France Provence Alpes Côte d'Azur

Un petit tour à Martigues – la Venise Provencale

Pour des raisons professionnelles, je me suis rendue à Martigues, ville portuaire et industrielle des Bouches du Rhône, coincée entre l’Etang de Berre et la Mer Méditerranée.  Entourée de raffineries et sites pétrochimiques cette ville n’a a priori rien pour faire rêver ! Selon le sens du vent, les odeurs remontent ou pas dans le centre-ville… Heureusement, le mistral souffle dans la grande majorité des cas, envoyant les relents soufrés aux larges des côtes !

Le Canal de l'île de Martigues

C’est une ville que je connais plutôt bien pour y avoir vécu 6 mois lors d’un stage effectué dans la région. J’avais, à l’époque, sauté sur l’occasion pour visiter tout le sud de la France, région dans laquelle je n’avais jamais mis les pieds ! Aix-en-Provence, Marseille, Arles, le Lubéron, la Camargue…chaque week-end était l’occasion d’une nouvelle destination, de nouvelles découvertes ! L’impression d’être en vacances le temps du week-end. C’est d’ailleurs  ce que j’ai le plus apprécié dans cette région. Le soleil, la douceur de vivre,… donne l’impression des vacances dès que la sortie du boulot ! Le contraire de la vie parisienne en l’occurrence !

C’est donc avec une petite nostalgie que j’ai redécouvert la ville ! Il y a en effet peu de raison de se rendre là bas. Les touristes y préfèrent la côte à l’est de Marseille. Pourtant l’ouest, la Côte Bleue, de l’Estaque à Carro, peu connue, est magnifique. Au delà à l’ouest, on arrive à une succession de sites industriels, qui se succèdent jusqu’à la Camargue, à éviter donc !

C’est au lever du soleil, à l’occasion pour moi de faire mon petit footing quotidien, que j’ai le mieux aimé redécouvrir la ville. Par beau temps, c’est un superbe spectacle qui se donne sur l’Etang de Berre. J’ai aimé m’y balader au petit matin quand la ville est encore calme – que seuls quelques pécheurs, ou presque, s’activent déjà !

Et puis son centre historique est vraiment mignon. Sa petite taille ne justifie pas que l’on fasse un grand détour pour le voir, mais si on est de passage dans le coin, il vaut le coup d’œil. En effet, du fait de ces nombreux canaux, la ville a été surnommée la Venise Provençale. Les marseillais n’ont pas peur de la comparaison, ils aiment bien en rajouter des tonnes ! Et oui, car le centre ville de Martigues, si joli soit-il n’est quand même pas bien grand…

 

Le centre-ville est constitué de 3 quartiers séparés par des bras du canal de Caronte :

– Ferrières au nord

– L’île au centre

– Jonquière au sud, c’est le principal centre-ville de Martigues : c’est là où l’on trouve le plus grand nombre de boutiques

Le lieu le plus célèbre de la ville est surnommé le miroir aux Oiseaux :

Martigues : le miroir aux oiseaux

Situé sur le quartier de l’île, c’est un coin vraiment très mignon ! Et sans doute le plus photographié de la ville !

7 Comments

  • Reply
    Pauline
    16 avril 2014 at 17:46

    Ah j’aime vraiment les villes provençales…
    Je les trouve tellement pleines de charme 🙂
    Je connais Martigues de nom mais j’avoue que je ne m’y suis jamais rendue.
    J’ai donc apprécié de lire ton récit, et surtout de contempler tes photos.
    Merci !

  • Reply
    LadyMilonguera
    17 avril 2014 at 21:59

    Ça a l’air vraiment très joli…

  • Reply
    Lucie
    7 juin 2014 at 14:27

    Bonjour, j’aimerais savoir si l’odeur des raffinerie dérangé beaucoup ? Je craint énormément les odeur , j’ai un nez très développé ! J’aimerais savoir surtout si les camping prés de la mer sont touché par les odeur des raffineries ? Les paysages me font craqué mais je sais à quel point les odeurs peuvent gâché les vacances ! Merci d’avance

    • Reply
      Voyager en photos
      7 juin 2014 at 16:23

      Pour l’odeur des raffineries, cela dépend vraiment du sens du vent… Selon les périodes, cela peut vraiment être désagréable. Le pire c’est quand il y a un vent de mer ! Heureusement bien souvent c’est le mistral qui souffle et emporte les mauvaises odeurs au large ! Pour être tranquille mieux vaut donc ne pas s’approcher de la plateforme pétrochimique.

      Pour profiter de la mer, normalement si vous logez du côté de la Couronne (plage de Martigues) ou de Carry le Rouet, je pense que c’est déjà suffisamment loin pour être tranquille !

      • Reply
        HL
        12 février 2015 at 11:14

        Bonjour et merci pour ce bel article ! ^^

        J’envisage de m’installer à Martigues et j’aimerais savoir :

        Le mistral souffle t-il toute l’année ?
        Le vent n’est pas trop désagréable ?
        Est-ce une ville agréable à vivre ?

        Merci pour vos réponses !

        • Reply
          Voyager en photos
          12 février 2015 at 13:11

          J’ai habité à Martigues 6 mois entre juillet et novembre. Je ne peux donc pas répondre sur toutes les questions, mais j’ai bien l’impression que le mistral souffle toute l’année 🙂
          Personnellement ça ne m’a pas dérangé, au contraire, cela permet d’avoir un ciel souvent dégagé car il chasse les nuages 🙂
          Sinon la ville en elle même est assez agréable. Elle est vraiment bien équipé pour sa taille (super grande bibliothèque, un théâtre, un centre des expositions, un stade, 2 cinémas, des commerces, un marché bien fournis avec des producteurs de la région …).
          La plage est pas loin, la côte bleue est superbe, avec ses petites calanques méconnues (Niolon, Ensues – la Redone…)
          Marseille et Aix en Provence ne sont pas loin
          Par contre il est indispensable d’avoir une voiture (j’ai fait mes 6 mois sans voiture et clairement c’est pas du tout pratique). Ce fût pour moi le seul inconvénient car j’ai horreur de conduire 🙂
          Sinon j’ai adoré vivre là bas !

  • Reply
    Chris@famille-nomade-digitale
    19 août 2014 at 21:46

    Merci pour cet article et ces superbes photos qui me rende nostalgique . Je suis née à Martigues(juste à la maternité ^^) et j’ai grandie à La Couronne(la côte bleue) C’est un coin magnifique mais qui malheureusement à perdu son charme d’antan. Pour les odeurs qui proviennent de la mède : effectivement, avec le mistral nous les ressentions jusqu’à La Couronne Mais rien d’horrible.
    Pour Lucie: je te conseille un camping à La Couronne (l’Arquet) au milieu des pins et proche de la plage : )

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.