Ma semaine en Andalousie, restera l’un de mes plus beaux voyages en Europe, que j’ai eu l’occasion de découvrir il y a quelques années avec ma belle-famille. J’y ai découvert une région ensoleillée, au patrimoine culturel exceptionnel et une cuisine délicieuse.

La semaine est passée très vite. Nous avons à peine eu le temps de découvrir Séville, Cordoue, Grenade, de faire un arrêt à Ronda, qu’il était déjà l’heure de repartir. Si vous avez la possibilité de prolonger votre séjour, n’hésitez pas car il y a tant faire dans la région. Si c’était à refaire, je serais plutôt partie pour deux semaines afin d’avoir le temps de visiter la campagne environnante et m’attarder dans les villes plus petites et moins touristiques de l’arrière pays andalou.

Dans cet article, je vous propose l’itinéraire de notre semaine en Andalousie.

Séville (2 jours)

Séville est la plus importante ville d’Andalousie. C’est avec elle que nous commencerons notre voyage. Desservie par un aéroport international, Séville peut également faire l’objet d’un city-trip d’un week-end. Il y a largement à voir pour séjourner au moins 2 ou 3 jours sans s’ennuyer.

Notre avion atterri en début d’après-midi, en même temps que celui de l’équipe du Barça qui a un match ce soir là. Je vois ainsi pour la première fois de ma vie le joueur Lionel Messi, de près – sauf que je n’en avais jamais entendu parler auparavant. C’est un peu la folie, les supporters sont venus en nombre les accueillir (comment ce n’est pas pour nous tous ces drapeaux ?!?), mais cela ne nous empêche pas de poursuivre tranquillement notre route pour rejoindre le centre ville de Séville.

 

Visite de l’Alcazar

Notre première après-midi à Séville est consacrée à l’un de ces monuments emblématiques : Palais de l’Alcazar, une merveille de l’art mudejar. L’Andalousie a en effet préservé ses somptueux palais construits à l’époque de la domination musulmane au Moyen-Age. Dans ce palais tout n’est que splendeur. Les salles sont décorées du sol au plafond par des motifs géométriques ou floraux, en stuc ou en azulejos. Le Palais est construit autour d’un patio central, la Cour des Demoiselles, qui laisse place à un bassin rafraîchissant. L’architecture permet à l’air de circuler et dans l’enceinte du Palais, c’est une agréable chaleur qui y règne.

Le jardin de l’Alcazar est également un lieu merveilleux, où l’on trouve quantité de plantes qui respirent bon le soleil : orangers, citronniers, mais également de nombreuses plantes dont je ne connais pas le nom (je suis très nulle en botanique !). Tout n’est que féerie, et tout ici semble sorti d’un conte des 1001 nuits !

Cour des Demoiselles - Alcazar de Seville

détail de l'architecture mudejar - Alcazar de Seville
une porte décorée - Palais de l'Alcazar de Seville

 

Réserver votre billet coupe-fille pour une visite guidée de l’Alcazar de Séville

 

La Cathédrale de Séville

Le lendemain matin, nous commençons notre journée par la visite de la sublime cathédrale de Séville, située juste en face de l’Alcazar, avant de monter au sommet de la Giralda, l’ancien minaret de la Grande Mosquée reconverti en clocher de l’église après la Reconquista. L’ascension est récompensée par une superbe vue à 360°C sur la ville, la cathédrale et les jardins de l’Alcazar.

Toit de la cathédrale de Seville

Réserver votre coupe-file pour la cathédrale et la Giralda

 

Le quartier de l’Exposition Universelle

Puis nous prenons la direction du quartier construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1929 autour du parc Maria Luisa. Un quartier dominé par deux places monumentales, avec la plus impressionnantes la Place d’Espagne en demi-cercle décorée d’azulejos représentant les villes et région d’Espagne, jusqu’à la somptueuse Place d’Amérique à l’extrémité sud du parc.

La Place d'Espagne à Seville

Place d'Amerique - Seville

 

Cordoue (1 journée)

Après 2 jours de visite de Séville, nous prenons la direction de Cordoue située à une 1h30 de route environ. Nous découvrons un paysage vallonné où les oliviers poussent par milliers. Après avoir laissé la voiture dans l’un des parkings couverts de la ville, nous prenons la direction du centre-ville, nettement plus resserré que celui de Séville.

La Mezquita

Nous commençons la journée par la visite de la Mezquita, également appelée Mosquée Cathédrale, un des monuments les plus étonnants que j’ai eu l’occasion de visiter dans ma vie. Au centre d’une mosquée monumentale, qui semble être une forêt de pylônes, s’élève une cathédrale construite par les catholiques après la Reconquista dans l’ancienne mosquée islamique.

interieur de la Mezquita de Cordoue

Réserver votre visite guidée de la Mezquita de Cordoue

 

L’Alcazar de Cordoue

Entre deux pluies orageuses, nous visitons le lendemain matin l’Alcazar de Cordoue en essayant de faire coïncider les averses de pluie avec la visite des salles intérieures du palais. Puis finalement la pluie laisse place à une beau soleil qui nous accompagnera pour le reste de la journée. Les jardins de l’Alcazar ne sont que splendeur en ce mois de mai, il aurait été dommage de louper ça !

Tour de l'Alcazar de Cordoue

dans les jardins de l'Alcazar de Cordoue
L'Alcazar de Cordoue
Réserver votre visite guidée de l’Alcazar de Cordoue

 

Le Festival des Patios de Cordoue

Notre séjour à Cordoue coïncidait par chance avec le festival des Patios. Chaque année, durant la première quinzaine de mai, les habitants fleurissent leurs patios  dans le but de gagner le prix du plus beau patio. Chaque patio participant est ouvert au public. C’est l’occasion de déambuler dans le centre historique de la ville et de découvrir des recoins inaccessibles en temps normal, le tout décoré avec une profusion de fleurs. Bref, nous en avons pris plein les yeux et c’est quelque chose que je vous recommande si vous allez en Andalousie à la bonne période.

Fete des patios fleuris à Cordoue - Andalousie

 

Grenade (2 jours)

L’Alhambra

La merveille de Grenade est le Palais et les jardins de l’Alhambra, qui mérite à lui seul une grosse demi-journée de visite. Attention, il s’agit d’une visite très populaire et pour cette raison il est impératif de réserver ses tickets d’entrée datés AVANT son voyage. Le nombre de visiteurs admis chaque jour dans le site est limité. Cependant, c’est un site d’une beauté exceptionnelle et sûrement le site que j’ai le plus aimé en Andalousie. A l’intérieur tout n’est qu’émerveillement : mélange d’art médiéval, d’art mauresque, et de jardins extraordinaires… Je suis restée bouche bée devant chaque salle, chaque patio, chaque jardin.

L'Alhambra de Grenade - Andalousie

Réserver votre billet coupe-fille pour une visite guidée Palais de l’Alhambra et Palais Nasrides avec Tiqets

L’Albacin

Juste en face de l’Alhambra, l’Albacin est l’un des quartiers les plus pittoresques de Grenade. Avec ses maisons blanches, ses ruelles pavées qui grimpent dans la colline, c’est aussi l’endroit idéal pour se poser à une terrrasse et boire un verre en contemplant le somptueux palais de l’Alhambra.

Quartier de l'Albacin à Grenade

 

Ronda (1 journée)

Notre road-trip en Andalousie se termine par une petite visite de Ronda, une ville à la géographie étonnante puisqu’une faille gigantesque coupe la ville en deux. D’un côté, au nord, la vieille ville, celle qui concentrera notre attention pour notre journée, de l’autre au sud, l’extension moderne de la ville. Il est déjà l’heure de retourner à Séville pour rendre la voiture et reprendre l’avion pour Paris.

La vieille-ville de Ronda - Andalousie

la Ville de Ronda construite sur une falaise
Les maisons blanches d'Andalousie

 

Pont monumental à Ronda - Andalousie

Réserver votre excursion à Ronda depuis Séville

Comment venir en Andalousie ?

L’aéroport de Séville est bien desservi depuis Paris. Nous avons emprunté la compagnie Low Cost espagnole Vueling et nous n’avons rien eu à redire sur le vol qui s’est très bien passé à l’aller comme au retour.

Sur place, nous avons loué une voiture pour faire le road-trip entre Séville, Cordoue et Grenade. Afin de ne pas s’encombrer avec la voiture, nous n’en avons louée une qu’une fois nos quelques jours à Séville terminé.

Une autre possibilité (que nous n’avons du coup pas testée) est de prendre un vol pour Malaga sur la Côte espagnole.

 

Où dormir en Andalousie : hôtels ou location de vacances ?

Dans le cas de notre voyage en Andalousie, nous avons comme à notre habitude réalisé un road-trip en changeant d’hôtels tous les deux jours environs. Ce système à l’avantage de réduire les trajets, mais l’on perd en autonomie et se révèlent rapidement coûteuses, entre les nuits d’hôtels, le parking pour la voiture dans les centre-ville et surtout les diners au restaurant.

Une autre possibilité plus économique est de louer une maison de vacances. L’avantage est de garder un pied à terre pour la semaine et surtout de pouvoir cuisiner ses repas. Jusqu’à présent, ce n’est pas le mode de séjour que nous choisissons, mais pour les familles ou les groupes, cette solution peut être mieux adaptées. Sur Interhome, vous trouverez un large choix de location de vacances, que l’on peut réserver pour quelques nuits ou pour plusieurs semaines. Avec plus de 34 000 locations dans plus de 30 pays, vous aurez de quoi trouver votre bonheur sur ce site pour l’Espagne par ici : https://www.interhome.fr/espagne/.

Et vous en voyage êtes-vous plutôt road-trip/hôtel ou préférez-vous vous poser une bonne fois pour toutes pour rayonner depuis une location de vacances ?

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Itinéraire pour un road-trip d'une semaine en Andalousie entre Séville, Cordoue, Grenade et Ronda

Création de contenu rémunérée en partenariat avec Interhome.