A quelques kilomètres de Cauterets, se trouve un des plus beaux sites des Hautes Pyrénées : le Site du Pont d’Espagne, d’une beauté à couper le souffle, qui fait partie intégrante du Parc National des Pyrénées et qui fait partie des 12 Grands Sites de la Région Occitanie.

Il s’agit d’un des sites naturels les plus visités des Pyrénées. La taille du parking à l’entrée du site nous a bluffé, il doit vraiment y avoir du monde en pleine saison !

Le site est superbe, si vous avez le temps, je vous conseille d’y consacrer au moins deux journées et pour les plus courageux, de faire une randonnée avec une étape en refuge afin de profiter des espaces les plus sauvages du parc. (Nous n’avons pas opté pour cette option et nous l’avons regretté une fois sur place, car c’est en s’éloignant le plus de l’entrée que l’on découvre les paysages les plus extraordinaires à mon goût !).

De notre côté, nous y avons passé deux journées pour réaliser deux randonnées issues du Topo-guide des Hautes Pyrénées à Pied :

  • La randonnée au Lac de Gaube
  • La randonnée au lacs des Embarrats (le tour des lacs étant impossible à cause de la neige qui était encore trop importante en altitude)

Dans cet article, je vous présenterais les choses à voir au site naturel du Pont d’Espagne ainsi que les deux randonnées que nous avons réalisées.

 

Le Pont d’Espagne

C’est le petit pont de pierre, construit en 1886, situé à une petite dizaine de minutes de l’entrée du site qui a donné son nom à cette partie du Parc National des Pyrénées. Le pont ne marque pas la frontière avec l’Espagne, mais il s’agit du dernier pont à traverser avant d’atteindre la frontière. Ce qui fait la beauté du pont est son cadre exceptionnel avec une superbe cascade juste à proximité ! Par extension, le Pont a donné son nom à la zone du parc des Pyrénées qu’il est possible de visiter à proximité : le Lac de Gaube et la Vallée du Marcadou.

Pont d'Espagne

cascade du pont d'espagne

 

Le Lac de Gaube

L’un des lieux les plus réputés du Pont d’Espagne est le lac de Gaube. Pour le rejoindre, deux solutions s’offrent à vous :

  • un petit sentier de randonnée assez facile, mais un peu monotone, permet de rejoindre le lac en 1 heure environ depuis le Pont d’Espagne
  • sinon pour pouvez opter pour les remontées mécaniques (télécabine puis un télésiège). Puis en une vingtaine de minute de marche, vous atteindrez les rives de ce magnifique lac de haute montagne

Au bord du Lac, l’Hôtellerie du Lac de Gaube sert de délicieuses tartes à la myrtille, une étape qui m’est incontournable lors de randonnées en montagne ! (Mais les meilleures des environs restent de loin celles du restaurant la Fruitière dans la Vallée du Lutour, sur la route qui relie le Pont d’Espagne à Cauterêts).

Fleurs sur les rives du Lac de Gaube

Randonnée des Oulettes de Gaubes

Durée : 5h15 A/R

Distance : 15 km

Dénivelé : 730 m

Difficulté : Difficile (option facile en s’arretant au niveau du Lac de Gaube)

Point de départ : le parking du Puntas

Ce jour là, nous avions prévu de faire la randonnée qui mène jusqu’au refuge des Oulettes de Gaube. A Cauterets, le temps était froid et pluvieux, je m’étais donc habillée en conséquence avec des vêtements chauds et techniques (sous-pull et veste polaire) et un gros manteau. Arrivés au parking du Puntas, nous ne sommes pas mécontents de voir que nous arrivons au-dessus des nuages. Au revoir la pluie, bonjour le soleil. Hélas, je ne suis pas du tout équipée en conséquence. Rapidement je meurs de chaud, sans compter mon sac trop lourd à porter manteaux et polaires inutiles. Heureusement, je n’avais pas oublié la crème solaire !

Sauf que je n’ai pris assez d’eau et rapidement, je viens à bout de ma gourde d’1L. Ajoutez à cela le temps qui tourne (car nous avons bien envie de tester les Bains du Rochers – le centre thermo-ludique de Cauterêts), nous n’irons pas au bout de la randonnée, mais ferons demi-tour dans la montée au dessus du lac de Gaube. Si nous n’aurons hélas pas réussi à observer les isards qui fréquentent cette partie du parc, nous aurons néanmoins profiter d’une superbe vue sur ce lac de montagne.

Je retiendrais la leçon pour le lendemain : prévoir des T-Shirt et plus d’eau ! En montagne, il ne faut pas se fier au temps qu’il peut faire dans la vallée, se retrouver au dessus des nuages change tout. En montagne, il faut vraiment être équipé pour tout les temps, pour le pire comme pour le meilleur. Je l’aurais appris à mes dépens !

Randonnée sur les hauteurs du Lac de Gaube
Randonnée près du Lac de Gaube dans les Pyrennees

 

 

Randonnée de la Vallée du Marcadau aux lacs de l’Embarrat

Le lendemain, nous repartons explorer une autre zone du parc : la Vallée du Marcadau jusqu’aux Lacs de l’Embarrat. Initialement, nous voulions faire la randonnée du Tour des Lacs d’une durée de 8h . Je me renseigne auprès de la gérante de notre camping qui nous explique que nous sommes encore trop tôt dans la saison (début juin) pour faire cette randonnée sans crampons. En effet, il reste des névés qui peuvent se montrer très dangereux au bord des lacs les plus hauts en altitude. Le passage est impraticable sans l’équipement approprié (avec le risque de glisser tout droit dans le lac gelé et de ne pouvoir en ressortir). Nous sommes un peu déçus de devoir adapter la randonnée : la boucle se transforme en un aller/retour. Le temps ne nous permet pas d’aller bien plus loin que les lacs de l’Embarrat.

La première partie de la randonnée est très simple puisqu’elle se déroule dans la vallée glacière du Marcadau. Nous marchons ainsi quasiment une heure sans se fatiguer (il n’y a pas de dénivelé). Le paysage est extraordinaire et nous avons encore une fois la chance d’être au dessus des nuages (puisqu’il pleut encore à Cauterets). Je ne fais pas la même erreur que la veille niveau équipement. Nous en prenons plein les yeux. Notre chemin croise celui de nombreuses vaches laitières qui prennent leurs quartiers d’été dans la montagne. Elles ont vraiment la belle vie !

Troupeau de vaches dans les Pyrenees

Une fois arrivés à la bifurcation pour le Tour des Lacs, la randonnée se corse. On rentre dans le vif du sujet en s’attaquant à un dénivelé d’environ 400 m – bien raide – j’ai bien cru que nous n’en verrions jamais le bout ! – pour rejoindre les lacs des Embarrats. Il s’agit de deux lacs qui se déversent l’un dans l’autre. Un chemin assez difficile, mais quelle récompense une fois arrivée en haut ! Nous piquerons au bord de l’un des lacs avant de repartir. Même s’il fait beau, mieux vaut prévoir un pull. Quand on s’arrête, on ressent un peu plus le froid de l’altitude.

Vallee du Marcardau - Hautes Pyrenees
randonnée au site du pont d'Espagne

 

Lac de l'Embarrat - Haute Pyrennees

Lac de l'Embarrat - Hautes Pyrenees

Randonnée du Tour des Lacs du Pont d'Espagne

 

Le Tour des Lacs permet lorsque les conditions le permettent de découvrir deux autres lacs de haute montagne : le lac du Pourtet et le Lac Nere. Renseignez vous avant d’entreprendre la randonnée sur les conditions d’enneigement pour ne pas aller trop loin sans l’équipement approprié sous peine de ne pas avoir le temps de faire l’aller/retour ou de prendre des risques. Attention également à la météo, car cette randonnée peut également être assez dangereuse par mauvais temps.

 

Si vous ne vous sentez pas l’âme très sportive, ou que vous êtes en famille, n’hésitez pas à vous “contenter” de la Vallée du Marcadau, qui permet de découvrir de très beaux paysages sans trop de difficultés.

Réservez un hôtel à Cauterets

 

Informations pratiques pour visiter le Site Naturel du Pont d’Espagne

Combien coûte la visite du Pont d’Espagne ?

Le parking du Puntas est payant : 6,50 € par voiture et par jour en 2020. Les randonnées sont ensuite gratuites sauf si vous souhaitez emprunter les deux remontées mécaniques : la Télécabine du Puntas et  Télésiège de Gaube qui peuvent vous intéresser si vous souhaitez profiter du site sans réaliser de trop longues randonnées.

Un pass inclut le parking et les deux remontées mécaniques au tarif (2020) de 15€ en plein tarif et de 12,50€ en tarif réduit. Un pass famille (2 adultes, 2 enfants) permet d’obtenir un tarif réduit de 12,50€ pour tous.

Les chiens sont-ils admis au Pont d’Espagne ?

Le Pont d’Espagne appartient au Parc Naturel des Pyrénées et l’accès aux chiens est très réglementé (les chiens sont interdits dans la plus grande partie du parc national). Les chiens sont autorisés tenus en laisse uniquement dans les remontées mécaniques et sur deux sentiers : le sentier permettant de rejoindre le chalet du Clos depuis le Parking du Puntas et le sentier permettant de rejoindre l’hôtellerie du Lac de Gaube depuis le sommet du téléphérique du lac de Gaube.

 

Réservez un voyage randonnée-balnéo autour de Cauterets avec Chamina Voyage

 

logo en France Aussi

Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog « Le coin des voyageurs » et « le blog du mois » c’est-à-dire celui de Malicia du blog Un pied dans les nuages qui a choisi le thème : «Ponts». 

 

Concours !

Guide Gallimard Les Plus Beaux Week ends plein sud

Ce mois-ci, en partenariat avec Gallimard, l’équipe #EnFranceAussi à le plaisir d’offrir à nos lecteurs le GéoGuide des plus beaux week-ends plein sud.

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit, avant le 15 mai :

  • de commenter sur un des articles du rendez-vous,
  • et de commenter la page Facebook des Rendez-vous #EnFranceAussi (en indiquant également quel blog vous avez commenté)

Bonne chance à tous !

(Le règlement du concours est disponible ICI)