En ce premier jour de 2019, je vous souhaite à tous une excellente année 2019 et en tout premier lieu une excellente santé ! On oublie bien trop souvent quand la santé va, à quel point nous sommes dépendant d’elles et de nos corps pour réaliser nos rêves et nos envies !

La fin de l’année est passée à une vitesse folle (il faut dire que je prépare un gros projet pour le début de cette nouvelle année qui m’a beaucoup occupé ces derniers jours) et si 2018 est terminé, j’avais envie de jeter un dernier regard en arrière et faire le traditionnel bilan !

2018 avait assez mal commencé : une mauvaise chute aux skis (sur une plaque de verglas dans la station – même pas sur les pistes) et me voila immobilisée. En attente des résultats de l’IRM, les médecins de la station sont plutôt pessimistes et m’annoncent une probable rupture des ligaments croisés. Je me vois déjà arrêtée pendant plusieurs semaines/mois, devoir subir une opération lourde, être à nouveau arrêtée… Je suis finalement assez contente en 2018 de n’avoir pas prévu de voyage lointain, mais plutôt de rester en France et en Europe. J’avais pour objectif de ne pas prendre l’avion de l’année (spoiler : ce fût un échec ! même si j’ai réduit les vols par rapport aux années précédentes).

Finalement c’est une bonne nouvelle qui arrive avec les résultats de l’IRM : les ligaments vont bien. Avec pas mal de kiné, je récupérerais “assez vite” mes facultés. J’essaie de voir les choses du bon côté : quitte à être blessée, autant que ce soit en hiver, une saison que je n’aime pas trop. Une saison où le cocooning et la lecture sont les meilleures activités ! Finalement, la seule chose à laquelle je renoncerais c’est ma participation au Semi-Marathon de Paris, ainsi qu’à la course à pied de manière générale pendant plusieurs mois. Moi qui ai pendant longtemps détesté courir, je ne pensais pas qu’un jour je vivrais mal le fait de devoir m’arrêter ! J’essaie de me mettre un peu au vélo le temps de la rééducation, mais la course à pied restera mon sport préféré !

Ce petit accident, finalement pas si grave, m’a fait prendre conscience de la fragilité de notre santé et que tout peut s’écrouler lorsque celle-ci est défaillante. C’est à ce moment là que je me suis dis qu’il ne fallait pas reporter ses rêves pendant trop longtemps tant que notre santé est là…

A part cela, en 2018, j’aurais beaucoup voyagé en France. J’ai adoré mieux redécouvrir mon pays magnifique. Ce n’est pas pour rien que la France est la première destination touristique au monde !

Pour ce bilan, je vais volontairement le commencer en Avril, puisque vous l’aurez compris les premiers mois ont été plutôt placés sous le signe du repos et de la rééducation ! En 2018, j’aurais fait pas mal d’escapades et de rencontres IRL (notamment grâce au superbe groupe #EnFranceAussi !).

 

Avril : à Millau Salon des Blogueurs de Voyage

Fin avril, direction Millau pour ma troisième participation au Salon des Blogueurs de Voyage, qui fût l’occasion de passer une journée à Rodez et de visiter le Musée Soulages, un musée que je souhaitais visiter depuis son ouverture ! Le Salon des Blogueurs est l’occasion pour moi de revoir les copains/copines blogueurs, mais aussi de visiter un petit bout de France. Millau n’étant pas exactement la porte à côté, j’enchaine avec deux semaines de road-trip dans le sud de la France (Massif central / Lozère / Ardèche).

 

Mai : Road-trip entre Lozère et Ardèche

En ce début mai, le beau temps n’est pas exactement au rendez-vous. Après quelques journées très pluvieuses dans le Massif Central, nous retrouvons un peu de soleil en Lozère. C’est parti pour deux semaines de vacances sportives : descente des Gorges du Tarn et de l’Ardèche en kayak, randonnées, via ferratas, spéléo… J’ai pleinement récupéré au niveau du genou et j’en profite à fond !

Saint Chely du Tarn

 

Juin : Road trip en Catalogne

Début juin, après moult hésitations (les dates initiales du voyage correspondaient à des dates de grèves SNCF et les trains étaient annulés), nous décidons de changer nos plans à la dernière minute pour éviter de voyager pendant les grèves ainsi que de destination. Direction Perpignan au lieu de Figueres pour un road-trip d’une semaine en Catalogne. (Je vous parle bientôt de ce voyage sur le blog !)

2018 fût une année où nous n’aurons pas énormément de chance niveau météo. Si le soleil fût à peu près au rendez-vous côté Espagne (hormis les orages journaliers de fin d’après-midi), nous aurons pas mal de pluie côté français. Les Pyrénées Orientales sont en théorie le département le plus ensoleillée de France, mais en 2018, ce ne fût pas le cas. Nous abandonnons notre tente de camping au profit d’hébergement en chambres d’hôtes afin de dormir au sec !

Parc Naturel du Cap de Creus

 

Juillet : week-end entre Rotterdam et la Haye

Pas de longues vacances en été, mais beaucoup beaucoup de week-ends ! Mon coup de cœur en juillet : Rotterdam et la Haye, découvert sous la canicule hollandaise et un soleil de plomb. Je m’étais déjà rendue une journée en coup de vent à Rotterdam, aussi je suis contente de revenir un peu plus longtemps pour prendre le temps de visiter cette ville unique en Europe. J’en profite également pour visiter La Haye, une ville juridique, pour laquelle j’ai eu un énorme coup de cœur. Il n’y a pas qu’Amsterdam aux Pays-Bas, et clairement, je crois préféré les plus petites villes.

Les maisons cubiques de Rotterdam

 

Juillet : à vélo entre Fécamp et le Havre

En juillet, je réalise également mon premier voyage à vélo en itinérance. Pour cela un circuit peu ambitieux de 3 jours entre Fécamp et le Havre en vélo électrique. Des étapes courtes pour profiter au mieux de la beauté des paysages de Seine-Maritime. Un mode de voyage que j’aimerais plus pratiquer dans les années à venir, mais qui me demande un peu d’entrainement puisque les sacoches alourdissent pas mal le vélo.

véloroute du littoral en Seine Maritime - vélo Coffee Bike

 

Août : un week-end dans l’Orne

Fin août, nous partons pour un week-end dans l’Orne, au cœur du bocage normand. Un week-end gourmand et culturel entre visites et dégustation de produits du terroir. Une destination ressourçante à seulement deux heures de route de la capitale.

Les douves du chateau de carrouges

 

Septembre : #EnFranceASete

En septembre, je retrouve les copines du groupe #EnFranceAussi, dont certaines que j’avais déjà pu rencontrer à Toulouse en 2017, pour un week-end de folie à Sète. Un week-end où nous avons été accueilli comme des princesses par l’Office du Tourisme de Sète et Plaisirs d’Hérault, où nous avons beaucoup mangé et nous nous sommes énormément amusées. Quand j’ai ouvert mon blog, je n’aurais pas imaginé une seule seconde des opportunités que celui-ci aller m’apporter ainsi que des superbes rencontres que j’allais faire grâce à lui. Le blog est un formidable outil d’échange et de partage et ce n’est pas pour rien que c’est mon média préféré !

Les canaux dans le centre-ville de Sète

 

Octobre : une semaine de rêve en Ouganda

Début 2018, je n’aurais pas imaginer que j’allais m’envoler pour l’Ouganda à la rencontre des Gorilles des Montagnes. Je ne savais même pas que l’on pouvait les observer dans leur milieu naturel. Je vois passer les stories et les articles d’Emmanuelle du blog Au Goût d’Emma et je réalise que tout cela est possible. A partir de là, je n’ai plus qu’une idée en tête, partir les observer à mon tour. Alors oui c’est un voyage qui coûte une petite fortune. Je suis contente que mes économies m’ont permis de réaliser ce rêve. A côté du blog, j’ai la chance d’avoir un travail à plein temps bien payé et hormis pour les voyages (quoique nous avons beaucoup voyagé en camping cette année), je suis plutôt économe (je n’ai acheté qu’un seul vêtement en 2018 : un cycliste de vélo ! bref dans la vie il faut faire des choix et j’ai choisi d’aller voir les gorilles !). Je vous reparlerais prochainement de ce voyage extraordinaire !

Gorille dans la foret impenetrable de Bwindi

 

Novembre : une semaine au Maroc

En Novembre, je reprends l’avion pour un voyage qui n’était pas prévu : rendre visite à un cousin de la famille qui s’est installé un an à Rabat pour ses études. Nous profiterons de notre séjour pluvieux pour visiter Rabat bien sûr, mais aussi Salé, Fes, Meknes, Volubilis et randonner deux jours dans le Moyen-Atlas au départ d’Azrou.

Barques pour traverser l'Oued Bouregreg

 

Décembre : préparer 2019

Décembre fût un mois plus posé. Avec l’arrivée de l’hiver, je reprends mon hibernation ^^ mais surtout cette année, je prépare un grand voyage : deux mois de vacances entre Australie et la Nouvelle-Zélande. Je décolle dans trois jours et j’ai encore du mal à réaliser que tout cela va bien se produire ! Ce voyage, je le prépare en réalité depuis cet été ! Mais c’est clair que ces derniers jours, le voyage devient de plus en plus concret ! Je ne serais pas absente sur le blog, car depuis de longs mois, je vous ai préparé des articles qui sortirons comme d’habitude chaque lundi ou presque. Ce n’est qu’à partir de mars, que je publierais mes articles sur les Antipodes. Je souhaite en effet profiter de mon voyage à 100% (et de toute façon je n’ai pas d’ordinateur portable pour bloguer à distance !). Je posterais des nouvelles sur les réseaux sociaux du blog Instagram, Twitter, et Facebook.

 

2018 et le blog

En 2018, vous avez été plus de 660 000 à venir lire mon blog. Vous êtes chaque année de plus en plus nombreux et je vous en remercie ! Cela me donne la motivation à continuer à essayer de vous proposer chaque semaine un contenu de qualité qui vous aide à préparer vos vacances. Cette année vous avez aimé lire :

La plupart de ces articles sont anciens et ont été écrits il y a un an ou deux. Ces articles n’ont pas forcément été beaucoup lu au moment de leur publication, pourtant aujourd’hui, ils font partis des plus populaires. C’est aussi cela que j’aime avec le blogging : créer du contenu qui a une longue durée de vie (contrairement aux réseaux sociaux).

 

2018 et les réseaux sociaux

En 2018, j’ai été de plus en plus saoulée par les réseaux sociaux et leurs algorithmes. Aujourd’hui, je continue à partager mes articles sur Facebook et des photos sur Instagram, mais avec les récentes mises à jour des algorithmes, il est de plus en plus difficile d’être vu sans mettre la main au porte-monnaie. J’avais fait quelques tests de sponsorisation en 2017, mais j’ai décidé d’arrêter en 2018 car d’une part, je ne souhaite pas financer Facebook, et d’autre part même en payant, le contenu est de moins en moins mis en valeur et pour un même nombre de vue il faut aujourd’hui débourser bien plus. En 2018, j’ai eu encore plus de mal à gagner des abonnés sur Instagram au point que j’ai carrément parfois envie de supprimer et laisser tomber complètement cette application ! J’ai aujourd’hui un engagement divisé par deux par rapport à l’année dernière, alors que je ne pense pas avoir baisser en qualité au niveau des publications. Instagram, plus que tous les réseaux sociaux, créé je trouve une frustration et une baisse de la confiance en soi. Bref, j’aime de moins en moins ce réseau et je pense qu’en 2019 je vais continuer à poster mais en postant les photos qui me font plaisir et que j’aime, et non celles qui sont faites pour marcher sur le réseau.

En 2018, le seul réseau pour lequel il me reste de l’affinité est Pinterest. Pinterest me permet d’attirer des nouveaux lecteurs sur mon blog, ce qui est devenu presque impossible avec Facebook et Instagram.

En 2018, j’ai également essayer de mettre en place une newsletter. N’hésitez pas à vous abonner si vous le souhaitez. Vous ne recevrez pas plus d’un mail par mois. En général, c’est même moins car j’ai du mal à tenir le rythme mensuel puisque c’est moi qui créé à la main chaque newsletter !

En 2019, j’ai pour objectif de passer le moins de temps possible sur ces réseaux pour plus travailler sur mon blog et son contenu !