Les maisons à colombages de Kaysersberg en Alsace

Ce mois-ci, le thème du rendez-vous mensuel #EnFranceAussi était “les villages de charme”. A cette occasion, je me suis replongée dans mes anciennes photos afin de trouver une idée pour cet article. Cela m’a fait réaliser au passage que, sur ce blog, je ne vous avais encore jamais parlé de l’Est de la France, alors même que j’ai vécu 3 ans à Nancy pour mes études. Malgré cette expérience, je n’en ai pas tellement profité pour découvrir l’Alsace… hormis une ou deux journées à Strasbourg et Colmar. C’est seulement à l’occasion de vacances en famille, une fois revenue à Paris, que j’ai vraiment découvert cette belle région. Car l‘Alsace regorge de villages tous plus mignons les uns que les autres : Obernai, Ribeauvillé, Riquewirh… ou encore Kaysersberg, non loin de Colmar et presque à mi-chemin entre Strasbourg et Mulhouse.

J’ai découvert Kaysersberg lors de mon dernier week-end en Alsace, il y a maintenant 5 ans. Comme le temps passe vite ! j’ai l’impression que c’était hier tellement mes souvenirs sont précis ! C’était une journée d’octobre pluvieuse. Nous avions consacré la matinée à visiter le magnifique château médiéval du Haut Koenigsbourg, entièrement rénové au début du XXème siècle par Bodo Ebhardt, un architecte passionné par l’Empire Romain Germanique. La météo était si mauvaise que l’on distinguait à peine les tours, donnant un aspect très mystérieux à notre visite…

L’après midi, le temps s’était un peu levé mais restait froid et pluvieux. Nous nous sommes rendus au très beau village de Kaysersberg non loin de là. Comme de nombreux villages alsaciens, Kaysersberg ressemble à un village de maisons de poupées. Des maisons colorées à colombages, des géraniums à toutes les fenêtres, des décorations mignonnes un peu partout, des échoppes aux belles enseignes…  

Tout est beau, tout est propre, tout est impeccable, bienvenue en Alsace !

La ville possède un grand nombre de maisons très anciennes, du XVI ou XVIIème siècle, mais elles sont si bien entretenues qu’elles ne font vraiment pas leur âge ! Le seul endroit où j’ai retrouvé un peu cette atmosphère, c’est en Suisse, dans les villages des côteaux du Lavaux (je connais très mal la Suisse, c’est peut être partout comme cela !)

rue bordée de maisons à colombage à Kaysersberg en Alsace balcon fleuri de géranium à Kaysersberg Tour de l'horloge - Kayserberg

passage de la tour - Kaysersberg - Alsace
rue de Kaysersberg en Alsace

Facade à colombages - Kaysersberg

maison à colombages décorée - Kaysersberg

La ville est dominée par les ruines du château qui a donné son nom à la ville, puisque que Kaysersberg signifie “la montagne de l’empereur” en alsacien. Ce château impérial fût édifié en 1200 afin de barrer les routes reliant la Lorraine à l’Empire Romain Germanique. L’imposant donjon cylindrique, avec ses murs de 4 m d’épaisseur, est l’un des plus vieux d’Alsace. Des restaurations ont permis d’ouvrir le château à la visite (entrée libre).

Maison Herzer- Kaysersberg  Ancienne maison de bains - Kaysersbergune des rues principales de Kaysersbergrue de Kaysersberg

rue de Kaysersberg
Facade à colombages - Kaysersberg

Facade à colombages -Kaysersberggéranium - Kaysersberg

La ville est traversée par un petit cours d’eau, la Weiss dont les abords sont particulièrement mignons. Les maisons étant construites au ras du ruisseau, celui-ci ne peut être aperçu qu’au niveau des ponts qui le traversent.

Facade à colombages - Kaysersberg
Le long de la Weiss - Kaysersberg

Kaysersberg

Si vous avez envie d’y faire un tour, je vous conseille de suivre le petit itinéraire proposé par l’office du tourisme de la ville de Kaysersberg (en page 2 du fascicule) qui permet de découvrir les principaux monuments et points d’intérêt. Le village n’est pas très grand et se visite bien en une demi-journée. Et si vous êtes tenté par Kaysersberg, sachez également que ce village est réputé pour son très beau marché de Noël. 

logo #enfranceaussi

Cet article participe au rendez vous mensuel #EnFranceAussi organisé par 3 blogueuses voyageuses :  Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs. Ces rendez-vous ont pour objectif de découvrir ou de redécouvrir la beauté de notre pays !