logo #enfranceaussi

Pour cette nouvelle année 2018, je vais essayer de garder les bonnes habitudes en participant  au rendez vous mensuel #EnFranceAussi, qui a pour objectif de vous faire découvrir notre beau pays autour d’un thème. On commence 2018 avec le Tourisme Industriel, un thème choisi par Mathylde du blog Mordue de Voyages. J’aurais aimé en profiter pour réaliser une visite d’usines (dans ce genre de visite il y a très peu de dates proposées), mais m’y étant pris trop tard, toutes mes idées sont tombées à l’eau ! C’est comme cela que j’ai fini par me décider à aller (enfin !) visiter le Musée des Arts et Métiers à Paris, un musée qui m’avait été chaudement recommandé, mais qui ne me tentait pas du tout.

 

Si j’aime énormément visiter les musées d’art, je n’avais en effet aucune envie de visiter un musée sur l’histoire de la science et de l’industrie. Pourtant j’ai fait des études scientifiques et je suis actuellement ingénieure. J’aime les sciences, mais c’est mon quotidien. Mais comme je n’avais aucune autre idée réalisable pendant les vacances de Noël et que je tenais à ne pas louper ce premier rendez-vous 2018, j’ai passé outre mon peu de motivation et je peux vous dire que j’ai eu raison de me bouger un peu !

Le Musée des Arts et métiers à Paris

 

Le Musée des Arts et Métiers

En 1794, le Conservatoire des arts et métiers est fondé par l’abbé Grégoire avec pour objectifs de fédérer les savoirs techniques pour “perfectionner l’industrie nationale” et de réunir les collections qui serviront de modèle, de référence et d’incitation aux inventeurs, chercheurs et curieux de toute condition sociale. Installé à Paris dans les murs de l’ancien prieuré de Saint-Martin-des-Champs, ce dépôt des inventions neuves et utiles devient un Musée dès 1802. La présentation des collections a été rénovée dans les années 2000 présente plus de 2400 inventions de toutes sortes.
Le parcours de visite est organisé autour des sept thématiques suivantes : Instruments Scientifiques, Matériaux, Energie, Construction, Communication, Mécanique et Transport.

Au sein de chaque thématique, on suit un parcours chronologique depuis 1750 environ à nos jours qui retrace les évolutions et les améliorations apportées progressivement aux outils au cours de l’Histoire. La visite commence avec les Instruments Scientifiques (peser, observer les astres, mesurer les distances, calculer…) et nous permet de traverser l’histoire depuis la “Pascaline”, la première machine à calculer inventée par Pascal au supercalculateur Cray.

Machine à calculer inventée par Pascal
Supercalculateur Cray

Au fil des collections du musées, on découvre les progrès réalisés au cours des siècles dans tous les domaines de l’industrie, du calcul en passant par la construction, la sidérurgie, l’industrie textile, le cinéma, la photographie, les transports… C’est une visite autant technique qu’historique, que j’ai trouvé absolument passionnante. Après plus d’une heure passée dans la première partie “Instruments Scientifiques” j’ai du presser un peu le pas pour pouvoir visiter la totalité du musée. Malgré tout je n’ai pas vu le temps passer et je ne me suis pas ennuyer une seule seconde.
Laboration de Lavoisier - Musée des Arts et Métiers à Paris

Collection Communication du Musée des Arts et Métiers
Visite du Musée des Arts et Métiers à Paris

L’Eglise Saint-Martin des Champs

Avant de partir, je tiens à passer par l’intérieur de l’église Saint Martin des Champs pour admirer le pendule de Foucault. Après près de 3 heures de visite dans le musée, je n’avais pas prévu de m’y attarder plus que cela. Mais c’était sans savoir ce que recelait l’intérieur de cette église ! Encore des avions et des voitures, le tout magnifiquement présenté sur des passerelles de différentes hauteurs. Il n’en faut pas plus pour m’émerveiller car je trouve cette muséographie absolument féerique !

Exposition à l'intérieur de l'église saint martin des champs

Intérieur de l'église saint martin des champs
Intérieur de l'église saint martin des champs

Informations pratiques

Accès : Musée des arts et métiers, 60 rue Réaumur, Paris. Métro ligne 11 station Arts et Métier ou ligne 3 et 4 station Réaumur Sébastopol

Horaires : fermé le lundi, ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h30

Tarifs : plein tarif : 8 €, tarif réduit : 5.5 €, gratuit pour les moins de 26 ans, les demandeurs d’emplois, les personnes en invalidité…. Gratuit pour tous le 1er dimanche du mois et le jeudi en nocturne de 18h à 21h30