Salt Lake City, capitale de l’Utah et des mormons, était à mi chemin sur notre longue route qui nous a menée du parc national de Capitol Reef à celui de  Yellowstone. Quitte à s’y arrêter pour dormir, nous avons poussé la curiosité jusqu’à faire un très rapide tour de l’hyper centre de Salt Lake City, c’est-à-dire la place Temple Square. Salt Lake City fût la seule grande ville que nous entre-apercevront lors de notre road-trip dans l’Ouest Américain et si elle ne nous aura pas laissé un souvenir impérissable sur le plan architectural, elle aura été notre étape la plus « mystique » de notre voyage, pour le meilleur et pour le pire ^^ !

Le centre-ville de Salt Lake City est en fait bien au nord de l’agglomération comme vous pouvez le voir sur la carte. C’est cette place qui sert de référence à la numérotation des rues et des avenues.

 

Nous avons donc choisi pour avoir un aperçu express de la ville des mormons de faire le tour de la place de Temple Square qui regroupe les monuments principaux de la ville : le temple mormon et le tabernacle. Nous avons consacré environ 1h30 à la visite de cette zone. Ce fût plus long que ce que nous avions pensé, car nous n’avions pas prévu que nous serions « assaillis » par des « sœurs » mormones !

Centre-ville de Salt Lake City - Utah

Et oui, si il y a bien une chose que les mormons ont bien compris c’est le marketing ! La place Temple Square étant LE point touristique de la ville, ils ont eu l’idée de placer là une quantité incroyable de sœurs missionnaires qui ont pour tâche de faire découvrir leur religion aux touristes de passage. Je ne sais pas quels sont les critères pour accéder à ce travail mais une chose est sûre, elles sont toutes jeunes, jolies et avenantes… De plus, comme ils ont également compris que tous les touristes ne parlaient pas anglais, ils ont des sœurs de tous les pays (aussi bien d’Europe, que d’Asie que d’Amérique Latine) afin que vous soyez sûr d’en trouver une qui parle votre langue et de bien comprendre le message !

Bref, vous ne pourrez pas échapper à leur visite guidée de la place… mais bon cela permet également d’en apprendre un peu plus sur cette religion qui est assez méconnue de ce côté de l’Atlantique… Et oui, on les confond souvent avec les Amishs qui vivent à l’écart de la société moderne comme aux XIXème siècle (eux se situent plus du côté Est des Etats Unis en Pennsylvanie notamment).

  Assembly Hall - Temple Square - Salt Lake City - Utah

La religion mormone

Les Mormons correspondent à l’Eglise de Jésus Christ les Saint des Derniers Jours. C’est une variante de la religion chrétienne : ils croient en la bible mais leur livre principal est le Livre de Mormon, un prophète ayant vécu aux environs du IVème siècle après Jésus-Christ sur le sol américain. Le livre, qui aurait été écrit sur des plaques d’or, enterré par un dénommé Joseph Smith dans l’Etat de New York au milieu du XIXème siècle. Si vous voulez en savoir plus, sur cette histoire assez rocambolesque, rassurez vous, vous repartirez à la fin de votre visite avec un exemplaire sous le coude, dans votre langue bien sûr !

Les Mormons ne sont pas reliés au pape, mais à leur prophète qui serait le descendant de Joseph Smith. Sa représentation en « costume-cravate » est assez étonnante et  représente bien pour moi le côté « business » que j’ai ressenti dans l’expression de cette religion.

A l’origine, les mormons ne viennent pas de l’Utah, mais comme tous les américains, des Etats de la Côte Est. Persécutés à cause de leur religion, les pionniers mormons reculèrent toujours plus à l’Ouest, jusqu’à s’arrêté au bord du grand lac salé – une région complètement désertique à l’époque – où ils décidèrent de fonder la ville de Salt Lake City.

Le prophète mormon - Visite de Salt Lake City

Les mormons sont une déclinaison TRES conservatrice de la religion chrétienne. Leurs deux valeurs principales sont le travail et la famille. Une des variantes avec la religion catholique est que pour eux, le mariage dure pour l’éternité, alors que chez les catholiques c’est « seulement » jusqu’à ce que la mort vous sépare. Vous le constaterez par vous même au cours de la visite… Le divorce est très mal vu même s’il reste possible. Mais comme dirait notre guide « si tu es un bon croyant et que tu suis le chemin de Dieu, celui-ci protégera ta famille du divorce »… no comment… Je ne vous parlerais pas de ce qu’ils pensent de l’avortement et de l’homosexualité…

Pendant longtemps, les mormons étaient connus pour être polygames, cela ne posait pas de problème vis-à-vis de la religion bien au contraire puisque Joseph Smith avait reçu un message divin autorisant le mariage plural. La raison évoqué était qu’il fallait . Mais lorsqu’il fût question que l’Utah se rattache aux Etats-Unis, la polygamie fût remise en cause : les Etats-Unis n’accepterait l’Utah que sous condition que cela cesse. Dieu (ou les responsables mormons) dans son grand pragmatisme, envoya alors un message aux mormons pour annoncer que la polygamie devait cesser, ce qui permis à l’Utah de rejoindre l’Union américaine.

La vision très traditionnel de la famille, implique une vision de la femme très traditionaliste : sa place est à la maison pour s’occuper des enfants. Mon petit doigt me dit que ces gens là ne votent pas Obama… 😉

Néanmoins, si vous êtes passionné de généalogie, la fascination des mormons pour les liens familiaux vous sera d’une grande aide : ceux-ci se sont en effet donné pour objectif de recréer l’arbre généalogique planétaire, rien que ça ! Ils possèdent aujourd’hui la plus grande banque de données de la planète qui rassemble un grand nombre d’archives et de registres provenant des quatre coins du monde, mais surtout des Etats-Unis et d’Europe. Ils ont par exemple microfilmé 80% des archives de l’état civil français de plus de 100 ans, et sont maintenant en train de travailler à la numérisation de toutes ces données.

 

Visite guidée de Temple Square avec les mormons

Pour revenir à la visite de la place de Temple Square, c’était quand même intéressant d’avoir la visite guidée par les sœurs mormones. Cela permet d’en savoir plus sur les bâtiments de la place et sur leurs croyances…

Le temple mormon de Salt Lake City

L’accès au temple principal est hélas interdit aux non-mormons. Aussi, il faut se contenter de la maquette en coupe du Visitor Center. Elle permet d’avoir une bonne idée de ce que l’on y trouve. La conception du temple mormon est vraiment étonnante. Elle ne ressemble absolument pas à nos églises puisque l’intérieur est divisé en de multiples espaces ayant chacun leur utilité propre : salle pour les mariages, salle de méditation…

Vue intérieure du Temple mormon de Salt Lake City

Nous terminons la visite avec le second monument de la place qui mérite le détour : le Tabernacle. Cette salle construite dans la seconde moitié du XIXème siècle est utilisée comme salle de conférence ou salle de spectacle pour des représentations de cœurs mormons par exemple. L’acoustique du bâtiment est exceptionnelle. Toutes les 15 minutes environ, une sœur en fait la démonstration en faisant tomber une aiguille depuis le pupitre. Celle-ci résonne bien dans toute la pièce ! Il faut avouer que c’est assez impressionnant !

Le tabernacle

Le tabernacle

Cette fois ci on peut pénétrer à l’intérieur 🙂

Intérieur du tabernacle

 

Salt Lake City : une ville conservatrice

Les mormons sont très conservateurs : ils ne boivent pas d’alcool, mais également ni thé ou café qui sont considéré comme des boissons excitantes. Du coup vous l’aurez compris, ce n’est pas une ville réputée pour ses bars sympas et sa vie nocturne (il y en a peut-être quelqu’uns de bien cachés mais j’avoue ne pas les avoir cherchés…).

D’autre part, je ne sais pas si cela est typique de la région que nous avons traversé en vitesse, mais ma courte expérience sur place m’a fait comprendre que les filles devaient cacher leur corps. J’ai eu la sensation de subir des regards appuyés et désagréables en allant dîner dans un fast-food alors que je portais un petit short m’arrivait à mi-cuisses… De plus, une fois à l’hôtel, nous étions les seules filles en maillot de bain 2 pièces au bord de la piscine. Les « locales » portaient toutes une maillot de bain 1 pièce + un legging !! + pour certaines une sorte de robe par dessus… Autant vous dire que le burkini n’est pas loin et aurait du succès dans cette région. C’est bien la première fois que je me suis sentie aussi mal à l’aise aux Etats-Unis, le pays où l’on peut s’habiller comme on veut sans jamais être jugé ni avoir l’impression d’être regardé !

Je ne suis pas la seule à avoir ressenti cette désagréable sensation à Salt Lake City. Mon amie aussi s’est sentie très mal à l’aise là bas. Aussi n’hésitez pas à de donner votre avis sur cette ville si vous y êtes allé car mon séjour était si court qu’il est difficile de savoir si cela est représentatif de la situation !