Après la découverte de Sainte-Suzanne, direction le nord des Coëvrons pour continuer la découverte de ce département rural qui regorge de surprise. Pour la deuxième partie de notre séjour en Mayenne, nous logeons dans un gite rural au cœur d’une exploitation de vaches laitières.

Dans cet article je vous propose de découvrir le concept proposé par l’association Accueil Paysan pour des vacances à la ferme et de découvrir des choses à voir et à faire dans le nord des Coëvrons en Mayenne.

Qu’est ce que le label Accueil Paysan ?

Au cours de notre séjour en Mayenne nous avons découvert le label Accueil Paysan. Il s’agit d’une association qui réunit des agriculteurs – actifs ou retraités – qui s’engagent en faveur d’une agriculture paysanne et d’un tourisme durable, équitable et solidaire.

Accueil Paysan propose de découvrir les savoir-faire agricole à l’occasion de séjour à la ferme. Des séjours axés sur la découverte et du partage. On trouve différents types d’hébergement allant du camping à la ferme au gite rural en passant par la chambre d’hôtes. Passer par un hébergement “Accueil Paysan” c’est la garantie de faire des belles rencontres !

Nous avons ainsi séjourné chez Jacqueline Guy, agricultrice dans un élevage de 80 vaches laitières (de races primholstein et normande) près d’Hambers dans le nord de la Mayenne et propriétaire du Gite de la Ferme des Deux Vallées près d’Hambers. Nous en avons profité pour découvrir les différentes étapes de la production de lait, que ce soit le cycle de vie des vaches laitières (insémination, gestation, vellage…), la production de leur nourriture (pâturage à la belle saison et production de foin et de cultures céréalières protéinés pour compléter), la traite… Ici la production de lait de la ferme est vendu pour la fromagerie Bel située à Evron.

Accueil Paysan à Hambers en Mayenne au Gite de la Ferme des Deux Vallées

Jacqueline gère cette exploitation familiale avec deux de ses fils. Elle nous a également parlé de son gros projet actuel : sa transition vers le bio. L’exploitation utilisait déjà peu de pesticides, mais la transition vers une production de lait bio demande d’autres défis comme celui de fournir des protéines aux vaches qui soient issus de culture locales (il ne s’agit pas de les nourrir à partir de soja OGM ou de soja provenant d’Amérique Latine, qui est l’une des causes principales de la déforestation de l’Amazonie !). Ainsi, il faudra compléter l’alimentation de ces vaches avec des plantes riche en protéines telles que la luzerne. Ce sont des échanges passionnants que nous avons pu avoir avec Jacqueline, qui nous ont vraiment fait découvrir les dessous des produits de notre quotidien !

Produire du lait bio c’est produire moins de quantité, mais en favorisant la qualité. Je consomme déjà pas mal de bio dans mon alimentation au quotidien, mais cette visite et ses explications n’ont fait que confirmer ma résolution de consommer au maximum ce type de produits qui permettent de respecter à la fois notre santé et celle de notre environnement.

Accueil Paysan en Mayenne au Gite de la Ferme des Deux Vallées
Accueil Paysan en Mayenne au Gite de la Ferme des Deux Vallées
salle de traite des vaches laitieres

Le Gite de la Ferme des Deux Vallées dans les Coëvrons

Le Gite de la Ferme des Deux Vallées se trouve dans une maison du XVIème siècle situé village du Tay, près d’Hambers, tout près de la ferme. Le gite tout confort dispose de 3 chambres et peut accueillir jusqu’à 5 à 6 personnes. Au rez-de-chaussée on trouve un grand salon, une salle de bain avec une douche et un lave linge et une cuisine.

Gite des Deux Vallées à Hambers - Accueil Paysan en Mayenne
salon du gite de la Ferme des Deux Vallées à Hambers
chambre du gite de la Ferme des Deux Vallées à Hambers

Le village du Tay où se trouve le gite est très ancien : les premières traces d’habitations du site remonterait à l’époque gallo-romaine et s’est développée grâce à la proximité de la rivière et surtout d’une source d’eau potable. Le village s’est développé au Moyen-Age grâce à sa localisation stratégique sur le chemin de pèlerinage ralliant le Mont Saint Michel depuis Tours. Dans ce village vivait des tisseurs de chanvre dont on peut encore voir la trace aujourd’hui dans l’architecture des maisons, adaptée pour accueillir des métiers à tisser.

N’hésitez pas à Jacqueline de vous comptez l’histoire des lieux, une histoire qu’elle s’est passionnée à découvrir en cherchant à travers les écrits et textes anciens !

Réservez votre séjour au Gite de la Ferme des Deux Vallées sur le site Accueil Paysan

Que voir autour du Gite de la Ferme des Deux Vallées ?

Suivre les sentiers de randonnées balisés du Coëvrons

La région des Coëvrons en nord Mayenne a balisé de nombreux itinéraires de randonnées. Ceux-ci sont vraiment parfaitement entretenus et balisés. Si vous pouvez télécharger les fiches techniques des balades ainsi que les traces GPX sur le site internet de l’Office du Tourisme, vous n’en aurez quasiment pas besoin sur place hormis pour vérifier que vous n’avez pas louper un panneau par inattention. Néanmoins, je vous conseille d’avoir toujours une carte ou une trace GPX avec vous car on est jamais à l’abri d’une inattention !

panneau des randonnées en Coevrons.

Randonner au Bois du Tay

Accessible à pied depuis le Gite de la Ferme des Deux Vallées (prévoir 15 minutes de marche environ), le Bois du Tay est une jolie destination de balade. L’histoire de ce bois est assez atypique. En 1932, il fut acheté par Monsieur Bernard, un breton un peu original. Il dédie sa vie à l’aménagement du bois. Il y fait tracer des chemins, y fait planter des conifères “pour que le bois soit moins nus en hiver” et y fait même construire une petite chapelle qu’il veut œcuménique sur le toit de laquelle il installe une terrasse panoramique pour profiter du paysage (inaccessible aujourd’hui pour des raisons de sécurité).

Tout cela il ne le fait pas que pour son usage personnel, au contraire, il veut offrir le bois du Tay à tous en le laissant ouvert au public et en invitant les mayennais à venir s’y balader. A sa mort, il lègue le bois à la commune avec le souhait que “le bois du Tay continue à être utilisé dans un but loisirs, tourisme, humanitaire en dehors de toutes instances politiques, religieuses ou raciales”. 

randonnée dans le Bois du Tay
chapelle du Bois du Tay

Ce souhait est exaucé par la communauté de communes des Coëvrons qui continuent d’entretenir le bois et développe des projets en ce sens, avec par exemple, au milieu des années 1990s la création d’un arboretum planté par les enfants des écoles primaires de la région (un projet auquel à ainsi participer les enfants de Jacqueline !) ou encore la création d’un centre d’hébergement dans la forêt.

l'Arboreteum du Bois du Tay

Admirer le panorama depuis la butte du Montaigu

Une autre balade incontournable à réaliser dans ce coin des Coëvrons, une région bien vallonnée du nord de la Mayenne est de grimper sur la butte du Montaigu, qui culmine à 291 m de haut ! En effet, la région des Coëvrons fait partie du Massif Armoricain, une très ancienne chaine de montagnes bien érodées après plu de 700 millions d’années !

En haut de cette colline, une petite chapelle dédiée a Saint Michel a été érigée au début du XVème siècle, puisque cette butte se situe à proximité du chemin de pèlerinage reliant Le Mans au Mont Saint Michel. Au Moyen-Age, le voyageur pouvait ainsi s’écarter de la route pour venir s’y recueillir et passer la nuit dans l’ermitage du Montaigu, dont il ne reste aujourd’hui plus que les ruines.

la chapelle du Montaigu en Mayenne
la butte du Montaigu en Mayenne

Les coteaux de la colline du Montaigu sont entretenus en éco pâturage avec des chèvres, qui entretiennent de manière naturelle les paysages. Le paysage de la Mayenne se caractérise par des parcelles relativement petites entrecoupées de haies et de chemins creux.

Ces haies jouent un rôle prépondérant longtemps négligés dans les écosystèmes de la campagne. Outre leur aspect esthétique pour les randonneurs, elles fournissent surtout un lieu de vie à de nombreuses espèces d’oiseaux et d’insectes, véritables garants de la biodiversité, mais les racines des arbres permet à la fois de retenir l’eau et de limiter l’érosion des sols.

Les chevres en écopaturage sur la butte du Montaigu en Mayenne

Pour découvrir la colline du Montaigu vous pouvez suivre l’itinéraire de randonnée La Boucle d’Hambers (15km / 4h) ou juste vous balader sur la butte (parking à proximité).

Visiter la cité gallo-romaine de Jublains

Je ne m’attendais pas à trouver des ruines antiques en Mayenne, et pourtant ! A Jublains, on peut découvrir les traces encore bien préservées de ce qui fût une cité de garnison de l’époque gallo romaine. Si la forteresse est particulièrement bien conservé avec ses murs d’enceinte, on peut découvrir également les traces d’un théâtre, d’un temple et des thermes, et tout ceci en accès libre ! J’aurais aimé pouvoir en découvrir d’avantage au Musée Archéologique de Jublains, mais celui-ci était encore fermé à cause des restrictions sanitaires. Il me faudra revenir en Mayenne !

Découvrir la cité médiévale de Sainte-Suzanne

La cité médiévale de Sainte-Suzanne, à une vingtaine de minute de route d’Hambers est bien évidemment un incontournable de la Mayenne. Comment ne pas tombé sous le charme de la cité fortifiée au patrimoine préservé et de sa promenade des moulins en contre-bas de la ville ?

Retrouvez par ici mon article complet sur Sainte-Suzanne.

Saint-Ceneri-le-Gerei et les Alpes Mancelles

A 3O minutes de route vous pourrez partir à la découverte de Saint-Ceneri-le-Gerei, un des plus beaux villages de France qui attira de nombreux peintres et partir à la découverte d’une région vallonnée de Normandie surnommée les Alpes Mancelles. On reste dans des altitudes toutes relatives puisque le plus haut sommet, le Mont des Avaloirs, culmine à 416 m !

panorama sur le village de Saint Ceneri le Gerei

Retrouvez par ici mon article complet sur Saint-Ceneri-le-Gerei

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Des vacances à la ferme en Mayenne avec Accueil Paysan : slowtravel, randonnée et rencontres
Des vacances à la ferme en Mayenne avec Accueil Paysan : slowtravel, randonnée et rencontres
Des vacances à la ferme en Mayenne avec Accueil Paysan : slowtravel, randonnée et rencontres

Reportage réalisé pour l’Office du Tourisme de Sainte Suzanne Les Coëvrons et Mayenne Tourisme.