Parc et Château de Sceaux

logo #enfranceaussi

J’espère que vous avez tous passé d’excellentes fête de fin d’année.  Avant toute chose je vous souhaite une excellent année 2017. Que celle ci vous apporte la santé, de beaux projet, de la réussite… J’espère que 2017 sera moins éprouvante que 2015 et 2016.

En 2017, on continue les bonnes habitudes avec le rendez vous mensuel des blogueurs du rendez-vous #EnFranceAussi, se retrouve autour du thème “Je vous présente ma ville“, choisi par Tatiana. Etant donné que j’habite dans une ville assez quelconque de la banlieue parisienne, je n’étais pas très inspiré par le thème. J’ai décidé de tricher un peu en vous présentant Sceaux, une ville très proche de la mienne, qui elle mérite la visite.

Et rendez-vous en fin d’article pour un petit concours en partenariat avec Gallimard Loisirs pour gagner le guide Cartoville de Nantes !

Petite présentation de Sceaux

Sceaux est une petite ville du sud des Hauts-de-Seine peuplée par un peu moins 20 000 habitants. Il s’agit d’une ville cossue et bourgeoise, qui s’est construite autour du Parc de Sceaux dessiné par André Le Notre pour Colbert, ministre de Louis XIV, qui l’a choisi pour y faire construire sa résidence secondaire. Non loin de Versailles et de Paris, Sceaux constituait alors un emplacement stratégique. Le Parc de Sceaux occupe le tiers de la superficie de la ville, mais ce n’est pas le seul espace vert ! Outre différents petits squares comme le Jardin de la Ménagerie, Sceaux est également traversée par la Coulée Verte, une très large piste cyclable dotée de grandes prairies, jeux pour enfants, terrains de sport… qui relie Paris à Massy-Palaiseau, sur l’emplacement de l’ancien chemin de Compostelle. On comprend qu’il y ait des amateurs pour cette ville verte située pourtant à proximité immédiate de Paris !

La ville est desservie par le RER B (direction Robinson, la direction la moins fréquente et la plus aléatoire quand il y a des soucis sur la ligne, c’est peut être son seul défaut!) via les gares de Sceaux et de Robinson. Néanmoins, la ville est également proche des stations de Bourg la Reine et de Parc de Sceaux (station située en réalité sur le territoire d’Antony).

Le Parc de Sceaux

Parc et Château de Sceaux

Le Parc de Sceaux, dessiné par Le Notre, est mon lieu de prédilection. J’y vais en général au moins chaque week-end pour courir, parfois le soir à la belle saison, pour courir ou profiter des longues soirées d’été pour faire des pique-nique entre amis. Que ce soit pour faire du footing, se balader, se prélasser au soleil, le Parc de Sceaux est de loin mon lieu favori autour de chez moi. J’ai la chance d’habiter relativement près, environ 10 min en courant, ce qui est un gros avantage car je ne suis pas la seule à aimer ce havre de verdure. Résultat, aux beaux jours, il est très difficile de trouver une place pour se garer.

Le parc de Sceaux est le rendez-vous de tous ceux qui veulent prendre l’air. Que ce soit les familles qui veulent se balader, les groupes d’amis qui veulent faire du sport sur les grandes pelouses, les sportifs qui peuvent profiter du parcours sportif avec une piste en écorce spécialement étudié pour la course à pied (cela amorti mieux, donc c’est beaucoup moins traumatisant pour les articulations).

Le parc se décompose en plusieurs espaces :

  • un jardin à la française en face du château. Le jardin a été rénové ces dernières années pour retrouver l’aspect original pensé par Le Notre,
  • de grandes pelouses sur lesquelles il est possible de faire toutes sortes d’activité puisque les jeux de ballon sont autorisés, ou simplement de profiter du soleil
  • des grandes allées, où chose rare pour les parcs de la région parisienne, le vélo est autorisé,
  • des chemins avec un aspect plus nature/forêt notamment au niveau du parcours sportif
  • un grand canal relié au bassin de l’octogone. En été, les jets d’eaux sont parfois allumés notamment ceux de la grande cascades qui se déversent dans le bassin de l’octogone, c’est assez joli à voir !

Un espace que j’aime particulièrement en avril est celui des prairies de cerisiers. C’est une vrai merveille quand ils sont tous en fleurs ! De manière plus générale, j’aime admirer le changement des saisons dans ce parc : fin février, les jonquilles fleurissent, ensuite les cerisiers, puis en automne le parc s’enflamme de couleur orangé, et enfin en hiver lorsque l’on a de la chance d’avoir de la neige (ce qui n’est pas arrivé depuis un petit moment maintenant) le parc prend des allures magiques !

Perspective du parc de Sceaux

Le bassin de l'octogone sous la neige

les cerisiers en fleurs au Parc de Sceaux
Statue de cerfs dans le parc de Sceaux à l'automne

 

Le Château de Sceaux

Chateau de Sceaux

Le château abrite aujourd’hui le musée de l’Ile de France. Il présente une riche collection de peintures et de gravures des paysages de la région parisienne du XVIIème siècle au XIXème siècle. On peut également y admirer quelques pièces décorées avec du mobilier d’époque. Le château réalise également des expositions temporaires. En ce moment et jusqu’au 12 février 2017, vous pouvez par exemple admirer une exposition de dessins de Vouet à Watteau.

La Rue Houdan : une rue commerçante animée

Côté ville, Sceaux est une ville vivante et dynamique qui s’articule autour de son artère piétonne, la rue Houdan, bordée de nombreux commerces de proximité. Des commerces plutôt haut de gamme et raffiné. C’est notamment ici qu’à ouvert, en 1997, la première boutique du chocolatier Patrick Roger, dont le talent à largement dépasser les frontières de la ville de Sceaux. Rien que la vitrine de la boutique est assez extraordinaire. Ce jour là, elle était décoré par d’énormes bottes en chocolat !

Dans la rue Houdan, on y trouve tous les commerces de proximité dont on peut rêver ! Boulangerie, charcuterie, mercerie, magasin de jouet… Presque aucun magasin franchisé… Un centre-ville tel qu’on en trouvait encore beaucoup en France il y a plusieurs dizaines d’années. Ici, sûrement grâce à la population plutôt aisée et un peu bobo, les petits commerces ont réussi à résister face aux grandes surfaces. Je dois avouer que c’est grâce à ce sujet que je me suis pour la première fois intéressée au centre-ville dont on m’avait déjà vanté les mérites, et je pense que j’irais bien de temps en temps y faire quelques courses ! Rue Houdan - Sceaux

Vitrine de la boutique Patrick Roger - Sceaux
Fromager - Sceaux
Fleuriste de la rue Houdan

Vitrine charcuterie - Sceaux
Vitrine magasin de jouets - Sceaux

Le marché de Sceaux

bâtiment du marché de Sceaux

Chaque mercredi et samedi, se tient également le marché au niveau des belles halles en fer forgé de la rue Houdan, ce qui ajoute encore un peu plus d’animation au centre-ville.

A découvrir à proximité

Non loin de Sceaux, l’arboretum de la Vallée aux Loups à Chatenay-Malabry mérite le détour. On y découvre des essences d’arbres rares et étonnantes. Et juste à côté, on peut également visiter la maison de Chateaubriand dont je vous ai déjà parlé lors d’un précédent rendez-vous #EnFranceAussi.

Concours !

Guide Cartoville de Nantes

Ce mois-ci, en partenariat avec les éditions Gallimard Loisirs,  et La Poste, nous offrons à nos lecteurs le guide Cartoville de Nantes édité par Gallimard Loisirs.

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit, avant le 16 janvier :

  • de commenter sur un des articles du rendez-vous,
  • et de commenter la page Facebook des Rendez-vous #EnFranceAussi (en indiquant également quel blog vous avez commenté)

 

Bonne chance à tous !

(Le règlement du concours est disponible ICI)