Nouvelle-Zélande Oceanie

Que voir à Auckland et ses environs en quelques jours

point de vue sur Auckland

Située au nord de l’île du Nord, Auckland avec ses 1.5 millions d’habitants est la plus importante ville de Nouvelle-Zélande puisqu’à elle seule l’agglomération représente 1/4 de la population du pays. Si elle n’en est pas la capitale administrative, puisqu’il s’agit de Wellington, elle n’en est pas moins la capitale économique du pays.

Auckland fût la dernière étape de notre road-trip de 3 semaines en Nouvelle-Zélande. Nous n’avons passé que peu de temps pour la visiter, mais cela m’a suffit ! Si j’ai ADORE la Nouvelle-Zélande, je n’ai pas aimé Auckland et le peu de temps que j’y ai passé ne pas pas donné une bonne impression.

Le centre-ville d’Auckland bien que très dense est le royaume de la voiture. Il y a quelques transports en commun mais ils ne sont pas très pratiques. Résultat, les alentours d’Auckland sont très embouteillés et c’est un enfer pour se déplacer en voiture (et notamment à l’heure de sortie des bureaux). C’est non sans stress que nous sommes arrivés tout juste pour rendre le van avant la fermeture de la boutique alors que nous avions prévu pas mal de marge.

Hormis dans le quartier des quais, j’ai trouvé qu’il n’est pas agréable de se promener à pied dans le centre ville. Les traversées de carrefour même en plein centre ne sont pas très pratique pour les piétons.

Néanmoins, il y a quand même des choses sympas à faire dans les environs d’Auckland et principalement explorer les île de la Baie en bateau (très facile depuis le centre ville grâce aux nombreux ferrys) ou s’évader du côté des plages à l’Ouest de la ville et du Waitakere Ranges Regional Park (pour cela une voiture est recommandée).

Dans cet article je vous propose de découvrir que faire et que voir à Auckland et ses environs en quelques jours.

Que visiter dans le centre-ville d’Auckland ?

Après avoir rendu notre van nous avons rejoint le centre-ville d’Auckland en transport en commun et nous avons passé les quelques heures de la fin de journée à nous balader. Comme je vous le disais en introduction, ce ne fût pas un coup de cœur mais plutôt le contraire ! Notre hôtel était basé sur Queen Street, l’une des principales artères de la ville, que nous avons descendu jusqu’à la mer.

Monter au sommet de la Sky Tower

La Sky Tower, la plus haute tour de l’hémisphère sud et symbole de la ville, domine la skyline de Auckland. Sa visite fait partie des incontournables. C’est une visite que je vous recommande car de là haut on profite d’une vue imprenable sur la ville d’Auckland et la Baie. La visite de la Sky Tower fût l’une des choses que j’ai préféré dans le centre-ville donc n’hésitez pas ça vaut vraiment le coup !

L’ascenseur nous propulse à une visite folle à la première plate-forme d’observation, offrant une vue à 360° sur la ville. De là on se rend compte qu’Auckland est une ville construite sur une zone volcanique : on distingue bien les îles volcaniques de la Baie avec le cratère de l’île de Rangitoto, ainsi que celui du Mont Eden en plein centre ville ! On peut également admirer les différents ports de la ville : d’un côté le port de marchandise avec les nombreux containers de toutes les couleurs, de l’autre le port de plaisance avec les nombreux voiliers. Il faut dire que la Baie d’Auckland avec ses nombreuses îles doit être particulièrement agréable quand on sait naviguer !

Hormis le Central District Business, on réalise de là haut qu’Auckland est une métropole très étalée qui fait pensé aux villes américaines. Les tours du centre-ville laissent rapidement la place à des maisons.

panorama sur l'archipel d'Auckland depuis la Sky Tower
panorama sur la ville d'Auckland et le Mont Eden depuis la Sky Tower
Panorama sur le Port d'Auckland

Information pratiques pour visiter la Sky Tower

Tarif : visiteur de plus de 15 ans : 32 NZD, enfant de 6 à 14 ans : 13 NZD, gratuit pour les enfants de moins de 5 ans

Horaires : ouvert tous les jours (peut être fermés exceptionnellement pour cause de conditions météo défavorable) de 10h à 18h (dernière entrée à 17h30).

Pour les amateurs d’adrénaline, deux attractions sont possibles en supplément :

– le SkyWalk : une balade en extérieur d’1h30 accompagné par un guide sur une plateforme de seulement 1.20 m de large à plus de 190 m de hauteur

– le SkyJump : un saut en chute libre avec une pointe à plus de 80 km/h

Réservez en ligne votre ticket sur le site internet de la Sky Tower pour bénéficier d’une réduction de 20%

Britomart

Une des rares zones piétonnes du centre-ville d’Auckland se situe au niveau de la gare de Britomart autour de laquelle on trouve une zone commerciale plutôt agréable. C’est mignon mais cela reste assez petit.

Viaduct Harbour

Le seul endroit un peu agréable du CBD d’Auckland sont les quais de Viaduct Harbour. Ce quartier en bord de mer est plutôt animé avec de nombreuses terrasses de café et de restaurants. C’est aussi l’un des rares endroits piétons de la ville. J’ai beaucoup aimé marché le long des quais en admirant les bateaux.

le quartier de Viaduct Harbour à Auckland
le quartier de Viaduct Harbour à Auckland
les restaurants et les bars du quartier de Viaduct Harbour à Auckland

Visiter Auckland Art Gallery Toi O Tâmaki

Il me restait une matinée à tuer à Auckland avant de reprendre l’avion pour l’Australie alors j’en ai profité pour visiter le musée Auckland Art Gallery idéalement situé dans le centre-ville. Ce musée possède une très belle collection d’art néozélandais avec à la fois de l’art inspiré des artistes occidentaux, mais aussi de l’art Maori et des Iles du Pacifique.

Musée Auckland Art Gallery
Visite du Musée Auckland Art Gallery
Galerie du Musée Auckland Art Gallery

Information pratiques pour visiter le musée Auckland Art Gallery

Tarif : comme beaucoup de musée en Nouvelle-Zélande, la visite de l’Auckland Art Gallery est gratuite pour tous.

Horaires : ouvert tous les jours de 10h à 17h sauf le 25 décembre. Visites guidées gratuites chaque jour à 11h30 et 13h30

Que voir d’autres dans le centre-ville d’Auckland

Si j’avais eu un peu plus de temps pour visiter le centre-ville d’Auckland j’aurais aussi aimé :

  • grimper au sommet du Mont Eden pour profiter de la vue sur le centre-ville (malheureusement le volcan est un peu excentré et cela était trop long d’y aller à pied ou en bus du fait du réseau de transport en commun pas incroyable d’Auckland
  • visiter le Musée du Mémorial de Guerre d’Auckland qui possède une importante collection sur l’histoire de la Nouvelle-Zélande et qui possède également une des plus importantes collections de la culture Maori et des îles du Pacifique (un musée que j’aurais préféré faire à la place de la galerie d’art s’il n’avait pas été excentré !).

Explorer les îles de la Baie de Auckland

Si comme moi vous préférez la nature au centre-ville, n’hésitez pas à sauter dans un ferry, pour explorer l’une des îles de la Baie d’Auckland. Plusieurs destinations sont possibles : l’ile de Waiheke réputée pour ses plages de rêve et ses vignobles, Tiritiri Ratangi, qui est aujourd’hui une réserve ornithologique ou encore Rangitoto Island. Ce n’est pas le choix qui manque. Regardez bien les horaires de ferrys en amont pour organiser votre journée au mieux car ceux-ci ne sont pas fréquents. Pour certaines îles, il n’y a qu’un seul aller-retour par jour.

De mon côté, après une matinée de balade dans le centre-ville d’Auckland, j’ai pris la direction de Rangitoto Island, que l’on atteint après un trajet assez court : environ 30 min de traversée. Depuis le bateau, on profite d’une superbe vue sur la skyline d’Auckland. Et c’est définitivement de loin que j’aime le plus cette ville !

Vue sur Auckland depuis la mer

Randonnée au sommet de l’Île de Rangitoto

L‘île de Rangitoto fût créée par une éruption volcanique il y a environ 600 ans. C’est l’une des îles les plus facilement accessible en ferry depuis le terminal d’Auckland avec de nombreux départs au court de la journée. Plusieurs circuits de randonnées avec la possibilité de rejoindre l’île de Motutapu. De mon côté comme la journée était déjà bien avancée, je me suis contentée de suivre la randonnée la plus populaire permettant de rejoindre le sommet de l’île.

Durée : 2h30
Difficulté : Facile
Distance : 7.5 km
Dénivélé : 275 m

Il faut compter environ 1h de marche pour atteindre le sommet depuis le débarcadère, mais j’ai ajouté à cette balade un petit détour (30 min A/R) pour voir une grotte formée par de la lave (prévoir lampe de poche).

Prévoir son pique-nique et suffisamment d’eau avant de partir car il n’y a aucun magasin sur l’île. J’ai ainsi passé un très bon après-midi, mais j’aurais aimé y passer la journée pour avoir le temps de réaliser une plus longue randonnée et rejoindre Motutapu qui semble posséder de vraies plages (je n’en ai pas vraiment vu sur Rangitoto, ce qui ne m’a pas empêcher de me baigner).

Depuis le sommet de Rangitoto, on profite d’une vue spectaculaire sur l’archipel de la Baie d’Auckland et la ville. Si proche et pourtant si loin !

randonnée sur l'ile volcanique de Rangitoto
Panorama sur Auckland depuis Rangitoto
Panorama sur la Baie d'Auckland

En revenant sur mes pas, comme il me restait un peu de temps avant de prendre le bateau du retour et qu’il faisait bien chaud, j’ai suivi le chemin qui longeait le rivage jusqu’à trouvé un endroit a peu près confortable pour me baigner. Comme Rangitoto est une île de lave, les pierres n’invitent pas vraiment à la farniente, heureusement j’ai trouvé un débarcadère de bateau en béton qui a fait l’affaire pour une baignade rafraichissante bien méritée !

le rivage de l'ile volcanique de Rangitoto dans la Baie d'Auckland
les cabanons le long du rivage sur l'ile de Rangitoto près d'Auckland


Ma demi-journée à Rangitoto m’a véritablement réconcilié avec Auckland. J’aurais finalement bien aimé avoir au moins une journée de plus pour découvrir l’ile de Waiheke !

La côte à l’Ouest d’Auckland

Si Auckland ne pas m’a plu, ce n’est pas le cas de la région. Dès que l’on quitte la ville on découvre des superbes paysages sauvages et notamment du côté de la côte ouest à seulement 1h de route de la ville.

Piha Beach

Piha Beach est une incroyable plage de sable noir au milieu de laquelle trône un énorme rocher : le Lion’s Rock. Nous n’avons pas eu le temps de grimper sur le rocher préférant faire une autre randonnée, mais un sentier permet de partir à son ascension.

la plage de Piha Beach à l'ouest d'Auckland
Rocher de Te Piha à Piha Beach à l'ouest d'Auckland
Piha Stream - Piha Beach

Randonnée à Kitekite Falls

Juste à côté de Piha Beach, je vous recommande la très belle balade pour les cascades de Kitekite. Le point de départ de la randonnée se situe sur le parking au bout de Glenesk Road.

Il s’agit d’une randonnée assez courte (1h environ – 2,75 km) et plutôt facile. Il est indispensable de bien nettoyer ses chaussures avant de partir sur le sentier pour protéger les Kauris, des arbres endémiques de Nouvelle-Zélande, qui sont atteints par des champignons que l’on peut transmettre par la terre. Ainsi, pour accéder à la randonnée, il est nécessaire à la fois de bien retirer la terre présente sous ses chaussures et de d’utiliser le désinfectant à disposition.

Le sentier suit la rivière de Piha en suivant des passerelles aménagées. Rapidement, on arrive sur un premier point de vue sur la cascade de Kitekite. Il est possible de grimper au sommet de la cascade, ce que je vous conseille pour admirer la vue.

La cascade de Kitekite Falls est vraiment superbe avec des bassins intermédiaires.

Randonnée facile à Kitekite Falls dans les paysages tropicaux de l'ile du Nord de Nouvelle Zélande
la cascade de Kitekite près de Piha Beach dans l'ile du Nord de Nouvelle-Zélande
la cascade de Kitekite près de Piha Beach dans l'ile du Nord de Nouvelle-Zélande
Randonnée à Kitekite Falls dans le Waitakere Ranges Regional Park près d'Auckland

Les excursions à faire au départ d’Auckland

Auckland peut également être un bon point de base pour réaliser des excursions à la journée:

Le guide pratique pour visiter Auckland

Où dormir à Auckland ?

Lors de notre court séjour à Auckland nous avons dormi au City Lodge Accommodation : un hôtel correct mais sans charme offrant des chambres petit budget mais assez correcte en qualité placé à la fois proche du centre-ville d’Auckland (15 min à pied du port environ) et proche des bus pour rejoindre l’aéroport. Un établissement sans charme particulier mais idéal pour un court séjour à Auckland si on a pas un énorme budget. L’hôtel est équipé d’une cuisine équipée ce qui permet également de réduire les dépenses en termes de restaurant ou de petits déjeuners.

Où manger à Auckland ?

Nous avons diné dans le restaurant japonais Tanuki situé dans le centre-ville d’Auckland. Si vous aimez la cuisine japonaise, je vous recommande absolument cette adresse incroyable dans un style Izakaya de la pure tradition japonaise. C’est simple, je n’ai pas mangé d’aussi bon sushis ailleurs qu’au Japon que dans ce restaurant ! Nous nous sommes également régalés avec les tempuras (beignes de légumes frits typiquement japonais).

Sushi - restaurant japonais Tanuki à Auckland
Restaurant Japonais Tanuki dans le centre-ville d'Auckland

Comment rejoindre le centre-ville d’Auckland depuis l’aéroport ?

Il n’y a pas de lignes de train ou de métro permettant de rejoindre l’aéroport d’Auckland.

SkyDrive proposent des navettes ralliant le centre-ville à l’aéroport en 45 minutes environ. C’est la solution pour laquelle nous avons opté pour rejoindre l’aéroport à la fin de notre voyage en Nouvelle-Zélande.

Il est également possible de réserver un transfert privé pour rejoindre l’aéroport depuis votre hôtel ou inversement.

A lire aussi

Retrouvez par ici mes autres articles sur les choses à voir dans l’Ile du Nord de la Nouvelle-Zélande

Si vous avez aimé cet article, épinglez-le sur Pinterest !

Que faire et que voir à Auckland et dans ses environs ? Monter à la Sky Tower, explorer les îles de la Baie d'Auckland et partir à la découverte des plages de la côte sauvage à l'ouest de la plus grande ville de Nouvelle-Zélande
Que faire et que voir à Auckland et dans ses environs ? Visiter Auckland CDB et déambuler le long de Viaduct Harbour, monter à la Sky Tower, explorer les îles de la Baie d'Auckland et partir à la découverte des plages de la côte sauvage à l'ouest de la plus grande ville de Nouvelle-Zélande
Que faire et que voir à Auckland et dans ses environs ? Visiter Auckland CDB et déambuler le long de Viaduct Harbour, monter à la Sky Tower, explorer les îles de la Baie d'Auckland et partir à la découverte des plages de la côte sauvage à l'ouest de la plus grande ville de Nouvelle-Zélande

Cet article contient des liens affiliés, en réservant par eux, vous ne payez pas plus cher mais je touche une petite commission qui permet de soutenir le blog.

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pin It on Pinterest

    Share This