir des Voyages pour un voyage sur-mesure ou intégrer un groupe avec l’agence Terre d’Aventure.

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Recit de mon Trekking Chimpanzé dans la forêt de Kibale en Ouganda

 

Cet article contient des liens affiliés, si vous passez par eux, vous ne paierez pas plus cher mais je touche une commission qui permet de soutenir le blog.