A l’occasion du Salon des Blogueurs de Voyage WAT16, j’ai eu l’occasion de revenir à Bruxelles pour la 3° fois depuis 6 ans. Située à 1h30 en train Thalys depuis Paris, Bruxelles est une destination idéale pour des courts séjours. C’est une ville très agréable où il y a beaucoup de choses à voir. A chaque voyage, je découvre de nouveaux lieux, de nouveaux musées, et je ne m’en lasse pas.

J’ai décidé de réaliser un petit city-guide rassemblant les lieux que j’ai visités sur l’ensemble de mes voyages. Bien sur, ce guide reste incomplet (à mon grand désespoir je n’ai encore jamais réussi à découvrir la maison Horta), mais j’espère qu’il vous sera quand même utile si vous souhaitez découvrir la capitale belge !

Itinéraire pour découvrir Bruxelles à pied

Le centre-ville de Bruxelles se trouve dans l’enceinte du Pentagone, la forme délimitée par les grandes avenues formant un mini-périphérique autour de Bruxelles. Les distances étant assez petites, il est possible de découvrir l’ensemble du centre-ville. En 1 journée, vous pourrez découvrir les principaux monuments de la ville. Avec plusieurs jours, vous pourrez non seulement visiter les musées, mais également sortir du centre-ville pour découvrir des quartiers un peu excentré (dont je vous parlerais dans d’autres articles – celui ci étant déjà assez long) comme :

  • l’Atomium, la “tour Eiffel” de Bruxelles (la visite intérieure est chère et peu intéressante, par contre l’architecture est incroyable!)
  • les serres royales de Laeken si vous vous y rendez entre mi avril et début mai
  • le quartier européen (et les musées du Parc du Centenaire)

Parce que le Thalys arrive à la gare du Midi, j’ai choisi ce point pour le départ et l’arrivée pour le circuit que je vous propose.

1) Le Manneken Pis

Le Manneken Pis, la célèbre sculpture représentant un petit garçon en train d’uriner, est devenu une des images les plus célèbres de Bruxelles. Elle symbolise l’indépendance d’esprit des Bruxellois. Cette statue, située à quelques pas de la Grand Place, étonne par sa petite taille. (Elle continue de m’étonner, à chaque fois je l’imagine plus grand !) Le Manneken Pis possède un grand nombre de costumes (que l’on peut voir au musée de la ville de Bruxelles sur la Grand Place). Je ne l’ai vu déguisé qu’une fois, il avait alors revêtu son costume de rappeur.

Le Manneken Pis - Bruxelles
Manneken Pis déguisé en rappeur

 

2) La Grand Place

la grand place de Bruxelles

Façades des maisons des corporations - Grand place de Bruxelles
Hôtel de Ville de Bruxelles

Classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, la Grand Place de Bruxelles est le joyau de la ville et une des plus belles places au monde. Récemment rénovée (une dernière partie étaient en travaux lors de mon passage en avril), les bâtiments ont retrouvés leur lustre d’antan (c’est d’autant plus frappant lorsque je compare mes photos à celles prises en 2011 où les façades étaient complètement noircies par la pollution !). On y admire les maisons des corporations richement décorée, l’hôtel de ville et la maison du Roi.

La place était déserte en cette semaine d’avril, une semaine et demi après les attentats ayant touché la Belgique en plein cœur. Seuls quels touristes s’aventuraient sur la place. Pour avoir connu la place bien plus animée, cela fait tout drôle.

3) La Place de la Bourse

place de la Bourse - Bruxelles

La place de la Bourse, située juste derrière la Grand Place, est un peu l’équivalent de notre place de la République. C’est le lieu de rassemblement privilégié des Bruxellois,  C’était le seul lieu un peu animé lors de mon premier passage en avril 2010, 2 jours après la démission du gouvernement belge suite aux éternelles guéguerres entre Flamands et Wallons (j’étais alors étonnée du peu d’écho qu’un tel événement pouvait avoir sur la ville qui restait très calme… comme complètement au-dessus de ce qui allait devenir la plus longue crise politique de l’histoire contemporaine).

Suite aux attentats du 22 mars, la place s’est cette fois transformée en lieu de recueillement, couverte de bougies, de fleurs et de mots émouvants. J’ai pris le temps de me recueillir avant de poursuivre mon chemin. C’est toujours étonnant ce genre d’ambiance, entre les prières et ceux qui font des selfies… un peu de retenu me semble nécessaire…

4) Les ruelles de l’îlot sacré et la Jeanneke Pis

Après le petit détour par la place de la Bourse, il est temps de revenir vers la Grand Place et les Galeries Royales Saint Hubert en se perdant dans les ruelles médiévales de l’îlot sacré. Attention aux restaurants touristiques de la rue de Bouchers, qui sont de manière générale à éviter (très mauvais rapport qualité / prix). Par contre, perdez vous dans les impasses, et peut être arriverez vous à trouver la Jeanneke-Pis, la petite fille en train d’uriner ? Un indice, cherchez le Delirium Café, un pub très connu des touristes, pour être classé au Livre Guiness des Records pour le nombre de bières offertes à la dégustation ! Pas loin de 2500 bières du monde entier y sont en effet proposées. J’avoue pour ma part ne jamais y avoir mis les pieds. J’aime la bière Orval et elle se trouve facilement n’importe où à Bruxelles hihi 😉

rue des bouchers - Bruxelles
Pud Délirium - Bruxelles
Jeanneke Pis

5) Les Galeries Royales de Saint Hubert

Juste au nord de la Grand Place, se trouvent 3 belles galeries commerçantes couvertes, les Galeries Royales Saint Hubert. Construites en 1847, elles font partie des plus vieilles galeries couverte d’Europe. On y trouve de belles boutiques, qui feront le plaisir des gourmands : chocolatiers, gaufres Meert… dur de les traverser sans craquer !

Galeries Royales Saint Hubert - Bruxelles

 

6) La cathédrale Saints Michel et Gudule

La cathédrale de Bruxelles est d’un style gothique assez quelconque. J’y ai fait un tour rapide par curiosité, mais elle ne m’a pas impressionnée plus que ça. Peut être je deviens un peu blasé ? Ça vaut quand même le coup de passer devant, même si elle est située un peu à l’écart.

cathédrale saints michel et gudule
cathédrale saints michel et gudule

7) Le parc de Bruxelles

Il n’y a pas beaucoup d’espace vert dans le Pentagone, hormis le parc de Bruxelles situé juste à côté du Palais Royal. Le parc n’a rien d’extraordinaire, mais cela peut être agréable de faire la sieste sur ses pelouses si le soleil est au rendez-vous.

8) La place Royale

Juste à côté du parc, se trouve la place royale, érigée sur le modèle de la Place Stanislas de Nancy, sans atteindre la beauté de son modèle ! C’est le quartier des musées : entre le musée Magritte, le musée des Instruments de Musique, le musée royaux des Beaux Arts et le Palais des Beaux Arts (également appelé BOZAR), on n’a pas le temps de s’ennuyer !

place royale - Bruxelles

9) Les places du Petit Sablon et du Grand Salon

En continuant vers le sud, on rejoint les places du Petit Sablon (qui abrite un mini parc) et du Grand Sablon sur lequel se tient tous les weeks-ends un beau marché d’antiquités. Contrairement au marché aux puces du Jeu de Balle dont je parle plus loin, il s’agit là d’antiquités de valeur.

place du petit sablon - bruxelles
place du petit sablon

10) Le palais de Justice

Pour rejoindre le quartier populaire des Marolles, je vous invite à longer le monumental bâtiment du Palais de Justice. Personnellement, je ne suis pas une adepte de cette architecture bien trop massive. Mais ce bâtiment, qui est le deuxième plus grand bâtiment en pierre d’Europe derrière le Palais du Parlement de Bucarest, mais devant la Basilique Saint Pierre de Rome.

11) Le quartier des Marolles et la place du Jeu de Balle

Chaque matin, tous les jours jusqu’à 14h (et 15h le week-end), se tient un grand marché aux puces sur la place du Jeu de Balle dans le quartier populaire des Marolles. C’est ici que Tintin trouve la maquette de la Licorne, le bateau du pirate Rackham le Rouge. Peut être trouverez vous vous aussi un trésor parmi les vieilleries exposées à même le sol ! Rien que l’ambiance insolite et hétéroclite du marché mérite le détour.

Le marché au puce de la place du Jeu de Balle - Bruxelles

 

Si vous préférez visiter le centre-ville Bruxelles avec un guide c’est possible ! Réservez ici votre visite guidée avec Get your Guide !

 

Les façades BD

Au cours de votre découverte de Bruxelles, gardez les yeux grands ouverts, à l’affût des façades BD qui ponctuent la ville ! Il y en a beaucoup dans les petites rues au sud de la Grand Place. Si vous êtes intéressé pour découvrir le parcours, je vous invite à consulter la carte qui recense les façades BD sur le site de l’office du tourisme de Bruxelles.

Façade BD - Bruxelles
Façade BD - Bruxelles

Façade BD Tintin - Bruxelles

 

Mes musées préférés de Bruxelles

Bruxelles possède un nombre assez incroyable de musées. Malgré 3 séjours dans la capitale belge, je suis loin de les avoir tous visités. Si vous ne séjournez qu’une journée, vous ne pourrez sûrement pas visiter plus d’un musée. C’est pourquoi, je vous conseille de rester plutôt 2 ou 3 jours à Bruxelles pour mieux en profiter.

Le Centre Belge de la Bande Dessinée

Le Centre Belge de la Bande Dessinée est sûrement le musée phare de Bruxelles. Celui que l’on visite en premier lorsque l’on se rend dans la capitale belge. Je l’avais visité une fois enfant, et n’avait gardé comme souvenir que la fusée de Tintin exposée à l’entrée. C’est dans ce musée que l’on se rend compte de la richesse de la bande dessinée belge, quasiment toutes les BD de mon enfance viennent du plat pays ! Après, comme je ne suis pas une grande fan de BD. Sorti des classiques Tintin, Astérix et Lucky Luke, je n’en ai pas lu beaucoup, ce musée ne pas parlé plus que cela.

Le musée Magritte

J’avais visité le musée Magritte à son ouverture en 2010. Mon entreprise était mécène de ce musée et nous avait procuré des places gratuites et des réductions pour le Thalys afin de nous y rendre. C’était l’occasion pour moi de redécouvrir Bruxelles où je m’y étaient souvent rendue enfant, mais dont je n’avais gardé aucun souvenir.

Ce musée est comme son nom l’indique dédié au plus célèbre des peintres surréalistes belges. J’ai adoré la muséographie moderne du musée qui présente l’œuvre du peintre de manière chronologique et thématique.

Les musées royaux des Beaux Arts

Les musées royaux des Beaux Arts abritent une belle collection d’art flamand du moyen-âge et de la renaissance. Ma dernière visite date un peu, mais je garde de très bons souvenirs de ce musée.

Intérieur du musée royal des Beaux Arts

Le MIMA

Ce nouveau musée d’art contemporain dédié au street-art et à la culture 2.0 vient d’ouvrir à Molenbeek Saint Jean. Ce fût un beau coup de cœur. J’ai trouvé les expositions accessibles, ce qui n’est pas toujours le cas de l’art contemporain. Pour plus d’informations sur ce je vous invite à lire mon article sur le MIMA.

musée MIMA - Molenbeek

Le Musée des Instruments de Musique

Le Musée des Instruments de Musique de Bruxelles occupe les locaux des anciens magasins art-nouveau “Old England”. Sa collection est l’une des plus importante au monde. Passé un accueil un peu froid, le concept de la visite est très sympa : équipé d’un audioguide, on parcourt les différentes salles du musée. Un numéro indiqué au sol au pied des vitrines est à saisir dans l’audioguide permettant d’entendre le son de l’instrument.

Les collections sont très variées : une grande collection d’instruments traditionnels de la Belgique, complétée par des instruments des musiques du monde, ainsi que des instruments plus modernes, parfois surprenants ! (notamment dans la salle des claviers).

N’oubliez pas de monter à la terrasse du musée avant de repartir afin de profiter d’une belle vue sur la ville et la place Royale.

musée des instruments de musique
musée des instruments de musique

Bruxelles : le guide Pratique

Comment venir à Bruxelles ?

Comme je le disais, Bruxelles est facilement accessible depuis la France, que ce soit Paris, Lille, Lyon et bien d’autres villes encore, grâce au Thalys. Le train est l’une de mes manières préférées de voyager : rapide, écologique et reposante ! Hélas, en dehors des prix “promos” (60€ l’A/R pour un Parix/Bruxelles), les prix peuvent monter en flèche et devenir un peu ahurissants. Le mieux est comme d’habitude d’essayer de s’y prendre le plus longtemps à l’avance.

Alors une autre solution à envisager est le bus, et là je m’adresse plutôt à mes lecteurs du nord de la France. La compagnie Ouibus dessert en effet la capitale belge depuis Lille et Paris à des prix défiants toute concurrence. 9€ le prix de départ, souvent ça tourne plutôt autour de 15€, par contre le trajet prend beaucoup plus de temps !

Se déplacer dans Bruxelles et ses environs

Si vous restez dans le Pentagone, il est tout à fait possible de tout faire à pied. Sinon, le centre-ville est équipée de plusieurs lignes de métro, de lignes de tramway et de très nombreux bus. Le trajet coûte 2,10 € (2.50€ lorsque l’on achète le ticket au conducteur du bus ou du tramway). Des tickets valables 24h sont également disponibles au prix de 7,50 €.

Où dormir à Bruxelles ?

Je ne vous parlerais ici que des deux hôtels que j’ai pu tester lors de mon dernier voyage à Bruxelles, les autres remontant à déjà un petit moment, je n’ai pas conservé de souvenirs très précis (et cela a très bien pu changer depuis).

Sur Booking.fr vous pourrez retrouver une liste bien plus complète des hôtels pour un séjour à Bruxelles.

NH Brussel City Centre

chambre d'hôtel NH hotel city centre

NH Brussel City Centre

17 chaussé de Charleroi, 1060 Bruxelles

J’ai séjourné une nuit à l‘hôtel 4* NH Hotel Brussel City Centre à l’extérieur du Pentagone, tout près du métro Louise, dans un quartier assez chic mais très bruyant. J’avais trouvé une promotion très intéressante sur internet qui proposait la chambre single à 45€. Rien à redire sur la chambre et le lit qui était très confortable. Par contre j’ai assez mal dormi à cause de la mauvaise insonorisation de la chambre car l’hôtel est situé dans une rue assez bruyante avec de nombreux bars, et même au milieu de la nuit il y avait encore beaucoup de bruit. J’ai mis pas mal de temps avant de me résoudre à sortir mes boules quiès et enfin trouver le sommeil.

Sinon je n’ai pas testé leur petit déjeuner à 17€ en supplément. A la place, je suis allée au supermarché Delhaize juste à côté prendre de quoi petit-déjeuner. Ce qui est pratique avec le mini bar des hôtels haut de gamme, c’est de pouvoir aussi s’en servir comme frigo pour ses affaires persos ! 🙂 J’aime également énormément disposer d’une bouilloire et de quelques sachets de thé, ce qui était le cas ici. Bref à part le bruit, une bonne adresse quand même surtout à ce prix là !

Côté équipement, la chambre est équipé d’une belle télé écran plat et de wifi. J’avoue ne quasiment jamais regardé la télé, mais cette fois, j’avoue qu’après une bonne journée de visite, cela m’a amusé de regarder le JT belge.

 

Ibis Gare du Midi

hôtel ibis gare du midi
chambre d'hôtel Ibis Gare du Midi

Durant le Salon des Blogueurs de Voyage, j’ai été invité 3 nuits par l’hôtel Ibis Gare du Midi, situé juste à côté de la Gare. Ma chambre était immense puisque j’avais une chambre de 3 pour moi toute seule. Si la bouilloire m’a manqué (bon vu le temps que je suis restée dans ma chambre pas tant que ça en vrai), l’hôtel était situé dans un quartier beaucoup plus calme (pas grand chose à faire près de la gare du Midi une fois la nuit tombée), la literie était très confortable, et j’ai pu dormir sur mes deux oreilles ! La chambre, comme pour le NH Brussel City Centre, est équipée de wifi et d’une télé écran plat (plus petite).

Le buffet du petit déjeuner était super complet : charcuterie, œufs brouillés, bacon, fromages, fruit frais, fromage blanc, viennoiseries, yaourts… et une machine à gaufres !!!

Avec toutes les plus belles villes belges (Malines, Anvers, Ostende, Bruges, Namur, Mons…) accessibles en train depuis la gare du Midi, ce quartier est le point de chute idéal pour rayonner dans toute la Belgique et envisager un séjour un peu plus long, sans avoir besoin de changer d’hôtel chaque soir !

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Le guide complet pour découvrir le centre-ville de Bruxelles : itinéraire, musées et bonnes adresses !