Sur la longue route de retour de nos vacances en Aveyron et en Lozère, nous avions fait un arrêt à Clermont-Ferrand, afin de couper la route en deux et monter au sommet du Puy-de-Dôme, quelque chose que nous avions déjà voulu lors de notre précédent passage en Auvergne, mais que nous avions annuler à cause de la météo catastrophique.

Encore une fois, nous avons joué de malchance, si la météo était meilleure, le sommet du volcan s’annonçait coincé dans les nuages pour toute la journée. Nous avons donc décidé de changer de programme et de rentrer directement sur Paris. En regardant sur la carte, j’ai proposé que l’on s’arrête pour visiter Bourges qui constituait un arrêt idéalement placé à mi-chemin sur la route.

Dans cet article, je vous propose de découvrir que faire et que voir à Bourges en une journée.

La Cathédrale Saint Etienne de Bourges

Ce qui a en partie motivé notre arrêt à Bourges, c’est la découverte de son extraordinaire cathédrale gothique du XIIème siècle, qui fait partie des plus belles cathédrales de France et qui est inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Si je commence par vous parler de la cathédrale, nous l’avons visité après le déjeuner en début d’après-midi puisque nous nous sommes rendus à Bourges un dimanche. Le monument était donc utilisé le matin pour la messe.

La façade principale de la Cathédrale de Bourges est d’une beauté exceptionnelle avec pas moins de 5 portails surmontés par des tympans finement ouvragés. Le tympan du portail central représente une scène du Jugement Dernier de toute beauté. On passe un bon moment à admirer cette merveille de précision avant de pénétrer à l’intérieur du monument.

le portail principal de la Cathédrale de Bourges
les tours de la cathédrale de Bourges qui émergent dans la ville
détail d'un des portails de la cathédrale de Bourges
la façade principale de la cathédrale de Bourges

L’intérieur de la Cathédrale de Bourges est monumental et suit un seul axe (la cathédrale ne possède pas de transept). L’un des trésors de ce monument exceptionnel est la beauté de ses vitraux du Moyen-Age parfaitement conservés, un peu moins riche que l’ensemble de la Cathédrale de Chartres, mais tout de même !

J’ai apprécié pouvoir découvrir la signification des différents vitraux dans le monument grâce à des panneaux explicatifs. Chaque ensemble de vitrail raconte la vie d’un saint ou d’un épisode de la Bible. Néanmoins, je regrette de ne pas avoir eu l’occasion de suivre une visite guidée pour mieux décrypter les représentations des vitraux.

nef de la cathédrale de Bourges
détail de l'un des vitraux de la cathédrale de Bourges
détail de la cathédrale de Bourges
Détails des vitraux médiévaux de la cathédrale de Bourges

Les chapelles latérales possèdent des vitraux plus modernes (XVème – XVI ème siècle) auxquels je suis un peu moins sensibles.

Le Palais Jacques Cœur

Le Palais Jacques Cœur est le second monument à ne pas rater lors d’un week-end à Bourges.

Qui est Jacques Coeur ?

Jacques Cœur, dont une statue à son effigie se dresse devant l’entrée principale de son palais, est un personnage au destin extraordinaire. Il vécu au début du XVème siècle : aventurier, marchand et armateur, il sillonne la Méditerranée pour ses affaires, plus ou moins légales. Issu d’une famille de commerçants modestes, il réussi grâce à son ingéniosité et son audace à s’enrichir grâce au commerce international et il devient ainsi un personnage puissant.

Suite à son mariage avec la petite-fille du maitre de la monnaie à Bourges, Jacques Cœur est introduit à la cour du roi Charles VII auprès duquel il se fait remarqué. Quelques années plus tard, il est nommé Argentier du Roi. En parallèle de cette activité, il continue son activité commerciale.

Pour en savoir plus sur le personnage romanesque que fût Jacques Cœur, n’hésitez pas à lire le roman Le Grand Cœur de Jean-Christophe Ruffin.

Statue de Jacques Coeur
Facade principale du Palais Jacques Coeur

La construction du Palais Jacques Coeur

Au sommet de sa gloire et de sa richesse, il fait construire, entre 1443 et 1453, un extraordinaire palais d’inspiration gothique dans le centre-ville de Bourges. Mais sa grande fortune attirant les jalousies, Jacques Cœur finira par tomber en disgrâce. Après son arrestation en 1451, son hôtel particulier est confisqué par le roi. Il sera restitué à sa famille en 1457. Il passe ensuite dans les mains de plusieurs propriétaires privés, dont Colbert, qui le revend à la ville de Bourges. L’édifice sera ensuite utilisé comme hôtel de ville puis palais de justice.

La visite du Palais Jacques Cœur

Le Palais s’organise autour d’une cour intérieure de toute beauté avec de nombreux ornements sur la façade du logis principal et la tourelle centrale. L’intérieur du palais est assez peu meublé, mais l’on découvre des pièces dont l’ornementation nous fait imaginer le faste que cela pouvait être.

le palais Jacques Coeur à Bourges
la cour du Palais Jacques Coeur, chef d'oeuvre Renaissance au coeur de Bourges

La salle des festins au rez-de-chaussée avec son imposante cheminée sculptée est l’une des plus belles pièces. La chapelle restaurée en 1869 est de toute beauté avec sa peinture polychromique.

Cheminée monumentale ouvragée du Palais Jacques Coeur
Chapelle du Palais Jacques Coeur à Bourges
couloir du Palais Jacques Coeur à Bourges
visite du Palais Jacques Coeur à Bourges

Informations pratiques

Durée de la visite : prévoir environ 1 heure

Le centre-ville médiéval de Bourges

Le centre-ville médiéval de Bourges est une pure merveille avec de nombreuses maisons à colombages. Malheureusement le dimanche, la plupart des boutiques et des restaurants sont fermés, aussi tout était assez calme.

Place Gordaine

La place Gordaine est l’une des places les plus pittoresques de Bourges. Bordées de terrasses de cafés et de restaurants, elle est réputée pour être très animée… lorsque l’on ne vient pas un dimanche matin ! Comme je vous l’explique un peu plus bas dans la rubrique des bonnes adresses, le dimanche n’est pas le meilleur jour pour découvrir Bourges puisque pas mal de choses sont fermées. Néamoins, nous n’avons pas regretté notre arrêt et nous avons pu profiter de la beauté de la ville au calme.

Place Gordaine à Bourges

Rue Bourbonnoux

Une des rues absolument incontournables à découvrir à Bourges est la rue Bourdonnoux qui se situe entre la place Gordaine et l’arrière de la cathédrale. C’est l’une des rues les plus mignonnes et les plus intéressantes de la ville puisque l’on y trouve de nombreuses maisons à colombage très bien conservées.

Rue Bourbonnoux dans le centre-ville de Bourges
rue bourbonnoux à Bourges
balade dans le centre médiéval de Bourges
rue bourbonoux à Bourges

Et voilà c’est ainsi que s’achève notre petite journée à Bourges, pour un passage rapide mais riche en découvertes. Avec un peu plus de temps, j’aurais aimé découvrir les marais qui sont aux portes de la ville. Si jamais vous prévoyez de visiter Bourges le temps d’un week-end, je vous conseillerais de passer la journée du samedi en ville lorsque celle-ci est plus animé, et de découvrir son côté nature avec les marais le dimanche.

Bourges : mes bonnes adresses

Où manger à Bourges ?

Nous avions noté plusieurs bonnes adresses appétissantes à Bourges, mais la plupart d’entre elles étaient fermées le dimanche midi. Nous nous sommes donc rabattus sur la seule adresse que nous avions noté qui étaient ouvertes ce jour-là : le restaurant la Gargouille situé à deux pas de la cathédrale.

Restaurant la Gargouille

Idéalement placés dans le centre-ville derrière la cathédrale, le restaurant la Gargouille propose une cuisine à base de produits frais, avec des recettes assez originales et de qualité de type “bistronomique”. Nous avons appréciée sa terrasse extérieure avec la vue sur la cathédrale et nous nous sommes régalés avec les différents plats proposés.

Restaurant la Gargouille à Bourges
Restaurant la Gargouille à Bourges : tartine oeuf saumon avocat
Restaurant la Gargouille à Bourges : dessert

Où dormir à Bourges ?

Comme je vous le disais en introduction, nous nous sommes arrêtés à Bourges sur la route du retour des vacances et nous n’avons donc pas eu l’occasion de tester des adresses. Néanmoins, voici quelques adresses, de différents budgets, qui ont attiré mon attention pour une prochaine fois :

  • Hôtel de Panette, 4 étoiles (de 150 à 3800 € la nuit), une adresse d’exception pour un week-end romantique et vivre la vie de château au coeur de Bourges. Un superbe bâtiment du XVIIIème siècle meublé d’époque.
  • Hôtel De Bourbon Grand Hotel Mercure Bourges 4 étoiles (environ 130 € la nuit pour deux personnes), idéalement situé tout pret de la gare, dans un ancen hôtel particulier, une adresse alliant charme et élégance
  • Belle Fontaine, un établissement proposant des chambres d’hôtes 3 étoiles (environ 100 € la nuit pour deux personnes avec les petits déjeuners) situé dans une batisse bucolique avec un beau jardin, idéalement situé à 500 m de la cathédrale
  • Logis le Christina, 3 étoiles, (environ 80 € la nuit pour deux personnes), un hôtel d’un très bon rapport qualité prix, situé non loin du palais Jacques Coeur et du centre historique de Bourges

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest !

Que voir à Bourges en une journée : visite de la cathédrale, du Palais Jacques Coeur et balade dans le centre ville médiéval
Que visiter à Bourges en une journée : visite de la cathédrale, du Palais Jacques Coeur et balade dans le centre ville médiéval ?
Que voir à Bourges en une journée : visite de la cathédrale, du Palais Jacques Coeur et balade dans le centre ville médiéval ?

Cet article contient des liens affiliés. En réservant par eux, vous ne payez pas plus cher mais je touche une petite commission qui permet de souteinr le blog.