Burano est une des îles de la lagune de Venise la plus éloignée du centre ville : il faut compter environ 45 min de vaporetto depuis le Fondamente Nuove par la ligne 12 (un bateau toute les 30 min environ). Néanmoins, c’est une des plus belles îles de la lagunes (je lui trouve beaucoup plus de charme que Murano) et il serait dommage de ne pas s’y promener 1h ou 2 !

Burano est à l’origine un petit village de pécheurs situé sur la lagune de Venise. Sa particularité, et ce qu’il l’a rendu si célèbre et si touristique, est le fait que les maisons de l’île sont toutes vivement colorées – voire criardes. Si l’on ne sait pas vraiment d’où vient l’origine de cette tradition (certains disent que les pécheurs les peignaient ainsi pour retrouver leur domicile plus facilement dans la brume, d’autres disent que c’est pour éloigner les moustiques…), la municipalité demande aux propriétaires de Burano de repeindre régulièrement les façades de leur maison en couleur, afin d’entretenir l’afflux de touristes.

La ville est construite autour de 2 canaux principaux. Si il y a beaucoup de monde à proximité du débarcadère et dans la rue principale et commerçante la Via Baldassarre Galuppi, vous vous retrouverez bien vite seul au monde, si vous vous aventurez au delà dans les ruelles de l’île (notamment hors saison – je me suis rendue à Burano au mois de mars, il y a sûrement plus de monde encore en plein été) ! C’est ainsi que l’on retrouve l’authenticité du village !

Burano est aussi célèbre pour sa dentelle, un musée y est d’ailleurs consacré. Vous trouverez grand nombre d’échoppes dans le village, avec souvent de la dentelle “Made in China” selon les boutiques… Si vous voulez ramener de la dentelle authentique de Burano, il n’y a pas de secret, il faudra y mettre le prix 🙂

IMGP9836

IMGP9789

IMGP9799

IMGP9808
IMGP9857

Burano a aussi sa “tour de Pise” : le campanile de l’église San Martino penche un peu… suite à un affaissement de terrain. Pour le moment, il tient encore debout. Selon l’angle duquel on l’observe, son inclinaison est assez impressionnante !

IMGP9864

IMGP9866

IMGP9867

IMGP9870

IMGP9876
IMGP9894

Bon plan : les trajets en vaporetto à Venise reviennent vite assez chers (7€ pour une heure de navigation). Je vous invite plutôt à prendre une carte de transport 1 jour (ou plus) offrant un accès illimité au réseau des vaporettos. De notre côté, nous avons choisi la carte 24h à 20€ et nous avons réalisé toutes les visites qui nécessitaient le vaporetto sur ce créneau de 24h (que nous avons étalé entre un après-midi dans les îles de la lagune et une matinée à Venise).

 

Bonne adresse :

Pour une pause gourmande, n’hésiter pas à vous laisser tenter par les déguster de délicieux biscuits vénitiens de la pâtisserie Panificio Pasticceria Palmisano Carmelina située au 355, Via Baldassarre Galuppi. 

 

A lire aussi

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Visiter l'île de Burano dans la Lagune de Venise - Italie

 

Cet article contient des liens affiliés, néanmoins en passant par ceux-ci, vous ne payez pas plus cher et je touche une petite commission qui m’aide à poursuivre le blog.