Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous les plus belles photos de mon voyage à Madagascar. Celles-ci ont fait l’objet d’une petite exposition l’année dernière.

En octobre 2013, je partais pour un séjour solidaire de 2 semaines à Antsirabé, la troisième plus grande ville de l’île, située à 4h de route au sud de la capitale Antananarivo, au cœur de la région des Hauts Plateaux. Nous sommes surtout resté au niveau d’Antsirabé, sauf pour la visite du parc naturel Ranomafana, à une journée de route, pour y découvrir des lémuriens en liberté.

Pour mon exposition, j’ai choisi de retenir uniquement des photos de la région d’Antisrabé.

Les Malgaches : Portraits en noir et blanc

Beaucoup de portraits. Le côté solidaire du voyage nous a permis de partager des moments forts avec les habitants. J’ai découvert un peuple chaleureux, accueillant, paisible, toujours souriant malgré les difficultés de la vie quotidienne, qui sont nombreuses étant donné la grande pauvreté du pays… Cela fait mal au cœur de voir un si beau pays, avec autant de ressources, ravagés par la corruption.

18

19

21

26

06

23

 

 Madagascar est un pays magnifique, avec un peuple vraiment admirable. Mais il faut être solide, car c’est un vrai choc culturel. Je crois n’avoir jamais vu autant de misère auparavant. Je pense aux pousse-pousses, omniprésents dans les rues d’Antsirabé, qui sont un peu nos SDF. Ils viennent pour la plupart des campagnes, ont tout abandonné pour espérer réussir leur vie à la ville. Ils louent leur pousse-pousse, qui est leur outil de travail, à des propriétaires. Leur pousse-pousse devient un peu leur maison. C’est souvent la seule chose qui ont, et là où ils passent leurs nuits. S’ils n’arrivent pas à avoir suffisamment de courses pour rembourser la location du jour, ils devront rembourser le lendemain la somme impayée, et si il n’y arrive pas plusieurs jours de suite, ils se verront retirer leur outil de travail…

J’avoue avoir eu un peu du mal avec ce “moyen de transport”. D’autant plus quand on voit leur équipement : la plupart non pas de chaussures, ou parfois une paire de tongs. Un emballage plastique leur sert de cape de pluie en cas d’orage…

Faut-il où non recourir à leur service? J’ai envie de dire oui car au moins cela leur permet de survivre… Mais ils sont tellement nombreux dans les rues d’Antsirabé que je me demande comment ils arrivent à s’en sortir. Ce qui continue à me déranger cependant, c’est qu’ils ne sont pas à leur compte. La plus grande partie de leur gain est reversée au propriétaire du pousse-pousse pour payer en la location. Se déplacer à pousse-pousse leur rend il vraiment service? Si leur nombre de trajets augmente, j’en parierai que le prix de la location en fera de même…

Pour mes photographies, j’ai choisi de me concentrer pour retransmettre une image positive, chercher la beauté même dans la misère la plus noire. Car c’est comme cela que j’ai ressenti les habitants de l’île. J’ai cherché via ses photographies à leur rendre hommage à ma façon. J’ai vraiment été émue par ce peuple. Malgré leurs difficultés, les malgaches ne perdent jamais leur sourire et leur joie de vivre, et j’admire cette ténacité ! Ce voyage m’a fait – et me fait – encore beaucoup réfléchir par rapport à nos sociétés occidentales, basées sur le consumérisme à outrance – et qui engendre une perpétuelle insatisfaction…

 

Des paysages hauts en couleur

Si j’ai souvent préféré utiliser le noir et blanc pour les portraits, le choix de la couleur était évident pour la photographie de paysage : Madagascar est vraiment une île haute en couleur ! Rien que les dégradé de verts des rizières sont éblouissants ! Vous trouverez ici un échantillon des paysages magnifiques à découvrir dans les environs d’Antirabé. Certains lieux ne sont pas forcément très facile d’accès du fait de la mauvaise qualité des routes. Il faut souvent compter 1 heure pour faire une dizaine de kilomètres, mais cependant rien d’impossible à qui est patient 🙂

Les rizières de Betafo

12bis

30

32

33

13

11

20

24

 

Sur les rives du lac Andraikiba

01

17

28

25

Lac Tritriva

29

Ambositra

27

 

Antsirabé : une ville accueillante au cœur des hauts plateaux

Pour finir, quelques photos prises à Antsirabé. (Pour en savoir plus sur les monuments et point d’intérêt de la ville, reportez vous plutôt à ce billet)

16

Madagascar

15

 

31

14

04

 

Voila, le voyage photographique touche à sa fin ! Merci d’être allé jusqu’au bout et j’espère que celui-ci vous aura plu 🙂