Après vous avoir présenté les principaux points d’intérêt de Cappadoce, voici venu le moment de vous partager mes meilleures adresses !

Où séjourner en Cappadoce ?

La Cappadoce est une région assez petite. Le plus simple est de choisir un hôtel dans la région et de rayonner.

Les villes les plus touristiques sont Göreme et Urgüp. Néanmoins, je ne vous conseille pas d’y séjourner car elles souffrent hélas de l’impact du tourisme de masse. Ces deux villes sont le témoignage de ce que le tourisme peut causer comme dégâts sur le patrimoine. Heureusement, la politique d’urbanisation turque semble peu à peu évoluer dans le bon sens.

Si Göreme est une ville qui faut vraiment le coup d’oeil (ne loupez pas le panorama sur la ville), j’ai trouvé qu’elle avait un petit côté artificiel, qui fait trop “Disneyland” à mon goût. Bref, une ville à voir mais pas forcément le meilleur endroit pour séjourner.

hotel troglodytes à Göreme

En ce qui me concerne j’ai séjourné à Avanos, à une dizaine de kilomètres de Göreme. Si cette ville ne possède rien de particulier, j’ai vraiment apprécié le fait de séjourner dans une “vraie” ville turque. S’il y a bien sur quelques touristes – le parc national de Göreme n’est pas loin, on a quand même la sensation de pouvoir partager un moment de la vie quotidienne turque. Il est particulièrement agréable de se balader au bord de la rivière et au marché sans avoir l’impression de ne croiser que des touristes !

dans la ville haute d'Avanos - cappadoce - turquie

Sinon il est également possible de résider dans des villes un peu moins connues telles que Mustafapasa, Ibrahimpasa ou encore Cavusin.

Je n’ai pas vraiment eu à me casser la tête pour trouver l’hébergement puisque je partais en voyage organisé. Néanmoins, je souhaite partager avec vous les 2 hôtels dans lesquels j’ai séjourné car c’est EXACTEMENT le type d’hôtel que je cherche lorsque je voyage : à taille humaine, typique, décoré avec charme, avec du confort et un prix raisonnable. Ces hôtels sont accessibles aux personnes voyageant en individuel et c’est pour cette raison que je vous en parle ici.

 

Hotel Karballa – Guzelyürt

Lors notre voyage, nous avons séjourné 2 hôtels car nous visitions 2 zones relativement éloignées de la Cappadoce (en fait nous avons passé des nuits dans 3 lieux différents : les 2 hôtels présentés ici et une nuit chez l’habitant à Guzelyürt).

La région de Guzelyürt par laquelle nous avons commencé le voyage est nettement moins fréquentée que la région de Göreme. Pourtant, c’est une région intéressante de tout point de vue rien que pour le canyon d’Ihlara et ses églises rupestres et la cathédrale troglodyte de Selime (je vous renvoie l’article sur les incontournables de la Cappadoce si vous voulez en savoir plus).

Nous avons séjourné dans l’hôtel Karballa de Güzelyürt qui a la particularité d’être un ancien monastère grec du XIXème siècle restauré pour être transformé en hôtel. Les chambres sont simples mais confortables et disposent d’une salle de bain privée. Les repas sont pris dans l’ancien réfectoire du monastère. Hélas, l’hôtel semble avoir fermé depuis notre séjour en Turquie.

hotel Karballa - cappadoce - turquie
hotel karballa - cappadoce - turquie

Kirkit Pension – Avanos

Arrivés à Avanos, nous avons séjourné 5 nuits à la pension Kirkit, un petit hôtel de 17 chambres situé en centre ville dans une ancienne maison anatolienne rénovée et décorée avec goût par des antiquités turques.

hotel kirkit Avanos - cappadoce - turquieL’accueil est chaleureux. Tout est fait pour que l’on se sente comme chez nous ! Les chambres sont simples, confortables et toutes très joliment décorées. Comme nous étions en groupe, nous en avons profité pour en comparer plusieurs, je peux vous dire qu’elles sont toutes plus belles les unes que les autres !

Aux beaux jours, il est possible de déjeuner dehors. Fin septembre, faisant trop frais pour cela, nous avons pris nos repas dans la salle troglodyte. Les petits-déjeuner sont très copieux. Il y a également possibilité de dîner, ce que nous avons fait la plupart du temps. Les repas sont délicieux, sains et équilibrés ! En Turquie, nous avons vraiment saisi l’occasion pour manger nos 5 fruits et légumes par jour (voir même par repas) !

Le soir, s’il y a du monde, l’hôtel propose une animation musicale. Comme nous étions en groupe, nous avons donc eu la chance d’en profiter ! Le concert de musique traditionnel est donné par le propriétaire de l’hôtel et ses amis (dont le potier du Palais du Udu – voir plus bas). Il est même possible de s’essayer aux percussions si on le souhaite ! (désolé pour la qualité de la photo, mais la pièce étant peu éclairée, impossible de faire mieux :/)

bonnes adresses1
concert de musique à la pension Kirkit

L’hôtel propose, via l’agence de voyage Kirkit Voyage située en contrebas, toutes sortes d’activités : outre les circuits de randonnées que nous avons réalisés lors notre voyage, il est possible de faire des visites culturelles guidées, des randonnées équestres, de survoler la Cappadoce en montgolfière, de passer un moment aux bains turcs d’Avanos (touristiques mais néanmoins assez sympas)… C’est avec cette agence que nous avons voyagé et je ne peux que vous la recommander.

 

Quels souvenirs ramener de Cappadoce?

Avanos s’est fait une spécialité dans le domaine de la poterie. Contrairement aux magasins des sites touristiques, vous trouverez tout un choix de poterie artisanale MADE IN TURQUIE. Forcément, les prix sont un peu plus élevés, mais c’est l’assurance de ramener un produit artisanal de qualité et qui ne vient pas de Chine. En ce qui me concerne, je préfère privilégier la qualité à la quantité d’autant plus que malgré cela, au fil des années jai tendance à accumuler une quantité de choses qui ne me sert finalement assez peu !

Pour mes proches, je ramène plutôt des douceurs à déguster (en Turquie ce fût Loukoums, thé à la pomme et baklavas) et pour la déco de notre appartement, nous avons ramené une carafe en terre cuite et un beau plat peint à la main. Et c’est tout ! Nous essayons de bien réfléchir aux choses que nous ramenons avec nous, afin qu’elles ne finissent pas à prendre la poussière au fond d’un placard !

Si vous vous rendez en Cappadoce mais en faisant le choix de séjourner dans une autre ville, je vous conseille quand même de passer 1 heure ou 2 à Avanos pour votre shopping car c’est vraiment là que j’ai trouvé des boutiques qui sortaient un peu de l’ordinaire et surtout propose globalement des produits artisanaux de qualité avec des prix qui restent accessibles.

 

Poterie – Avanos

On commence le petit tour d’Avanos par une sélection de deux magasins de poterie de style totalement différents !

 

Le Palais du Udu

Le Palais du Udu est tenu par Mehmet un passionné de musique. Je suis sûre qu’il ne manquera pas l’occasion de vous faire une démonstration de son talent de percussionniste ! Du fait de sa passion, il a dédié son art à la fabrication d’instruments de musique en terre cuite. Tam-tam et Udu n’ont pas de secret pour lui (le Udu est une poterie resserrée avec un goulot dont le corps possède un trou : on la fait résonner en bouchant le trou avec sa main).poterie le palais du Udu à Avanos - cappadoce - turquieAvec une petite démonstration de musique, Mehmet nous a fait une visite de son atelier. A partir de la matière première, l’argile, il façonne un grand nombre d’objets : carafes, photophores, instruments de musique… qu’il fait ensuite cuire soit au four traditionnel ou  soit au four électrique. La cuisson a une influence sur le rendu final : la cuisson électrique procure un colori uniforme alors que la cuisson traditionnelle donne un objet avec des dégradés d’ocre. Le style de Mehmet est très épuré : il aime le rendu naturel de l’ocre. Vous ne trouverez donc pas ici de poteries émaillées.

Hattusa

Turan Duru est un artiste ! Très méticuleux, il créé – avec une patience infinie – de très beaux plats en céramique émaillée. Tout d’abord, armé de son rotring le plus fin, il trace sur le plat les motifs – tous inspirés de l’art hittite. Après avoir passé au moins une journée sur le dessin, il peut ensuite passer à la peinture ! Tous les plats exposés dans la boutique sont de la création de Taran Duru.

Chaque plat est une pièce unique qui demande un travail de plusieurs jours ! Les prix sont forcément plus élevé que pour les productions en série mais restent accessibles. poterie Hattusa à Avanos - cappadoce - turquie

Le plus dur est de choisir car tous les plats sont plus beaux les uns que les autres ! Pour ma part, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour cet artiste qui réussi à merveille des créations à la fois traditionnelles et  modernes !

Épices, fruits secs et autres… direction le marché d’Avanos !

marché Avanos - cappadoce - turquie
épices - marché d'avanos - cappadoce - turquie
clémentine

Nous avons pu flâner dans le marché d’Avanos, mais je pense que tous les marchés de la région sont similaires. L’avantage d’Avanos est qu’elle est peu touristique : on y trouve donc les ingrédients typiques de la cuisine turque. La quasi totalité du marché est dédiée aux fruits et légumes. S’il y a  bien quelques marchands d’épices et de fromages, j’ai été étonnée de ne trouver AUCUN marchand de viande ou de poisson (bon pour le poisson en fait je suis quand même moins étonnée : la mer n’est pas juste à côté !). J’en ai profité pour acheter des clémentines à goût incomparable, des épices pour la maison ainsi que des fruits secs pour les randonnées.

 Si vous avez aimé cet article, partagez le sur Pinterest !

Hotel de charme et belles boutiques de souvenirs, retrouvez mes bonnes adresses en Cappadoce !