Après vous avoir présenté mes différents coups de cœur lors de mon voyage à Stockholm, je reviens comme promis avec un second article pour aborder tout ce qui concerne les aspects pratiques d’un séjour dans la capitale de la Suède.

Transports en commun, bons plans et bonnes adresses, je partage avec vous mes astuces – testées et approuvées – lors de séjour !

La monnaie : la couronne suédoise

La Suède n’est pas dans la zone euro. La monnaie utilisée est la couronne suédoise (kr). En août 2016, le taux était de 9,51 kr pour 1 €. Pour réaliser une conversion à la louche, le plus rapide est de supprimer un 0 et de rajouter 10%. Après vous verrez, les prix sont assez élevés, alors mieux vaut raisonner par comparaison.

Par exemple 200 kr équivaut grosso modo à 22 €.

Comment utiliser les transports en commun de Stockholm ?

Comment rejoindre le centre-ville de Stockholm depuis l’aéroport d’Arlanda ?

Nous avons atterri à Arlanda, le principal aéroport de Stockholm, qui est également celui par lequel vous risquez d’arriver.
Nous avons testé deux moyens de transport permettant de relier le centre-ville depuis l’aéroport :

– le train Arlanda Express est la solution la plus rapide pour rejoindre le centre-ville. On atteint la gare T-Centralen en 20 minutes à peine. C’est l’option la plus pratique si votre hôtel se trouve ce quartier. Le train est hyper agréable (au début on cherchait la seconde et on s’est juste rendu compte que c’était tout le train qui était hyper design ! – ça change du RER B ! ) et il dispose du wifi gratuit. Le trajet est tellement rapide que l’on a à peine eu le temps de s’en servir ! Par contre, Arlanda Express est assez nettement plus cher que le bus. Cependant en s’y prenant très à l’avance, on peut profiter de très belles promotions (il faut alors commander son billet 3 mois avant le trajet).

train arlanda expres sur le quai de la gare centrale
les fauteilles très design de l'Arlanda Express
A bord de l'Arlanda Express

 – les bus Flygbussarna qui permettent de rejoindre le centre-ville en 45 minutes environ et disposent également d’un service de wifi gratuit. Il existe 3 lignes dont les fréquences sont variables, mais il y en a au moins 1 toutes les 30 minutes. Cela est une option pratique si votre hôtel n’est pas en plein centre-ville. Par exemple, il y avait un bus direct entre l’aéroport et l’arrêt de métro Hornstull à l’est de Sodermalm là où nous logions. Le supplément de temps perdu par rapport à l’Arlanda Express est alors compensé par l’absence de transfert à l’arrivée.
Si cette solution vous intéresse pensez à réserver vos tickets à l’avance sur internet afin de profiter d’une petite réduction.

Utiliser les transports en commun de Stockholm

Le ferry qui relie Slussen et Djurgarden

La ville de Stockholm possède un réseau efficace de transports en commun comprenant bus, tramway, métro et… ferry ! Il permet de se déplacer un peu partout dans la ville. Durant les 5 jours, nous nous sommes limités au métro et le ferry.

les différentes cartes pour utiliser les transports en commun à Stockholm

Pour acheter des titres de transport, plusieurs options s’offrent à vous :
la carte d’une durée limitée 24h/72h/7j qui permettent d’utiliser à volonté l’ensemble du réseau SL. Ce qu’il y a de plus simple lorsque l’on prévoit de faire pas mal de trajets avec les transports
des tickets à l’unité. Le système est un peu complexe car le prix du ticket dépend de l’endroit où vous les acheter : 36 kr aux automates, 50 kr au guichet…(pour la zone A correspondant au centre-ville, sinon c’est un peu plus cher mais le principe reste le même). Evitez cette solution, car il existe, en plus de tout cela une carte rechargeable, la carte Access, plus intéressante à acheter au guichet. Elle coûte 20 kr, mais une fois en sa possession le ticket ne coûte plus que 25 kr. La carte est donc rentabilisée en 2 trajets ! C’est d’autant plus intéressant quand on sait qu’une seule carte est valable pour plusieurs personnes !

Visite de Stockholm : mes bons plans

Je ne reviendrais pas sur les visites que j’ai pu effectuer lors de mes 5 jours à Stockholm, toutes les infos étant déjà dans cet article. Ici je n’aborderais que mes “bons plans” concernant cette thématique.

Le Stockholm Pass

le stockholm pass

Les sites touristiques sont assez chers à Stockholm. Si vous prévoyez de réaliser un grand nombre de visites, il peut s’avérer avantageux d’opter pour la carte Stockholm Pass. Il vous permet d’accéder pendant une durée limitée (1,2,3 ou 5 jours) à 60 sites touristiques et excursions (dont des tours en bateau dans l’archipel et au château de Drottiningholm). La carte est également assez chère, alors à vous de faire le calcul pour savoir si cela sera rentable dans votre cas ou non.

La carte donne un accès illimité au bus et bateau Hop-on hop-off, mais pas au réseau de transport en commun qui est une option en supplément. Selon la position de votre hôtel, cela peut être intéressant. Dans notre cas, nous avions choisi un hébergement un peu excentré du centre touristique dans le quartier de Södermalm, non desservi par les bus Hop-on / Hop-off, mais uniquement par le réseau de transport en commun. Je n’ai donc les ai donc pas utilisé.

Les plus beaux points de vue de Stockholm

Point de vue sur Stockholm depuis le restaurant du Fotografiska

Voici quelques-uns de mes points de vue préférés sur Stockholm :
– restaurant du Fotografiska
– le café du Museet Moderna
– le quai ouest de Riddarlholmen (belle vue sur le Lac Malaren)
– le quai ouest et nord de Skeppsholmen
J’ai entendu également beaucoup d’éloge sur le panorama depuis la tour de l’hôtel de ville, mais je n’ai pas eu l’occasion d’y monter !

Mes bonnes adresses

Où dormir à Stockholm ?

Auberge de jeunesse stf Zinkensdamm
Auberge de jeunesse stf Zinkensdamm

La Suède est un pays très cher. Le niveau de vie y est bien plus élevé qu’à Paris. Trouver un hébergement à moins de 100€ la nuit est assez difficile.
Nous avons passé 6 nuits dans l’auberge de jeunesse STF Zinkensdamm dans le quartier de Södermalm. Je vous la recommande pour plusieurs raisons :
– les chambres sont assez bien insonorisées (cependant, mieux vaut avoir des boules quiès car il y a aussi pas mal d’animation)
– le cadre est très sympa, avec un bel espace vert.
– une cuisine permet de préparer ses repas, et il est possible de dîner dans la salle commune. Du fait de la taille de l’auberge, il était parfois assez difficile d’avoir de la place avant 20h30/21h. Du fait du prix assez élevé des restaurants le soir à Stockholm, c’est une option vraiment économique.
– un accès au sauna en supplément de 50 kr
– le dernier jour nous avons pris le petit-déjeuner au buffet (90 kr) et celui-ci était très copieux.

Attention, si vous choisissez de dormir dans une auberge de jeunesse (que ce soit celle-ci ou une autre), pensez à apporter vos draps et votre serviette de bain car ceux-ci ne sont pas fournis en base.

Où manger à Stockholm ?

Comme je le disais plus haut, nous avons pris la quasi-totalité de nos dîners à l’auberge. Pour le déjeuner, nous prenions des sandwichs lorsque nous partions en excursion ou des en-cas dans les restaurants des musées. Sur les 5 jours, nous avons donc testé assez peu de restaurants.

Parmi les restaurants de musée, la palme revient au restaurant du Fotografiska. Son atout est bien sur sa vue incroyable sur Stockholm. Mais en plus il sert de bons petits plats frais et goûtus, comme ce délicieux plat de harengs marinés !

Diner au Fotografiska

Nous avons testé une bonne adresse dans Gamla Stan d’un rapport qualité / prix intéressant pour le déjeuner. (En Suède, la différence de prix entre le “menu du jour” proposé le midi et la carte du soir est impressionnante, et peut être facilement multiplié par 2 ou 3 !). Il s’agit du restaurant Magnus Ladulas (Osterlanggatan 26), qui propose une formule déjeuner vraiment délicieuse buffet d’entrée + plat autour de 100 kr, le tout dans une très belle salle voûtée du XVIIème siècle

Salle du restaurant Magnus Ladulas dans Gamla Stan
Hareng aux airelles

 La Pause Fika : une pause café, gourmande, à la suédoise !

un gateau suédois à la cardammone

La pause fika, un café (ou une autre boisson chaude) accompagnée d’une pâtisserie – le plus souvent un “bulle”- une sorte de brioche à la cannelle ou à la cardamome, est un moment sacré pour les suédois. C’est vrai que cela ressemble un peu à notre goûter, sauf qu’il n’est pas réservé aux enfants ! et que les suédois le prennent à n’importe quelle heure de la journée. Gourmande comme je suis, j’ai été conquise par cette habitude ! Moi qui ne jure que par les gâteaux au chocolat, je suis tombé amoureuse de leurs pâtisseries aux épices !

La Suède et l’alcool

prix de l'alcool en Suède

Vous le constaterez rapidement durant votre séjour, si l’envie d’un petit verre de vin vous prends, le prix de l’alcool est particulièrement prohibitif en Suède, et ce d’autant plus que le taux d’alcool d’une boisson est élevée. De 10-15 € le verre de vin au restaurant, à presque 50 € le cocktail mojito (pour un pichet mais quand même !!), de quoi passer l’envie rapidement… Le pays est très strict et cherche à limiter au maximum la vente d’alcool. Au dessus d’un taux d’alcool de 3,5% les taxes sont très importantes. L’alcool n’est d’ailleurs même pas venu au supermarché mais dans des boutiques d’état spécialisées, les “Systembolaget”, fermées le samedi après-midi et le dimanche toute la journée.

Sur ce, on va reprendre un  jus de fruit  !

Stockholm

Cet article a été écrit en partenariat avec l’Office du Tourisme de Stockholm et Arlanda Express. Les choix éditoriaux me reviennent.