Samedi dernier, nous avons participé à une visite guidée pour partir à la découverte du street art dans le quartier de Belleville et de Ménilmontant, dans le XX° arrondissement de Paris. Nous retrouvons Ignacio, notre guide pour la matinée, et le reste du groupe. En cette fin août, on est assez nombreux à participer à la visite, une cinquantaine peut-être (!!!). Je ne pensais pas que le street art intéressait autant de monde, mais d’un autre côté, j’ai l’impression que c’est assez à la mode en ce moment. Même le guide semblait étonné de la taille du groupe. Cependant, l’affluence ne nous a pas empêcher de bien profiter de la visite. Il parlait suffisamment fort pour être entendu par tout le monde.

Le rendez-vous est donné rue Oberkampf, au niveau d’une place accueillant une belle fresque ! La visite s’annonce bien ! Ici, il s’agit de street art légal : le mur en question appartient à une association qui invite tous les quinze jours un nouvel artiste qui recouvre l’oeuvre précédente. Le jour de notre visite, nous avons pu admirer une belle oeuvre d’un artiste en provenance du Brésil.

fresque street art rue Oberkampf - Paris

Si le street art est en train d’être reconnu comme un art à part entière, la plupart du temps, les oeuvres sont illégales, et donc souvent éphémères. Il convient de différencier, le tag moche et pas vraiment créatif, de ces oeuvres qui s’inscrivent dans une véritable démarche créative et véhiculent souvent un message. Néanmoins, la plupart des artistes de street art ont commencé par des tags, avant de développer leur style vers quelque chose de plus travaillé.

Les artistes réalisent souvent leurs oeuvres près des panneaux indiquant le nom des rues pour des questions de visibilité. C’est pourquoi, on retrouve souvent un agglomérat d’oeuvre différentes sur un même mur.

IMGP9314

La plupart des œuvres street art sont toutes petites mais sont multipliées aux quatre coins de la ville. Par exemple, les diamants, les pieuvres, la tête du général de Gaulle, et tous les autres petits motifs de la photo ci-dessus se retrouvent par centaines d’exemplaires dans Paris.

Pour que ces œuvres dure le plus longtemps possible, les artistes les réalisent en hauteur. En dessous de 4 mètres, c’est la ville qui les retire, au dessus de 4 mètre de hauteur, ce sont les propriétaires de l’immeuble qui doivent les retirer. Du coup, elles restent souvent bien plus longtemps !

IMGP9317 IMGP9322 IMGP9330

Rue Denoyez – la rue du graffiti

La Rue Denoyez, qui accueille un grand nombre d’atelier d’artistes, est l’une des rues les plus impressionnantes de Paris en termes de street art : ses murs sont totalement recouverts de graffitis, de bas en haut. Les graffeurs peuvent venir s’exprimer et s’exercer sur les murs à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Ainsi, les motifs recouvrant cette rue change constamment. Lors de notre visite, un graffeur était justement en train de s’entraîner.

Néanmoins, la spécificité de cette rue risque de disparaître très prochainement, car la mairie de Paris a un projet de construction de logements sociaux et d’une crèche qui devrait commencer bientôt.

Rue Denoyez - Paris

Rue Denoyez - Paris
Rue Denoyez - Paris

Rue Denoyez - ParisWork in Progress - Rue Denoyez - Paris

Rue Denoyez - Paris
Rue Denoyez - Paris

Rue Denoyez - Paris

atelier d'artistes - Rue Denoyez - Paris
atelier d'artistes - Rue Denoyez - Paris

 Place Fréhel

La balade continue jusqu’à la Place Fréhel qui accueille deux oeuvres monumentales sur deux murs aveugles : d’un côté le détective, de l’autre, l’ardoise de Ben. D’autres oeuvres mineures et éphémères décorent également les lieux. Il faut bien ouvrir les yeux, car ici l’art est partout, jusque dans les pots de fleurs complètement recouverts de mosaïques !

le détective place Fréhel - Paris
Il faut se méfier des mots - Ben - Place Fréhel - Paris

IMGP9383

IMGP9374
IMGP9381

place fréhel - street art - Paris

Le Belvédère de Belleville

Nous poursuivons notre chemin direction le Belvédère de Belleville. En plus d’être un support d’être un lieu d’expression temporaire du street art (les oeuvres actuelles sont exposées dans le cadre de l’événement Le Belvédère des Artistes jusqu’au 30 septembre), il offre une des plus belles vues de Paris !

Belvédère de Belleville - Paris

Belvédère de Belleville - Paris

Mosaïque - Belvédère de Belleville - Paris
mosaique - belvedere de belleville

Panorama sur Paris depuis le Belvédère de Belleville  belleville

Quartier de Menilmontant

On quitte le parc de Belleville pour rejoindre le quartier de Menilmontant. En chemin, nous croisons une toute nouvelle oeuvre peinte sur un mur en tôle, que n’avais jamais vu notre guide. Ce qui est bien avec le street art, c’est que c’est un art en mouvement. Si l’on refait le même circuit l’année prochaine (ou même dans quelques mois), les oeuvres visibles auront changées !

street art menilmontant

Le quartier de Menilmontant abrite des oeuvres d’un des premiers artistes de street art français Jérome Ménager, dont la marque de fabrique sont des hommes en blanc “symbole de lumière, de force et de paix”. On en trouve un peu partout dans le quartier, mais son oeuvre la plus marquante est sa fresque gigantesque réalisée sur un mur aveugle d’un immeuble.

Une autre figure du quartier est le peintre Némo dont la marque de fabrique est la silhouette d’un homme en noir. On retrouve ses œuvres un peu partout dans Paris. Il travaille parfois avec Jérôme Messager : les hommes en noir de l’un se complète avec les hommes en blanc de l’autre !

IMGP9432
IMGP9435

IMGP9429

Le mur de la rue des Maronites

Nous terminons la balade par la rue des Maronites et son mur monumental qui accueille une fresque gigantesque réalisée en 2014 par plusieurs artistes, sur le thème des rêves. Les oeuvres ont été réalisées dans les mêmes tonalités afin de garder une cohérence d’ensemble. Les œuvres se mêlent les unes aux autres avec harmonie malgré les différences de style.

street art - rue des Maronites - Paris

street art - rue des Maronites - Paris
street art - rue des Maronites - Paris

street art - rue des Maronites - Paris street art - rue des Maronites - Paris

J’ai vraiment adoré découvrir cette facette de ce quartier de Paris dans lequel je ne vais quasiment jamais ! J’ai également pu apprendre beaucoup de chose sur le street art, dont ma connaissance se limitait jusque là à quelques oeuvres dans le quartier de la Butte aux Cailles dans le 13ème arrondissement de Paris.

 

Informations Pratiques

J’ai réservé cette visite guidée organisée par Underground Paris via le site Get Your Guide : il s’agit d’une plateforme de réservation d’activités touristiques (visites guidées, billet coupe file, excursions diverses…) dans les 4 coins du monde. Underground Paris réalise ce type de visite guidée EN ANGLAIS tous les samedis à 11 h. Pour des raisons d’emploi du temps, nous avons choisi la visite en anglais. Notre guide Ignacio, espagnol de langue maternelle, parlait un anglais parfaitement compréhensible (d’autant plus pour nous français car les natifs de langue anglaise ont tendance à parler vraiment trop vite !). 

Réservez votre visite guidée du Street-Art à Belleville

La visite coûte 20€ par personne et dure 3 heures.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Balade Street Art à Belleville : proposition d'itinéraire pour découvrir les plus belles oeuvres