Il est maintenant temps de boucler la boucle du tour de l’Islande par la route 1. Notre dernier arrêt fût consacré au tour de la péninsule de Vatnsnes, réputée pour l’observation des phoques située au nord de l’île, non loin Hvammstangi, par la piste 711. S’il s’agit d’une piste, celle-ci n’est pas trop mauvaise et praticable par un voiture de tourisme standard. Néanmoins cela ne nous a pas empêché de crever une deuxième fois… Contrairement à la première crevaison impressionnante sur la route de Dettifoss où le pneu avait littéralement explosé, cette fois c’est un petit cailloux pointu qui s’est logé dans le pneu et qu’il l’a dégonflé petit à petit. Et ce n’est que le lendemain matin que nous avons constaté les dégâts !

Nous avons consacré une demi-journée à la découverte de la péninsule de Vatnsnes avant de reprendre la route pour Reykjavik. Cette péninsule sauvage, très peu habitée, possède des paysages superbes et quelques sites particulièrement intéressants que je vous propose de découvrir ici.

Paysage péninsule de Vatnsnes - Islande

chevaux islandais de la péninsule de Vatnsnes

Cheval islandais - péninsule de Vatnsnes - Islande
Côte de la péninsule de Vatnsnes en Islande

Illugastaðir : un des meilleurs spots d’observation des phoques en Islande

Premier arrêt à Illugastaðir pour observer les phoques de la péninsules de Vatnsnes. L’endroit est très bien indiqué par des panneaux de signalisation. On suit un sentier aménagé qui nous mène à un petit cabanon équipé d’une longue vue qui nous permet d’observer les quelques phoques présents ce jour là. Normalement, ils sont assez nombreux lorsque la météo est ensoleillé car ils se dorent la pilule sur les rochers. Ce n’était pas notre jour de chance cette fois là : il n’était que quelques un à faire la sieste sur les rochers… Au début, on ne croit rien voir, mais en regardant bien, on voit quelques tâches claires sur les rochers. Avec les jumelles, plus de doute possible il s’agit bien de phoques faisant la sieste sur les rochers. Je n’étais pas équipée d’un objectif adapté à la photo animalière, alors je ne ramènerais que cette photo un peu ratée pour immortaliser ce moment !

observation des phoques de la péninsule de Vatnsnes Illugastaðir - Islande

Attention : le sentier d’observation des phoques de Vatnsnes ferme de mai à juin pour ne pas perturber la période de nidification des canards eider.

La roche percée de Vatnsnes

De l’autre côté de la péninsule, au large de Hvitserkur, se trouve un étonnant rocher percé émergeant de l’eau dont la forme rappelle celle d’un dinosaure.

roche percée en forme de dinosaure d'Hvitserkur - péninsule de Vatnes - Islande

Les ruines de la forteresse viking de Borgarvirki

Au sud de la péninsule, la birfurcation avec la piste 717 permet d’atteindre la forteresse de Borgarvirki. Il s’agit d’un site historique puisqu’il s’agit de l’une des premières fortifications en pierre construite par les colons islandais au X° siècle. Si ce qu’il reste de la forteresse n’est pas extrêmement impressionnant (cela ressemble plus à un tas de cailloux…), le site, construit sur une colline à 177 m d’altitude, offre une vue imprenable sur la péninsule de Vatnsnes !

ruine de la forteresse de Borgarvirki - péninsule de Vatnsnes - Islande

ruine de la forteresse de Borgarvirki - péninsule de Vatnsnes - Islande

ruines de la forteresse de Borgarvirki - péninsule de Vatnsnes - Islande

Carte de la péninsule de Vatnsnes

Sur la carte interactive ci-dessous, vous pourrez situer la péninsule et retrouver l’emplacement des 3 sites décrits dans l’article :

 

>> Retrouvez parc ici, l’itinéraire de mon séjour de 2 semaines en Islande

>>  et par ici, mes conseils pour pratiquer le camping en Islande