Cet été, je suis partie randonner sur le GR du Tour du Mont Blanc en solo pendant 10 jours. C’était ma première grande randonnée dans les Alpes et une première fois pour moi dans cette région en été. J’ai donc profité de ce voyage pour prolonger le séjour de quelques jours, avant et après la randonnée, pour visiter la Vallée de Chamonix (que j’avais initialement prévu de visiter en novembre 2020).

Dans cet article je vous propose de découvrir que faire et que voir dans la Vallée de Chamonix en quelques jours. Je vous proposerais à la fois des visites incontournables mais aussi de jolies randonnées plus ou moins connues.

Balade dans le centre-ville de Chamonix

La ville de Chamonix s’est essentiellement développée avec l’essor du tourisme et de l’alpinisme à partir du milieu du XIXème siècle. La Vallée de Chamonix et sa proximité avec le Mont Blanc et l’accessibilité des Glaciers en font rapidement un haut lieu des sports d’hiver naissants. D’ailleurs, ce qui m’a marqué en arrivant à Chamonix, c’est la proximité de ses hauts sommets de plus de 4000 m et les glaciers qui semblent se déversent sur les toits de la ville !

Les aménagements touristiques pour faciliter l’accès aux sommets (petit train du Montenvers, téléphérique des Glaciers, de Planpraz…) sont construits dès le début du XXème siècle. Un engouement qui ne fait que s’accélérer avec l’organisation des JO de 1924.

J’aime beaucoup l’architecture typique de cette époque avec des immeubles de style Bel Epoque et Art Déco. Le centre-ville de Chamonix est très agréable pour s’y balader à pied avec des rues piétonnes commerçantes bien animées.

le centre ville de Chamonix avec la vue sur le Mont Blanc
rue commerçante dans le centre ville de Chamonix
petite église du centre ville de Chamonix
statue des alpinistes du Mont Blanc
terrasses du centre ville de Chamonix
Les Bords de l'Avre dans le Centre ville de Chamonix
la fresque des Guides de Chamonix

Le Glacier des Bossons

Pour mon premier après-midi à Chamonix, je n’ai pas beaucoup de temps devant moi pour faire une randonnée. Le temps étant trop couvert pour tenter de monter à l’Aiguille du Midi, j’opte pour aller faire un petit tour du côté du Glacier des Bossons. Grâce au Télésiège des Bossons, on arrive sans peine aux deux points de vue sur le bas du glacier. Il n’y a que quelques minutes de marche entre le sommet du télésiège et les points de vue aménagés.

Le glacier des Bossons est vraiment impressionnant. Le petit sentier est jalonné de panneaux explicatifs sur la formation et l’histoire des glaciers, ainsi que sur la catastrophe aérienne du Malabar Princess qui s’est écrasé sur le glacier en 1950.

Le Glacier des Bossons près de Chamonix
Télésiège du Glacier des Bossons
le Glacier des Bossons
La Vallée de Chamonix vue depuis le Glacier des Bossons

Avec plus de temps, j’aurais bien aimé faire la randonnée qui grimpe dans la forêt jusqu’à la Jonction du glacier des Bossons et du glacier de Taconnaz, mais pour cela il faut compter presque 4h de marche aller depuis le Chalet du Glacier des Bossons. C’est une randonnée assez difficile, avec un gros dénivelé malgré la première partie en télésiège et qui prend une bonne journée, donc cela sera pour une autre fois !

Informations pratiques pour le Télésiège des Bossons

Tarifs : Aller-Retour : Adulte (15-64 ans) : 13,80€ ; Enfant (5-14 ans) : 10,30 € ; Séniors (65 ans et +) : 10,60 € Gratuit pour les moins de 5 ans. Forfait famille (2 adultes et 2 enfants) : 48,00 €.

Aller-Simple: Adulte (15-64 ans) : 10,30€ ; Enfant (5-14 ans) : 8,00 € ; Séniors (65 ans et +) : 8,40 € Gratuit pour les moins de 5 ans. Forfait famille (2 adultes et 2 enfants) : 48,00 €.

Horaires : ouvert de mi juin à mi septembre : 8h30 – 18h00

Accès : environ 15 min de marche de la Gare des Bossons

Retrouvez toutes les informations pratiques à jour sur le site Mont Blanc Natural Resort

La Mer de Glace et le Petit Train du Montenvers

Le lendemain matin, je prends la direction de la Gare de Montenvers (juste derrière la gare SNCF de Chamonix – Mont Blanc) pour prendre le petit train en direction de la Mer de Glace.

Les prévisions météo de ce jour-là ne sont pas très bonnes mais prévoient un début de matinée un peu ensoleillé. Je me lève donc tôt pour prendre le premier train à 8h30. Beaucoup de monde dans ce petit train mais surtout des excursions d’alpinistes pour la découverte du Glacier de la Mer de Glace.

Pour ma part, je me contenterais cette fois-ci de la visite touristique classique. Le train à crémaillère met environ 20 minutes pour arriver à la gare supérieure.

La gare du Chemin de Fer du Montenvers
Le Petit train rouge du Montenvers

Il fait encore beau lorsque j’arrive, et je profite donc d’un superbe panorama sur la vallée formée par le glacier et les Aiguilles qui l’encadrent. Malheureusement, il ne reste plus grand-chose de la Mer de Glace à proprement dit, et cela ne s’arrangera pas avec les années à venir.

Au début du siècle dernier, le petit train s’arrêtait au pied du glacier, mais aujourd’hui on le devine à peine. D’une part, celui-ci a énormément reculé et d’autre part, il n’avance plus assez vite pour évacuer les pierres et cailloux qui le recouvre. Il a perdu sa belle couleur blanche. Pourtant, il est toujours présent sous la couche de roches qui le recouvre.

La Mer de Glace en 2021

Pour voir le glacier de plus près, il faut aujourd’hui emprunter un téléphérique puis continuer de descendre des centaines de marche. Chaque année, avec le recul du glacier, des marches sont ajoutées. Aujourd’hui en 2021, il y a environ 580 marches après la descente en télécabine, pour accéder au pied du glacier ! Les photos montrant le recul du glacier sont impressionnantes. Celui-ci a perdu 2.5 km de longueur et 200 m d’épaisseur depuis le Petit Age Glaciaire du milieu du 1856. Avec l’accélération du réchauffement climatique, le recul du glacier continue de s’accélérer. C’est assez déprimant !

Le téléphérique n’ouvrant que vers 9h30, je décide de descendre à pied en suivant le sentier. S’ensuit alors un cheminement à flanc de montagne via les passerelles et les marches. Tout au long de la descente vers le glacier, des plaques rappellent le niveau du glacier au fur et à mesure des années. Et ce qui est fou c’est que le glacier recule tellement vite que même les panneaux les plus récents semblent hauts par rapport à ce qu’il reste du glacier aujourd’hui. La fonte du glacier est tellement rapide que l’on voit encore très nettement le long des rochers la place que celui-ci occupait il y a alors moins de 50 ans.

La Mer de Glace et le réchauffement climatique

L’hiver, la Mer de Glace est recouverte de neige et il est possible de la descendre en ski dans le cadre d’une excursion de ski hors piste dans la Vallée Blanche.

La Mer de Glace à Chamonix
La Mer de Glace qui disparait avec le réchauffement climatique
niveau de la mer de glace en 2015

Une fois arrivée au pied du glacier, on peut découvrir la Grotte de Glace, qui est creusée chaque année (pour combien de temps encore ?) dans le glacier. En arrivant avec le premier train et en descendant à pied, j’arrive parmi les premiers visiteurs et je profite de la quiétude des lieux. Si la glace est recouverte de poussière et de cailloux en surface, on découvre ici la beauté de la glace pure et l’on y apprend pourquoi elle nous apparaît bleue alors que la neige est blanche !

Arrivée à la grotte de glace creusée dans la Mer de Glace à Chamonix
La grotte de glace creusée dans la Mer de Glace à Chamonix

Il est temps pour moi de remonter vers la Gare du Montenvers pour découvrir les deux autres petits espaces muséographiques : la galerie des cristaux et le Glacorium.

Juste à côté de la Gare du Montenvers, se trouve le Refuge du Montenvers, un hôtel historique de la Vallée de Chamonix offrant une vue panoramique sur la Mer de Glace et les Drus. Construit en 1880, il vit passer de nombreux alpinistes et aventuriers. Derrière sa face de granite sobre, il propose des chambres luxueuses haut de gamme, bien différentes des refuges de montagne classique. L’hôtel propose des formules demi-pension avec le dîner et le petit déjeuner.

Bien que la Mer de Glace ait aujourd’hui presque disparu, c’est une visite que je recommanderais malgré tout si vous ne l’avez jamais vu. Le site reste magnifique et permet de mieux toucher du doigt la réalité et la brutalité du changement climatique. Bien sur, si vous l’avez déjà vu il y a quelques années, attendez vous à un sacré choc.

Initialement, je voulais poursuivre ma journée en réalisant une randonnée en balcon vers le plan de l’Aiguille, mais le temps a bien déjà changé et c’est un brouillard aussi épais que soudain qui s’est abattu sur la montagne. Au grand désespoir des touristes qui continuent d’arriver par le petit train rouge, car on ne voyait même plus la Mer de Glace. Comme quoi j’avais vraiment bien fait d’être matinale ce jour-là.

Je décide donc de reprendre le petit train en direction de la Vallée de Chamonix pour retourner à mon hôtel. Le temps devant se dégager dans l’après-midi, j’aviserais alors de mon programme pour la suite de la journée.

Informations pratiques pour le Petit Train du Montenvers

Tarifs : Adulte : 35 € ; Enfant (5-14 ans) : 29,80 € ; Gratuit pour les moins de 5 ans. Forfait famille : 108,60 €. Handicapé : 50% de réduction sur présentation de la carte d’invalidité 50% pour l’accompagnateur sur un forfait journée ou sur un aller/retour.

Horaires : ouvert de fin mai à début novembre. Horaires variables selon les mois. Attention, l’accès à la Grotte de Glace ferme tôt (dernier départ 15h)

Retrouvez toutes les informations pratiques à jour sur le site Mont Blanc Natural Resort

La Cascade de Berard

Le ciel se découvre finalement assez rapidement en début d’après-midi tout en restant couvert sur les hauteurs. Je décide donc de partir en balade en restant dans la Vallée, d’autant plus qu’un nouvel épisode orageux est prévu pour la fin de journée. Je prends donc la direction du Buet pour une petite randonnée facile en direction de la Cascade de Berard. Il faut compter une vingtaine de minutes depuis la gare pour arriver à la Cascade.

Tout près de la Cascade, derrière le restaurant qui surplombe la rivière, ne loupez pas la Grotte à Farinet où vous découvrirez l’histoire de ce Robin des Bois de la montagne et faux-monnayeur de talent qui donna du fil à retordre à la gendarmerie suisse et qui se cacha dans cette grotte.

Cascade de Bérard près de Vallorcine
Cascade de Bérard près de Vallorcine
Cascade de Bérard près de Vallorcine

Le Chemin des Diligences

Comme il me reste encore un peu de temps et que la météo reste stable, je décide plutôt que de faire la randonnée en aller/retour du Buet à la Cascade de Bérard, de continuer la randonnée sur le Chemin des Diligences jusqu’à Vallorcine.

Le Chemin des Diligences est une randonnée facile en fond de vallée sans dénivelé qui relie la Gare de Vallorcine à la Gare de Montroc-Le Planet. Il faut compter environ 2h30 à 3h pour réaliser la totalité de l’itinéraire en aller-simple.

La vallée est particulièrement belle en cette fin de printemps avec de nombreuses fleurs dont beaucoup de lupins. Le Chemin des Diligences permet aussi de découvrir de jolis chalets en bois typique de la région.

la vallée de Vallorcine près de Chamonix
vallée de Vallorcine le long du chemin des Diligences
Chalet le long du Chemin des Diligences près de Vallorcine

Retrouvez par ici la fiche technique de la randonnée complète du Chemin des Diligences.

Randonnée au Lac Blanc

La randonnée au Lac Blanc est l’une des randonnées les plus populaires de la Vallée de Chamonix. Ce superbe lac de montagne est en effet relativement facile d’accès depuis le sommet du téléphérique de Flégère. Au lieu de faire cette randonnée en aller/retour (les environs de Flégère qui sont des pistes de ski en hiver ne sont pas très sympa de mon point de vue), je vous recommande plutôt de partir à la journée en réalisant une traversée depuis la gare de Montroc – Le Planet jusqu’à Flégère, voir Planpraz si le cœur vous en dit.

Durée : Gare Montroc – Le Planet – Flégère : 5h , rajouter 2 h pour continuer jusqu’à Planpraz
Distance : 18 km jusqu’à Planpraz
Dénivelé : D+ 1 500 m / D- 875 m
Difficulté : Difficile

Le Lac Blanc près de Chamonix

Depuis la Gare de Montroc Le Planet, rejoignez le Col des Montets d’où part le sentier en direction du Lac Blanc. C’est un chemin que j’ai pris lors de mon Tour du Mont Blanc (je suis sortie de l’itinéraire classique qui passe par l’Aiguillette d’Argentière pour prendre cette variante qui permet de découvrir le Lac Blanc, mais aussi la Réserve Naturelle des Aiguilles Rouges avec les superbes Lacs des Chéserys.

Il faut compter environ 3h de marche pour rejoindre le Lac Blanc depuis le Col des Montets. La grande majorité de cette partie de l’itinéraire se fait dans un calme absolu même au mois de juillet. Le sentier commence par une montée bien raide avec 600 m de dénivelé d’un coup. Les paysages incroyables qui nous entourent motivent à avancer. Personnellement, je trouve toujours plus facile et plus motivant de grimper quand on en prend plein les mirettes. Les nuages de la veille se dissipent petit à petit. Je suis bien contente de sortir enfin de la purée de pois qui accompagnait mes précédentes journées de marche.

Massif du Mont Blanc
village Le Tour

J’ai eu la chance d’observer des bouquetins vraiment peu farouches qui se trouvaient au bord du sentier de randonnée dans des buissons de rhododendrons en fleurs. Un moment magique !

Bouquetins près du Mont Blanc
des bouquetins dans des buissons de Rhododendrons
des bouquetins dans des buissons de rhododendrons

Après une montée bien raide, le sentier continue à flanc de montagne et permet de découvrir la Réserve Naturelle des Aiguilles Rouges et les magnifiques Lacs de Chéserys à l’eau cristalline. Les paysages sont de toute beauté ! Même début juillet, je ne croise que quelques rares traileurs et randonneurs sur ce tronçon. Les choses vont rapidement changer dès que je me rapproche du Lac Blanc.

Les Lacs des Cheserys - Réserve Naturelles des Aiguilles Rouges
Les Lacs des Cheserys - Réserve Naturelles des Aiguilles Rouges
les lacs des Cheserys - Réserve Naturelles des Aiguilles Rouges
les lacs des Cheserys - Réserve Naturelles des Aiguilles Rouges

Juste avant d’arriver au Lac Blanc, il faut monter quelques échelles. J’appréhende un peu puisque j’ai choisi de suivre cette variante du Tour du Mont Blanc pour la dernière journée de ma randonnée justement éviter les échelles de l’Aiguillette d’Argentière. Mais finalement je les passe assez facilement, elles ne sont pas si impressionnantes que ça. Il suffit de rester bien concentré 🙂

Depuis le Refuge du Lac Blanc on profite normalement d’une très belle vue sur le Massif du Mont Blanc et la Mer de Glace. De mon côté, je ne verrais la vue que quelques minutes entre deux gros nuages. Je m’estime tout de même chanceuse d’avoir eu le droit à une brève éclaircie pour découvrir le paysage exceptionnel qui est resté caché toute la matinée !

Panorama sur la Mer de Glace depuis le Lac Blanc

Le Lac Blanc est ainsi nommé car il est recouvert durant une bonne partie de l’été (qui avec le réchauffement climatique devient de plus en plus courte plus en plus courte) d’une couche de neige et de glace persistante. Cette année, il avait beaucoup neigé cet hiver et fait assez froid et il restait en effet beaucoup de neige début juillet. C’était magnifique.

Attention car le Lac Blanc est en deux parties, ne vous arrêtez pas au refuge mais continuez sur le promontoire pour voir la plus grande partie du Lac caché derrière.

Le sentier redescend ensuite en direction du télécabine de la Flégère. J’ai trouvé cette dernière partie un peu moins belle malgré les belles vues sur la vallée de Chamonix, et lorsque les nuages se dégageaient sur la Mer de Glace et le Mont Blanc. Cette partie est en effet moins sauvage avec les installations de sports d’hiver et les traces des pistes de ski. Gros coup de coeur néamoins pour le Lac de la Flégère que l’on croise à mi-chemin avec son miroir d’eau qui part beau temps peut refléter la Mer de Glace !

Point de vue sur Flégère
point de vue sur la Mer de Glace
passerelle du Lac de Flegere
le Lac de Flégère

Il est ensuite possible de redescendre dans la Vallée de Chamonix par le télécabine de Flégère (il dessert les Praz de Chamonix) où de poursuivre par un très beau sentier en balcon jusqu’au télécabine de Planpraz (comptez 2h de marche supplémentaire). D’autres sentiers permettent de descendre à pied dans la Vallée.

Pour ma part, j’ai choisi de continuer à pied jusqu’à Planpraz pour atteindre le point de départ de mon Tour du Mont Blanc.

Vallée de Chamonix

Juste à côté du téléphérique de Planpraz se trouvent le spot pour les vols en parapente au dessus de la Vallée de Chamonix. Ils sont nombreux à s’élancer par beau temps et des vols bi-places encadrés par des moniteurs sont aussi organisés pour les débutants. Cela doit vraiment être impressionnant de voler ainsi au dessus de la vallée de Chamonix et de tutoyer les plus hauts sommets des Alpes.

Parapente près du Mont Blanc

Détente au QC Terme Chamonix

De retour de mon Tour du Mont Blanc, il me reste une grosse matinée à Chamonix en attendant mon train de retour prévu en début d’après-midi. Je décide de dédier cette journée au repos et à la détente après un périple de 10 jours de marche. Pour cela, quoi de mieux que le magnifique spa de QC Terme Chamonix avec ses bassins extérieurs offrant une vue panoramique sur le Mont Blanc.

J’avais été invitée à découvrir QC Terme à l’automne mais avec le COVID forcément cela a été annulé. C’était donc l’occasion ou jamais que le découvrir !

QC Terme Chamonix est un spa haut de gamme offrant une expérience inoubliable, le tout situé à quelques minutes de marche du centre-ville de Chamonix. Tout est inclus dans le prix d’entrée : peignoir, serviette, tongs, produits d’hygiène et de soin… Vous n’aurez besoin que de votre maillot de bain. Je m’y suis rendue à l’ouverture pour profiter au maximum de la journée.

Le spa de QC Terme Chamonix est immense avec à la fois plusieurs bassins extérieurs, mais aussi intérieurs avec différents ateliers : chromatothérapie, hammam, sauna, jets massants, massage des pieds…

QC Terme Chamonix - Bassin Extérieur
QC Terme Chamonix
peignoirs et sandale - QC Terme Chamonix
Sauna QC Terme Chamonix

QC Terme Chamonix propose également une offre avec un buffet déjeuner, idéale lorsque souhaite y passer la journée. J’ai été bluffée par le rapport qualité-prix du buffet (entrée/plat/dessert et boisson). Les plats que j’ai pu déguster étaient frais et savoureux avec un tarif vraiment très compétitif par rapport à ce que l’on peut trouver dans le centre-ville de Chamonix (ou globalement tout est hors de prix !). Vraiment ne pas hésiter, d’autant plus que la terrasse offre une vue panoramique sur le Mont Blanc. Le cadre parfait !

Informations pratiques pour QC Terme Chamonix

Accès réservé au plus de 14 ans.

Tarifs : Haute Saisons (Haute Saison Novembre-Avril / Juillet -Août) : Entrée : 58 € ; Entrée & Lunch 84 € ; Entrée soirée (à partir de 17h30) : 56 € ; Soirée (à partir de 19h30) : 52 €

Basse Saison : Entrée : 52 € ; Entrée & Lunch 78 € ; Entrée soirée (à partir de 17h30) : 47 € ; Soirée (à partir de 19h30) : 42 €

Horaires : ouvert toute l’année, dimanche au jeudi : 9h – 22 h ; vendredi et samedi : 9h – 23h

Retrouvez toutes les informations pratiques à jour sur le site de QC Terme Chamonix

Chamonix : le guide pratique

Où dormir à Chamonix ?

Pour mon séjour à Chamonix, je cherchais un hôtel à la fois pas trop cher et surtout très bien placé dans le centre-ville de manière à pouvoir accéder à pied ou en transport en commun facilement à tous les lieux que je souhaitais découvrir. Mon choix s’est porté sur l’Hôtel Le Chamonix, un hôtel 2 étoiles on ne peut mieux placé dans le centre-ville de Chamonix-Mont-Blanc à deux pas de l’Office du Tourisme et du Bureau des Guides de Chamonix, à quelques minutes de marche de la gare Chamonix-Mont Blanc et du télécabine de Planpraz.

Hotel le Chamonix
Hotel le Chamonix

Voici d’autres établissements que j’ai reperéré à Chamonix, comme d’habitude j’ai essayé de vous proposez une sélection de ce qu’il se fait de mieux par gamme de prix :

  • Heliopic Hotel et Spa (buget autour de 150-200€/nuit) : un hôtel 4 étoiles proposant des chambres modernes et confortables, doté d’un spa de 500 m² et d’une grande piscine intérieure, un hammam, une grotte de glace… L’hôtel est idéalement situé près de la gare du téléphérique de l’Aiguille du Midi.
  • Hotel Fauciny (buget autour de 130-150€/nuit): un hôtel 3 étoiles de charme situé en plein centre-ville de Chamonix Mont Blanc (juste à côté de l’hôtel où j’ai séjourné) et un petit peu plus haut de gamme avec un espace spa doté d’un bain à remous et d’un sauna
  • Plan B Hotel Living Chamonix (buget autour de 130-150€/nuit): c’était l’hôtel que j’avais repéré pour le voyage que j’ai annulé à l’automne. Cet hôtel propose des chambres doubles mais aussi des chambres familiales (jusqu’à 10 personnes !). Finalement j’ai préféré me tourner vers un hôtel dans le centre de Chamonix – Mont Blanc pour ce voyage pour faciliter mon départ et mon retour vers ma randonnée itinérante qui partait de Planpraz.
  • Auberge de Jeunesse HI Chamonix : (à partir de 26€/nuit/pers. en dortoir avec le petit déjeuner) pas beaucoup d’adresses petit budget à Chamonix, mais néanmoins quelques gites de randonneurs et une auberge de jeunesse permettent de trouver un hébergement bon marché. Le point faible de cette auberge est qu’elle est un peu excentrée du centre-ville, mais vous pourrez emprunter le bus gratuitement grâce à la carte d’hôtes.

Visiter la Vallée de Chamonix sans voiture

Visiter la Vallée de Chamonix sans voiture est tout à fait possible et vraiment pratique grâce à la politique développée par la vallée pour proposer des alternatives pratiques permettant d’éviter l’engorgement de la montagne. Lorsque vous résidez dans un hôtel de la Vallée de Chamonix, n’oubliez pas de demander votre carte d’hôtes gratuite qui vous offre un accès libre et illimitée à l’ensemble des transports en commun (bus et trains SNCF) entre Servoz et Vallorcine.

Pour ma part, j’ai uniquement emprunté le train de la vallée qui était très pratique et assez fréquent en journée (attention après 18h la fréquence diminue fortement).

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Que faire et que voir dans la vallée de Chamonix
Que faire et que voir dans la Vallée de Chamonix ? Idée de randonnées et de choses à découvrir
que faire et que voir dans la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc

J’ai été invitée par QC Terme Chamonix à découvrir l’expérience Parcours Bien-Etre et Lunch. Néanmoins, je reste libre de la ligne éditoriale et les avis exprimés dans cet article sont les miens.