Lors de nos 5 jours dans le Parc de Yellowstone, nous ne nous sommes pas contentés de découvrir les principaux lieux touristiques bien aménagés et très fréquentés. Nous en avons également profité pour réaliser quelques belles randonnées, toutes tirées du guide Lonely Planet Yellowstone & Grand Teton NP. Ce guide n’existe hélas qu’en anglais, mais je vous le conseille vraiment si vous maîtrisez la langue de Shakespeare et que vous voulez vous aussi découvrir le parc en détail. Ce guide est ultra complet, et nous a bien servi, que ce soit pour les randonnées que pour trouver les campings. Le guide de Lonely Planet Ouest Américain (en français celui) est bien pour un aperçu général de l’ensemble des parcs principaux des Etats-Unis, mais n’est pas assez détaillé si l’on souhaite approfondir un parc en particulier. Bref, je ne regrette pas d’avoir acheter les deux surtout que nous avions vraiment envie d’explorer Yellowstone et de profiter de la nature au maximum.

S’il y a énormément de monde dans le parc de Yellowstone, il faut savoir que la plupart des gens reste dans les sites situés à proximité immédiate de la voiture (points de vue, et zones aménagées des geysers). Dès que l’on s’aventure un peu sur les chemins de randonnée, on se retrouve rapidement seul au monde, et on peut avoir la chance d’observer des animaux sauvages comme les élans ou les wapitis (attention quand même aux ours ! Pour éviter de les croiser, attachez une clochette à votre sac ou parlez entre vous pour faire un peu de bruit et les faire fuir). Dans notre cas, nous n’avons jamais eu de problème. Je ne conseille pas forcément d’investir dans le dispositif “répulsif anti-ours” vendu plus d’une cinquantaine d’euros au Visitor Center. Les ours ont plutôt peur des hommes et si vous faites du bruit en marchant, ils ne chercheront pas la confrontation et auront fuit avant que vous ne croisiez leur chemin.

 

Dans cet article, je vous propose le compte rendu en photos de 3 randonnées que nous avons réalisé sur nos 5 jours dans le parc. Il s’agit de randonnées assez courtes, de quelques heures, pouvant être facilement réalisées sur une demi-journée. Les 3 randonnées ne présentent pas de difficultés particulières.

 

Randonnée à Geyser Couynty : de Fairy Falls à Imperial Geyser

Durée : 3 heurs

Distance : 6 miles (10km)

Difficulté : facile

Je vous propose cette première randonnée pour admirer des geysers en pleine nature et donc un peu moins fréquentés que ceux accessibles en voiture.

Si le début de la randonnée nous permet de profiter d’un point de vue spectaculaire sur le Grand Prismatic Spring, la balade devient très monotone jusqu’à la cascade de Fairy Falls. Il faut dire que le tiers de la forêt de Yellowstone a brûlé dans les années 1980 et que le parc en garde encore des marques très profondes. Le chemin sillonne en arbres morts et de petits arbres nouvellement plantés… Bref, rien d’extraordinaire avant l’arrivée à la cascade.

Cascade Fairy Falls à Yellowstone

Une fois arrivé, il faut traverser la rivière. A partir de là, le chemin devient vraiment sympa. Le chemin suit une rivière chaude dans laquelle se développe des algues thermophiles colorées.

rivière chaude traversant une foret de sapin - yellowstone
IMGP9313

Plus loin des marmites de boue qui émettent des sortes de rugissements sourds. L’activité géothermique se ressent bien !

Au bout de la rivière, on arrive à l’Impérial Geyser : un magnifique geyser qui est en éruption quasi-permanente ! C’est magnifique ! Nous sommes presque seuls à l’admirer… Un geyser en pleine nature, c’est encore plus magique que les Geyser Bassin aménagés pour la visite des touristes !

Imperial Geyser, un geyser en pleine nature à Yellowstone

Randonnée autour de Mammoth Lower Terrace : le Beaver Ponds Trail

Durée : 2h30

Distance : 5 miles (8 km)

Difficulté : moyenne

Vous trouverez par sur le site du Parc National de Yellowstone le guide descriptif des randonnées à faire dans les environs de Mammoth. Nous avions choisi Beaver Pond car c’est une petite boucle (nous avions déjà passé la matinée à nous balader sur la zone géothermique de Mammoth donc nous ne voulions pas d’un itinéraire trop long), mais il y a bien d’autres possibilités !

Cette randonnée permet de longer des étangs près desquels il est possible d’apercevoir des élans en matinée ou fin de journée et de finir par un panorama sur le site géologique de Mammoth.

randonnée Beaver Trail à Mammoth County - Yellowstone

Si nous n’avons pas vu d’élan, nous avons néanmoins croisé plusieurs wapitis. Ce n’est pas vraiment une surprise, puisqu’il y en a un certain nombre qui broutent tranquillement dans le village de Mammoth Hot Spring !

Wapiti dans la forêt - Yellowstone

Pas beaucoup de belles photos des étangs car il a plu juste au moment où nous les longions. Néanmoins la randonnée est agréable et variée : plaine, forêt étangs… De plus, la nature y est très belle (ici la forêt a été épargnée des incendies) et les paysages magnifiques !

 

Le chemin se termine par une belle vue sur Mammoth Lower Terrace :

Retour du Mammoth Terrace

 

Canyon Country : randonnée de South Rim Trail à la zone géothermique de Clear Lake

Durée : 3 heures

Distance : 4 miles (6,4 km)

Difficulté : facile (quasiment plat)

Je vous conseille cette randonnée facile et nous fait découvrir des paysages variés tout au long du chemin, que ce soit des vues extraordinaire sur le grand canyon de Yellowstone ou des paysages plus typique des Rocheuses comme le très beau Clear Lake. J’espère qu’avec mes explications pour pourrez retracer le chemin sur une carte détaillée du parc car elle vaut vraiment le coup ! C’est l’une de mes préférées.

On commence la randonnée en longeant le canyon depuis le parking de l’Uncle Tom Trail jusqu’à Artist Point. Après avoir dépassé le point de vue, on continue jusqu’à l’intersection vers Lily Pond Lake (petit lac pas très impressionnant et riche en moustiques :/). On continue en longeant le lac jusqu’à l’intersection suivante. A gauche, le sentier mène à Ribbon Lake (lacs près desquels il serait possible de voir des élans, mais nous avons surtout vu des moustiques…). Vers la droite, le chemin continue vers Clear Lake et la zone géothermique.

Rapidement, le paysage change d’aspect. Fini la forêt de sapins, la terre est en ébullition :

terre en ébullition à yellowstone

Quoi de mieux qu’une zone géothermique à nous tout seul ? Cela change de la foule de Old Faithful ! Et oui dès que l’on s’éloigne un peu des sentiers battus et des parkings, on profite vraiment des paysages exceptionnels. Les zones géothermiques un peu reculées sont moins bien balisées, il faut alors faire attention où l’on met les pieds et ne pas sortir du chemin.

Zone géothermique - Yellowstone

Une fois sortis de la zone géothermique, on débouche sur le très beau Clear Lake. Un lac des Rocheuses comme je les rêvais avant notre voyage aux Etats-Unis ! De grands sapins se reflétant dans une eau bleue sublime ! Et grâce à la zone géothermique toute proche, on peut enfin savourer la vue d’un lac de rêve sans être trop embêtés par les moustiques !

Clear Lake - Yellowstone

Pour revenir au point de départ, après avoir quitté ce beau lac, à l’intersection suivante il faut poursuivre sur le Clear Lake Trail (le chemin de droite) qui ramène directement au parking de l’Oncle Tom.

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

3 idées de randonnées dans le Parc NAtional de Yellowstone - Wyoming - Etats-Unis