Lors de mon week-end à Dijon, j’en ai profité pour partir à la découverte des vignobles de la Côte de Nuits en vélo depuis Chenôve au bout de la ligne de Tram. Ne vous fiez pas au premier aperçu de la ville quand vous arrivez par le tramway, car cette banlieue résidentielle un peu bétonnée cache non seulement un très joli centre-historique, mais surtout est déjà à moitié dans les vignes. Il n’y a qu’à traverser les immeubles pour en découvrir les premiers pieds !

Pour cette excursion, nous retrouvons avec Ludwig de Velovitamine au parking du Gymnase de Chenôve (environ 10 minutes à pied à peine de l’arrêt de tram) pour une balade à vélo d’une demi-journée  aller-retour jusqu’à Gevrey Chambertin.

 

Excursion à vélo avec Vélovitamine dans les vignobles de la Côte d’Or

Ludwig nous emmène à la découverte des plus beaux paysages des environs de Dijon. Il connaît parfaitement le coin et nous propose de nous faire découvrir les vignobles par les petites routes. C’est vraiment un atout de l’avoir comme guide, sinon nous aurions tout simplement suivi la véloroute suite la route des Vins, mais pour le coup avec les voitures. Grâce à la visite guidée, nous empruntons des petits sentiers en terre battue où nous sommes seuls, si ce n’est quelques autres sportifs, cyclistes ou joggeurs. On peut ainsi pédaler tranquillement en toute sécurité.

En base les vélos ne sont pas électriques, mais la balade n’est absolument pas difficile puisque le chemin est  VRAIMENT tout plat. On longe la Côte de Nuits, mais nous ne montons pas. L’itinéraire ne présente aucune difficulté. Le rythme est plutôt cool, car l’objectif est de découvrir et de profiter du paysage et non de s’entraîner pour le Tour de France. De plus de nombreuses pauses sont prévues pour avoir des explications sur les spécificités du vin de Bourgogne. Tout cela pour dire qu’il n’est absolument pas nécessaire d’être sportif pour réaliser cette balade car l’objectif est d’en profiter et d’apprendre pleins de choses sur le vin.

L’itinéraire nous fait traverser des paysages magnifiques, avec les vignes qui commencent à prendre les couleurs en ce début de l’automne. Pour découvrir les vignobles de couleur revêtus de leur couleur “or” qui ont donné son nom au département, il faut mieux venir un peu plus tard dans la saison, autour de la mi-octobre. On en prend plein les yeux. La balade est ponctuée de petits villages charmants, avec de belles églises au toit bourguignon que j’aime tant, mais aussi de belles propriétés

balade à vélo dans les vignobles de la Côte de Nuits

le village de Fixin en Côte d'Or - Bourgogne
la vigne à l'automne

Balade à vélo dans les vignobles près de Dijon

Les climats du vignoble de Bourgogne

La région de Bourgogne dispose d’un climat semi-continental avec des étés ensoleillés ce qui particulièrement bien adapté à la production de vin. D’ailleurs les hommes le savent depuis longtemps puisque les premières traces prouvant l’existence de vignobles dans la région remonte au IIème siècle après J-C !

Au cours de la balade, nous faisons la connaissance de quelques uns des 1247 climats du vignoble de Bourgogne, ces parcelles de vigne qui ont chacune leur propriété (orientation, ensoleillement, pente…) qui les rend uniques et qui permet d’en tirer un vin différent. Cette caractéristique uniquement a d’ailleurs permis à ces vignobles de rentrer au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Contrairement aux vins de Bordeaux qui sont des vins d’assemblage, la particularité des vins de Bourgogne est d’être majoritairement mono-cépage. Pour faire simple, le vin blanc est réalisé avec du chardonnay et le vin rouge avec du pinot noir, même si en réalité il existe d’autres cépages tels que le Gamay ou l’Aligoté. Ainsi les différences de goût entre deux vins de Bourgogne s’expliquent principalement par la parcelle utilisée et les choix du vigneron sur la culture du vin, la date de vendange et sur le procédé de vinification. Une même parcelle appartient souvent à plusieurs vignerons, qui peuvent avoir ainsi une rangée de pieds de vigne dans la parcelle A, 3 rangées dans la parcelle B, etc… Cette parcellisation extrême des domaines expliquent en partie le très faible taux de mécanisation de l’industrie viticole en Bourgogne, qui avec une production bien inférieure au vin de Bordeaux emploie plus de personnes.

paysage des vignobles de la Côte de Nuits

les vignes de Bourgogne au début de l'autmone

Domaine viticole de Bourgogne

 

Dégustation de vin de Bourgogne

Cette balade œnologique est l’occasion d’apprendre énormément de choses sur les spécificités de la production de vin de Bourgogne, qui laisse une place majeur au savoir-faire des hommes. C’est par exemple un des rares endroits où les vendanges sont encore réalisées à la main. Arrivés au village de Gevrey-Chambertin, Ludwig, qui est guide œnologique, nous propose de nous arrêter pour déguster un vin de Bourgogne. C’est l’occasion d’apprendre au passage à décrypter les étiquettes un peu plus complexe que la moyenne. Le vin de Bourgogne n’étant pas un mélange de raisin, la parcelle doit en effet être décrite avec précision. Ludwig nous propose de découvrir un vin du Mâconnais. Alors effectivement, ce n’est pas un vin de la Côte de Nuits, mais il nous explique son choix. Avec la forte demande notamment étrangère, lié à la renommé des vins de la région et la faible production, le prix des vins s’est envolé plus qu’il ne le devrait. Plutôt que de nous faire goûter un vin à près de 30 €la bouteille comme nous avons pu le faire lors de la visite gourmande à Dijon la veille, il propose de nous faire découvrir un vin bien meilleur marché (autour de 10 € la bouteille) d’un producteur dont il apprécie le travail, et ce même s’il n’est effectivement pas exactement du coin (même s’il reste en Bourgogne). Effectivement, on se régale avec cette bouteille – au moins autant que celles dégustées la veille. Comme quoi, la réputation d’une Appellation ne fait pas tout !

Dégustation de vin de Bourgogne

Alors je sais qu’il existe de nombreuses guéguerres entre amateurs de vin pour savoir qui de la région de Bourgogne ou de Bordeaux produit le meilleur vin. En général, les bordelais détestent le vin de Bourgogne et inversement. Il faut dire que les vins, et notamment les vins rouges, sont très différents. Le vin de Bordeaux est souvent sombre, tannique, et surtout l’on ressent fortement le goût du chêne du fait de la longue période d’affinage en baril. Au contraire, le vin de Bourgogne est beaucoup plus translucide, plus clair, plus léger. Alors il en faut pour tous les goûts mais de mon côté j’ai une nette préférence pour le vin de Bourgogne, notamment car je crois que je n’aime pas le goût que procure le vieillissement chêne au vin et je n’aime pas la sensation des tanins qui assèche la bouche. Il s’agit là d’un avis totalement subjectif et amis bordelais, je ne remets pas en cause la qualité de votre vin !

Grâce à cette visite, j’ai appris énormément de choses et j’espère maintenant être capable, si l’on me teste, de différencier un vin de Bordeaux d’un vin de Bourgogne ! (enfin au moins pour le vin rouge).

Et si les histoires autour de la production du vin de Bourgogne vous intéresse, je vous conseille le très beau film de Cédric Klapisch “Ce qui nous lie”, que j’avais pu voir au cinéma quelques mois auparavant, qui je pense, illustre assez bien les problématiques rencontrées par les vignerons et notamment les histoires liées à l’héritage et à la transmission du vignobles entre les générations.

 

Informations pratiques

Vélo Vitamine propose deux balades à vélo d’une demi-journée dans les vignobles de la Côte de Nuits : la balade 1er cru entre Chenôve et Gevrey Chambertin (celle que j’ai réalisé et qui a l’avantage d’être faisable sans voiture sur un week-end depuis le centre-ville de Dijon) et la balade des Grands Crus de Bourgogne entre Morey-Saint-Denis et Nuits-Saint-Georges.

Cette excursion coûte 32 €/personne et inclut la location de vélo et le guide. En supplément à partir de 4 €/personnes vous pourrez en plus avoir une dégustation de vin.

Il est également possible de réaliser une excursion à la journée entre Chenôve et Nuits-Saint-Georges pour 48 €/personnes.

Sur le site internet de Vélovitamine vous retrouverez toutes les informations mises à jour ainsi que la totalité de son offre (location de vélo, balade VTT, séjour itinérant…) et vous pourrez également réserver votre excursion.

 

Cet article est issu d’un partenariat avec l’Office du Tourisme de Dijon. Les choix éditoriaux me reviennent et les opinions exprimés dans cet article sont les miens.

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Excursion à vélo dans les vignobles de la côte de nuits autour de #Dijon #Bourgogne